Mariage d’enfants au Burkina : Le Centre-ouest veut se démarquer du phénomène

mardi 1er décembre 2015 à 00h23min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mariage d’enfants au Burkina : Le Centre-ouest veut se démarquer du phénomène

Koudougou, chef lieu de la région du Centre-Ouest, a abrité le 26 novembre 2015, une rencontre de plaidoyer et d’échanges sur la problématique du mariage d’enfants, autour du thème « le mariage d’enfants au Burkina Faso : mobilisation et synergie d’action pour éradiquer le phénomène ».
L’objectif de cette rencontre était de sensibiliser les membres des organisations de la société civile (OSC), les autorités coutumières et religieuses de la région et leur permettre de contribuer efficacement à la lutte contre le fléau.
A l’issue de leurs travaux, les participants ont opté pour une bonne coordination des actions et l’élaboration de nouvelles stratégies de lutte pour atteindre l’objectif de « zéro mariage d’enfants au Burkina Faso ».
Le gouvernement de la Transition encourage les organisateurs et les participants à persévérer dans la lutte contre le mariage d’enfants. Il les remercie de joindre leurs efforts à ceux du Ministère de l’Action sociale et de la solidarité nationale afin d’annihiler tous les fléaux sociaux qui freinent l’épanouissement des enfants.

Le service d’information du gouvernement

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés