Campagne cotonnière dans la Boucle du Mouhoun : Le gouverneur encourage les producteurs

samedi 5 septembre 2015 à 01h53min

Le gouverneur de la Boucle du Mouhoun, Justin Somé a effectué, le mercredi 02 septembre 2015, une tournée de supervision de la campagne cotonnière 2015-2016. Il était accompagné du Directeur général de la SOFITEX, Bernard Zougouri, du Chef de la région cotonnière de Dédougou, Mamadou Palenfo, du Haut-commissaire du Mouhoun, Irma Francine Zoungrana etc. Pour le Gouverneur et sa délégation, les exploitations visitées augurent une bonne campagne cotonnière dans la Boucle du Mouhoun.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Campagne cotonnière dans la Boucle du Mouhoun : Le gouverneur encourage les producteurs

Dédougou-Tankuy-Bondokuy-Bouhenevouhoun-Zanzaka-Koumana-Kera-Bouan-Darou-Ouarkoye-Poundou-Dédougou. C’est ce trajet de 243 km que le Gouverneur de la Boucle du Mouhoun, Justin Somé a parcouru ce mercredi 02 septembre 2015 pour toucher du doigt les réalités de la campagne cotonnière de sa région. Il était accompagné du Directeur général de la SOFITEX, Bernard Zougouri, du Chef de la région cotonnière de Dédougou, Mamadou Palenfo, du Haut-commissaire du Mouhoun, Irma Francine Zoungrana etc. Dans sa tournée de supervision, le gouverneur et sa délégation ont visité et échangé avec quatre producteurs de coton. L’honneur est échu au producteur Justin Coulibaly de Tankuy dans la commune de Bondoukuy de recevoir en premier le gouverneur et sa délégation dans son exploitation. D’une superficie de 15 hectares, l’exploitation de monsieur Coulibaly est entre la floraison et la capsulaison. Ensuite ce fut le tour de Monsieur Alidou Sawadogo de Zanzaka dans la commune de Bondoukuy d’accueillir le Gouverneur et sa délégation dans son exploitation de 30 ha. Dans la commune de Ouarkoye, la population de Darou s’est mobilisée dans le champ de coton de monsieur Laurent Kadéba pour accueillir le Gouverneur. D’une superficie de 21 ha, monsieur Kadéba dit attendre 1,8 à 2 tonne à l’hectare. Enfin, c’est monsieur Moussa Zombri, un des lauréats de la deuxième édition de la nuit du coton, qui a reçu le gouverneur dans son exploitation de 06 ha. Son champ est au stade de floraison- capsulaison. Il attend 2 à 2,5 tonne à l’hectare. Ce champ a forcé l’émerveillement des visiteurs de par sa qualité notamment la hauteur et la largeur des tiges de coton. En tout cas le prix de meilleur producteur de monsieur Zombri décroché lors de la nuit du coton semble se justifier sur le terrain. De façon générale, les différentes exploitations visitées sont au stade de phénologie. Ils sont à cheval entre la floraison et la capsulaison. Cependant l’aperçut panoramique tout au long du trajet a permis de constater aussi qu’il y a quelques champs qui sont très en retards loin derrière les champs visités.

« La physionomie actuelle des champs augurent une bonne campagne cotonnière »

Le message du Gouverneur de la Boucle du Mouhoun, Justin Somé lors de la tournée de supervision de la campagne cotonnière est clair. C’est apporter les encouragements de l’administration aux producteurs, et les inviter de faire en sorte que les dubitatifs s’engagent comme eux dans la production du coton. Car souligne-t-il, « le coton contribue significativement dans le PIB du pays ». Il s’agit aussi selon le gouverneur d’encourager les partenaires des producteurs notamment la SOFITEX, et l’Ecobank.
De l’avis du gouverneur, la physionomie actuelle des champs visités augurent une bonne campagne cotonnière. « Nous sommes satisfaits. Si le cap est gardé nous pensons que nous pouvons atteindre au moins les résultats de la campagne dernière qui était d’environ 700 mille tonnes au plan national » s’est réjouis le gouverneur à la fin de la tournée. Même son de cloche chez le Directeur général de la SOFITEX, Bernard Zougouri. « Aujourd’hui je suis un homme comblé. Au regard de tout ce qu’on a vu jusqu’à maintenant, je suis certains que cette production qui est en cours sera la meilleure par rapport aux années passées. Il y a de cela un mois lorsqu’on faisait la tournée, véritablement on avait des sueurs froides ». Monsieur Zougouri a par ailleurs invité les producteurs de bien suivre les techniques culturales que les agents de terrains leur donnent chaque jour.

Un concours de précocité de récolte de coton lancé

Les producteurs ont de leur côté salué l’initiative des autorités et ont profité formuler des doléances. C’est notamment la réduction du prix des intrants et celui de la semence du coton OGM. Et comme difficultés, ils ont énuméré le ravitaillement tardif en intrants, et le mauvais état des routes. Le DG de la SOFITEX et le Directeur régional des infrastructures et du désenclavement ont dit prendre note.
A l’issue de la tournée, le chef de la région cotonnière de Dédougou, Mamadou Palenfo a procédé à une remise officielle des prix que les producteurs de la région avaient obtenus le 20 juin à la nuit du coton. En sus des prix de la nuit du coton, la région cotonnière de Dédougou a distingué les meilleurs producteurs de sa région. Monsieur Palenfo a saisi cette occasion pour lancer un concours de précocité. Il va consister à primer les 4 premiers producteurs et les 2 premiers Groupement de producteur de coton (GPC) à livrer leur coton entre le 1er octobre et le 15 décembre. Et de justifier qu’avec l’évolution de la production, les capacités des usines sont limitées. La récolte précoce permet d’étaler l’égrenage d’où le lancement de ce concours de précocité. Pour cette campagne de 2015/2016, il est attendu une production cotonnière de plus de 155 000 tonnes dans la région cotonnière de Dédougou.

Ibrahima TRAORE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés