Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

mercredi 19 août 2015 à 07h53min

Comme une traînée de poudre, l’information a circulé dans la ville de Ouagadougou avant d’affoler les réseaux sociaux peu après midi ce mardi 18 août 2015 : les anciens ministres Jérôme Bougouma (Administration territoriale, décentralisation et sécurité) et Jean Bertin Ouédraogo (Infrastructures et transports) ont été conduits ce jour à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. Ce, après avoir été entendus par les juges de la Haute Cour de Justice. L’ex ministre du commerce, Arthur Kafando, qui devait lui aussi être entendu par les juges ne se serait pas présenté comme convenu ce matin. Selon certaines sources, il aurait déjà quitté le pays.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

Rappelons que c’est début avril dernier que certains anciens ministres du régime Compaoré ont fait l’objet de procédures devant les juridictions ordinaires. Ils avaient été brièvement interpellés et gardés à vue « pour les besoins de l’enquête », avant d’être relaxés. Le vice de forme dénoncé en son temps avait contraint les autorités de la Transition à faire machine arrière pour mettre en place la Haute Cour de Justice, la seule habilitée à juger d’anciens ministres sur des faits commis dans l’exercice de leurs fonctions. Cette Cour composée de neuf membres dont trois nommés par la Cour de cassation et six par le Conseil National de la Transition, a été installée le 17 avril dernier ; avec à sa tête madame Elisabeth Bado/ Somé précédemment à la Cour de Cassation.

Les choses sont ensuite allées très vite. Le 16 juillet dernier, le Conseil National de la Transition a mis en accusation devant la Haute Cour de Justice, l’ancien président Blaise Compaoré et plusieurs de ses anciens ministres dont ceux cités plus haut.
Blaise Compaoré pour « haute trahison » et « attentat à la constitution », ses anciens ministres pour « Coups et blessures volontaires, assassinats et complicités de coup et blessures et d’assassinats ». Des accusations qui sont sans doute relatives aux victimes de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2015.

En rappel, les charges retenues par le CNT contre ces anciens ministres sont : « faux et usage de faux, détournement de deniers publics portant sur la somme de 78.865.595 FCFA » pour Arthur Kafando, « détournement de deniers publics et enrichissement illicite portant sur la somme de 3 milliards de FCFA » pour Jérôme Bougouma. Et « détournement de deniers publics et enrichissement illicite portant sur 1.000.000.000 FCFA » pour Jean Bertin Ouédraogo.

Les recours pour annulation entrepris par les avocats et partisans des mis en cause n’y ont rien pu. Et ces nouvelles arrestations sont probablement la résultante du cours normal de la procédure entreprise sous l’impulsion de la Haute Cour de Justice. Nous y reviendrons.

Samuel Somda
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 août 2015 à 08:25, par justice
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Si Ministre Jean Berthin est déféré alors son DAF en son temps ainsi que le DMP d’alors devraient aussi répondre. De plus le MInistre actuel TRAORE Daouda était son directeur général des routes et c’est lui qui a géré l’exécution du marché en son temps. Attendons de voir

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 08:40
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Alleluia,

    surtout Jean-Bertin Ouedraogo du ministere des infrastructures. L’ancien SG, DGOA, DTC, sont les prochains a la MACO. DTC toi un jeune, tu es rentre dans ce reseau de corrompus. Non seulement ils exigeaient d’etre corrompus mais en plus ils bloquaient tout produit innovant au profit des produits de leurs amis d’ecole de EAMAU.
    On va vous voir ici bientot

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 08:52, par Francis
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Pourquoi Arthur a fui le pays si il est convaincu de son innocence ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 08:53, par Le révolutionnaire
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Que justice soit rendue conformément aux textes et règlement en vigueur. Vive le pays des hommes intègres

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 09:13, par L’alternateur
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Bonjour chers internautes,Quelle injustice ! Pendant que les Rock marque périmée et les Salif diallo et Simon Compaoré se pavanent librement en ville alors qu’ils sont plus comptables que ces personnes qui viennent d’être incarcérées injustement, et que la plupart des malfrats se trouvent tapis au Mpp, cette haute cours d’injustice est en train de révolter le commun des mortels par ces actions ignobles.

    Dites moi chers internautes, qui est comptable de la gestion des 27 ans passés ? N’est ce pas ceux cités plus haut ? Pensez vous que ceux qui ont fait 5 ans sont plus comptables que ceux qui ont élaboré tous les programmes de son Excellence BLAISE Compaoré ? Où allons nous avec cette injustice flagrante ?
    Même au sein de la transition bâtarde, il se trouve qu’il y a certains individus qui devraient en principe mis aux arrêts notamment le ministre Barry pour avoir conspire contre l’Etat en faumentant un coup d’etat et en extorquant les fonds publics pour financer des OSC malhonnêtes instrumentalises par des individus avides de pouvoir, le premier ministre qui devrait être mis en examen pour la déclaration de ses biens mal acquis, des morts enregistrés à la télé nationale etc.
    Le Burkina ne saurait retrouver la paix si nous allons vers une justice sélective aux fins de nuire à certains leaders de l’ex majorité uniquement. Nous attendons vivement la décision du conseil inconstitutionnel pour savoir si nous vivrons désormais comme une nation ou comme à l’Etat de nature. C’est le début d’une implosion qui s’annonce à grands pas et nul ne pourra dire plutard qu’il n’etait pas averti

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 09:23, par Sidbala
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Nous encourageons la Haute cour de justice pour la mise en marche de la vérité, nul n’est au dessus de la loi même les présidents dixit Barack OBAMA. Nous interpellons le juge KAMBOU de prendre des mesures préventives pour que les autres ne puisse pas prendre la fuite comme Arthur KAFANDO.Nous proposons que les DAF ayant aider à dissiper les fonds publics soient tous arrêté incessamment car c’est eux qui détiennent leurs secrets.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 09:26, par veine amer
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    on vous croit ’’ HAUTE COUR DE JUSTICE’’ , on vous suit ! Bonne chance aux accusés et du courage aux juges !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 09:33, par YN
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Pour peu que tout ça ne tourne pas au ridicule comme dans le cas GUIRO où le seul résultat est l’atteinte à l’image du pays !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 09:59
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Jean Bertin Ouedraogo ne peut pas etre juge parce que l’actuel ministre Traore etait le DG des routes sous lui. Traore ne peut pas se faire harakiri

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 10:02, par Aux Voleurs !!!
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Il ne faut pas seulement les mettre au gnouf, il faut surtout recouvrer ces sommes par tous les moyens légaux comme saisir leurs biens mal acquis (surtout pour les fuyards) même s’ils font preuve d’ingéniosité pour les dissimuler (prête nom...).
    Il faut qu’ils remboursent tout l’argent dû au trésor public, majoré de grosses amendes et pénalités, et de gros intérêts...
    Nul n’a le droit de piller la caisse commune impunément surtout pas les autorités.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 10:10, par dakissaga
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    et ceux qu’on avait arrêter précédemment ..............ils sont innocent ou pas...

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 10:15, par SPI
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    on ne pouvait pas imaginer ça sou l’ancien régime. vivement que la sanction soit un moyen de lutte contre la corruption, le népotisme, l’affairisme....

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 10:20, par absent
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Comment peut on détourner de l’argent dans les Ministères malgré la complexité des procédures :
    - contrôleur interne (qui ne signe que tout est conforme)
    - DAF
    - Comptables
    - SG
    - etc.
    Ce n’est pas facile d’avoir accès aux chéquiers ou à l’argent liquide.
    Peut être qu’il y’a des complots donc, c’est à dire tout le système est pollué mais dans ce cas, le Ministre peut ne pas être au courant. Il est surpris comme moi.
    Mais se le Ministre a pu détourné, en tant qu’ingénieur du système, alors les poursuites sont les bienvenues. Mais, je reste sur ma soif de l’info

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 10:44, par SA
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    TRAQUEZ LES VITE SINON CES GENS VONT VS FAIRE S ILS REVIENNENT AU DEVANT DES CHOSES.......

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 11:25, par Vraiment
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Je suis sûr que si on ne fait pas attention à ces revanchards du CNT envoyés à la haute cour de justice, nous risquons de créer une logique de revanche permanente dans notre pays et ce sera dommage. Il faut qu’on évite les précipitations et asseoir les bases d’une justice véritable et pérenne. Dans ma logique, tous les DAF des ministres doivent être interpellés parce que le ministre n’est pas forcément un technicien du budget ; donc, il ne connait pas les principes !!!!!!!!Allons doucement, sinon, on va téter, on va foncer tous sur le mûr.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 11:58
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Le CNT nous avait promis d’autres mise en accusation. Apparemment c’est déjà du passé. Evitons la justice des plus forts du moment. Je suis pour une justice débarrassée de toutes considérations autres que l’application saine de la loi. Lorsqu’on veut utiliser à tout vent la loi ou du Droit d’une manière générale pour résoudre toute sorte de problème posé, on risque de s’éloigner de la solution durable. Que DIEUX sauve mon PAYS ;

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 12:18, par Alexio
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Oh ! Pauvre Faso des gens qu on a engage pour promouvoir la prosperite du pays, Ce sont engraisses au detriment du peuple.

    Un pays ou il existe encore l ecole en paille, Ou l eau courante est un tresor pour les plus demunis, le pouvoir d achat de la des habitants ne depasse pas 2$ par jour. La couverture de la sante,l education, les droits elementaires sont tous bafoues. Creant ainsi une discrimnation institutionelle. Des burkinabe de premiere. de seconde et troisieme degre.

    Ou est-il passe l Etat emergent que Blaise Compaore nous a promis en 2010 ?
    Une mafia d Etat du jamais vu dans la gestion des affaires du patrimoine commun compose par un President au Faso.

    Un fonction de l Etat milliardaire est un fonctionnaire filou. Puisque meme Durant 100ans de dur labeur il ne pourra jamais economiser 20millons de francs avec les exigences sociales.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 12:18, par La legende
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    C’est mem conerie il seront relacher avt une semaine mem leur accusateur n’ont pas les main propre c’est pa la peine ce pays a evidamment besoin de jeune pour travailer.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 12:20, par Walaka
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Si à la suite des Ministres, il ya d’autres fautifs, il faut les pincer et régler aussi leurs comptes. C’est l’opération mains propres.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 12:53, par Ché
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Cher Alternateur, Il faut un début à tout. On a commencé par eux parce qu’ils étaient avec le sanguinaire jusqu’à la dernière minute. Certains détournements ont financé la campagne pour la révision de l’article 37. D’autres pour corrompre et acheter les consciences de beaucoup de ceux qui devaient défendre le peuple. En outre, cela prend des preuves et donc un travail minucieux pour accuser les coupables. La preuve, Arthur a fuit. Bien sûr, il y en a encore qui se la coulent douce mais nous ne sommes pas au TPR. Il n’est pas évident de les ramasser tous et les juger. Il faut aller selon la loi au risque d’avoir nos partenaires sur notre dos.
    Merci à la CNT, merci à la Haute Cours de la Justice.
    Que ceux qui nous volent et nous pillent les maigres ressources ne nous narguent pas impunément ! Yan Yaa boin !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 13:18, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Vraiment, les gens sont de mauvaise foi quand ils veulent défendre leurs camarades. Si d’autres personnes se sont rendues coupables de crimes économiques et/ou de sang, faut-il les poursuivre aussi, ou libérer ceux déjà pris ? Drôle de logique qui voudrait qu’on relaxe un voleur pris sur le fait au motif qu’il y a d’autres voleurs pas encore appréhendés !

    Qu’ils soient RSS, DAF, DG devenus ministres ou quoi d’autres, si l’instruction judiciaire révèle leur nom, ils seront entendus. C’est d’ailleurs étonnant que ceux qui accusent les RSS de crimes n’aient pas encore témoigné à la justice de ce qu’ils savent ? Même le régime Compaoré et le CDP qui leur en veulent à mort ne semblent pas pressés de déterrer leurs dossiers sales s’il y en a et se contentent de diffamations anonymes dans les média. Bizarre ? Et si l’actuel ministre était complice de Jean Bertin Ouédraogo, pourquoi voulez vous qu’on ne puisse pas juger ce dernier ? Ce serait plutôt au premier de le rejoindre à la MACO si des faits prouvés lui sont reprochés ? Surtout que ce n’est pas lui qui conduit le dossier d’instruction mais la haute cour de justice. Soyons sérieux et attendons la suite.

    La culture de l’impunité s’est tellement installée que le bon sens commun semble avoir disparu chez certains. L’époque ou les politiques donnaient des ordres aux juges pour bloquer des dossiers est révolue, en tout cas nous l’espérons.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 13:24, par BILI-BILI
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Internaute 13 "absent"
    Tu dis "Comment peut on détourner de l’argent dans les Ministères malgré la complexité des procédures !" Walaiîî..à te lire on sent que tu es aveugle , sourd et muet . ; sois tu vis dans un trou, oubien tu n’es pas de notre monde !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:04, par LeSaint
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Internaute 05, JE VALIDE.
    De surcroit, la somme des maigres intelligences des membres de la Haute Cour de Justice n’atteint même pas le 100è de l’intelligence de BOUGOUMA pour le juger.
    Mais ... Allons Seulement ! La fin n’est pas loin !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:06, par sidzabda
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Monsieur l’internaute N°5.
    La vie est un rapport de force. Les mêmes que vous victimisez aujourd’hui étaient nos bourreaux hier.Et puis apprenez à vivre avec Rock ou Zeph comme président du Faso car le soir du 11 Octobre le nom du gagnant ne sortira pas hors de ces deux.Eux au moins ont eu l’honnêteté de se rallier au peuple contre ce regime déchu, et de la manière la plus courageuse....
    Et si vous penser qu’on peut juger ROCK SALIF SIMON et ZEPH , je suis désolé de vous dire que vous ètes un apprentis en politique. Ces derniers actuelement drainent des foules derrière eux.C’est ça le problème. Au Sénégal Macky Sall a été le premier ministre de Wade, en RCI tout le monde voit comment ADO, Soro et compagnie sont arrivés au pouvoir.Juste pour vous faire une petite liste de personnes fautifs qu’on ne peut pas juger parce que le rapport de force pèse en leur faveur.prenons le cas Francois compaore. Je ne vous apprends pas qu’il n’était pas enfant de coeur , mais il n’a jamais perdu de procès.............

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:10, par yako
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Qui croit a cette histoire digne de film mafieux.Salif le grand,a construit son immense fortune sous Blaiso,il n,etait ni PDG d,entreprise ni homme d,affaire et pourtant il dort bien chez lui.Simon le petit,a construit lui aussi sa fortune comme DG de la caisse de perequation et comme maire.En fin,Rock le debonnaire,cadre de banque a ne pas confondre avec le banquier Puis le politique.Tous ce beau monde qui furent les artisants de 27 ans de regne du president B.Compaore ne sont pas inquietes !Allons seulement,preparons le terrain a un denoument a l,Egyptienne pour le salut public.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:12, par polpol
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Que Dieu couvre notre pays par sa lumière ; Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:20, par B.B
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    A l’attention de l’internaute 5 répondant au nom de l’alternateur.
    je me permets de réagir après lecture de votre message en empruntant les propos de Mgr Ouédraogo. Il a dit ceci à propos de la réconciliation nationale : " les débordements, les propos négationnistes et les postures arrogantes doivent céder la place à l’apaisement des cœurs et à l’exercice de la vérité et de la justice pour la réconciliation nationale" au Burkina Faso.
    Si vous Mr l’alternateur,avez peur de la vérité et de la justice c’est dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:27, par OUSTAAZ
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    les SIMON et autres doivent les rejoindre.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:31
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    il faut un audit du PDSED, des milliards de ce projet ont été détournés par des agents qui veulent à présent se refugier à l’assemblée nationale pour jouir de l’immunité parlementaire. Ces agents ont acquis de véhicule V8, construit des immeubles, des hôtels, par l’argent de la corruption ( construction de l’ENEP de Dédougou, retro commission sur les marchés de construction de écoles et l’achat de fourniture de matériels scolaires, construction du siège du PDSED) et bien d’autres malversations dont un audit permettra de lever un coin du voile. Des

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:31, par Aurapanou
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Papa Kafando,SVP faites quelque chose.Ecoutez toutes ces voies qui s’élèvent et demandant d’arreter tous les responsables d’une mauvaise affaire depuis les 27 ans passés.C’est justement ici que votre honneur se joue.Ne vous laissez pas salir.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:33
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    il faut un audit du PDSED, des milliards de ce projet ont été détournés par des agents qui veulent à présent se refugier à l’assemblée nationale pour jouir de l’immunité parlementaire. Ces agents ont acquis de véhicule V8, construit des immeubles, des hôtels, par l’argent de la corruption ( construction de l’ENEP de Dédougou, retro commission sur les marchés de construction de écoles et l’achat de fourniture de matériels scolaires, construction du siège du PDSED) et bien d’autres malversations dont un audit permettra de lever un coin du voile. Des personnes ont même été tués pour préserver des preuves mais les biens au nom de ces défunts peut situer les responsabilités sur le mobile de ces meurtres.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:36, par substance grise
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Tres bien . Il faut que ca concerne tout le monde meme apres les electiones.
    Gouvernement de transition : le ministere du transport et le cbc sont des scandales financiers.
    le cbc pendant des annees a sucer les pauvres burkinabes sans faire des comptes de tout ce qu’il encaisse. Leur agent au Ghana se balade avec une V8 pendant qu’on parle de reduction de train de vie de l’etat.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:43, par bance
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    laissez monsieur kafando de travaille

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 14:48, par jomjam
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Pauvres de vous. La fin d’une chose vaut mieux que son commencement. Maintenant, c’est l’heure de la reflexion, d’entrer en soi et de regrets. C’est une mise en garde pour les autres. Qui savait ce qui se cachait derriere ces messieurs. Je me dis souvent que blaise meme en entendant ces nouvelles sera decu de les avoir fait confiance en les responsabilisant. Que leur comptes bancaire et leur biens soient reverses au tresor public. Que le ministre qui a donne l’ordre de tirer a balles relles sur nos freres et soeurs le 30 octobre soit comdamne a pepetuite et que les soldats qui ont tue nos freres n’aient jamais la paix sans qu’ils ne se repentent pas.

    Faisons confiance a la Haute Cour de justce. petit a petit, le pays repondra a son nom de Pays de Hommes Integres. Vive la jeunesse integre !!

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 15:20, par SIDPAYETE
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    INTERNAUTE N°5 : si vous avez des preuves contre les responsables du MPP allez y déposé une plainte auprès du CNT en vue de leur mise en accusation. Il ne suffit pas de proclamé mais il faut avoir des preuves. Nous voulons que tout le monde soit jugé mais selon les procédures légales. On s’en fou des rumeurs et des fausses accusations !!!
    NUL N’EST AU DESSUS DE LA LOI.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 15:20, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    - L’ALTERNATEUR, faux-type-là ! Aigri de l’UPC ! Si tu as des preuves contre les RSS brandit-les on va voir. Sinon ce sont eux qui vont te traîner devant les juges pour fausse accusation et diffamation. Vous parlez avec vos derrières sans savoir ce que celà pourrait vous coûter un jour que quelqu’un va se lever contre vous !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 15:30
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    que la justice soit. ça pouvait ètre nous ou notre parent. nul n’est parfait. du courage aux accusés, ça va passer.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 15:39, par Aboudra
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Mr l’Alternateur, il faut bien qu’on parte de qlq part et de qlq chose. Et ce qlq part est le gouvernement et les dirigeants qui ont soutenu le pouvoir de COMPAORE Blaise jusqu’à l’orée de l’insurrection des 30 et 31 Octobre 2014. C’est le peuple insurgé qui s’est fixé cette loi pour ne pas réculer dans le passé de façon illimité. Sinon que l’on pourrait repartir rechercher des mises en cause dans la gestion depuis l’état voltaique de l’avant revolution(CNR) ; mais celà nous ramenera où et à quand ? Ceux qui ont eu la malchance d’etres les derniers mauvais gestionnaires doivent repondre de leurs actes pour servir de cobayes aux autres et d’exemples pour les futures dirigeants. En outre, les mises en accusation pourraient se poursuivre dans le passé en commençant biensûr par les plus recents !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 16:02, par THE LION
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    c’est bien dit Internaute "Alternateur" ! je suis parfaitement d’accord avec toi !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 16:06, par one pac
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Nous voulons la justice rien que la justice.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 16:27, par Achille OUEDRAOGO
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Ceux qui ne veulent pas être incarcérés, ou ceux qui veulent être libérés, n’ont qu’à prendre la carte du MPP !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 17:26, par tenkodogo adama
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Bravo à la justice !!! Que ceux qui ont fauté aux yeux de la Loi soient punis comme il se doit.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 19:24, par Dykhôutassouh
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Une toute petite réponse à l’internaute 5, alias "L’ALTERNATEUR" et tout ceux qui ont cet état d’esprit : Tu es vraiment un alternateur ! Tu es indigné comme tes semblables, parce que les Rock, Simon, Salif et consort ne sont pas mis en accusation comme tes anciens "Môgo puissants" ? Je suis d’accord avec toi que ces grandes têtes du MPP sont aussi comptables de la gestion catastrophique de TON excellence Compaoré Blaise. Mais lorsqu’ils ont démissionné du CDP pendant que ton Blaise était encore là avec tout son pouvoir dont tu as certainement été un maillon, vous aviez toutes les possibilités de les mettre aux arrêts et de les juger comme ce qui se passent aujourd’hui, si vous avez des preuves de leur culpabilité. Pourquoi ne l’avez-vous pas fait ?

    Quant à l’affaire Barry, on voit que tu ne t’informes même pas, tu ne lis pas, tu ne fais même pas des recherches te permettant de faire des recoupements avec tes certitudes et trouver la vérité. Sinon tu comprendrais que le putschiste, ce n’est pas Barry, c’est bien votre tortionnaire de tout temps, adulé par l’impérialisme français, pour service rendu. Je te renvoie à la lecture de MUTATIONS et Bruno Jaffré (également dans MUTATIONS). Comme tu le vois, c’est toi et tes semblables qui êtes révoltés, non le "commun des mortels". Là aussi, je vois que tu ne lis pas. Parcours ce forum, et tu t’en rendras compte. Avec un tel état d’esprit qui a prévalu près d’une trentaine d’années, on ne peut pas être étonné que le Burkina se retrouve dans la situation actuelle......

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 20:23, par dieu merci
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Dans cette histoire, il faut laisser la justice faire son travail, faites confiance à la justice car tous ceux qui ont pillé le pays répondront de leurs actes ; que tu sois mpp, upc, nafa, si tu as détourné, tu dois savoir que tu seras jugé. Ceux qui n’aiment la justice n’aiment pas dieu et dieu ne les aime pas. Comprenez seulement qu’il faut un commencement a toute chose

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 20:36, par dialo verité
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    attention a une jurisprudence qui pourrait rattraper la transition et ses osc d’ici là . La justice qui s’exerce contre une partie est injustice.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 20:54, par WALAY
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    A tous ceux qui pensent qu’il faut arrêter les RSS, je ne dit pas que ceux-ci sont blancs comme neige. Malheureusement sous leur gestion il n’y a pas eu de contrôle de leur gestion et cela n’est ni de la faute des RRS, ni la faute du CNT (qui, du reste n’existait pas), ni du gouvernement de la transition. Il aurait fallu qu’il eu des contrôles même si il n’y a pas eu de sanctions pour que sur la base d’éléments précis on puisse engager des procédures. Encore une fois, il faut qu’il y ait des contrôles sur la gestion des responsables chargés de la gestion des biens publics. C’est l’ancien régime même qui a fait ce cadeaux aujourd’hui aux anciens dignitaire peut être sans le vouloir ou le savoir. Si non, REK même allait se chercher. WALAY

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 21:21, par ka
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Merci a tous les internautes qui m’ont écrit sur mon Em. en me demandant de ce que je pense des anciens ministres arrêtés ! Aucun site des réseaux sociaux en ligne du Burkina n’a voulu publié ce que je pense : par contre vous pouviez le lire dans Lebanco.net. Ka farouche partisan de l’alternance politique et économique du Burkina avec les jeunes. Qu’il pleuve ou qu’il neige, l’alternance politique du Burkina se fera avec les jeunes : Et tous les noms des manipulateurs du peuple meurtri dont j’ai cité dans mon message iront tôt ou tard a la MACO.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 21:57, par fighter
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    C’est vraiment l’apocalypse chez certains. La seconde chute du royaume de blaise. les chasseurs d’hier sont chassés aujourd’hui. C’est ça le déclin. La fin de l’aposée. C’est très déplorable. C’est pour ça que je haie le pouvoir. Il t’abandonne toujours avant ta mort. Seul DIEU est Puissant.

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 22:08, par vrai
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    La HCJ est la pour des reglements de compte sinon je ne peut comprendre que jean bertin ouedraogo soit arreter sans son DG des routes l actuel ministre des infrastructure qui est du mpp.a bas le mpp

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2015 à 22:19, par SUPER PORGO
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    A l’attention de l’internaute n° 5 ; c’est pas parce qu’il y a toujours des bandits dehors qu’il faut pas enfermer les bandits. Ceci dit, si tu as des preuves contre qui que ce soit, tu les amène et la justice fera son travail pian dans le cas contraire encourage la justice pour qu’elle fouille davantage les couloirs. Vive la justice des Hommes intègres !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 août 2015 à 14:15, par puknini
    En réponse à : Haute Cour de Justice : Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo à la MACO

    Si des éléments de preuve existent dans cette affaire c’est parce que des proches collaborateurs de ces ministres les ont fournis aux enquêteurs/auditeurs/RENLAC/ASCE/...
    Je pense que si le DAF est correct et le ministre qui est son supérieur est un voleur, le DAF n’y peut rien. Mais si le DAF imite son ministre pour creuser davantage alors il n’est pas question que le ministre seul parachute au gnouf, le ministre doit le suivre dans son trou aussi. Donc, n’exigeons pas que tous les DAF soient auditionnés car le process en cours est la résultante des investigations bouclées bien avant.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés