Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

mercredi 22 juillet 2015 à 00h51min

Le Directeur régional de la Police de la Boucle du Mouhoun, Komossira Sanon et le Procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Dédougou, Moussa Dianda ont présenté à la presse, le 21 juillet 2015, du matériel cambriolé. Ils ont expliqué aux journalistes le film de l’enquête ayant abouti à la saisie de ce matériel et à l’arrestation de 12 présumés délinquants qui n’ont pas été présentés à la presse.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants  dans les filets de la Police

34 sièges en plastiques, 16 caisses de bières dont 8 pleines, deux télés écrans plasmas, 8 bouteilles de gaz butane, 159 moules de pavés, 8 cadres de fenêtre, 3 matelas, un ventilateur, un vibreur, un moule de briques, 3 rallonges, 2 appareils de musique ‘’boomer’’, 2 postes téléviseurs, un ordinateur portable et deux appareils DVD. C’est ce matériel cambriolé que Komossira Sanon, Directeur régional de la police de la Boucle du Mouhoun et le Procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Dédougou, Moussa Dianda ont présenté ce mardi 21 juillet 2015 aux hommes de médias de Dédougou. Dans cette affaire de vol de matériel, 12 personnes sont mises en cause dont 9 receleurs. A l’entame du point de presse le Procureur a rappelé que ces derniers temps, des vols avec effraction avaient été enregistrés dans la ville et particulièrement dans certaines administrations notamment la maison du paysan, l’hôtel administratif, le Centre hospitalier régional (CHR) de Dédougou. Neuf kiosques ont également été cambriolés.

Le grand frère vol et le petit frère recèle

A sa suite, le directeur régional de la police de la Boucle du Mouhoun, Komossira Sanon, a retracé le film de l’enquête en ces termes : « Tout a commencé le 26 juin. Un citoyen s’est présenté dans nos services et a porté plainte contre X pour vol de neuf caisses de bière, de dix sièges en plastique, une caisse à outil de plomberie. Après avis du procureur nous avons commencé l’enquête. Le 24 juillet 2015 le même citoyen s’est présenté encore à la police pour dire qu’il a retrouvé un des sièges volé dans un kiosque appartenant à un certain N.T.B. Interpellé et auditionné, celui-ci a affirmé avoir effectivement acheté cinq caisses de bière avec un certain Zoundi O. Alias F. Ce dernier à son tour interpellé a déclaré effectivement que huit caisses de bière lui ont été apportées fin juin par un certain Y. G. Pour ce qui est des sièges, il dira les avoir vendues à un certain N.T.B. à 5000 fcfa l’unité. Alors perquisition faite au domicile du dénoncé nos services n’ont pas pu mettre la main sur un objet qui va intéresser notre enquête. Mais nous avons persévéré et le nommé Y. G. interrogé sur sa participation au vol des caisses et sièges nous a confié qu’en réalité c’est son frère Y. K. M. qui le charge d’écouler ce qu’il vole. Il nous conduit alors chez ce dernier qui dans un premier temps à nier les faits en bloc. Mais il a dénoncé un certain D. A. qu’il dit être le voleur. Interpellé à son tour D. A. confirme qu’il coopère depuis longtemps avec Y.K.M. Les perquisitions ont ainsi permis de retrouver un important lot de matériel à leur domicile. Sur dénonciation, également des objets ont été saisis entre les mains de présumés receleurs. Les neuf présumés receleurs ont tous reconnu avoir acheté le matériel avec le nommé Y. G. qui est chargé d’écouler les marchandises volées de son frère Y. K. M. ».
Aux termes de l’investigation, souligne monsieur Komossira, les 12 personnes mises en cause dans le vol de matériel ont été mis à la disposition du Procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Dédougou afin qu’ils répondent de leurs actes.

Les présumés délinquants encourent de 5 ans à la prison en vie

Le Procureur du Faso près du tribunal de grande instance de Dédougou, Moussa Dianda, explique que le mode opératoire des présumés délinquants est simple. Ils opèrent à deux. Le meneur de la bande est motorisé. Nuitamment, ils se rendent dans les kiosques et administrations ciblées. Et une fois sur les lieux, il y a un qui surveille pendant que l’autre est à la manœuvre. Ils sont minus de tenailles et de cisailles qu’ils utilisent pour opérer. C’est notamment les pinces coupantes, les pinces monseigneur, péguasses, des arraches clous, etc. « Aucune lame ne peut résister à ces types », s’exclame le Directeur régional de la police.
Une fois l’opération terminée, ils embarquent le butin et retournent avec la moto au domicile du meneur de la bande. Chacun des deux prélève sa part et le reliquat est remis au frère du meneur de la bande pour être écoulé sur le marché.
Selon le procureur les actes tels que décrits par le commissaire entre dans ce que l’on peut qualifier de grand banditisme. Ça peut être qualifié également de vol aggravé. A cela s’ajoute une autre infraction, il y a que le meneur de la bande s’est fait établir par 3 trois fois sa CNIB pour prendre part aux concours. Ces faits sont constitutifs de ce que l’on peut qualifier de faux et usage de faux. Si l’on veut prendre sous l’angle du grand banditisme, ils encourent une peine d’emprisonnement allant de 5 ans à l’emprisonnement à vie. Cela est également valable pour les complices et co-auteurs.
Qu’à cela ne tienne, les victimes sont venues reconnaitre leurs biens et d’autres notamment monsieur Inoussa Bassolé et monsieur Eric Bicaba sont repartis avec leur matériel. C’est à la suite de la plainte de ce dernier que la bande a été démasquée. Le procureur et le Directeur régional de la police ont invité la police à collaborer à l’instar de monsieur Bicaba pour qu’ils puissent mettre les délinquants hors état de nuire.

Ibrahima TRAORE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 juillet 2015 à 23:54, par Un citoyen
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    Ce Procureur est vraiment incroyable. Il évolue d’innovations en innovations depuis qu’il est à Dédougou, il y a à peine 02 ans et demi. C’est un Magistrat droit et honnête comme on en trouve rarement. Remarquez sa franche collaboration avec les différents services de la Région.
    Félicitations au tout nouveau Directeur régional de la police de la Boucle du Mouhoun.
    Nous qui sommes des observateurs savent que je monsieur est aussi un Bossard.
    BRAVO à la Justice et à la police de Dédougou ;

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 01:08, par Nemo
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    "Les présumés délinquants encourent de 5 ans à la prison en vie". Hé ! normale quand même la prison "en vie" s’ils ne sont pas passibles de la peine de mort !

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 07:58, par Mr. OUEDRAOGO
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    Le RSP qui se dit omniscient et omnipotent ne peut-il pas prêter main forte à nos braves policiers qui peinent à éradiquer cette gangrène ? ça vaut nettement mieux que de passer son temps entre les murs de Naba Kom II à troubler le sommeil déjà fragile du Vieux Kafando.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 08:46, par Un petit frère fier du Boulot
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    Félicitations à ces grands Messieurs pour la diligence dans le démantèlement de ces malfrats. Le Koro SANON s’est toujours distingué dans son métier par sa perspicacité à mettre les choses au claire. Bon vent à toi.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 09:02
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    Félicitations à ces grands Messieurs pour la diligence dans le démantèlement de ces malfrats. Le Koro SANON s’est toujours distingué dans son métier par sa perspicacité à mettre les choses au claire. Bon vent à toi.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 09:23, par Kader
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    Belle opération. Pourquoi, on a pas présenté ces bandits là. Ils devaient être présentés à visage découvert. Je pense que ça sera pas 1 ou 2 mois d’emprisonnement car de fois on flatte comme cela.que le bandit qui doit passer les concours, le ministère de la fonction publique doit annuler sa candidature. Présentés les, on va les connaître.
    Beaucoup de courage aux forces de l’ordre. que l’Etat leur donne les moyens au lieu de dépenser un milliard pour un faux procès de code électoral auprès de la CEDEAO.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 11:21, par dédoulais
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    bravo à Monsieur le Procureur et au DRPN. Que ces délinquants soient punis à la hauteur de leur forfait. Les population doivent avoir confiance et collaborer franchement avec nos forces de sécurité afin de démasquer tous les réseau de malfrats dans la boucle du mouhoun et en particulier dans la ville de Dédougou. L’heure est grave. Des services administratifs et boutiques vandalisés, des meurtres perpétrés à seulement quelques mois.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 12:06, par DJIBI
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    Bravo à la securiré ! Mais il ya une erreur de date, nous sommes au 22 juillet pourtant il est mentionné que le même citoyen est revenu le 24 juillet.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 14:08, par La verite
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    Ouf !!! on pourrait maintenant respirer. Félicitations à la police de Dédougou
    Je connais à peine le Nouveau Directeur Régional de la police, mais il a. fait là un gros boulot.
    Quant au Procureur, il est connu pour son franc-parler et son honnêteté. Ce sont de types juges que notre pays a besoin. chapeau bas monsieur le Procureur

    Rarement on vu à Dédougou une équipe du Tribunal de Dédougou soudée à la tête et aux membres comme cette équipe.

    Vivement que les autorités encouragent ceux qui travaillent en leur donnant les moyens pour accomplir leurs missions.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 15:35
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    Le Commissaire SANON a toujours été excellent.Un monsieur très humble . J’ai été témoin d’une opération qu’il a menée avec ses collègues à Ligdi-Malguem dans le Kouritenga en 1988 ."je me rappelle encore des propos du délinquant en pleurant en ces termes : ce n’est pas mon arrestation qui me fait mal mais c’est la technique qui a été utilisée pour m’arrêter
    ". Bon vent à toi mon frère. Voici un monsieur qui devrait avoir fini avec toutes les décorations . Mais au Burkina Faso ce sont plutôt les valeurs et ceux qui empêchent le pays d’avancer qui sont décorés.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 17:12, par hacianne
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    DRABO ?TU VOIS LES SAMOS SONT VRAIMENT DES VOLEURS ET SI TU RÉSISTES IL TE FONT TOMBER A LA FAÇON MOUSSIANE ;cinq ans à la prison à vie ,plus interdiction de lutter et de boire du zom kom.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2015 à 17:47, par bavouma 2015
    En réponse à : Boucle du Mouhoun : 12 présumés délinquants dans les filets de la Police

    cela n’est pas du tout étonnant pour le DR Komossira SANON, ce bobo est très connu pour ses prouesses dans la Police Judiciaire. il a servi chez moi dans les cascades et tout le monde a regretté son départ.Qu’il sache que le travail bien fait n’est jamais perdu,tôt ou tard il sera récompensé par la Nation, bravo à la Police Nationale, chapeau à la justice de Dedougou qui ne ménagera aucun effort je ne le doute pas pour infliger à ces malfrats la sanction la plus sévère possible afin que d’éventuels hors la loi soient découragés. qu’ils sachent que PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT ! enfin je souhaite que le nouveau ministre de la sécurité donne les moyens nécessaires à la police et à la gendarmerie nationale pour qu’ils continuent à traquer tous ces bandits.j’ai aussi fait un constat amer car tous nos grands axes sont abandonnés par nos forces nationales et nous ne savons pas pourquoi ?ce qui rend les attaques subitement récurrentes.Nos amis de la Police et de la Gendarmerie,communiquez avec votre peuple et nous réagirons devant qui de droit

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés