Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

mardi 30 juin 2015 à 15h46min

Dans une lettre en date du 29 juin, le ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, Auguste Denise Barry, met en garde Ablassé Ouédraogo, président du parti Lefaso Autrement, à la suite des propos tenus dans l’hebdomadaire Jeune Afrique le 8 juin 2015.

Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

Monsieur le Président,

Au cours d’une interview accordée au journal « Jeune Afrique » et mise en ligne sur son site internet le lundi 08 juin 2015 à 16 heures 33 minutes, vous avez, parlant de vos chances d’accéder à la magistrature suprême de notre pays au sortir des élections du 11 octobre 2015, affirmé que : « J’ai trois atouts principaux. Je suis Moagha du plateau central, et les Mossis sont une forte composante du Burkina Faso. Je suis aussi musulman, ce qui n’est pas rien dans un pays où 70% des gens le sont également. ».

Par la présente, je me fais le devoir de vous faire remarquer qu’en votre qualité de président d’un parti politique légalement reconnu dans notre pays et par ailleurs candidat déclaré aux futures élections présidentielles, la tenue de tels propos constituent une atteinte grave aux dispositions de l’article 13 de notre Loi fondamentale qui excluent toute idée de « partis ou formations politiques tribalistes régionalistes, confessionnels ou racistes ».

En outre, l’article 4 de la loi n°032-2001/AN du 29 novembre 2001 portant charte des partis et formations politiques au Burkina Faso, en plus de proscrire l’intolérance, le régionalisme, l’ethnocentrisme, le fanatisme, le racisme, la xénophobie, l’incitation et le recours à la violence sous toutes ses formes dans les programmes et activités des partis et formations politiques, leur interdit formellement de fonder leur action « sur une base et/ou des objectifs comportant (…) l’appartenance exclusive à une confession religieuse, à un groupe linguistique ou à une région ».

A cet effet, et dans un souci de préservation de la paix et de la concorde sociales, je vous exhorte fermement à prendre toutes les dispositions nécessaires pour éviter toute référence politiquement intéressée à la religion, à l’ethnie, au sexe, à l’origine, à la région et à toute autre forme de discrimination dans les propos qu’il vous sera donné de tenir en votre qualité d’homme politique, représentant un parti politique légalement reconnu dans notre pays.

Toute autre attitude ou propos contraires, m’obligeraient à prendre toutes mesures commandées par les dispositions pertinentes de nos lois et règlements.
Veuillez croire, Monsieur le Président, à mon attachement indéfectible à la paix et à la sécurité dans l’exercice des libertés politiques dans notre pays.

Auguste Denise BARRY
Officier de l’Ordre National

Vos commentaires

  • Le 30 juin 2015 à 16:00 En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Bien dit, Monsieur le Ministre ! C’est compris, Ablassé Ouédraogo ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:11, par Message Responsable En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Grand merci, Mr Le ministre de l’Administration Territoriale pour votre lettre au moagha musulman du plateau central. Qui pouvait penser qu’Ablassé Ouédraogo pourrait balancer des propos pareils.
    Il faut avoir un oeil bien ouvert aussi sur les agissements d’un certain général de la place qui pense que son faux galon de général lui donne droit de dire tout ce quil veut partout où il va. Il n’a qu’à faire très attention pour ne pas dans ses propos porter atteinte à la dignité du vaillant peuple du Faso. Sinon il sera sans pitié si cela venait à se réaliser. A bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:14, par yodis En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    C’est bien dit monsieur le ministre On ne peut pas mesurer sa cote de popularité politique en faisant allusion à sa religion, à son ethnie ou à sa situation géographique. Un homme d’état doit rassembler plutôt que de diviser. On se tait quand on n’a pas d’argument.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:16, par DIVINE En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Bonjour,
    Il parait que la « police » a toujours un métro de retard. Interview le 8 Juin 2015 …mise en garde le 28 Juin 2015.
    Monsieur le Ministre B. A .Denise l’esprit de mise en garde est certes louable mais la graine semée a eu le temps de germée et même a failli grandir n’eût été la vigueur avec laquelle diverses « herbicides » ont empêché / empêcheront la plante de grandir.
    En témoignent les vives critiques ayant amené l’intéressé à nous « préciser » le sens de ses atouts bien spécieux.
    J’espère qu’en lieu et place de simple remontrance à l’égard du RSP, Monsieur le Ministre avant le coucher du soleil sévira en désarmant les bruyants perturbateurs de notre Transition vers la démocratie. Là je dirai Bravo

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:27 En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    monsieur le ministre stp laisse monsieur Ablassé tranquille la comédie a assez duré dans ce gouvernement. dans le gouvernement dont tu fais partis peux tu nous dire vous êtes combien de protestants dans ledit gouvernements ? lui au moins a été honnête. ça prouve à tel ceux qui sont au pouvoir n’aiment pas la vérité. ou bien tu penses que la population est en accord que Zida soit protestant que la majorité des membres du gouvernement le soit aussi ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:29, par Ouedraogo Ratou En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    C’est bien dit Mr le Ministre, quelle mouche l’a piqué pour tenir de tels propos. J’espère qu’il ne l’a pas intégré dans so programme politique.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:33, par Mââm En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Sans cautionner les déclarations d’Ablassé je voudrais simplement demander au ministre qu’est ce qu’il pense de l’effet de l’article 13 de notre loi quant aux nominations caractère religieux opérées par lui et ZIDA dans la transition : Chef d’Etat Major de l’armée protestant et proche de ZIDA, le SG de la primature, le SG de son ministère et sans oublier tous les militaires qu’il a envoyé au CNT parce que proche de lui.
    Monsieur le ministre Ablassé s’est engouffré dans le chemin de la division que vous militaires et protestants de la transition et surtout ZIDA et vous avez frayé.
    Vous avez transformé le beau peuple du Faso sans clivage en peuple ségrégationniste et vous assumerez en temps convenu l’entière responsabilité

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:33, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    - Mr. le Ministre, laissez ABLASSÉ en paix. Il a dit ces choses dans ses envolées lyriques sans en savoir la portée.

    Il y a bien un terrain pertinent sur lequel on vous attend. C’est celui du RSP qui est devenu un goître pour le Burkina. Débarrassez-nous du RSP. C’est celà qu’on attend de vous et non mettre en garde des gens comme ABLASSÉ qui n’a pas les moyens de faire mal à une nué de mouches !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:35, par Psalmiste En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Salut Mr. le ministre la mise en garde est très bien car il ne faut pas laisser des gens assoiffés du pouvoir de mettre en péril cette démocratie naissante de notre cher pays.
    Chapeau à toi surtout n’écoute pas les gens qui ne savent que critiqués

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:37 En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    c’est bien de faire cette mise en garde. Mais souvent les faits sont plus têtus que les intentions. Monsieur le ministre dites nous combien de personnes avez vous nommés préfets, hauts commissaires ou gouverneurs ..... sur la base de leur appartenance religieuse ? Ablassé aurait pu taire son appartenance religieuse et appuyer sur la fibre religieuse avant et pendant la campagne.Et d’ailleurs il(Ablassé) n’est pas un bon stratège. Vous avez pris un virage et vous avez compris que si tout le monde prenait ce virage c’est vous qui seriez les plus perdants.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:39 En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Vous êtes très en retard avec votre lettre. Il a été convoqué pour s’expliquer courant juin. Donc, pas besoin d’en rajouter. J’aurais préféré que vous fassiez un communiqué à l’endroit de tous les candidats potentiels à la présidence ou à la députation sur ce sujet car si le cas Ablassé a été médiatisé à l’international, d’autres tiennent des propos similaires sur le terrain.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:54 En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Voila un autre cas. Il attend que les gens oublient les declarations de ablassé pour faire une mise au point. Ou bien ablassé a encore parlé ? Aidez moi.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:57, par Le neveu En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    je pense que Divine a raison. on commençait meme à oublier cette affaire. nous pensons maintenant aux balles perdues des django qui recherchent les voleurs de la transition

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 16:58, par Nacanabo En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Monsieur le ministre , vous êtes le chouchou du peuple !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 17:03, par Yves En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Bien dit mr le ministre, il faudrait également mettre en garde Malick Yamba Sawadogo du MPP qui a appelé leurs militants à s’armer de fusils, couteaux.... pour accompagner Rock à Kossiam. Ceci est une incitarion à la rebellion, à la guerre civile. Ce monsieur doit être arrêté car il est un danger public pour notre pays. S’il était du CDP je parie qu’il était dejà à la MACO.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 17:10, par Koutou En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Merci M. Le Ministre. C’est courtois mais ferme et se référant à des textes on ne peut plus clairs. A ceux qui pensent que cela devait se faire plus tôt, ou qu’on avait commencé à oublier, sachez que ce Ministre ne fait rien au hasard. Il a sans doute pris le temps qu’il faut pour vérifier, recouper et authentifier les propos avant de sortir son "fatwa". Salut l’artiste ! Vive la rigueur de la République.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 17:11, par SANOU Djidjouma En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Belle réponse du Ministre même si c’est un peu tard. Il faudra réagir au chaud les fois à venir. Une telle référence n’est pas digne d’un politicien de la carrure de Mr. Ablassé OUEDRAOGO même si par moment les politiciens perdent toute logique face aux tentatives de mettre en avant ce genre commentaire qui est inutile pour le peuple en réalité. Ce serait plus intéressant que Mr. Ablassé OUEDRAOGO soit entendu par les services de la gendarmerie pour mieux comprendre ses intentions et recadrer définitivement ses pensées au moment où tout propos similaire peut être interprété comme un affront au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 17:22, par OR En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    BONJOUR , MOINS QUE CA UN MILITANT DU CDP SERAIT DEJA EN PRISON. BARRY TU REMUES UNE PLAIE EN CICATRISATION AVEC UN COUTEAU. IL FAUT SEVIR CONTRE LES NOMINATIONS FONDEES SUR L APPARTENANCE A LA MEME EGLISE (MINISTRES, GOUVERNEURS ET AUTRES...)

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 17:28 En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Internaute 15 ; Yamba Malick s’est blanchi par la suite. Les journalistes qui ont publié l’article ont reconnu leur tord. Informez vous. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 17:33, par fifou En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    arreter de nous divertir Mr l ministre. Tro de foutaise pour notre conscience

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 17:34, par Mechtilde Guirma En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    « En outre, l’article 4 de la loi n°032-2001/AN du 29 novembre 2001 portant charte des partis et formations politiques au Burkina Faso, en plus de proscrire l’intolérance, le régionalisme, l’ethnocentrisme, le fanatisme, le racisme, la xénophobie, l’incitation et le recours à la violence sous toutes ses formes dans les programmes et activités des partis et formations politiques… ».

    Mais, qui dit que nos enfants là sont aveugles ? Ce sont des fins observateurs, des diplomates qui certainement agissent avec méthode ! Bien entendu avec un grand pédagogue à côté, on ne peut que s’en féliciter. En effet qui n’a pas vu jadis avant l’insurrection, comment des partis politiques se sont époumonés en appelant au dialogue pour éviter une insurrection, ou un coup d’État qui obligerait l’armée à agir ou même qui risquerait de la diviser, et instaurer une mutinerie ?

    Merci Monsieur le Ministre de nous rafraîchir la mémoire, des lois. Que Dieu vous protège dans vos lourdes responsabilités afin que vous puissiez mener à bout votre mission.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 17:44 En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    On lui parle de RSP, lui il parle de ablassé. Ou bien lui aussi dormait comme leur ancien boss blaise. Le stratege de zida en manqué d inspiration.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 18:11, par ELKABOR En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    La religion, l’ethnie, la région je comprends mais le sexe aussi ??!!! Ah ba ? ! Donc si Ablassé dit qu’il est garçon et que cela n’est pas rien pour sa course vers la présidence tu vas l’arrêter aussi ? Foutaises oui ! Lui il a parlé et les RSP qui tirent là tu vas leur faire quoi maintenant ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 18:17, par TIENTIGUI En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    C’est bien fait pour lui. Il est grillé dans ce pays, lui qui sans honte ni réserve insultait la Présidente du Parti pour le développement et le changement (PDC) Saran SEREME SERE. On pourrait dire que les Dieux sont entrain de faire la bagarre de cette brave dame qui a tout donné pour que le peuple prenne son destin en main.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 18:24, par boukare neya En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Monsieur le Ministre est dans son rôle, et vous êtes les mêmes qui lancerez des cris d’orfraie s’il n’avait pas réagit aux propos de ce mossi du plateau central et musulman. si vous voulez bruler le pays allez-y. Le Ministre Barry aura fait ce qu’il devait faire.
    Au lieu de vous en prendre à Ablassé le pyromane, vous vous en prenez à quelqu’un qui fait son boulot

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 18:45, par sidnoma En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Kôrô Yamyélé n’est-ce pas une méprise, sinon le goatre se nomme MPP et vous le savez et tout le monde le sait, lui qui a parasité le CNT.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 19:00, par sidnoma En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Et puis Kôrö Yam yélé, ZIDA a voulu endormir ses anciens camarades dans son discours au CNT, et à observer l’attitude de sy shérif très épidermique sur la question (il a dit lors de la séance se rapportant au rsp que chaq fois qu’il entendait le mot unité d’élite, il voulait mourir) mais qui cette fois se soit tu, de légitimes interrogations sur la bonne (ou mauvaise foi) de ZIDA transparaissait. Et puis donc, Kôrö, vous préférez de loin les propos sur les religions et les ethnies que la présence du rsp. Ha oui le rsp apparemment pose problème à votre 1/4 de tour ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 19:08, par BARKBIIGA En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    LE ministre fait la pub de ablassé gratuitement. Mr le ministre faut envoyer une menaçe au RSP et je serai de coeur avec toi. sans rencune.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 19:44, par vérité no1 En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Franchement, le ministre Barry travaille ! On doit envoyer une lettre d’avertissement aux caciques du CDP pour les faire savoir que la récréation est terminée !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 19:56, par le paysan En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    il n’est jamais trop tard de bien faire.
    Je ne te dis pas merci car tu fais cette fois ton devoir.
    D’autres propos sont tenis par des internautes qui ressemblent àceiux d’Ablassé, il faudrait les voir aussi.
    Mais, vois ne devez pas oublier que l’histoire des uns et des autres les rattrappent. Vous également vous serez rattrappé par votre histoire et celle du peuple.
    Quelqun a dit : que la justice doit poursuivres tous ceux qui ont aidé Blaise a resté au pouvoir pendant son règne ( 1987 / 2014 )

    VOUS AVEZ CONFISQUEZ LA TRANSITION EN ADOPTANT DES COULEUVRES, ALORS ACCEPTEZ DE COHABITER AVEC LES VIPERES AU RISQUE DE VOUS VOIR MORDU PAR ELLES.
    TELLES EST.L’ATTITUDE DE ABLASSE ET DES.AUTRES QUI VEULENT QUE VOUS LES SERVIEZ, CHOSE QUE VOUS AVEZ COMMENCE DEPUIS VOTRE NOMMINATION.
    QUE DIEU GARDE LE BURKINA ET SES ENFANTS.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 20:11, par Pascal En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    nous mettons en garde ce ministre Denis Barry lui même car nous le voyons venir, il veut jetter de l’huile sur le feu...ce ministre n’est pas neutre dans un gouvernement de transition qui devrait etre neutre...nous peuple avons un oeil sur lui, pas un oeil même, 2 yeux plutot

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 21:01, par Charles En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    qu’il met en garde aussi aux (MSS) mouvement soignons sérieux. le balai citoyen et sais frère d’arme RSP

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 23:24, par Zadane En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Sa langue la trahi. Quand on a le verbe facile, on peut s’égarer. Le Ministre a bien fait de jouer son rôle. C’est un Burkinde. Beaucoup sont ceux qui pensent et même agissent dans la logique de Ablassé. Mais qu’il sache que nous sommes au 21ème siècle. Sinon Barack n’allait pas être Président des États Unis.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juin 2015 à 23:49, par Djöbi En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Franchement, Monsieur le Ministre ;
    votre mise en garde est très tardive. Est ce simplement une question de formalités ? Courage tout de même, car vaut mieux tard que jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2015 à 00:06, par Figo En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Mr Barry eclairez mes lenternes sur l,article 13 c,est pour les autres et non les freres en Christ.Commencez toi,Zida,Bah et d,autres protestanpublicains par dementeler la presence ostensible des symbols religieux dans vos bureaux avant de faire la morale aux autres.le le gouvernement du Burkina a besoin plus de politique que de pasteur

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2015 à 05:10, par Zwwa En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Pourquoi mm ls gens sonty com cela ds le pays la kan ya klkchse ki ls depasse pr fair diversion on reveille de fo problem.... La chose ns mm on commencai a oublier la c’est aujourdsui on nous ramen ca yavai plu d’encre au MATDS ou quoi pr attendre 22 jours pr lui envoyer ca ? Il a ete convoquer et tout la justice a fai sont travail donc toi qui est ds l’executif la reste labas .. On appel ca separation de pouvoir c’est pas a toi d’appliquer les lois en questions la au type c’est a la justice dc si il y a un probleme porter juste plainte com vous l’avez fait pour le type du CDP la et attendez...

    Que de diversion :

    innondation=arrestation de casimir pour faire diversion
    tir en l’air= mise en garde ablassee

    et vous aussi, c’est vrai k l pays la on aime affairage mais prenez ns o serieu......
    Ne cultiver pas c genr d comportemen la.

    Maina internaute 22 tu a quel problem contre ls gens du CDP, laisse les gens trankil il vnt laisser trankil, on di kitte ds problem sinon problm va te kitter. Si vous avez un problem contre quelqu’un allez en justice arreter de brailler dnas le vide, depuis laCDP CDP CDP oui CDP qui a fai koi ai CDP ne baser vos jugement sur des rumeurs infonde ou sur des ressentimen : Vs avez un blm avc le CDP ou les cacik du CDp allez en justice et condamne les on va voir.... On a tous un frere ou d la famille labas ce sont des burkinabe comme nous avc leur point de vue aussi....

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2015 à 07:18, par Lancinet De Sanonla En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Affaire Sankara, affaire RSP, affaire de Protestants, affaire de Musulmans, affaire de Blaise en Côte d’Ivoire, affaire d’ethnie voilà ce à quoi la révolution des Burkinabés a été réduite.
    Pourquoi les frères Burkina refusent-ils de lire le livre mélodramatique ouvert du côté Sud de leur lit et qui s’appelle COTE D’IVOIRE ? Ils devraient lire ou relire souvent ce livre de l’histoire des Ivoiriens qui a coécrite par Ivoiriens et Burkinabés avec leur sang mêlés. Car il confirmera que les ingrédients pour détruire leur pays sont en train d’être réunis.
    Attention !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2015 à 07:31, par Eliane En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    internaute 22 verité No 1 pourquoi cette haine contre le cdp,on parle de ablassé et non de militants cdp ? cela prouve que le cdp te hante,quitte dans ça soyons positifs,le cdp nouveau prône la paix ,la concorde et la tempérance dans l’humilité et rien ne nous fera bouger ni changer d’option, vive la paix vive le cdp vive le cdp, vive la démocratie que le meilleur gagne

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2015 à 09:39, par moumouni En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Touts les vérités sont bonne dans le cœur et pas bonne à dire.beaucoup de personne au Burkina sont musulman oui et vous le remarquerez pendant le mois de ramadan.c’est parce que la biere marche que vous êtes les seuls consommateurs.tu viens du plateau central oui.es ce que tous les bon postes au sein des services sont occupé par les protestant et les catholiques oui.mais sa ne se dit pas du moins pour les hommes politique.Alors travaillé à changé l’inégalité dans les recrutement et le favoritismes au sein de nos sociétés d’état tout en uniformisant le quota de recrutement selon les régions.ya ya boin

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2015 à 14:02, par ben-alias En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    C’est un fait problem les premieres personnel a mettre en garde sont le PF kafando et PM Zida.
    - le PF dit que Rock Mark n’est pas applicable au nouveau code electoral.
    - le PM rend tout le gouvernement religieux en mettant au pres de Lui CES freres religieux.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2015 à 15:11, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Internaute n°5, courageusement anonyme :
    Vous êtes pire que Ablassé Ouédraogo. Lui au moins, il cherchait des arguments qui puissent faire de lui le Président du Faso. Dommage qu’il ait usé d’arguments condamnables par l’éthique politique et par la loi. Vous, vous écrivez sans y avoir intérêt mais par simple haine de la religion d’autrui. Honte à vous.

    Dites moi quelle loi de la république interdit qu’un premier ministre ou un membre du gouvernement soit de telle ou telle religion ? Votre haine religieuse, votre sectarisme alliés à votre manque de culture démocratique et républicaine vous font ignorer que TOUS les gouvernements de Blaise Compaoré depuis 1992 au moins comprennent des membres des trois principales religions (catholiques, musulmans, protestants). Un président de l’assemblée nationale ne faisait pas mystère de son attachement à la religion traditionnelle. Les différents Premiers ministres de la quatrième république ont été musulman, catholique et protestant, sans que "la population" à laquelle vous faites référence n’y trouve aucun inconvénient.

    Visiblement, vous vous substituez à cette "population" pour n’être "pas d’accord" que le Premier ministre soit protestant. Bientôt vous nous parlerez de l’ethnie de chaque membre du gouvernement, sur laquelle vous serez encore, on s’en doute, "pas d’accord".

    Apparemment, vous vous prenez pour le représentant de Dieu sur terre, et on devrait obtenir votre "accord" avant de choisir et pratiquer sa religion, ou devenir Premier ministre. Mégalomanie et haine ne conduisent nulle part, reprenez vous et si jamais de telles pensées vous viennent, chassez les au lieu de les écrire sur un forum public. Et avant que votre haine ne déborde encore dans ces colonnes, sachez que je ne suis pas protestant, mais que je proteste contre cette "officialisation" de la haine religieuse depuis le début de la transition sous couvert de liberté d’expression.

    On se demande d’ailleurs comment le Webmaster "trie" les contributions, si nous autres sommes souvent censurés mais que de tels propos sont relayés ? Ou bien Webmaster ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2015 à 16:23, par LE REVEUR PATIENT En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    MONSIEUR LE MINISTRE, MERCI POUR CETTE MISE AU POINT CALME, RESPECTUEUSE, FERME ET SANS AMBIGUÏTÉ. SEULE LA PAIX VAUT LA PEINE D’ÊTRE DÉFENDUE PAR TOUS LES MOYENS. DES PROPOS AUSSI DÉMAGOGIQUES QUE DANGEREUX, QUI PLUS EST, PROVENANT D’UN PRÉTENDU PRÉSIDENTIABLE POUR PLUS DE 16MILLIONS D’ÂMES, PLUS DE 60 ETHNIES, DANS UN PAYS OU LES DIFFÉRENTES RELIGIONS SE CÔTOIENT DANS LA PLUS GRANDE ET ADMIRABLE HARMONIE, NE SAURAIENT ÊTRE TOLÉRÉS DANS CE PAYS QUI A SOUFFERT PLUS D’UN QUART DE SIÈCLE DURANT. MERCI ET COURAGE ENCORE.
    A TOUS LES BURKINABÈ, JE DEMANDE DE RESSERRER LES RANGS POUR FAIRE BARRAGE A DE TELS PROPOS INCENDIAIRES ; COMME UN SEUL HOMME, LE PEUPLE BURKINABÈ LE RESTERA. JE NE REVE PASI !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2015 à 00:41, par ’e chanceux En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    Il y a des gens ici qui se sentent obligés d’envoyer un commentaire.Si vous n’avez rien a dire taisez vous et on va gagner en temps. Mr le ministre fait son travail et il le fait bien.Au lieu de l’encourager a mieux faire a l’avenir vous trouvez toujours quelque chose a redire,comme ceux la qui parlent d’une histoire de protestantisme.c’est patetique de votre part.Comme quelqu’un le dirait "quand on montre quelque chose à un imbécile il regarde plutôt le doigt".

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2015 à 21:48, par elhadj En réponse à : Le ministre de l’Administration territoriale met en garde Ablassé Ouédraogo

    ne tiépinez pas le Dr Ablassé OUEDRAOGO sinon c’est Dieu même qui vous piétine...il fait de la mascarade avec sa mise en garde, le lendemain RSP demande à ce qu’il fou le camp du gouvernement...RIEN NE PEUT RABAISSER CELUI QUE DIEU A SOULEVÉ...ALLONS SEULEMENT Ablassé !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés