Me SANKARA aux populations de Boussé : "Si au soir du 11 octobre vous choisissez ceux là qui ont accompagné Blaise Compaoré pendant 27 ans, c’est nous qui sommes pauvres, fonctionnaires, commerçants... qui aurions été responsable de notre propre malheur".

samedi 6 juin 2015 à 18h18min

Me SANKARA aux populations de Boussé :

Messages

  • Il appartient à Maître Sankara d’être convaincant pour conquérir l’électorat. Les projets de société présentés aux différentes populations doivent être spécifiques, mesurables, temporels et atteignables.Tout projet de développement ne doit pas être déconnecté de la réalité des bénéficiaires. Il faut les y associer.

  • Bien dit maître. On les connaît très bien et on saura les identifier le 11 octobre 2015.

  • c’est mieux de présenter un programme société fiable à la population que de appuyer à chaque fois un argument qui ne tient pas. C’est devenu dégelas ces genres de propos

  • Ah maitre sankara ! apres avoir defendu maladroitement la candidature de celui là même qui fut le premier a denonce la limitation des mandats en disant que cela etait inconstitutionnelle, vous avez devine Rock Marc Christian Kabore, president du MPP l’autre face du CDP, voilà que Me Sankara tacle le MPP en rappellant ce qui relève de la verite. Remplacer Blaise par Rock c’est aller de Charybe en Scilla, en français facile on dirait aller de mal en pis ! En tout cas si nous votons ceux là qui ont accompagne Blaise pendant 27 ans avant d’etre chassés du navire CDP, nous en serons responsables devant l’histoire

  • MAITRE Benewinde,tu as raison mais tes conseils st tombes ds l’oreille du sourd.ls burkinabes st amnesiques et je s8 sur et certains a 60% que cest un ex pro blaise qui viendra ns gouverne ici a savoir le MPP surtout mm que ces les gas de la transition

  • Boussé n’étant pas loin ou proche de Ouahigouya sera un fief de Salif Diallo n’en déplaise à Me Sankara. Il faudrait que le Burkinabè change sa manière de faire la politique. Sans le MPP, peut-etre que le CDP nous arnaquait toujours ! Alors un peu de respect !

  • En effet, peuple Burkinabe, le combat n’est pas fini. Si vous choisissez les compagnons de Blaise Compaore vous aurez tue " l’homme et ses idees". L’Afrique aura recule de 103 ans.
    Qui sommes-nous sans vision, pensee, et action ? "Choisir Compaore", c’est perdre notre idendite. Oh ! peuple Burkinabe, souvenez-vous de cette phrase de Aime Cesaire : "Negre, je suis, Negre, je resterais". Et que disait Jean- Paul Sartre de la Negritude ? Et bien, il disait que " la Negritude est la negation de la negation de l’homme noir".
    "Voter Compaore", c’est tuer les idees Sartriste, Cesairiste, Senghoriste, Soyinkariste, Achebeiste, Mandelaiste et Sankariste. C’est en effet, tuer l’afrique et le monde.

  • Je voterai Maitre SANKARA.C’est le seul candidat crédible.Les autres sont les pilleurs du peuple.

  • Le problem nest pas la Mon gar. Ns on se base sur le projet de societe qui ns convainc. Sinon vs politicien ya pas Bon dedant. La preuve Vs faite plus de 2 millions par mois c est a dire plus que le president. Pourquoi vs voulez etre president pour toucher moins et suporter les problems de 17 millions d habitants.
    Pardon j oublais tu ns aime trop c est ca .

  • Voila ce qui est bien dit.L,alliance de circonstance permet de demolir mais jamais de construire.Puis,les RSS ont manque d,intelligence sinon comment accepter que le pouvoir tombe dans la rue car,les revolutions sont tjrs suivies des proces,leurs proces puisqu,ils sont aussi comptables des 27 annees de Blaise Compaore passant par profits et pertes.Il est evident que la transition rentre dans sa phase de decantation avec cette sankarisation soft de l,insurrection depuis mars.Bref,l,article 37 etait Une excuse pour operer un coup d,etat dont les acteurs peinent a s,entendre.

  • Maitre. Ne vous trompez pas d’adversaires. Sans les ténors du ppp le président Blaise serait encore au pouvoir. Je participe aux manifs contre le pouvoir de Blaise depuis 1992 et je sais de quoi je parle. On se retrouver parfois à moins de 100 sur la place de la revolution. Aucun parti de l’ex opposition ne peut gouverner paisiblement ce pays. Il sera indispensable et indiqué de lier des partenariats pour gouverner ensemble sinon ce sera le cep ou la nafa qui présidera. Svp travaillez ensemble pour mettre en place un gouvernement union avec ceux l’ex opposition. J’ai mal au coeur de vous voir déchirer alors que le combat a consisté à faire partir Blaise.

  • Honte à la plus part de nos partis politique. aucun programme de société à présenter sauf critique de l’ancien régime. a ce rythme les Burkinabè iront chercher Blaise en RCI pour revenir gouverner le Faso

  • Pour cette fois-ci le jeux est plié.Le Sankarisme aura de l’avenir mais pas avec les leaders actuels ?Je regrette mais Me Sankara le sait bien ? Et en cas de second tour il ne pourra qu’appeler ses militants à voter MPP ? Même sans alliance,il n’a pas le choix, seul le MPP répond à ses attentes ? Si les Sankaristes ont été vengés en partie, c’est grâce à la défection du MPP ? Comme le disait Norbert Z. pour que l’opposition triomphe de BC, il faut une scission qui viendra du CDP. Alors soyez reconnaissant à N.Z.? Avec les médias retraçant l’œuvre de TOM SANK, le SANKARISME sera une alternative avec une jeunesse montante dans un proche avenir.

  • Maitre, je suis d’accord avec vous. Je ne suis pas Sankariste mais Sankaraphile parce que si ce pays avait suivi la vision de Thomas Sankara pendant 10 ans seulement, nous serions vrais EMERGENTs pas comme faux émergents que ceux qui ont supportes le régime déchu pendant 27 ans nous ont servi. Ils ont façonné, mis en œuvre et chanté le "Progrès continue pour une société d’émergence", nous en sommes ou ? Nous en sommes ou ? Nous en sommes ou ? C’est pourquoi tous ceux qui ont contribué a asseoir le Front Populaire et l’ODP/MT et qui ont participé activement a la journée national du pardon sous le régime déchu doivent être jugés pour toute LEUR GESTION (administrative, économique et politique). Donc maitre vous avez raisons : ces gens la ne vont pas remplacer leur maitre parce qu’ils ont deja fait et eu le temps de faire leur preuve pendant 27. Ils seront des candidats malheureux a la présidentielle et aux législatives et aux municipales.

  • En effet, peuple Burkinabe, le combat n’est pas fini. Si vous choisissez les compagnons de Blaise Compaore vous aurez tue " l’homme et ses idees". L’Afrique aura recule de 103 ans.

    Qui sommes-nous sans vision, pensee, et action ? "Choisir Compaore", c’est perdre notre idendite. Oh ! peuple Burkinabe, souvenez-vous de cette phrase de Aime Cesaire : "Negre, je suis, Negre, je resterais". Et que disait Jean- Paul Sartre de la Negritude ? Et bien, il disait que " la Negritude est la negation de la negation de l’homme noir".

    "Voter Compaore", c’est tuer les idees Snowiste, Sartriste, Cesairiste, Senghoriste, Soyinkariste, Achebeiste, Mandelaiste et Sankariste. C’est en effet, tuer l’afrique et le monde.

  • Nous avons toutes et tous voté pour Blaise durant ces 27 ans de règne sinon il ne serait pas président durant ce temps . Nous aimons trop accusé les autres . Ce n’est pas le MPP seul qui votait à l’époque. Il aurait fallut en son temps sensibiliser la masse paysanne qui vote chaque fois au vu des enveloppes , des sachets de riz , des tee-shirt, les fonctionnaires pour les postes et les operateurs économiques pour les marchés publics. Chacun de nous vient d’un village. Qui de nous est retourné dans son village et sensibilisé les populations sur les méfaits de la politique du CDP ? Il a fallu que les RSS et les Saran se décident et que les choses se précipitent et chacun parle gnafou gnafou et hoba hoba. Disons nous net la vérité, sans l’appui des RSS au CFOB, Blaise serait toujours là et ni colonel , ni général et operateur économique ne chercherait à etre conseiller municipal sans l’avis du Dieu terrestre à plus forte raison candidat à la présidentielle. Soyons sérieux, honnêtes et sincères et disons la vérité tel que nous la vivons .

  • Mille fois merci à Maître SANKARA pour ses vérités.C’est la politique mais faisons beaucoup attention pour ne pas remplacer la chèvre du parc par l’hyène.Remplacer Blaise par ceux qu’on connait cà sera grave.Ne succombons pas à la tentation du diable.Si j’ai à choisir par ordre de priorité c’est Maître SANKARA,YAC,Zéphirin et les autres n’ont qu’à aller praire.

  • Bien dit Maitre. Le MPP et l’UPC ont tous travaillé avec Blaise Cmpaoré et ont defend sa politique a un moment ou a un autre. Les seuls vrais opposants, propres et intègres, c’est la famille Sankariste avec a leur tête Maitre Benewendé Sankara. Avec cette mobilisation de la jeunesse, les sankaristes peuvent être au second tour car le peuple commence a comprendre

  • Soyez en sur, Me SANKARA, jamais, vous ne serai président du BF ! Jamais ! Pendant, les 27 ans de règne de Blaise COMPAORE dont vous parler, vous n’avez même pas réussi à mobiliser une centaine de militants. Votre fameux appel à la désobéissance civile a été un véritable fiasco, et vous aurez du démissionné en bon politicien. Vous utilisez le nom du Président Thomas SANKARA ainsi que celui de sa veuve pour faire du marketing politique au profit de vos intérêts égoïstes. Vous ferez mieux de convaincre les Burkinabè avec des projets de société répondant à l’esprit de l’insurrection, au lieu de lancer des messages de haine. "Pousse-toi que je m’y mette", ça ne marchera pas dans ce pays.

  • Désolé mais ce ne sera pas avec de tels arguments ou stratégie de campagne que Maître Sankara va faire un bon score .Dans notre contexte c’est le poids des hommes politiques dans leur région ,province ,département ,village qui va faire la différence .Or sur ce plan ,il faut bien admettre que le MPP dispose du maximum de cadres politiques qui ont au minimum un village ou un secteur comme fief électoral . Par ailleurs ,je pense que c’est une grosse erreur que Maître Sankara et ZEF font en focalisant trop leurs attaques sur le MPP .
    Non seulement cela révèle à l’opinion nationale que ce parti est le plus fort ,le plus grand ,le plus craint du pays, mais donne au contraire plus de motivation aux militants et militantes du MPP du fait de l’acharnement des autres partis contre le leur .A mon avis après avoir lutter ensemble pour faire partir BC le débat politique surtout entre les partis de l’ex opposition devrait se faire dans le respect et les divergences ne doivent concerner que les projets de société que chaque parti doit soumettre au peuple burkinabé pour solliciter son suffrage .

  • Tous les dictateurs ,tous les présidents qui ont voulu régner à vie ailleurs ,comme en Afrique ne sont toujours tombés que grâce a la défection de dignitaires et proches qui prennent conscience à un moment donné des dérapages du système et choisissent de se démarquer du monarque à leurs risques et périls .Imaginons ce qui aurait pu arriver aux RSS si l’article 37 avait été modifié et que BC avait été réélu en 2015 .Certainement c’était l’exil pour eux à moins qu’ils ne choisissent le cimetière .On ne peut donc invoquer à chaque fois le fait d’avoir collaboré avec BC à l’encontre des RSS pour dire qu’ils ne peuvent pas mieux gérer le pays .Une chose est également incontestable .C’est leur contribution déterminante à la chute de BC .Enfin comme l’a dit le président Houphouet "seuls les imbéciles ne changent pas " et le comportement des dirigeants d’un pays est fonction du niveau de conscience politique du peuple et pense que quelque soit le président qui sera élu ,il ne peut ignorer que plus rien ne sera comme avant .Certes dans la compétition politique tous les moyens sont bons pour salir les concurrents ,mais certains moyens peuvent être effectivement contre productifs à force de les utiliser à tous vents .

  • A tous ceux qui parlent de programme, Blaise ( le CDP) avait -il changé le programme qu’avait concocté ceux qui ont quitté le navire ?

  • Nous avions tous soutenu ce régime : soit en le votant soit en refusant d’aller aux urnes. Heureusement que le peuple s’est réveillé ! Tout candidat peut être président ; qu’il sache que le peuple restera toujours aux aguets. Nous ne compteront plus sur les discours.

  • En effet, peuple Burkinabe, le combat n’est pas fini. Si vous choisissez les compagnons de Blaise Compaore vous aurez tue " l’homme et ses idees". L’Afrique aura recule de 103 ans.

    Qui sommes-nous sans vision, pensee, et action ? "Choisir Compaore", c’est perdre notre idendite. Oh ! peuple Burkinabe, souvenez-vous de cette phrase de Aime Cesaire : "Negre, je suis, Negre, je resterais". Et que disait Jean- Paul Sartre de la Negritude ? Et bien, il disait que " la Negritude est la negation de la negation de l’homme noir".

    "Voter Compaore", c’est tuer les idees Snowiste, Sartriste, Cesairiste, Senghoriste, Soyinkariste, Achebeiste, Hampateiste, Biragoiste, Mandelaiste et Sankariste. C’est en effet, tuer l’afrique et le monde.

  • Vs critiquez blaise comme ils l ont fait avec houphouet .mais apres 25 ans de desordre politic et de guerre on s est tous rendu compte du travail abatu du vieux pour son pays. et aucun pays en afrique de l ouest n a egale la cote d’Ivoire. Meme le ghana de rowlings qui connait 15 heures de delestage par jour. Megd alors !

  • Une question simple à maître et à ses pseudo militants qui veulent le conduire dans l’herbe : Si tous les candidats à la présidentielle désistaient et vous laissaient seuls dans la course , pourriez-vous gouverner seuls ?

  • IL est honnête de reconnaître la vérité, il est le moins responsable de la politique de collabo et de compromission de Blaise. Je reconnais qu’il n’est pas bien placé et c’est dommage. Je souhaite le trio Diabré, Sankara et Rock en tête même si ce dernier est un choix par défaut.

  • Le projet de Société est important. Mais la nature des hommes politiques et ce qu’ils nous ont fait dans le passé recent est tout aussi important sinon plus important. DONC MAITRE SANKARA A RAISON. Il faut barrer la route à ceux que Blaise a chassé de sa table (après 25 ans de collaboration,, de travail d’équipe) juste avant d’être chassé par le peuple.

  • bien dit !!! qui se sent morveux se mouche mes amis du MPP.je répète MPP= CDP en version pire.

  • IL ne faudra pas que Me se trompe. EN politique ce n’ai pas ces genres de propos qui peuvent amener les HOMMES à te croire. IL Y A CE QUE TU DIS IL YA CE QUE TU PEUX REELLEMENT FAIRE. IL Y A longtemps que tu étais député tuas pu faire quoi pour le village pourtant tu avais plus du million par mois ?. On a pas besoin d’être au pouvoir pour faire du bien. A Boussé tout le monde votera celui qui peut faire leur affaire.

  • C’est simplement ingrat parce que vous savez très bien que sans le MPP Blaise compaoré serait toujours au pouvoir et vous sankaristes vous serez obligés de voter MPP au second tour car c’est le MPP qui vous a permit de vous venger de Blaise COMPARE. Il n’ y aura pas d’alliance contre nature donc trouvez - vous les mots qui vous permettent de gérer ensemble les problèmes futures du pays. WALAY

  • Héii OVEJAS, héii ! Nous savons que beaucoup de nos concitoyens et principalement notre jeunesse est en manque de modèle, ce qui, subséquemment le renvoie vers les légendes sans aucun esprit critique. Sankara a été un dirigeant idéaliste puisque lui-même aimait dire QUE "Tout ce qui sort de l’imagination de l’homme est réalisable par l’homme" comme pour soutenir qu’il suffit qu’une idée jaillisse pour être une réalité, relançant sans peut-être le vouloir (je n’ose dire le savoir) la grande polémique sur la primauté entre MATIERE et IDEE. Sans aller sur le terrain de la philo, je me suis toujours senti gêné de constater que cette citation qui clôturait les interventions ho combien longues (et svp des fois ennuyeuses !) étaient applaudies par des auditoires plus rivés sur la gestuelle que sur la sémantique. En effet, si tout ce qui sort de notre imagination était réalisable, il y a bien longtemps que nombre de nos compatriotes avaient déserté leurs non-lotis pour se la couler douce dans les châteaux de leur imagination. Le seul mérite de cette citation demeurait d’avoir été dite par Sankara, le révolutionnaire, l’"ange", l’"immaculé" etc.et pas plus, car les monstres aussi pourraient sortir de nos imaginations et c’est peu d’imaginer tout le chaos qui en résulterait. Affirmer que si le pays était resté 10 ans dans la dictature Sankariste il se serait développé c’est donner la preuve d’une grande ignorance de l’histoire de notre pays. Nous pouvons à contrario affirmer que si Blaise COMPAORE n’avait pas existé, l’histoire aurait créé un autre "Blaise" tant le pays, oui, notre pays était devenu une prison à ciel ouvert. Si la révolution Sankariste avait atteint 1990, elle aurait pu être la première victime de la Baule et peut-être que l’insurrection serait aujourd’hui conjuguée au passé antérieur. Maintenant que Blaise est parti, maintenant que plus rien ne sera comme avant, la question SANKARA ne sera plus un tabou et il importe que les sachants enseignent la Révolution "Démocratique et Populaire" aux générations actuelles en disant haut et fort ce qu’a été son côté JARDIN mais aussi ce qu’a été son côté COUR.

  • Continuez vos incantations ! Vivement octobre 2015 et vous saurez qui sera le Président. Tout sauf MPP ou sankaristes. Vive le Président Djibrill Bassolé !

  • Ce que maître Sankara nous dit est très vrai et à ne pas prendre à la légère même si lui-même n’est pas forcément le président providentiel qu’il nous faut pour relever le pays.
    C’est vrai en ce sens que tout burkinabè qui se veut patriote et mieux, je dirai tout burkinabè qui respecte un tant soit peu toutes les vies sacrifiées lors de l’insurrection qui a chassé les Compaoré sans compter les suppliciés du système Compaoré, devrait s’abstenir de voter pour tous ceux qui à un moment ou à un autre, ont participé aux régimes Compaoré, même s’ils se sont révoltés ou repentis par la suite et ont contribué de ce fait à l’avènement de l’insurrection. Si nous burkinabè voulons être crédibles à la face du monde, on ne doit plus élire ces personnes là. Sinon, nous ne savons pas ce que nous voulons. Ni résidu de CDP, ni résidu de la transition, ni MPP et RSS, ni zeph et UPC, ni Mahamoudou et Cie, ni Saran et Cie, ni militaire, ni gendarme encore moins Djibril Bassolet. Cela fait pas mal de monde à écarter mais qu’à cela ne tienne, nous sommes plus de 17 millions de burkinabè. La transition s’est installée avec des personnes ayant appartenu au système compaoré y compris le RSP. Le peuple n’a rien dit car il a fallu gérer la transition dans le consensus afin de faire cesser les troubles après le départ de Blaise. Mais nous devons rester vigilants. Par la voie des urnes, le peuple burkinabè devra tourner définitivement cette page très peu glorieuse de son histoire et prendre un nouveau tournant que j’espère plus salvateur pour le pays avec des dirigeants propres de tout soupçon.
    Sur ce point, il nous faudra en effet comme l’ont dit certains, sensibiliser nos parents des campagnes et aussi des villes afin qu’ils cessent d’être des objets achetables juste le temps d’un vote. Le sort de notre pays vaut beaucoup mieux que cela. Disons très honnêtement que ce défi est loin d’être gagné. Durant 27 ans voire plus, les gens ont été habitués à voter pour quelques billets ou pour une poignée de céréales et ont été maintenues dans la paupérisation pour cela. La politique pour les idées et pour un idéal noble a disparu au faso.
    Quelle race de dirigeants va nous aider à sortir de ce carcan ? Dieu Seul le sait.
    Tous ceux qui se sont proclamés candidats à ce jour ne me semblent pas avoir la carrure ni un programme fiable et bien construit pour diriger le pays et ce sera ça le vrai drame.
    Maître Sankara, je n’ai rien contre vous, au contraire. Si vous vous montrez convaincant, je serai le 1er à voter pour vous. De même, je n’ai rien contre vos concurrents. Cependant, qu’est-ce qui nous prouve que vous êtes le bon candidat ? A ce jour, pas grand chose.
    Certes, vous n’avez jamais trempé dans le système Compaoré et cela est à votre honneur.
    Vous avez eu la franchise de dire que vous n’êtes pas de la même famille que Tom Sank.
    Pour autant, vous donnez parfois l’impression de vous prévaloir du nom Sankara pour vous revendiquer du sankarisme et pour vous positionner comme étant le candidat naturel des sankaristes, avec l’aval des sankaristes et de Mariam Sankara soit, sans nous proposer toutefois autre chose que cela. Vous avez pris votre part dans l’insurrection qui nous a débarrassés de Blaise et d’une partie de sa clique et nous vous en sommes infiniment reconnaissants mais, est-ce suffisant pour que nous vous confiions les rênes du pays ? Où est votre projet pour conduire le pays ? je ne le vois nulle part. Nous savons que vous êtes l’avocat de la famille Sankara. Où se situe la limite entre l’affect, le professionnel et l’éthique politique ? N’y a t-il pas quelque part un conflit d’intérêts ? Nous savons que vous êtes actif sur la scène politique depuis bien des années, que vous avez beaucoup voyagé...Est-ce suffisant pour avoir la carrure de la fonction que vous convoitez (et c’est votre droit) sans nous dire concrètement comment vous comptez assurer le développement du pays et Dieu Sait que la tâche est immense. Si nous voulons écarter les orphelins de Blaise et c’est la meilleure solution pour un renouveau dans ce pays, il faut faire le poids en face d’eux et leur opposer des personnes vraiment capables de diriger le pays avec un programme réaliste et ambitieux. Or cela semble encore faire défaut. Il paraît qu’à défaut des seins de sa mère, on se rabat sur ceux de sa grand-mère. Si la grand-mère ici doit être les orphelins de Blaise qui n’attendent que de revenir aux affaires pour se servir et multiplier par mille les tares héréditaires y compris les crimes en tout genre, nous serons très mal et la terre entière rira de nous car en effet, on aura laissé faire. C’est pourquoi nous voulons des personnes bien préparées et bien outillées pour diriger ce pays et pas seulement des harangueurs de foules et des animateurs de meetings. Maître Sankara, prouvez-nous un peu plus, que nous pouvons miser sur votre candidature. Merci.

  • Faisons un peu d’arithmétique : Internaute 27 = tambi kabore = Niyalga !

  • Quel verbiage creux ! Le MPP à balayé la maison et chacun se penche en analyste politique pour raconter sa vie ! On a perdu 17 braves femmes et hommes pendant l’insurrection (source sûre) et nous serons toujours du côté du peuple. Que Me Sankara sache que la politique c’est l’action et non les attaques indirectes !!!!!!

  • il y a des individus mal intentionnés qui veulent retourner ce que maître SANKARA a dis sur leur cauchemars de touts les jours,le MPP mais sachez que vous allez regarder ce parti et le laisser comme ça. Le MPP est-il le seul parti qui a travaillé avec Blaise ? Il n’a pas cité de nom et tout de suite vous pensez au MPP. l’UPC, PDC, ADF,Faso Autrement, CDP, MPP tous ont collaboré pendant plus de 20 ans avec Blaise.Le Mr n’a pas cité de nom mes chers divisionnistes.

  • C’est la mauvaise graine du CDP qui est devenu MPP : mouvement des pyromanes pilleurs.

  • Mr Charles si le MPP s’était donné pour mission de bruler vos maisons vous n’aurez même plus de villas d’un révisionniste sur toute l’étendu du territoire national car même les villas de vos maîtrises sont connues. C’est ceux qui vous connaissent peu qui ont incendié vos quelques maisons. Si c’était le MPP vous n’aurez même plus de maison mais comme c’est juste pour vous soulager le fait d’accuser le MPP continuer mais sachez que vous allez nous amener maintenant à faire ce dont vous nous accusez depuis la fin de vos heures de gloire et vous verrez la différence et croyez nous on sera sans pitié. ça fait très mal quand on vous accuse à tord juste par ce qu’on vous aime pas, mais rassurez vous maintenant désormais ça sera propre.

  • Le peuple Burkinabè est en majorité immature politiquement. Les parties qui auront injecté beaucoup d’argent avant et pendant la campagne gagneront les élections. C’est pas ce qu’ a dit Maître SANKARA qui va changer quoi que ce soit lors de ce scrutin.

  • avec ou sans le mpp l’insurection aurait forcement eu lieu.retourner voir les marches du cfop sans le mpp qui ont refusé du monde.au contraire c’est la forte mobilisation du cfop qui encouragé le mpp a quitté le navire cdp.ils ont contribué certes,mais ne sont pas la condition sinequanun.autant redonner le pouvoir a blaise qu’au mpp.

  • Je ne comprends pas les gens ! Ce qu’il a dit est ce vrai ou faux ?! Si ton passé te rattrape à qui la faute ? C’est la politique et c’est de bonne guerre, tant qu’on ne s’en prend pas à la famille d’autrui. Alors laissez ce débat de programme ici. Burkinabè n’a JAMAIS voté pour un programme de société, voilà la vérité. Maître SANKARA vous pouvez continuer tant que vous n’en faites pas une affaire personnelle. Il faut décrier leur bilan que ce soit à l’assemblée, à la mairie, au ministère....etc. Cela fait parti du combat politique. Ils sont comptables du régime déchu qu’ils le veuillent ou pas ! Ceux qui le prennent comme une attaque contre le MPP ou contre les RSS n’ont rien compris ! Le MPP est-il obligé de proposer ROCK comme candidat ??? Les RSS sont-ils oui ou non comptables de leur gestion passée ??? Les critiquer sur ce plan n’a rien de belliqueux !!! Pian

  • je ne sais pas mal parlé comme certains des internautes, alors je préfère ne rien dire.

  • Tout ça c’est bon en politique. Seulement le peuple Burkinabe n’oublie pas que c’est avec les démissions des RSS que l’opposition s’est réellement fortifié de manière a branler le système de 27 ans. Que les urnes nous départagent en fair play.

  • je demande aux burkinabés d’être lucides quand ils iront voter le 11 octobre car la coupure radicale avec l’ancien régime est difficile. regardez la Tunisie et l’ Égypte , ces pays ont sombré pour avoir voté l’opposition pendant le printemps arabe . conséquence les anciens dignitaires du pouvoir ont repris la main quelques années après. je veux dire qu’on ne peut pas effacer du jour au lendemain 27 ans de pouvoir. il nous faut passer forcement par une seconde phase de transition de 5 ans, voir plus avec le nouveau régime qui s’installera à kosyam au soir du 11 octobre. je préfère que l’on choisisse des gens qui ont la carrure et la capacité de continuer les reformes déjà entreprises. Pour trouver ces gens, il faut aller parmi ce qui ont mangé avec blaise.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés