Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

vendredi 5 juin 2015 à 00h26min

Yacouba Barry « agressé » au cimetière de Gounghin lors de la cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs sur les tombes des « martyrs » de l’insurrection. La nouvelle de l’incident a vite pris la ville le 30 mai dernier, aidée en cela surtout par les publications sur les réseaux sociaux. Quatre jours après, à la faveur des échanges entre le CDP et ses partis alliés dont son parti, l’UBN, est membre, nous avons rencontré l’ « agressé ». L’occasion faisant le larron, nous avons voulu bien savoir ce qui s’est passé ce jour… L’ancien président de l’Union nationale des supporters des étalons retrace et explique…

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

Lefaso.net : Que s’est-il passé le 30 mai au cimetière de Gounghin lors du recueillement… ?
Yacouba Barry :
Il faut d’abord dire qu’on (le parti, ndlr) a été invité officiellement par le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité. J’ai donc représenté le parti en tant que secrétaire général. Les activités se sont très bien déroulées, sans aucun incident, sauf qu’à la fin, au moment où je m’apprêtais à quitter les cimetières comme tout le monde, c’est-là qu’un groupe de jeunes est venu envers moi pour demander le pourquoi de ma présence sur les lieux. Je n’ai pas eu le temps de leur indiquer que le parti a été invité et tout de suite, j’ai été accusé et traité de tous les noms qu’ils ont voulus. Je n’ai pas réagi, j’ai continué ma marche vers la sortie. Quand je suis arrivé à ma voiture, je me suis rendu compte qu’ils me suivaient et j’ai continué, contourné la voiture et je me suis encore rendu compte qu’ils étaient devenus plus agressifs. Il a fallu l’intervention de la gendarmerie pour faire en sorte que je sois protégé. Ils n’ont pas eu le temps de me porter la main mais c’est grâce à l’intervention de la gendarmerie. C’est comme cela que j’ai été exfiltré par un jeune qui était à moto.

Lefaso.net : Il se dit que vous avez accordé une interview au cours de laquelle, vous avez eu des propos déplacés envers les familles des victimes ; qu’en est-il au juste ?
Yacouba Barry :
Qu’on m’amène cette interview et l’organe auquel je l’ai accordée. Je n’ai parlé à aucun journaliste, je suis venu assister et si je devais parler aux journalistes, ce n’est pas pour parler mal de qui que ce soit, sinon que je ne serais pas venu. Je suis venu parce que j’ai cru en l’invitation du ministère et je pense que ceux qui sont morts, personne, aucun Burkinabè, ne peut être fier de ces pertes. Notre participation est un geste que nous pensions pouvoir contribuer à l’apaisement, à la cohésion sociale et pleurer les morts qui sont nos frères et sœurs. Ce sont nos morts et de ce fait, je ne peux pas avoir des propos déplacés. Mon parti lui-même condamne ce genre de choses et moi, mon éducation me défend également cela. En aucun cas, je n’ai eu ce genre de propos. Je n’ai même pas eu ce temps de m’adresser à un journaliste, même pour parler en bien, à plus forte raison parler en mal. Ce serait dommage qu’on pense cela parce que, je pense qu’au plus haut sommet de l’Etat, les vraies informations parviennent. Même ceux qui m’ont agressé, je ne leur ai adressé aucun mot parce que, je ne savais pas quel mot pouvait leur convenir pour qu’ils se calment en ce moment. Je n’ai pas tenu de propos déplacés envers qui que ce soit.

Lefaso.net : Avez-vous une idée du nombre de personnes qui vous ont accosté… ?
Yacouba Barry :
Au départ, ils étaient au nombre de trois jeunes. Par la suite, ils n’étaient pas moins de trente à quarante. Je ne peux pas, dans cet d’esprit-là, donner un nombre exact mais je sais qu’à la fin, ils étaient nombreux.

Lefaso.net : Avez-vous identifié d’autres personnes de l’ancienne majorité qui étaient venues au même titre que vous au cimetière ?
Yacouba Barry : Si, j’ai vu des gens du CDP, de l’ex opposition, etc. Donc, il y avait un certain nombre de personnes.

Lefaso.net : Qu’est-ce que cet incident vous laisse aujourd’hui comme analyse ?
Yacouba Barry :
Cela m’inspire la peur, la crainte pour les lendemains. Je ne sais pas vers où on ira avec cet esprit de haine, presque viscérale, qui nous aveugle, qui nous échappe, au lieu de nous focaliser sur ce qui nous interpelle, c’est-à-dire ce qui s’est passé, pour construire un Burkina beaucoup plus responsable, beaucoup plus uni. J’ai peur que si l’on continue à concevoir les choses comme ça et à les exécuter de cette façon, que l’on finisse par créer une situation invivable dans notre pays et je ne pense pas que ce serait également à l’honneur de ceux qui ont perdu la vie,parce que je pense qu’ils l’ont fait pour plus de démocratie, de justice et de paix dans ce pays. Je pense que nous avons tous intérêt à débattre de ce qui va nous arranger tous demain dans ce pays. Et je souhaite que les autorités prennent pleinement leurs responsabilités, que la sensibilisation et la communication continuent, de sorte que nous ne tombions pas totalement dans une déchéance morale qui nous amène vers des violences de ce type.

Lefaso.net : Avez-vous initié, à titre personnel ou via votre parti, une action quelconque à cet effet ?
Yacouba Barry :
J’ai seulement fait une déposition auprès des autorités compétentes, juste pour qu’on sache ce qui s’est passé. Ça peut, peut-être, servir l’analyse et à l’aide à la décision. Mais je ne compte pas entreprendre des poursuites parce que, je ne pense pas que ce soit forcément la solution au problème ; je pense que c’est beaucoup plus profond que ça.

Lefaso.net : Aujourd’hui, quel peut être votre message à l’ensemble des Burkinabè ?
Yacouba Barry :
La douleur est nationale. Que ce soient ceux qui ont soutenu la modification de l’article 37 ou ceux qui se sont opposés, les pertes de vie étaient des pertes de trop et nous déplorons, tous, cela. Il est donc important que nous levions nos regards actuellement vers l’avenir, tout en nous appuyant sur notre histoire récente pour construire un Burkina meilleur où nous pourrions nous tendre la main et vivre en parfaite harmonie.C’est vraiment ce que je souhaite ; que les gens ne se laissent pas manipuler. Nous sommes dans un Etat de droit, nous avons des recours de justice et nous pensons que si des gens ont posé des actes, qu’ils répondent devant la justice et que le peuple puisse vraiment savoir qui sont ces gens.

Propos recueillis par :
Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 juin 2015 à 02:10
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Je crois que la Gendarmerie doit identifier ces délinquants transformés en Balai citoyen et les punir, sinon le pire risque d’arriver un jour !

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 02:12, par sidketa
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Belle interview !
    Merci là bas frere Jacob.cette agression est une honte pour le pays.au delà des considerations politiques, nous demeurons freres et soeurs.
    Je n’approuve pas la sortie du ministre Barry qui a condamné à moitié et justifié ou legitimé à la limite cette agression.
    Liberté, oh liberté !
    Paix aux ames des disparus y compris les morts du CDP, car une vie en vaut une autre.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 02:13
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Si c’est ça le comportement des OSC je suis deçu d’eux franchement ! En quoi les autres ont droit d’y être et lui non ? N’est-il pas burkinabé ? Le Balai citoyen (dont l’image s’affiche ici aisément) doit se rendre à l’évidence qu’il n’est pas le seul porteur de l’insurrection. Leur excitation commence à outrepasser les limites !

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 03:40, par vérité no1
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    J’ai aimé le titre :《" Le problème est plus profond que ça."》. Le problème est très profond et la solution c’est l’exclusion. Pour la sécurité des uns et des autres il faut que l’ex majorité se retire de la course au pouvoir. Il a été invité par le ministre mais cela ne l’a pas empêché de prendre la poudre d’escampette.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 06:16, par l’ancien
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Ceux qui pensent que l’anarchie paye serons les premiers déçus.

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 07:00, par Baiyer
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Le problème c’est que l’ex majorité ne semble pas avoir de défenseurs. Sinon Action -réaction

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 07:13, par GO
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Si l’ancien régime avait barricadé le centre ville avec des armes lourdes, vous ne pouviez pas dire que vous n’êtes pas fière des morts. Les morts par balles ??? Des gens ont dit qu’on avait les armes. Des gens vous voir notre pays tourner au pire. Seulement le monde qui était dehors les ont fait peur. Mais ils sont comptable de cette situation, donc M. Barry ne peut pas dire ci tôt le contraire. Vous aviez voulu avancer sans le peuple. Forcez vous M. Barry a être intègre. Écouter vos paroles d’hier et surement que vous deviez avoir honte.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 07:14, par issa DE Gourcy
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    le gouvernement ne doit pas permettre à des groupuscules fascistes de sémer la pagaille partout. on s’est tous battus pour le changement et il n’appartient pas à quelques incontrôlés de s’ériger en enfants gavroche de la pagaille. que la police fasse son travail !

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 07:19, par anouar
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Récit pas convaincant. Je ne connais pas ce type mais il me donne envie de le gifler. Vrai tête à claque.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 07:25
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    merci car le CDP aussi a eu des morts mort pour avoir eu des convictions donc allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 07:29
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Le problème n’est pas profond. Il suffit que les pyronanes du temps de blaise de se faire oublier pendant un petit bout de temps, le temps que les cœurs soient consollés. Vous ne pouvez pas aider Blaise à enflamer le pays et continuer à narguer le peuple sur son lieu de deuil quand-même.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 07:51, par RAYIM
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    yacouba , si tu es malin , arrette imediatement les sortie mediatique.
    Vous croyez que c’est facile de se rappeler de votre malcause d’hier et de vous avoir en face ?
    Viens a Ouahigouya , tu aura encore de belles surprises

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 07:57, par Guerrier
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Sieur Yacouba Barry,il faut accepter encaisser ses actes de vandalismes de vos frères et sœurs, dont vous aviez voulu tripatouiller dans le temps. Ils se voient maintenant plus fort que vous. Quant aux frères et sœurs il est l’heure d’arrêter ces barbaries et de prôner la paix et la cohésion entre les perdants et les gagnants si non vous transformerez votre victoire en éventuelle défaite. Ce qu’ils ont déjà reçu les serve beaucoup de leçons.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 08:04
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    En s’abstenant de déposer une plainte pénale à l’encontre des auteurs de ces menaces, vous ne rendez pas service à notre démocratie car ces individus devraient être arrêtés, jugés et sanctionnés car ils n’ont pas le monopole de la mort de nos martyrs. Nombreux sont ceux qui étaient contre le système de Blaise Compaoré. Mais nombreux sont aussi les burkinabè qui ne veulent pas de cette haine injustifiée de cette catégorie de citoyens burkinabè. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 08:07, par Le sage
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Merci pour ces explications. nous attendons de nos autorités un autre langage pour la paix dans ce pays. Que le Président du Faso cesse de parler de vaincus on doit parler plutot de paix des coeurs. nous pleurons tous les morts. La Transition si elle ne se ressaisit pas risque de conduire notre peuple à la guère civile : Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre Monsieur le Ministre Barry vous êtes les seuls responsables de cette situation et vous dever agir très vite très vite soyez clément pondérés justes honètes travailleurs ; ayez un coeur de paix et de tolérance. Que Dieu tout puissant soit votre guide. Faites une semaine entière de prière selon votre religion et Dieu vous guidera car aujoutd’hui on peut affirmer haut et fort que c’est Satan qui vous mène en bateau. Que Dieu vous bénisse et vous aide

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 08:35, par charles
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Michel Kafando tu as le destin du BF en main fait tout pour que le pays soit en paix sinon tu auras des comptes à nous rendre un jour. Si tu ne peux , si la tâche au dessus de tes compétences DEGAGE ET LAISSE LA PLACE A UN AUTRE. Le BF regorge de fils et filles capable de mettre le pays sur les railles. Arrête de parler au hasard, parle avec un esprit réfléchi à ton âge on devait plus te dire ça car 73 ans c’est toi qui devait plutôt donner des conseils aux plus jeunes mais on constate que tu n’as aucune sagesse. Ton esprit est comme un enfant de 25 ans c’est dommage. Ceux qui t’ont mis là on verser le BF par terre. Mais le jour viendra ou ils nous rendront compte, inchallah.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 08:40, par béboila
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Nous avons encore du chemin ! en combattant un système pour un renouveau, voici que parallèlement que se développe un autre. Dans une anarchie, personne ne peut garantir sa sécurité, c’est pourquoi dans la jungle, le lion aussi a une tanière pour se cacher et se mettre en sécurité. Donc, il faut absolument changer aujourd’hui de discours et de manière de faire si on veut vraiment reconstruire. Des gens se sont égarés et ont occasionné des pertes en vies humaines c’est vrai, mais le pays ne peut s’arrêter là.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 08:51, par Joseph
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Le fait de ne pas reconnaitre les morts des balles assassines de Blaise COMPAORE amène à ses situations dommageable. Reconnaissons d’abord la douleur des insurgés, arrêtons l’arrogance et vous verrez que les rancœurs s’estomperont. Nous devons nous tolérer mais que les politiciens soient humbles, accepter et assumer leurs erreurs. Mieux il faut accepter le dictat temporaire des insurgés et vous verrez que les cœurs s’apaiseront et vous serrer accepter.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 09:30, par seyman
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    salut ! Quand je lis ce forum, je découvre l’arrogance, le manque de scrupule des gens du CDP qui prétendent participer à l’insurrection et qui tendent à s’identifier à des insurgés honnêtes, c’est vraiment dommage que ces gars ne savent pas que nous savons lire entre les lignes. Quant au problème, il est déplorable mais compréhensible vu la douleur du peuple et l’entêtement diabolique dont ont preuve le CDP et Cie. La solution pour eux, c’est de s’éclipser, prendre du recul comme SOUNGALO, BONGNESSAN, HERMANN,etc sinon les prochaines agressions seront dans les quartiers. Aujourd’hui, il faut se mettre à l’évidence qu’il est trop tôt que les bourreaux s’associent aux victimes pour des deuils, des partages égaux de gâteaux même s’ils sont des burkinabés. En définitive, la réconciliation procure plus d’avantages au CDP, par conséquent il faut minimiser les revendications et réunir les conditions idoines pour la réussir sinon le retour de l’ascenseur sera fatal pour vous. Sans haine !

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 09:39, par NANA
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    NOUS REGRETTONS CET ACTE MAIS JE PENSE QUE CA NE SERAIT PAS ININTÉRESSANT QUE DES HOMME COMME VOUS QUI SUPPORTAIT L’ANCIEN PRÉSIDENT VIENT AU CIMETIÈRE POUR INSULTER LA MÉMOIRE DE NOS MARTYRS ;ON PRÉFÉRÉ QUE CHACUN RESTE TRANQUILLE ET LAISSONS LES AUTORITÉS DE TRANSITION TRAVAILLER CAR C’EST EU LES VRAI BURKINABÉ ; VOUS YACOUBA VOUS ETES LA HONTE DU BURKINA

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 09:41, par garga
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Non à la violence mais également non à la provocation.Au regard des images, je voudrais demander à mes frères du balai citoyen d’éviter d’agir de cette manière.Il fallait simplement lui demander de quitter les lieux.
    A mes amis de l’ex-majorité, il faut comprendre que le sorcier oubli mais la mère de l’enfant jamais. Pour le moment ,il faut éviter les lieux où vs etes indésirables.Nous sommes seulement à 8 mois de l’insurrection.On se rappelle comme si c’était hier vos propos malsains. Il faut vous repentir à temps ;SINON que présentement ni Dieu,ni les Ancetres ne sont avec vous.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 09:42, par siddata
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Il faut vraiment que le balai citoyen et autres soient vraiment citoyens et ne pas vouloir régler toutes les choses par les muscles et la rue.Comme nous sommes dans un état de droit référez vous aux institutions de l’état.La scène que nous avons vécu dimuni notre burkini. De grâce laisser Monsieur BARRY tranquille.Si vous étiez hommes pourquoi avoir laisser Blaise partir avec une haie d’honneur sans broncher et vouloir s’attaquer aujourd’hui à des petits et innocents.J’aurai été content et je vous soutiendrez si vous étiez allé en mission en Côte d’Ivoire rencontrer le Président OUATTARA pour réclamer BLAISE,FRANCOIS et ALIZETA GANDO morts ou vifs.Là je vous soutiendrez et ça s’appelle de la bravoure. Initier une mission dans ce sens et le peuple vous serait reconnaissant.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 10:07, par Le Flambeau
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Voilà le sorcier qui vient "deplorer des pertes de vies" devant les parents des victimes le jour de deuil. Vraiment si ce n’est pas au Burkina je n’ai jamais vu ca. Qu’il soit traité alors comme tel. Nous t’attendons encore à une prochaine cérémonie. A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 10:16, par Tanga
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Comme je le disais, c’est la rue qui gouverne le pays.
    Si non comment peut on concevoir des choses comme cela ?
    - Au moins celui qui a déclare que ce Mr YACOUBA a fait une déclaration doit être entendu par la gendarmerie. Qu’il ’s’explique ; il doit être de mèche avec les agresseurs.
    - Au moins deux agresseurs ont été aperçu par les pandores ; qu’ils soient entendu aussi.
    Qu’est ce qui nous prouve que ces gens la n’ont pas été envoyés par un fouteur de troubles ou par des OSC pirates ou bandits ? Il faut savoir écarter les mauvais des bons et pour cela, il faut que la gendarmerie fasse sont travail.
    Si nous continuons dans ce sens, notre pays deviendra un jour un lieu ou chacun peut inventer ce qu’il veut sur l’autre et le faire lyncher. De la, les règlements de comptes verrons jour.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 10:25, par La jumelle
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Internaute 17 : Charles ! un peu de modestie ! Le président Michel Kafando et toi êtes des camarades ? Pitié pour mon pays ! Si n’importe qui doit dénigrer les vieilles personnes, c’est lamentable ! Lui manque de sagesse et toi, tu manques d’éducation. Tu es un danger pour la société. Le président n’a pas été imposé mais élu parce qu’il a les compétences pour gérer la transition. Si tu es jaloux de lui, travaille à mériter un jour au lieu de te montrer aux internautes d’une manière mal poli. Je suis indignée par tes propos. Que Dieu vienne à notre secours !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 11:19, par BOB
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    La vérité c’est ce mr veut profiter faire sa pub mais ça ne marchera pas. Je demande aux internautes de ne pas oublier que l’ex-majorité s’est retirée de la commission de réconciliation. Donc ce sont des va-en-guerre et quand ils s’exhibent en publique ça ressemble à la provocation.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 11:27, par DEB
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Mon avis sur cette affaire est que si le Sieur Barry Jacob refuse de déposer plainte, alors il est convaincu de ne pas avoir raison donc de gagner un procès. Il ne dit pas toute la vérité sur ce qui s’est vraiment passé au Cimetière de Gounghin. Il y avait certainement beaucoup d’autres militants CDP, UBN, ADF RDA, etc. à cette cérémonie et pourquoi c’est lui seul qui été agressé ? Et pourquoi lui particulièrement a été agressé ? Mr Barry, respectez les internautes car là tu nous prends pour des cons...Il faut dire toute la vérité sur cette affaire car là tes propos sont très loin de vrai vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 11:35, par Vraiment
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Ces comportements confortent Nkurunziza dans sa féroce répression contre toute manif. Il y a des gens du CDP qui ont ne soutenaient pas la modification, pour le seul profit de Blaise, l’article 37. Je pense qu’il faut que le MATDS sanctionne tous ceux qui aiment la violence, très vite avant le début des campagnes. Personne n’a le monopole de la violence, de la vérité absolue, de la justice définitive. Il faut des sanctions pour tous ceux qui empêchent la liberté d’expression, de manifestation, de vivre et de parler car, si Blaise l’avait fait, en tirant sur les gens comme ce qui se passe au Burundi, je ne suis pas sûr que nous aboutissions au 30 et 31, bien qu’après Blaise pourrait aller au TPI, que nous allions faire un long processus pour aboutir à la Vérité-Justice-Réconciliation !!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 11:53, par Jeunedame seret
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Il n’y a même pas de problème. Ce sont des réactions de tension. La prévention, c’est l’auto-exclusion ; par sagesse et intelligence. On peut toujours refuser une invitation ; surtout quand son image même porte atteinte à l’intégrité du public. Alors messieurs les lions d’hier, dans vos jungles ! Pour calmer les saisons.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 12:16, par lewang
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Vous voyez que le CNT n’a pas eu tort à vous aider à assainir certaines écuries en votant la loi électoral. je me demande comment certains d’entre vous (alain Yoda, Paramanga, Assimi Kouanda, Fatou Diendéré, Achile tapsoba, ....et j’en oublies se présenterons pour battre campagne car on constate que le problème est plus profond. la solution pour vous c’est de faire profil bas et attendre 2020 pour votre propre sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 12:23, par Badpress
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Pourquoi Assimi Kouanda,Alain Bedouma Yoda, Jérome Bougma, Alain Edouard Traoré, Alpha Yago, Salia Sanou, Adama Zongo, Bognessan Arsène Yé et autres ne sont pas allés au cimetière ? C’est parce que tu es garçon que es allé non ? Il fallait te défendre que de compter sur les pandores !

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 12:49, par sidpawetta
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Merci mon frère. Comme l’a dit l’autre. .à partir de ce jour "ACTION =RÉACTION

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 12:54, par Patarbtaalé
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Mr charles , blaise qui a croulé le pays en nous pillant meme vendre le pays en détruisant les valeurs morale ( sinon tu comprends que vous les cd pist comme vous autre devriez vous cacher mais comme vous êtes avant la honte c’est normal que vous vs pavanez tjrs ) en 27 ans quel compte il a rendu ? laissez le vieux tranquille là ou il était, il n’envillait même pas un président.
    Mr yacouba parle de que justice ? JUSTICE qu’a leur temps personne n’avait droit la ,
    " la si potasse est bonne à boire que la chèvre aussi goûte"

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 13:02, par Yamyidgri
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Même si votre parti était invité, il faut savoir reconnaitre que vous n’êtes pas la bienvenue partout. C’est déjà un signe. Si vous pensez que les gens ont déjà oublié vos conneries, c’est méconnaitre le Burkinabè. Et ça c’est d’abord.....

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 13:28, par Hailé sélasié
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    A travers ce interview, je sens une sagesse dans les propos de ce Monsieur ; mais je souhaiterai avoir la version de faits de ses agresseurs pour mieux comprendre le pourquoi des faits.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 14:08, par sidnoma
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Merci monsieur le Sage, je valide vos propos pleins de responsabilité. Somme toute j’ai peur pour la transition, mais pire, J’AI PEUR POUR MON PAYS ! Même Kôrô Yamyélé s’est criminalisé car il a appelé au meurtre de Pascal ZAIDA dont le crime est de donner un ton dissonant dans cette période de pensée unique telle qu’elle a été expérimentée sous la Révolution avec les résultats que nous avons connus, ET comme LES MEMES CAUSES PRODUISENT LES MEMES EFFETS..... surtout quand celui-là même qui a signé ou autorisé l’invitation aux partis de l’ex-majorité se permet de dédouaner à peu de frais ces voyous qui parasitent la cité. Etes-vous sûrs que les autres vont donner l’autre joue, toujours et sans broncher parce qu’ils sont proclamés VAINCUS par la première institution de notre République, M’ba Michel ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 14:44, par valeriana
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Bonjour ! paix aux âmes de nos morts. Paix dans le coeur de chaque Burkinabé. Paix pour notre cher Pays. refusons la haîne, donnons le pardon. Ce n’est pas en vomissants comme certains que nous allons construire le Burkina , mais c’est par l’amour et le pardon. Je ne pensais pas connaissant les Burkinabés qu’ils y avait tant de haîne comme je remarques dans les interventions. J’ai l’impressions que certain veulent seulement semer la division entre les Burkinabés , mais Dieu est plus grand que notre coeur , qu’il protège le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 14:52, par Caveat Emptor
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Pour les jeunes qui ne savent pas l’ origine du nom Wang LaGachette, il s’ agit du Ministre de la transition sous blaise de decembre 1991 au meme cimetierre de Goughin. Tout le monde sait que c’ est Blaise et les commandos qui ont tue OUedraogo Clement Oumarou, l’ unique physiologiste animal en son temps (OCO). A l’ enterrement de OCO, toi Wangrawa Hamidou, tu te pointes au cimetierre alors que tu etais le ministre de la defense de Blaise sous pretexte que OCO t’ hebergeait en France quand tu voyageais. Apres l’ enterrement, les gens , quand ils l’ ont vu, ils n’ ont pas pu s’ empecher de foncer sur lui et il a degainer et il a brise la cuisse d’ un manifestant. D’ ou son nom pas fameux de Wang LaGachette. N’ insultez pas la douleur des gens. Un membre d’ un groupe de sorciers qui tuent ton enfant et un se pointe a l’ enterrement. C’est des foutages. Il est venu a l’ enterrement mais c’est pour mieux se moquer de vous. Alors, que chacun utilise un peu le cerveau que Dieu nous a tous donne. Barry avait le droit de partir. Mais est-ce qu’il devait partir ? Moi aussi j’ ai le droit de boire de l’ acide mais combien de fois vous m’ avez vu en boire ? Tu as droit mais il faut evaluer les dangers et t’ abstenir. Faut pas attendre que quelqu’ un d’ autre te dise de ne pas. C’est l’ autre nom de la sagesse. Nous sommes dans une situation d’ emotions. ce n’est pas une question de droit. A Bon entendeur salut, salut.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 15:20
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    UN NON ÉVÉNEMENT !!

    Mr BARRY a dit lui même qu’il n’a pas été agressé, mais seulement failli l’être !!
    Alors entre le sentiment et la réalité il faut faire une différence !
    Il faut que les tous puissants d’hier arrêtent maintenant leurs provocations incessantes .

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 16:37, par ousman
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    ce qui est triste il aurait du d abord reconnaître leur mauvaise analyse en soutenant la modification de l article 37 on pourrait alors dire voila des propos de responsable.Sans avoir regreter leur soutien a la modification comprenez l aigreur des gens

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 16:37, par Poutine du Burkina
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    La provocation continue quoi ?! QU EST CE QU’IL EST ALLER FOUTRE LABA ???
    Bon, si vous continuez, on va FINIR le travail inachevé là !
    Est qu’il a vu Alain yoda, Dermé ou Assimi Kouanda labà ????

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 16:59, par issa
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    et l’argent des kermess a tenkodogo ? Rend les nous et on te laissera tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 17:23, par pazitiba
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    C’est vrai qu’agresser quelqu’un au cimetière n’est pas du tout élégant pour la mémoire des personnes regrettées, mais Yacouba Barry oublie que sous la 4è république, le CDP a fait pire qu’agresser les autres. Si le ministère a invité l’UBN à la cérémonie, il n’a pas invité Barry qui doit comprendre qu’il faut du temps pour qu’une plaie se cicatrise. Il doit également comprendre que le tissu social est profondément déchiré et il faut en tenir compte pour que la paix sociale s’installe durablement. Bonne chance.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2015 à 18:21, par SAPO
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Ceci n’est que le début du commencement. Tant que les nouvelles autorités vont continuer à stigmatiser les autres ( ex majorités ) et chanter devant qui veut l’entendre que " nous avons été tolérants" , le pire est encore devant nous comme l’autre l’a dit . Et cette fois ci ça sera des affrontements entre militants et sympathisants de partis politiques et d’OSC de l’un ou de l’autre camp. Et ça sera dommage pour le Burkina qui a été stable pendant 27 ans et qui était envié par beaucoup de pays en Afrique. Vivement que les uns et les autres mettent de l’eau dans leur vin. Que les vainqueurs soient modestes et humbles parce que la victoire était inattendue ( grâce divine) et les vaincues acceptent digérer leur défaite et se préparer pour la prochaine fois.
    Ainsi va la vie et qu’on vienne pas après dire que nous avons tous été habités par le diable.
    Dieu sauve le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2015 à 03:07, par vérité no1
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    @Charles, méfiez-vous même si vous êtes alcoolique ! Un peu de respect à notre président ! Si tu n’es pas d’accord avec la transition alors ce n’est pas billet d’avion qui manque ! Point barre !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin 2015 à 02:21, par L’Observateur
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Charles, Internaute 17 : "UN ENFANT QUI RESPECTE SES PARENTS À LA MAISON", NE PEUT PAS MANQUER DE RESPECT EN S’ADRESSANT AU PRÉSIDENT (PARENT D’AUTRUI) COMME TU L’AS FAIT VU SON ÂGE.

    SI NOUS NE RESPECTONS PAS NOS AÎNÉS, NOUS ALLONS LE PAYER "CASH". NOUS DEVONS DU RESPECT MÊME AU PLUS PETIT QUE NOUS.

    GARDONS NOS VALEURS AFRICAINES ! MÊME SI LE MONDE EST À L’ENVERS, LA VIE NE RECOMMENCE PAS, L’AFRIQUE N’A PAS CHANGÉ !

    NOTRE ÉDUCATION EST "JUGÉE" À TRAVERS NOS INTERVENTIONS. FAISONS DONC ATTENTION Ã CE QUE NOUS ÉCRIVONS.

    SEIGNEUR ! PARDONNE NOUS NOS OFFENSES COMME NOUS PARDONNONS AUSSI À CEUX QUI NOUS ONT OFFENSÉS.

    QUE LE DIALOGUE DANS LA COURTOISIE SOIT NOTRE FORCE.

    AMEN.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2015 à 22:33, par Levigilant
    En réponse à : Yacouba Jacob Barry sur son agression le 30 mai dernier : « Le problème est plus profond que ça »

    Que Le Dieu de paix, d’amour et de miséricorde sauve notre patrie, chère à nous tous.
    Je voudrai tout d’abord interpeller les responsables du balai citoyen qu’ils revoyent dans leur maison afin d’assainir car en leur sein se trouve de la pourriture qu’il faille balayer. A mon sens, il faut savoir raison garder. Je veux simplement dire que si vous vous rendez justice quel sera le rôle de la justice ? Quand on sait que les martyrs n’appartiennent à aucun clan. Ils sont simplement des patriotes engagés pour une cause noble.Donc revoyez vos rangs car il y’a des delequants qui veulent effacent vos efforts.
    Ensuite, je voudrais m’adresser aux autorités de la transition. Si vous pactisez avec le diable, vous serai surpris. Vous devez jouer votre rôle d’arbitre et rien de plus. Si vous avez un parti pris, ne soyez pas surpris de voir ce beau pays sombrer dans une guerre civile et vous en serez les seuls responsables. Les enquêtes devraient etres ouverts pour situer les responsabilités car ça fait la 2eme agression après celle de Simon Compaoré. Prenez garde que les gens, se sentant en insécurité se protègent ( vous savez de quoi je veux dire). Merci. Enfin, je crois que c’est honteux quand même pour des gens sensé , s’ils le sont bien entendu, de se mettre dans une telle situation et aux cimetières lors d’un recueillement. Soyons plus responsables. C’est quel honneur nous donnons à ces valeureux combattants de la liberté. Paix a leur ame. Chers, frères, cheres sœurs, attrapons nous les mains et ensemble pour un Burkina plus juste, plus intégré car l’essentiel a été sauvé. Travaillons à préserver cet acquis sinon les comptes nous seront demandés par ces martyrs si l’enfer et le paradis existent. Peuple Burkinabé, je vous adore pour votre sens élevé de responsabilité. Soyez bénis. Levigilant.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés