Programme social Monsanto au Burkina Faso : Près de 80 millions pour financer des projets sur la femme et l’enfant

vendredi 22 mai 2015 à 22h49min

140 000 dollars soit près de 80 millions de francs cfa pour financer des projets innovants sur la femme et l’enfant, l’initiative est de la compagnie Monsanto. Nom du programme : le Programme social Monsanto au Burkina Faso. Le lancement a eu lieu ce vendredi 22 mai 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Programme social Monsanto au Burkina Faso : Près de 80 millions pour financer des projets sur la femme et l’enfant

Assumer sa part de responsabilité sociale, améliorer la vie des communautés rurales, entretenir des relations harmonieuses avec ces communautés et améliorer la réputation de Monsanto, telles sont les raisons qui ont prévalu à l’institutionnalisation de ce projet. C’est du moins ce qui est ressorti de l’exposé fait aux hommes de médias par le directeur des Affaires publiques pour l’Afrique de l’Ouest de Monsanto, Docteur Doulaye Traoré. Et les trois principaux objectifs assignés au programme : améliorer la qualité de vie des résidents en milieu rural par le biais de la réduction de la pauvreté des communautés , sensibiliser le public et encourager l’activité sociale pour résoudre les problèmes communautaires et favoriser l’autonomisation des communautés dans le processus de résolution des problèmes locaux de développement social. Cœur de cible de l’initiative, la femme et les enfants. « Parce que nous nous sommes rendu compte que non seulement c’est le groupe vulnérable, mais en plus, on se rend compte aujourd’hui que la femme est le pilier du développement dans nos sociétés », a expliqué Dr Traoré. Natalia Voruz, la directrice générale pour l’Afrique de l’ouest de Monsanto qui était au lancement du programme. Pour elle, il faut « aider les populations qui en ont besoin ».

Au plus 25 000 dollars par projet

Le programme social Monsanto est ouvert aux organisations non gouvernementales et aux associations à but non lucratif portant des projets sur la problématique précise de la femme et de l’enfant. Et il reviendra aux trois organes du programme que sont le comité exécutif, le comité technique et le comité de sélection des projets de travailler en tandem pour la sélection des meilleurs projets. Des projets qui seront financés sur un an pour un montant maximum de 25 000 dollars, soit environ 13 millions de francs cfa (le dollar comptant pour 550 fcfa). Toutefois, a précisé Doulaye Traoré, si la pertinence du projet l’impose, un montant bien supérieur pourra être négocié avec la Fondation Monsanto.

Porteurs de projets, à vos marques donc puisque les soumissions c’est pour ce mois de mai. La procédure prévoit ensuite une évaluation et la sélection des meilleurs projets en juillet – août, l’approbation des projets sélectionnés en septembre, le début de la mise à disposition des fonds en octobre – novembre, le lancement des projets en janvier – février 2016, le suivi et l’évaluation des projets de janvier à mai 2016. C’est seulement à ce moment que les projets dont les résultats sont largement satisfaisants seront renouvelés éventuellement, et de nouveaux projets financés. Pour un an encore.

« On fait tout pour nourrir le monde »

Monsanto comme le défini sa directrice pour l’Afrique de l’Ouest est une compagnie globale qui met l’accent sur l’agriculture. « On fait tout pour nourrir le monde, résoudre les problèmes de nutrition dans le monde », clame Natalia Voruz. La compagnie est surtout connue pour l’invention et la vente à grande échelle des organismes génétiquement modifiés (OGM), semences à polémique. Elle a permanemment travaillé avec l’institut national de recherche sur l’agriculture depuis 2003 et dispose depuis 2013 d’une entité dans notre pays. Le lancement de ce programme marque une autre étape dans son désir de vivre avec les communautés.

Samuel Somda
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés