Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

vendredi 15 mai 2015 à 23h24min

Au cours d’une conférence de presse animée ce vendredi 15 mai 2015 à Ouagadougou, le Secrétaire général du ministère de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale (MFPTSS), Koudbi Sinaré, a rassuré quant au déroulement à bonne date, des concours sur fond de deux innovations majeures.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

Ils sont environ 615 000, les candidats attendus à la conquête de 9 773 postes offerts par le gouvernement de la Transition au titre de la session 2015 des concours directs. Des concours dont l’administration des épreuves est prévue pour se dérouler du 30 juillet au 10 août 2015.
Mais d’ici à là, le ministère en charge de la Fonction publique s’active, et pour mieux peaufiner son dispositif organisationnel, et pour offrir les cadres appropriés au dépôt des dossiers de candidature.
Dans cette dynamique, deux innovations majeures ont été vulgarisées. En effet, cette session 2015 enregistre le démarrage du projet e-concours. Initié depuis 2013 comme phase pilote du projet guichet virtuel, l’inscription en ligne des candidats aux concours directs de la Fonction publique est désormais effective à l’adresse www.econcours.gov.gov.bf . Une adresse accessible aussi à partir du site web du ministère de la Fonction publique (www.fonction-publique.gov.bf) et de celui du Service d’information du gouvernement (www.sig.gov.bf).

800 FCFA, coût de l’inscription en ligne

Mais, seuls les potentiels candidats au concours de la magistrature, peuvent en user cette année. Et le choix de ces derniers s’explique, selon M. Sinaré, par le fait qu’ils sont peu nombreux, connaisseurs de l’outil informatique. Mieux, ils habitent dans des villes où « l’accès à la connexion internet est plus facile ».
Pour s’inscrire ainsi, ils doivent suivre les étapes qui leur seront indiquées par le serveur jusqu’à l’étape « cocher la déclaration sur l’honneur », ensuite « saisir votre adresse mail », et enfin »imprimer votre récépissé ». Et pour des raisons de sécurité, précise le SG Sinaré, il est demandé aux postulants l’obtention d’un code d’inscription en envoyant un sms à partir d’un téléphone portable avec contenu « mag » à envoyer au numéro 3388. Cet sms est facturé à 800 FCFA. En sus, rassure M. Sinaré, des « dispositions sont prises auprès des autorités compétentes comme la Commission de l’Informatique et des Libertés (CIL) pour le respect de la réglementation en matière de protection des données personnelles ».

Une réorganisation de dispositif

L’autre innovation se rapporte à l’avènement d’un nouveau décret, celui du 16 avril 2015 relatif à la réorganisation des membres de la commission nationale et des comités régionaux et provinciaux de pilotage des concours directs pour un mandat non renouvelable de trois ans. Et un arrêté portant création de ces comités de pilotage sera, promet M. Sinaré, « pris incessamment pour permettre la prestation de serment de tous les membres ».
Signalons que la Commission nationale de pilotage a pour mission, de coordonner les activités entrant dans le cadre de l’organisation des concours en vue d’en garantir la transparence et la crédibilité des résultats. Quant aux comités régionaux et provinciaux de pilotage, leur mission s’inscrit dans le prolongement – au sein de leur ressort territorial – de celle de la commission nationale de pilotage.

Des guichets prioritaires pour les personnes vivant avec un handicap

Il est à noter également que la réception des dossiers - physiques comme électroniques - de candidatures aura cours du 19 au 29 mai 2015 dans les 45 chefs-lieux de provinces. Au profit des personnes vivant avec un handicap, des guichets prioritaires leur seront dédiés. C’est du moins, la promesse faite par le SG du ministère de la Fonction publique, avec la précision que ces personnes devraient se présenter devant lesdits guichets munies de leur carte d’invalidité pour faciliter l’opération d’enregistrement sur les listes.
Déjà, rassure M. Sinaré, « toutes les dispositions ont été prises pour la réussite des concours directs de la session 2015 ».

Fulbert Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 mai 2015 à 06:36
    En réponse à : Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

    avec nos reseaux archaïque,et des conexions defaillantes,moi je ne fais pas confiance a l’inscription en ligne.non seulement ils vt te couper tes 800frs et tu risque de ne pas voir ton nom le jour de la composition.

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 08:14, par Burkinketta
    En réponse à : Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

    Merci pour tous les efforts que vous consentez pour la justice, le mérite et la transparence dans mon cher Faso. Le Burkina intègre est entrain de naître et nous sommes fiers de nous battre et nous sacrifier pour l’édification de notre patrie. Vive la jeunesse qui ose et vive le Burkina Faso mon beau pays !

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 12:34, par GUEBATOUGOU
    En réponse à : Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

    Nous attendons les résultats des concours professionnels surtout ceux de l’administration sanitaire ou chaque année on assiste à des vagues de tricherie. Des admis qui sont actuellement à l’ENAM section administration sanitaire et qui sont passés par la courte échelle pour etre admis. Gouvernement de la transition on vous attend juste après ces resultats

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 17:36, par sako
    En réponse à : Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

    c’est un effort à saluer de la part des autorités ,il faut se dire que tout début n’est pas aisé à entendre dire un des internautes quant à la fiabilité des réseaux ce n’est pas simple. Mais je pense aussi que le gouvernement doit sommer à ces exploiteurs de réseaux implantés sur son sol de revoir leur manière de gérer
    les choses

    Répondre à ce message

  • Le 16 mai 2015 à 17:58, par Dolmat
    En réponse à : Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

    J’aimerai s’avoir sur quel site il faut aller pour s’inscrire et le lien sur lequel il faut cliquer pour commencer. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2015 à 09:19, par FAO Dieudonné
    En réponse à : Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

    Toutes mes félicitations aux autorités qui depuis un certain temps sont en train d’engager des innovations pour le bon déroulement des concours de la fonction publique au cours de tout le processus. Je pense qu’au bout du compte on aboutira à un mécanisme assez performant. Mais tout est une affaire de volonté, d’intégrité et patriotisme des hommes qui veulent mettre en application ces règles de tel sorte que le citoyen lambda ou le candidat qui s’inscrit puisse avoir confiance et se dire, en fonction de son niveau de préparation objectif, qu’il a sa chance de faire partie des heureux élus. C’est vrai qu’il y a une réalité à ne pas négliger ; 615 000 candidats pour 9 773 postes, cela donne froid au dos et je relativiserai ici la notion de chance.

    Pour la question des inscriptions en ligne, il me semble à mon avis qu’il serai judicieux de préciser à l’attention des éventuels candidats quels sont les documents de candidature à joindre pour valider effectivement l’inscription. Cela étant connu, le postulant pourra préparer ses documents sous format électronique (en les scannant ceux qui doivent l’être) avant de passer à la phase d’enregistrement électronique de sa candidature.

    Sur ce, je souhaite une bonne préparation et un bon succès à tous les postulants aux concours de la fonction publique 2015.

    Merci et bon vent à Lefaso.net et toutes nos félicitations.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2015 à 07:48
    En réponse à : Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

    Pour l’inscription en ligne aucun document n’est à scanner et à joindre.
    Seulement les références des pièces comme la CNIB et le Diplôme sont demandées.

    Le lien de la plateforme c’est www.econrours.gov.bf et non www.econcours.gov.gov.bf

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2016 à 17:51, par Thiombiano Paguidamba
    En réponse à : inspecteurs des eaux et forets

    inscription en ligne

    Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2016 à 23:24, par NATAMA
    En réponse à : Concours de la Fonction publique : Deux innovations majeures

    confirmer moi mes inscriptions aux concours de l’ENAREFA,INSPECTEURS DES DOUANES ;CONSEILLERS DES AFFAIRES ÉCONOMIQUES,CONSEILLERS EN GEDTION DES RESSOURCES HUMAINES.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés