Tournée de remerciement de l’UPC : Zéphirin Diabré et ses hommes étaient dans le Bazèga

dimanche 22 mars 2015 à 23h29min

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) était ce samedi 21 mars 2015 dans la province du Bazèga. A Kombissiri, Gana, Doulougou, Ipelcé et Saponé successivement, Zéphirin Diabré et plusieurs autres responsables de son parti ont rencontré certains de leurs militants de la province. Remerciements et encouragements étaient au centre de cette tournée aux allures d’une revue des troupes.

Tournée de remerciement de l’UPC : Zéphirin Diabré et ses hommes étaient dans le Bazèga

A en croire le Président du parti du lion, cette tournée dans la province du Bazèga visait un triple objectif, « D’abord remercier les populations du Bazèga pour l’honneur qu’elles nous ont fait en 2012 en nous octroyant un député parmi les deux députés de la province, en plus des conseillers municipaux ; deuxièmement les remercier pour leur participation comme tous les Burkinabè au changement qualitatif qu’il y a eu au Burkina Faso, dans leur pays au mois d’octobre ; et enfin leur demander de continuer de mener le combat pour l’alternance et le changement puisque nous sommes dans une transition qui doit déboucher normalement sur un retour à la légalité constitutionnelle et sanctionnée par des élections libres et transparentes… »

Kombissiri pour commencer

Il est 10h30 environ quand la délégation venue de Ouagadougou arrive aux portes de la cité de Naba Saaga. Pour l’accueillir, une délégation spéciale faite de représentants locaux du parti, de militants de base et de simples curieux. Des posters géants sur une voiture, des tee-shirts aux couleurs blanc, jaune et vert du parti, qui en voiture, qui à moto ou à vélo, c’est sous les klaxons déployés que la délégation est conduite. D’abord chez le représentant provincial du parti, ensuite chez le chef coutumier, enfin chez l’imam. Passé le protocole, la délégation est conduite « sous les caïlcédrats » route de Pô où une foule nombreuse attendait déjà. Ici, â côté des petites affiches posées sur les troncs de nombreux arbres, le poster du Président du Parti s’impose par sa taille. Un poster avec cette inscription non moins imposante « Zéphirin Diabré Président ». Quand celui- ci arrive au lieu dit tout en complet UPC vêtu et descend de son Lincoln Navigator, il est longuement ovationné au rythme du slogan « Zéphirin Kosyam ». Il y avait sur place plusieurs dizaines de têtes couronnées (Chefs traditionnels), et c’est entre autres avec eux que le Président de l’UPC a échangé de chaleureuses poignées de main, avant de prendre place pour la cérémonie.

Tour à tour, les représentants des jeunes, des femmes et des anciens montent au créneau, disent leur attachement au parti du lion, non sans soumettre au passage des doléances. Comme les tracteurs que les femmes attendent pour développer leur activité de production de patate douce, ou encore les jeunes qui attendent eux aussi un fonds qu’on leur prêterait pour leurs activités. Un fonds comme celui annoncé par l’UPC pour booster les activités des femmes. Pour Zéphirin Diabré, l’UPC n’a pas de solution à tout mais mettra tout en œuvre pour un véritable changement dans la gouvernance du pays. Mais pour y arriver, et presque tous l’ont souligné dans leurs discours respectifs, il faut passer par la case enrôlement. Tous ceux qui n’ont pas encore leurs cartes d’électeurs ont été invités à se les procurer, sésame sans lequel l’on renonce de fait au droit de vote. « Pour voter UPC, il faut d’abord se faire enrôler pour disposer de la carte d’électeur », a renchéri un militant.

Zéphirin Diabré investi à Doulougou

Après Kombissiri, la délégation a fait une escale au village de Gana situé à quelques kilomètres pour échanger avec le chef coutumier, avant de mettre le cap sur la commune de Doulougou. Même dispositif à quelques différences près, même scénario, et ce plus du village de Doulougou : un chapeau du design type de Saponé est porté à Zéphirin Diabré. Une espèce de chapeau du Chef. Le symbole : il est investi Président du Faso en attendant l’autre investiture – celle officielle cette fois-ci- qui aura lieu au lendemain du scrutin du 11 octobre prochain.
Brève escale ensuite à Ipelcé avant la dernière étape de cette tournée, celle de Saponé. Comme à chacune des étapes, les représentants locaux se sont joints aux responsables du parti venus de Ouagadougou pour porter le message du parti, celui du vrai changement. Et à l’heure du bilan, le Président du parti n’a pas caché sa satisfaction. « Que ce soit là où c’était organisé ou là où c’était spontané, il y a une grande adhésion. Et quand vous écoutez aussi les interventions des différentes composantes de la société, quand vous écoutez les messages et l’analyse de la situation nationale, vous vous rendez compte que vraiment, rien ne sera plus comme avant dans ce pays- là », a confié Zéphirin Diabré.

La province du Bazèga dans le Centre- Sud n’est qu’une étape du long périple que le parti du lion a engagé. Un périple qui le conduira dans les 45 provinces du Burkina Faso avant la saison des pluies. Prochaine étape : la province du Nahouri. Ce sera le 6 avril prochain.

Samuel Somda
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés