Mouvement d’humeur au sein de la sécurité présidentielle : Le conseil des ministres annulé et le premier ministre chez le Mogho Naaba

jeudi 5 février 2015 à 03h35min

L’information a fait le tour de Ouagadougou, la capitale, tôt ce mercredi matin : des éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) ont empêché la tenue du traditionnel Conseil des ministres. Les ministres qui arrivaient auraient été sommés de faire demi-tour tandis que le Premier ministre lui s’était déjà réfugié chez l’empereur des Moosé, le Mogho Naba Baongo. Débute alors un huis clos qui aura été l’attraction du jour.

Mouvement d’humeur au sein de la sécurité présidentielle : Le conseil des ministres annulé et le premier ministre chez le Mogho Naaba

Ceux qui étaient très tôt à la présidence de Kosyam ont dit avoir aperçu l’ex chef d’Etat- major particulier de la présidence le Général Gilbert Diendéré échanger avec le président Michel Kafando. Ils auraient ensuite pris congé l’un de l’autre avant que le général ne fasse le déplacement du palais de l’empereur. Il n’y aurait pas passé un long temps avant de rebrousser chemin. L’ancien président Jean Baptiste Ouédraogo aurait lui aussi fait le déplacement avant de repartir. C

’était le matin avant 09 heures.
Des premiers recoupements il ressort que les militaires du RSP ont effectivement voulu réserver une désagréable surprise au premier ministre, eux qui projetaient de lui rappeler qu’il n’a pas respecté les engagements pris le 30 décembre dernier de renoncer à la réforme de leur régiment, mais aussi de nommer les personnes de leur choix aux postes de commandement. Un rappel qui prendrait quelle forme ? Nous ne le savons pas pour le moment. Toujours est-il que les services du premier ministre ont flairé le danger et ont préféré mettre leur champion en lieu sûr : le palais du Mogho.

Devant l’entrée principale du palais du Mogho Naaba, c’est une foule de curieux dissertant sur l’information du jour que nous avons trouvée. Presque tous ici étaient remontés contre le « RSP » qu’ils accusent de vouloir troubler le sommeil de la population. Avec des propos dont le tonitruant a attiré progressivement d’autres passants.

A l’intérieur de la cour, ce sont les hommes de média qui faisaient le pied de grue. Inutile de dire qu’il n’y avait pas de place assise ici. Seuls avaient ce privilège deux hôtes de l’équipe du premier ministre : son aide de camp, kaki militaire, les yeux permanemment rivés sur le téléphone portable qu’il ne cesse de tripoter. A un confrère qui a voulu lui arracher quelques informations, il lui a opposé le refus catégorique de parler. A côté de lui un autre, en bazin couleur or. Ils sont tous les deux adossés au mur de la bâtisse, sur le même banc, mais semblent s’adresser très peu la parole.

Et le premier ministre ? Demandons- nous à un confrère. Sa réponse empreinte d’humour : « Il est calé dedans. Réfugié politique ». Avant de poursuivre : « Un militaire qui vient se réfugier chez un civil ».

Une longue attente

14h19, c’est Samuel Yaméogo, président de la Fédération des Eglises et missions évangéliques du Burkina Faso qui fait son arrivée. Il est accueilli et introduit. Un quart d’heure après, un mouvement d’ensemble. Tous les véhicules font mouvement vers la sortie et disparaissent dans la ville, et c’est le véhicule du pasteur qui boucle la marche. Point de premier ministre dans les véhicules qui sont sortis sous nos yeux. A ce même moment, quelqu’un qui semble avoir bien suivi les différents mouvements fait savoir que celui- ci est sorti par une porte dérobée. Personne pour dire quoi que ce soit à la presse.

Cinq minutes après, un bolide noir sans immatriculation fait son entrée dans la cour. Il en ressort presqu’immédiatement après, à vive allure, le téléphone portable du chauffeur collé à l’oreille. On n’en saura pas plus. C’est pendant que nous étions en pleines conjecture qu’un visiteur interrompt la quiétude de la cour royale. « RSP là, on ne veut pas. Ils n’ont qu’à laisser le Mogho Naaba tranquille », lance à vive voix Boureima Diallo, 62 ans, travailleur à la retraite. Et de poursuivre : « Ils n’ont qu’à laisser notre pays tranquille, mon Dieu. Ils ont tué nos enfants. A Kosyam- là, qui a tué nos enfants, ce n’est pas le RSP ? Ce n’est pas le RSP, qui a tué nos enfants ? Ils n’ont qu’à nous laisser tranquilles mon Dieu, merde ! ». Les curieux qui étaient à l’extérieur, occupent progressivement la cour du roi. Et les discours ne manquent pas de piquant.

« Ils n’ont qu’à laisser la transition faire son travail. Elle a besoin de soutien. Les gens ont fait l’insurrection et ils sont rentrés se coucher. Ce n’est pas juste ! Voilà ils ont des problèmes. Les gens doivent sortir pour qu’on soutienne Zida et Kafando pour qu’ils finissent la transition. RSP là, ils ne dépassent pas l’Armée nationale. Est- ce que nous on dit qu’on ne veut pas notre Armée nationale ? C’est le RSP qu’on ne veut pas. On ne les empêche pas de travailler, ils peuvent le faire dans l’Armée. Mais ce régiment- là, nous on ne veut pas. » Martèle Massourou Guiro, sankariste comme il se définit lui- même.

Sous les acclamations nourries de l’assistance, Nanéma Apollinaire veut bander des muscles. Son propos qu’il termine par un « La patrie ou la mort… » sankariste : « Nous voulons la paix dans notre pays. Nous ne voulons que la paix. Si le RSP se dit fort aujourd’hui, qu’il aille combattre Boko Haram au Nigéria au lieu d’emmerder le peuple ici. Le RSP, c’est fini. Il était là à la solde d’un individu, cet individu n’est plus là, qu’on laisse le peuple vivre tranquillement. Sinon ça va chauffer. Et je vous dis, nous nous allons combattre jusqu’à la dernière goutte de sang dans ce pays. »

Certains avaient commencé à sonner la mobilisation de la place de la révolution pour 16H. Cela pour demander une dissolution sans condition du RSP. Entre temps c’est Hervé Ouattara du Collectif anti référendum (CAR) qui arrive sur les lieux. Plutôt revenu puisqu’il était là très tôt le matin. Monsieur Ouattara déclare avoir rencontré le Général Diendéré mardi pour en savoir un peu plus sur la grogne qui s’annonçait, mais n’en aurait rien tiré de concret. Le Général aurait survolé les choses. Et quand il veut protester contre ce qu’il dit avoir vu venir, c’est difficilement qu’on l’arrête.

Pour lui, « Aujourd’hui, quoi qu’on dise, les gens veulent nous faire comprendre que sans Blaise Compaoré, le pays est ingouvernable. Nous ne sommes pas contre l’inclusion mais nous disons que depuis un moment donné, le CDP (ex parti au pouvoir, ndlr) s’est reconstitué et avec l’aide du RSP, ils veulent bousculer la transition. Tout ce qu’ils veulent aujourd’hui, c’est démettre le premier ministre et le président afin de faire monter d’autres personnes. Mais c’est une chose que le peuple ne va pas tolérer. La façon dont nous avons libéré notre pays les 30 et 31, c’est de la même façon que nous allons le libérer une fois de plus et pour toujours. C’est pourquoi nous demandons à la jeunesse de ce pays de ne pas se laisser divertir. Nos ambitions sont claires, notre détermination n’est plus à démontrer. Restez mobilisés à partir de ce soir. Même s’il faut dormir chez Zida on va dormir là- bas. Mais nous disons que tous ceux- là qui pensent que c’est parce qu’ils ont des armes qu’ils pensent qu’ils peuvent venir à bout de ce peuple- là, ils ont menti. Ceux qui pensent qu’ils peuvent à partir de la Côte d’Ivoire déstabiliser le Burkina Faso, ils ont menti. Et nous allons leur montrer que c’est le peuple qui dirige le pays jusqu’à présent… Depuis la Côte d’Ivoire, des financements rentrent dans ce pays. Des gens ont financé des manifestations dans ce pays. Leur objectif c’est déstabiliser ce pays. Et nous n’allons pas tolérer cela. Raison pour laquelle je demande à tout le monde, partout dans vos quartiers et arrondissements, mobilisez- vous. Prenez ce que vous pouvez prendre avec vous. Ceux qui vont nous attaquer, nous allons riposter ? Il ne faut pas que les gens croient qu’on est faible. A partir de ce soir nous allons prendre notre destin en main. »

A entendre le coordonnateur du CAR les différentes organisations de la société civile sont en concertation en promettant que les directives seront incessamment données.

Rappelons que le 30 décembre dernier, un mouvement d’humeur du même régiment aurait organisé ce que d’aucuns ont appelé une « humiliation » du premier ministre Yacouba Isaac Zida. Ce dernier aurait été extrait de la même salle du Conseil des ministres pour être entendu sur ce que « la troupe » qualifie de trahison. Entre autres griefs à lui faits, son intention de réformer le régiment. Les éléments n’auraient pas aimé qu’étant lui- même issu de ce régiment, il ait un tel projet dans les tiroirs.

Une autre « exigence » ce jour- là : que le premier ministre, par ailleurs ministre de la défense nomme les personnes de leur choix à la tête du régiment. Une exigence assortie d’un délai de trois semaines. Le délai étant expiré, les hommes du régiment auraient alors voulu se faire entendre ce mercredi. Foi d’un confrère qui a interrogé un haut gradé du RSP, « Zida a bien fait de n’être pas allé à Kosyam car tout pouvait arriver ».

Samuel Somda
Lefaso.net

Messages

  • Le peuple Burkinabé n’est pas dupe, et la vérité sur les magouillages du RSP de voler la victoire du peuple commence s’éclaircir. Qu’il pleuve ou qu’il neige ce régiment de poison pour l’alternance politique et économique avec la jeunesse, disparaitra. Même si tous les Burkinabé seront tous tués, ce régiment qui a fait souffrir plusieurs familles sera dissous et permettra le Burkina d’avancer dans la paix. Dès aujourd’hui le peuple commence à voir le vrai visage des robots de Blaises Compaoré.

  • Ainsi le RSP c’est fait Hara Kiri.

  • Aidez-moi s’il vous plaît, je ne comprends plus rien ! Que le président limoge Zida et appelle la force de l’ONU pour démanteler le RSP ! Le RSP doit être démantelé le plus rapidement possible !

  • Ils sont 1200 ns sommes 17 millions donc meme a mains nues ns sommes plus fort.

  • Merciiii au RSP Toi hervé ouattara parce que ti veux conserver ton gombo du cnt là tu penses nous vaillant peuple ont va te suivre aveuglement ? Sortez protéger votre gombo nous aussi nous allons sortir pour soutenir ceux qui veut remettre de l’ordre dans cette merdre qu’on appelle cnt. Sortez ça sera plus affaire de militaire mais plutôt entre nous les civiles. Webmaster s’il te plait laisse passer

  • Nous avons marre du RSP !

  • Nous attendons qu’on sonne la mobilisation. IL faut qu’on en finisse avec ce RSP une bonne foi pour toute. Ces gens là croient que le BURKINA les appartient mais l’heure est venue pour qu’on en finisse.

  • J’ai toujours dit, tant que les ténors du CDP seront dans les parages, le Burkina n’aura pas de paix ! Il faut tout simplement dissoudre le CDP et bouter Blaise hors de la RCI.

  • Les hommes du RSP se trompent de période. Mais la faute incombe à leur commandement qui n’a pas été à la hauteur des enjeux. Dans tous les cas, tous les crimes et autres exactions commis par les militaires de quelque unité seront punis : de premier assassinat à la période prérévolutionnaire (cas du colonel Nezien), jusqu’au dernier. Mêmes les crimes, manquements et exactions à venir. Alors, prenez garde et que chacun se prépare à répondre.

  • Faux rsp des lâches soldats qui se prennent pour des hommes forts alors se ne qu’ un mythe les vrais militaires d élite sont des tchadiens qui sont aux front des tueurs des innocents qui se prennent pour des hommes de raid des minables diendere tu est un lâche mais le peuple aura ta peau sal mécréant

  • je demande au peuple Burkinabé d’être vigilant ;il sont de retour nous avons confié notre destin à des hommes de valeur j’ai nommé KAFANDO et ZIDA c’est à nous de les soutenir.Le RSP est manupulé et comprenons que il y a une coallition entre certains généraux et des personnes mal intentionnés de l’ancien régime qui veulent s’accaparer du pouvoir.ensemble disons non à la confiscation de notre pouvoir par des RSP qui veulent remette à leurs anciens patrons.Vive le peuple uni,vive la revolution et vive les autorités de la transition

  • Et pendant combien de temps ces elements du RSP compte troubler la transition ?

  • Mon Dieu, c’est quelle armée ça ? Nous refusons que ces criminels de la RSP prennent tout le pays en otage à cause de leurs seuls intérêts égoïstes. ce n’est plus ni moins qu’un coup d’état rampant et nous le refusons. s’ils veulent ils n’ont qu’à aller bander les muscles avec BOKO HARAM. Je lance un appel à tous les burkinabè pour qu’il refusent cette forfaiture. il ne faut pas bruler le pays pour le seul Blaise Compaoré. déjà que nous ne rassurons pas les bailleurs et toute la communauté internationale , ces troufions aux mains tachés du sang de nos martyr veulent précipiter notre pays dans l’enfer. comme un seul homme, refusons cela !!!!!!!

  • Si ils n ont rien a faire Ils n ont qu a aller au nigeria combattre boko haram. nous on veux la paix

  • RSP =>Dissolution !
    Votre mission est terminée, blaise est parti.
    Comme vous des patriotes, on va vous donner une autre mission dans l’armée Elite = empêcher les braquages, la délinquance , les vols. Cette mission s’appellera MIR ( Mission d’Intervention Rapide).
    Nan lara, an sara.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons.

  • Nous ne voulons pas du RSP. Retournez dan les camps et liberez Kossyam avant de subir la même humiliation que votre ex-boss a subit.Je ne le dirai pas deux foi.

    Nous ne voulons pas du RSP. Retournez dan les camps et liberez Kossyam avant de subir la même humiliation que votre ex-boss a subit.Je ne le dirai pas deux foi.

    Nous ne voulons pas du RSP. Retournez dan les camps et liberez Kossyam avant de subir la même humiliation que votre ex-boss a subit.Je ne le dirai pas deux foi.

  • Attention si le problème est militaire il doit rester militaire les associations et les partis politiques ne doivent pas s’en meler pour en faire une question politique n’oublions pas que Zida reste avant tout un militaire et qu’il a été voté par les militaires pour etre là où s’il y a aujourd’hui une personne que l’on peut supposer qu’il ait été mis par le peuple au destiné de notre pays c’est le président Kafando Donc j’en appelle à la jeunesse d’etre vigilant et analyste pour ne faire impliquer dans des combats qui concernent pas les interets du peuple l’armée comme toute autre institution a ses problème internes donc ATTENTION aux amalgames

  • C’est un défi que la RSP nous lance,erreur,nous allons leur montrer ce dont le peuple est capable.
    Foi et détermination.

  • Ces bordels de RSP. Ce que vous voulez vous allez l’avoir. Vous croyez qu’on a peur de vous ? On vous respecte ne veut pas dire qu’on a peur de vous. Arrêtez vos conneries tout de suite. C’est le pays qui vous a formé et c’est le pays qui fera de vous ce qu’il veut pas le contraire. Alors arrêtez votre cinéma comme si vous aviez payé votre formation de votre poche. Bande de vauriens sans patriotisme.

  • Monsieur Ouattara, foutez la paix au CDP, et gérez vos problèmes avec vos copains militaires. Et si vous ne pouvez pas, vous dégagez. Ce qui se passe n’est rien d’autre que la conséquence logique du populisme et du manque de réalisme. Si votre ami Zida avait suivi le Président Kafando dans sa volonté de se concentrer sur la préparation des élections plutôt que de multiplier les promesses impossibles à tenir en 12 mois, on n’en serait pas là.

  • Touchez a un cheveu de Zida et vous allez nous connaitre. Et toi Gilbert on t’a épargné pour que tu foutes la merde ? Ngaw

  • Herve WOTORO c,est fini la recreation le 30 et 31 c,etait un etat de droit l,ancien president est alle jusqu,au bout en respectant le droit de manifester jusqu,a l,anarchie.C,est du passe ca.Maintenant les vaillants militaires ne tolerons plus ca.Pensez deux FOIS avant d,appeler a manifester.Bande des voyoux.

  • Encore hier, je parlais, ici même, de combien les gens sont énervés contre Josephine ; elle que nous croyons tous pouvoir traiter les dossiers chauds de l’ère Blaise. Enfin, bref, en ce qui concerne Josephine, la montagne a accouché un souri. Pas de justice pour personne, du moins, pas sous Josephine. De même, je me suis toujours demandé pour Gilbert Diendéré et les autres qui ont accompagné Blaise dans ses besognes que nous connaissons tous, n’étaient mis aux arrêts. De plus en plus, la transition me paraît comme un groupe de gens appelé a ne faire que de la figuration, un président honorifique, un premier ministre issu du même groupe de tortionnaires censé rectifier les maux de ses frères d’armes sinon de ses propres maux car personne ne sait si pendant le regne de Blaise, et Zida étant de membre de ce même RSP, n’a pas été envoyé en missison de destruction des ennemis de Blaise. Personne ne peut dire avec certitude si les mains de Zida ne sont pas entachées de sang, probablement celui de Norbert même ou encore de Clément Oumarou y compris les autres qui sont tombés sous Blaise. Cela étant, quelle affaire a-t-il a gérer le pays. Nous ne devrions pas l’accepter.

    La transition n’était pas chargé uniquement d’organiser les élections mais de gouverner, répondre aux demandes des populations. Pourquoi n’y a t-il pas eu une seule investigation sur les bien mal acquis et pourtant, les biens sont à Ouaga. Comment François a-t-il pu construire le château dans lequel il vivait à Ouaga sans compter ses autres acquis. Comment se fait-il que le tombeau de Sankara n’est toujours pas ouvert et pourtant, l’autorisation a été donnée publiquement. Qui fait quoi, maintenant ? Autant de questions sans réponse qu’il ne faut même pas en poser.

    Ce régiment de tortionnaires, on lui a laissé trop d’espace et voilà, aujourd’hui, ils ont commencé à nous menacer d’un coup d’était. Grave erreur que Zida ait sorti des rangs de ce régiment. Seuls les civils devaient être charger de cette transition.

  • Transition = mpp =Zida alors Zida dégage

  • quand on disait de ne pas lever la suspension de l’ex parti au pouvoir, voire si nécessaire qu’il fallait le dissoudre y’a des gens qui étaient contre. ce parti tente par tous les moyens de saboter la transition pour revenir au pouvoir. la stratégie consiste à mettre la pression du coté civile par la ccvc et autres organisations et du coté militaire par le RSP.
    il faut arreter la réforme du RSP pour ne pas leur donner de motif. ensuite il faut suspendre l’ex parti au pouvoir en toute urgence ; la sécurité nationale en depend.
    il faut que le peuple se mobilise massivement, il reste un autre saut !
    depuis le debut je ne cesse de dire organisez rapidement les élections. on est en train de donner du temps à l’ex parti au pouvoir

  • C’est ce Zida là qui voulait jouer au Thomas Sankara au moment de l’insurrection ? J’ai toujours pensé qu’il navait ni le charisme, ni l’éloquence, ni le courage, ni l’intégrité du père de la Révolution. Maintenant je découvre en plus quil est un médiocre meneur d’hommes, incapable de gérer sa base après seulement trois mois de pouvoir

  • Vive le RSP, vous êtes des hommes. Etre un homme ça se mérite

  • A bas le RSP !
    A bas les militaires à la solde de Blaise !
    A bas les militaires buveurs du sang de nos enfants !
    Dienderé, honte à toi et à ta bande.
    La Patrie ou la mort, le peuple vaincra.
    Tous ensemble demain à la place de la revolution pour notre liberation totale

  • C’est le Général Diendéré le vrai problème. Mais qu’il sache qu’il est déjà vaincu. Dieu n’abandonnera pas son peuple. Et puis, dès à présent, tous les tenors du CDP doivent être arrêtés. Nous sommes SANKARISTES et nous demeurons SANKARISTES.
    Les militaires qui sont formés pour s’attaquer au peuple n’ont pas leur place dans les rangs. Nous demandons à toute la population et à son armée d’être prêtes à se battre jusqu’à la dernière énergie. ZIDA est un bon soldat, car il est réellement au service de son peuple. Ceux qui veulent le contraire, c’est-à-dire s’opposer au peuple ne sont pas dignes d’être de l’armée Burkinabè. Le RSP, nous n’en voulons pas ! La patrie ou la mort, nous vaincrons !

  • HahahHahahahahaha c bien fait pour sa gueule a ZIDA

  • C’est un défi que la RSP nous lance,erreur,nous allons leur montrer ce dont le peuple est capable.
    Foi et détermination.

  • décidément que veulent ces gens. le Burkina Faso c’est pas pas le RSP. Ils n’ont pas été recrutés pour servir uniquement au RSP mais le pays. qu’ils nous collent la paix. sinon la seconde révolution sera contre tout le RSP.

  • Hervé parle de financements venus de Cote d’ivoire pour troubler la transition. Nous sommes curieux de savoir également d’où venait l’argent qui a servi à organiser les casses des 30 et 31 octobre. Il paraît que les feuilles ont coulé à flots. N’est ce pas, messieurs de la société dite civile ?

  • Tous pour Kafando, zida et son gouvernement tous pour le cnt, tous pour la transition. a bas les officiers pourris du RSP a bas les soldats pourris du RSP a bas tous ceux qui veulent destabiliser le Faso en utilisant le RSP.
    filles et fils du BF hommes et Femmes ,jeunes et vieux levez vous et dites non.car ceux qui cherchent l´instabilité du Faso le font pour des intérêts personel.
    Le RSP sera bientot dissout par le peuple et non par le gouvernement .
    qui vivra verra.
    NB. Je donne raison à mr Ka qui n´a jamais cessé de demander la dissolution de ce putain de merde.
    La patrie ou la Mort nous vaincrons.

  • Il y a des militaires qui n’ont pas honte dans ce pays. Pourquoi ne pas faire une conférence de presse pour situer la population vous les militaires ?
    Donc depuis longtemps vous ne vous rendez pas compte vous mettez le pays en retard ? Depuis la Haute Volta en passant par le Burkina Faso.
    C’est dommage.

  • "on ne fait pas d’omelette sans casser les oeufs".
    voila la preuve que le RSP s´en fout de l´avenir de notre chere patrie le BURKINA FASO. mettre leur egos au dessus de l´interet superieur de la nation, voila une devise destabilisatrice que ne connaissent certains elements de ce regiment. l´ex opposition au system dechu de BC, la societe civile pour ainsi dire ceux qui se soucient pour l´avenir de notre pays, doivent se souder et se lever contre cette barbarie qui ne fais que handicaper le processuce d´ installation de la democratie et la stabilité dans notre pays. Si le peuple du Burkina a fais quitter Blase de sa chaise, ce n´est pas le RSP qui poura resister.

  • Bel article mais que pensez vous ?la rsp n’est il pas du peuple ?ceux qui ont réclamé départ de ministre ,départ de DG sont ils Burkinabè qu’un militaire de la RSP ? Vive la RSP partie du peuple vive alors le peuple Burkinabè . ils ont laissé aller alors continuons .

  • Mr Hervé Ouattara. Êtes vous militaire ? Laissez les RSP entre eux. Ils vont se comprendre. N accusez pas le CDP pour rien. Est ce que le 30 décembre ce parti fonctionnait et pourtant les RSP avaient manifesté. Au lieu de chercher les solutions idoines vous envenimez la situation en appelant vos hommes à sortir . Ce n est pas l attitude d un député ça !!!
    Pour ma part je prie Dieu pour que Mr zida et ses frère d armes s entendent.

  • Attention pour ne pas envenimer la situation. Il n’y a pas de politique ici. La société civile n’est pas qualifiée pour régler les questions de hiérarchie et d’ordre militaire. Les 30 et 31 octobre 2014 les FAN ont fait montre dans leur ensemble de leur patriotisme pour éviter un drame dans notre pays. Aucune des revendications dont il est question ne porte sur la conduite de la transition encore moins sur le regime déchu. Notre pays a besoin de ce corps d’élite dans son système de défense et de conduite d’opérations spéciales. Plutôt que d’envisager une dissolution il faudra plutôt penser à moyen terme à une réforme concertée des FAN en revoyant les missions dans le cadre d’une armée républicaine

  • A Blaise compaoré gilbert Dienderé Guillaume Soro Ouattara et aux paweto du CDP.

    Les armes stockés à Bouaké pour destabiliser le Bf retournerons contre vous.

  • L’un des problèmes phares de la Transition, c’est qu’elle s’est occupée à disputer des postes sans poser les fondamentaux d’une transition : mettre hors d’état de nuire tous ces collaborateurs zélés de BC (Djendjéré, RSP, etc.). Voilà, c’est Djendjéré qui devient maintenant le conciliateur entre les mécontents du RSP et Zida. Pourquoi on est arrivé à tout ça ? Parce qu’on n’a voulu prendre les bonnes mesures dès le début. Pourquoi des hors-la-loi du temps de Blaise vont vouloir continuer à imposer leur volonté. Laurent BADO le clairvoyant l’a bien dit : "Le pire est devant nous". Des gens sont morts en vain ! Attachez donc vos ceintures.

  • je demande à tous les patriotes de sortir et prendre la route de kossiam. Nous allons libérer une foi pour toujours notre pays du joug du RSP. ces soldats sont payés avec la sueur du contribuable.allons’y qu’ils nous tuent et gouverner nos cadavres.

  • quand on disait de ne pas lever la suspension de l’ex parti au pouvoir, voire si nécessaire qu’il fallait le dissoudre y’a des gens qui étaient contre. ce parti tente par tous les moyens de saboter la transition pour revenir au pouvoir. la stratégie consiste à mettre la pression du coté civile par la ccvc et autres organisations et du coté militaire par le RSP.
    il faut arreter la réforme du RSP pour ne pas leur donner de motif. ensuite il faut suspendre l’ex parti au pouvoir en toute urgence ; la sécurité nationale en depend.
    il faut que le peuple se mobilise massivement, il reste un autre saut !
    depuis le debut je ne cesse de dire organisez rapidement les élections. on est en train de donner du temps à l’ex parti au pouvoir

  • nous sommes prêts et la RSP nous trouvera sur son chemin. nous attendons fermement l’appel à la mbilisation. le CDP veut detruire ce pays. jinvite les jeunes à rester vigilants. la patrie ou la mort nous vaincrons.

  • j’avais toujours dit que notre révolution n’était pas allée à terme. c’est quoi cette histoire où on laisse blaise et sa famille nous filer entre les mains et pire,personne,aucun baron du régime ne fut arrêté. mieux ces pilleurs sortent de leur trou de rat pour narguer le peuple. c’est le moment propice d’engager des procédures d’extradition sur blaise,son petit frère,sa belle mère. aussi il faut procéder à la dissolution immédiate de ce régime de voyous qui était à la solde d’un voyou et sa famille et enfin mettre aux arrêts tous les barons de l’ex régime à commencer par les assimi kouanda,alain yoda,achille tapsoba,yé bognessan,paramanga ernest yonli,salia sanou,gilbert ouédraogo,hermann yaméogo etc...ainsi que tous les ministres du régime fantoche de blaise compaoré. sinon ces mécréants vont toujours chercher à nous pourrir la vie

  • Nous jeunesse du Burkina Faso, nous somme prêt pour affronter le RSP a main nue, c’est le pouvoir du peuple et le RSP a travers son comportement vient de nous montrer qu’elle n’est pas une armé républicaine mais des hommes acquis a la cause de Blaise compaore et du clan CDPiste et de la France.Nous somme prêt pour lancer l’assaut finale contre le RSP.La patrie ou la mort nous vaincrons.Soyez prêt camarades.

  • J’avais bien mis en garde contre cette confiance faite à Zida par une partie de la société civile après le soulèvement populaire des 30 et 31 octobre 2014. Parce qu’à travers lui c’était bien le RSP qui prenait le pouvoir dont venait d’être chassé leur mentor. A l’époque l’on nous a dit que c’était l’armée qui avait désigné Zida donnant ainsi un caractère nationale à la chose. On nous a dit aussi que l’armée était l’institution la mieux organisée du pays. Ok ! voici maintenant le résultat. Vous savez, la vérité finit toujours par jaillir. Et maintenant ce qui reste à faire c’est de parachever notre révolution.
    1. Dissolution pure et simple du RSP et le déversement du éléments dans les autres unités de l’armée. Et à ceux qui émettent des réserves sur ce point, je dirais qu’une centaine de personnes (fussent-elles armées jusqu’aux dents) ne peuvent pas prendre tout un peuple en otage ; dans le meilleur des cas, pour eux, il faudrait transformer ce RSP en une autre unité militaire : une unité de lutte anti-terroriste par exemple.
    2. Délocaliser leur camp de la présidence, parce que ce camp n’aurait jamais dû être érigé à cet endroit. Dans les Etats de droit qui se respectent, la sécurité du Président est assurée par la gendarmerie et la police nationales ; qu’il en soit ainsi pour le Burkina.
    3. Si Zida ne peut pas s’entendre avec ses frères d’arme, qu’il nous libère notre premier ministère et aille les rejoindre pour qu’ils lavent leur linge sale en famille. Personnellement, dans le cadre de la Transition, je ne voyais les militaires qu’au ministère de la défense et un peu peut-être à l’intérieur ; mais voilà, ils sont venus donner cette coloration kaki à toutes nos institution y compris le CNT : des militaires députés,... mon oeil !
    Dieu bénisse le Burkina !

  • Pourquoi les membres du RSP se croient plus Burkinabe que les autres ?
    A force de pousser, ils vont se rendre vite compte qu’ils ne sont rien devant le peuple. Si le peuple a pu faire fuire le president Compaore, ce n’est pas eux qui lui tiendront tete.

    Sont-ils aussi vains pour s’accrocher mordicus a leurs avantages materiels ? Cela se comprend, venant des hommes de troupe et autres, mais des officiers, surtout superieurs, c’est vraiment une honte. Ils sont tous une disgrace pour notre vaillante armee. Et la vraie armee doit le leur faire comprendre sans ambiguite.

    Que revendiquent-ils ?

  • Fo pas mettre pasteur et autres religieux dans cette affaire

  • Le RSP doit être dissout. Cela n’est pas négociable. Des négociations peuvent être menées seulement sur le comment. Point final. Il peuvent prendre qui ils veulent en otage, mais jamais le peuple burkinabé.

  • Zida à cherché il a trouvé
    Tout les jours des changements
    Tout le monde est dans la rue
    Finalement les hommes de tenue aussi se jettent dans la danse !

  • Les gens parlent au hasard. L’affaire du RSP n’est pas aussi simple que ça. Il faut faire prévaloir le dialogue. Vous les civils vous avez donner goût aux autres de manifester. Laissez les aussi manifester pour défendre leur intérêt. Le PM leur a fait des promesses. Qu’il respecte sa parole. C’est être responsable. Vous aviez rien vu d’abord. Il est souhaitable que les civils laissent les militaires résoudre leur problème entre eux. Dites moi dans quelle armée un lt colonel ose défier un général. Dans quelle armée un lt colonel commande des généraux des colonels majors des colonels. c’est un problème entre militaires. Fermez la

  • Ensemble, mobilisons-nous pour la DISSOLUTION pure et simple du RSP.
    Que Dieu continue de protéger le peuple du Burkina Faso.

  • Je pense que le peuple doit prendre une fois encore son destin en main pour la dissolution pure et simple du RSP. Il ne faut pas observer cette situation sans réaction. C’est une rébellion qu il faut traiter comme tel et pour ça tout le peuple doit être mobiliser derrière le président Kafando et son premier ministre. Cette rébellion est aussi grave voir même plus que le coup de force que l ex président compaoré à voulu opérer le 30 octobre passé en voulant modifier la constitution. Plus que jamais le peuple doit être mobiliser pour dire à ces arriérés qu’ils ne sont pas mieux que quiconque et que le pouvoir appartient désormais au peuple rien qu’au peuple . qu’ils saches une fois pour toutes et qu’ils s’en convainquent que PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT.Vive le peuple Burkinabé, vive la démocratie, vive le Burkina Faso.

  • Au Diable le RSP. qu’ils sachent que même avec les mains nus on est capable de les démobiliser. s’ils sont vraiment Hommes, qu’ils aillent combattre le grand banditisme dans la région de l’Est.

  • balais citoyen organisé une marche sur le camps de la rsp.ces eux qui ont tue sankara, norbert etc maintenant ces le pays ils veulent bruler mobilison ns tous contre la RSP.

  • Tous ces désordres dans une nation à cause d’un ex président qui ne visait que son propre intérêts et non celui du peuple ; Je dis bien au RSP quoi que vous fassiez vous serez dissout : c’est une affaire déjà décidée : le peuple est debout et l’hexagone sera ferme cette fois ci ; c’est une question de semaine ; le complot est déjoué ; plus de militaire au pouvoir ; c’est une donne international et le Burkina ne peut faire exception ;

  • La RSPc’est quoi ?,c’est qui ? ils ne sont pas superieur aux autres burkinabès.si quelque chose arrive au president et a son premier ministre,ils nous trouverons sur leur chemin.

  • Pendant que le RSP piétine le reste des militaires, certains officiers vomissent leurs aigreurs sur de pauvres civils. Que ces officiers aillent dire la vérité a leurs collègues du RSP et on verra.
    Voyons le cas du RSP . Le RSP en tant que troupe ou corps d’élite n’est pas contesté. Chaque pays a une troupe d’élite au service de la nation, pas au service d’un individu et groupes d’individus . Mais le REP était au service d’un individu. Maintenant que ce monsieur n’est pas la, que le RSP quitte Kossyam et aille se baser ailleurs avec certains avantages comme il en est partout dsns le monde pour les corps d’élite a cause de certains risques. Mais vouloir avoir les mêmes avantages qu’au temps de Blaise c’est discutable. Messieurs du RSP, pensez à vos familles et parents qui vivent en ville avec les civils. Si le pays doit brûler , il brûlera avec nous tous y comprises vos familles. Réfléchissez toujours en pensant a vos familles qui vivent en ville.

  • Le peuple Burkinabè doit se mobiliser et organiser une marche pour prévenir le RSP afin qu’ils laissent le Premier Ministre faire se qu’il a à faire ! Ce serai une mise en garde dans leur intérêt et celui de la nation ! D’ailleurs ils doivent éviter d’attirer l’attention sur eux !....

  • Bonsoir
    Pitié pour notre pays
    Ces RSP qu’ils le veuillent ou pas, ce corps de l armée sera dissout si plait a Dieu. Qu’ils arrêtent de nous emmerder. Ils ont canardé nos parents le 31 décembre passé sans compté tous les anciens crimes impunis. Nous nous mobiliseront et ils vont dégager,ils ont des armes certes mais ils ne peuvent rien contre ce peuple et le reste de l ensemble de notre armée intègre, valeureuse.Quittez pian pian.....rejoignez Compaoré si vous voulez des gens apatrides comme ça.

  • Si Zida avait eu de la patience il n’en serait pas à fuir lui-même devant ses hommes. Être premier ministre c’est quelque chose dans les institutions d’un État mais quand tu n’es pas à la hauteur tu te grilles car le peuple retient ce que tu as été.
    On comprend pourquoi le RSP a tiré sur les manifestants à main nues. Blaise était au dessus du RSP mais il n’a pas tenu devant le peuple malgré les hommes abattus froidement par ses hommes. Dans toutes les images du 30-31 Octobre on ne voyait que le RSP en première ligne non pas pour protéger les institutions mais pour protéger une seule personne dans l’usage des armes. C’est ce même peuple qui parle aujourd’hui au RSP celui qui a des oreilles qu’il entende.

  • ILS SONT BETES, CRETINS ? IMBECILES OU QUOI ?
    LE PEUPLE NE VEUT PLUS DU RSP.
    LE PRESIDENT NE VEUT PLUS DE SECURITE PRESIDENTIELLE.
    LE 1er MINISTRE NE VEUT PLUS DE RSP.
    PERSONNE NE VEUT PLUS DE RSP SAUF BLAISE ET SES ACOLYTES AU FASO.
    SI VOUS ETES LA POUR LE PEUPLE ALORS METTEZ VOUS A SON SERVICE SINON ALLEZ REJOINDRE VOTRE MAITRE, BANDE DE VAUTOURS, SANGSUES PSEUDO-MILITAIRES
    ON NE VOUS VEUT PLUS. DEGAGEZ PENDANT QU’IL EST TEMPS.
    LES TCHADIENS SONT AU NIGERIA CONTRE BOKO HARAM. ALLEZ LES REJOINDRE.

  • HEEYY ces gens là connaissent mal le peuple Burkinabè. Ils le connaissent très mal. Au fait ce peuple héroïque n’a pas peur de la calach, ni du G3. La transition en marche que le peuple a instaurée au prix de sa vie passe par dessus tout. AUCUNE TENTATIVE NE SERA TOLEREE. Vaillant Peuple de mon pays, levons-nous encore la maison n’est pas totalement balayée.

  • Que Dieu continue à veiller sur le Burkina Faso. Amen

  • Que Dieu préserve le pays de la fitna (dure épreuve). Qu’Il nous donne une issue favorable à cette peur qui nous anime. Nous souhaitons qu’il y ait un dénouement heureux de la situation qu’on traverse. aamine !

  • Comment va t-il utiliser les soldats comme echelle pour assouvrir ses desseins demesurés de pouvoir et vouloir en même temps mettre du sable dans leurs couscous. ZIDA a simplement oublié hier et il devrait le payer.

    Tout ce qui l’arrive aujourd’hui, il l’aurai cherché. S’il n’avait pris la transition en otage et s’auto nommant premier ministre et ministre de la defense ce qui arrive aujourd’hui ne serait jamais venu.

  • Il faut pas laisser ce monsieur continuer à diviser les burkinabe. Il faut être PRO TESTANT pour occuper une fonction importante. chef d’état major général. Chef d’état major armée de terre. Chef d’état major du président. ....c’est quoi foutaise trop c est trop

  • Ce RSP se comporte comme un état dans un état. Il faut le dissoudre. De quel droit ont-ils osé menacer le Premier Ministre. Qu’est-ce que le PM leur avait promis ?

  • Paix au Burkina Faso
    Que tout contrôle satanique de près ou de loin soit écarté de ce pays au Nom de Jésus Christ. Amen !!!

  • Lesage " que le RSP nous laisse tranquille ;pour qui se prennent_ils ? pour qui travaillent-ils ? cette armée d’élite qui devrait faire la fierté de notre armée en est devenu sa honte ! honte à eux mille fois ! un bon militaire met l’intérêt du pays au dessus du sien. il aime son pays plus que tout et est prêt à donner sa vie pour sauver son peuple.Mais ses militaires arrivistes veulent mettre la transition à mal et partant l’avenir même de notre pays.je demande la dissolution de ce Régiment Super Pilleur de notre peuple et vive l’armée patriotique et republicaine au service de notre peuple.

  • Lesage " que le RSP nous laisse tranquille ;pour qui se prennent_ils ? pour qui travaillent-ils ? cette armée d’élite qui devrait faire la fierté de notre armée en est devenu sa honte ! honte à eux mille fois ! un bon militaire met l’intérêt du pays au dessus du sien. il aime son pays plus que tout et est prêt à donner sa vie pour sauver son peuple.Mais ses militaires arrivistes veulent mettre la transition à mal et partant l’avenir même de notre pays.je demande la dissolution de ce Régiment Super Pilleur de notre peuple et vive l’armée patriotique et republicaine au service de notre peuple.

  • Mais où est passé le balai citoyen ?

  • Nous sommes tous mobilises a la disparition de ce faut RSP ,les tueurs de nos personnalités,des demain, toutes les domiciles des officiers de RSP sont a incidies sans distinction des personnes de leur familles et des biens en dehors de Zida . Fouter nos la paix,seul Blaise vous considère, on s’en vous de vous !

  • Je savais et je l’avais toujours dit : "le travail n’est pas encore achevé".
    - De quel travail s’agit-il ? : Eh bien, du "balayage/nettoyage de notre cher Faso"
    - Pourquoi un travail inachevé ? : En ben parce que nous avons balayé mais avons omis de ramasser et faire bruler les tas d’ordures constitués. Conséquence, dès qu’un petit vent souffle, nos ordures et saletés reviennent.
    - La (Ma) Solution : Blaise Compaoré et tout ce qui va avec doit disparaitre et de façon définitive. Blaise, de l’extérieur est toujours plus diable qu’on puisse le penser. Rappelez vous, tous les assassinats et autres coups tordus qui ont été orchestrés sous son règne et à chaque fois il a toujours été absent du pays. En dehors des institutions standards et réglementaires indispensables pour le fonctionnement de l’appareil de l’Etat, toutes autres institutions crées dans le seul but d’assouvir des intérêts égoistes et familiaux, doivent disparaître en commençant par ce régiment de rebelles nommé RSP. Toute personne voulant se confondre ou défendre une quelconque de ces machines devra subir le même sort de la disparition. La vocation 1ere d’un tel régiment, s’il doit en existé, est de protéger l’instance suprême de la gouvernance (Présidence) et cela sans distinction ni parti pris. Blaise n’étant plus aux commandes, le RSP devrait en principe répondre des ordres du nouveau patron de Kosyam, SEM Kafando et lui seul. Mais apparemment, le RSP ignore totalement l’existence ou ne reconnais pas les pouvoirs légitimes de notre président de la transition.
    - Conclusion : Nous avons encore des énémis dans les rangs, et dieu merci, ils viennent de se faire démasquer. Alors, nous allons les combattre avec la dernière énergie. Leur sort risque d’être pire que pour Blaise Compaoré de qui ils tiennent toujours des ordres et des financements pour déstabiliser notre chère patrie.

  • Le RSP doit savoir que les armes qu’elle détient appartien au peuple et qu’elle ne peut rien être sans ce peuple. En tant que qui une poignée de personne parce qu’elle détient des armes peut vouloir se narguer de tout son peuple et qu’elle veuillent imposer à ce peuple la ligne de conduite
    Zida a commis deux grosses erreurs : 1) de n’avoir pas voulu arrêter tout ce beau monde qui a passé tout son temps à bord le sang du peuple Diendéré rn premier. Personne n’a compri pourquoi il a laissé ce Mr. continué de se pavanner en tte impunité. 2) Il n’aurait jamais dû lever la suspension du cdp et de l’adf/rda

  • RSP est lennemi n°1 du Burkina. Il faut le distabliser avant qu’ il destabilise le pays

  • Ah bon DIEU parce que que vous avez les armes que nos impôts ont payé . vous voulez tuer vos frères ?, parents , amis , vos mères, vos tantes , neveux et autres ? SEUL DIEU EST FORT ET IL N’ABANDONNE PAS LE PAUVRE ET LE JUSTE . An baw mo kalan an na
    PARDONNEZ QUITTEZ DAS CA.

  • Foutaise, le RSP devra comprendre que même avec les armes qu’ils ont le peuple ne reculera pas devant eux. Blaise n’est pas parti par les armes et le RSP ne prendra pas en otage les sacrifices que nous avons consenti pour la liberté. De toute façon on est ensemble, que les soldats du RSP s’arment jusqu’au dent et rentrent en ville, vous verrez que seul les mouches prendront la tangente. J’ai été très remonté et contre ces Mrs qui auront affaire à toutes la jeunesse s’ils ne reviennent pas à la raison. On s’en fout de vos mésententes avec Zida (si c’est des questions militaires) mais laissez notre transition se terminer comme il se doit. Vous pensez que les autres corps habillés n’ont pas de problèmes ? Pensez vous que les fonctionnaires vivent le beau temps ? Pensez vous être moins à l’aise que nos parents au village qui peinent à avoir deux repas par jour ? Si le président ne peut pas résoudre votre problème, qu’il démissionne, le peuple sortira dans les rues et déferler vers laba pour libérer notre patrie que vous souhaitez mettre à genoux grâce aux bénédictions et à l’accompagnement certain de Mr Cote d’ivoire ( celui qui n’a pas eu honte de se faire héberger par la belle famille ! Un vrai mossi ne le fait jamais). si vous voulez éliminez tous le monde avec vos armes commandés sur mesure faites le, on verra si vous pourrez vivre seul au Faso. Quel honte pour un soit disant corps d’élite, plutôt corps à lit !

  • Cela montre que ce RSP n’est rien d’autre qu’une bande de terroristes qui se croient tout permis. J’espère qu’il y en a parmi eux qui auront encore un peu de bon sens pour raisonner leurs "leaders" têtes-brûlées ! Votre unique raison d’être en tant que régiment, c’était la sécurité de l’individu qui était président et qui voulait vous utiliser pour se protéger contre son peuple. Il n’est plus là et vous devez comprendre que s’il ne vous a pas permis de partir avec lui, vous devez changer tout simplement de fonction. NOUS NE VOUS LAISSERONS JAMAIS PRENDRE NOTRE PAYS EN OTAGE. NOUS AUSSI NOUS AVONS DES GRIEFS CONTRE CES AUTORITÉS DE LA TRANSITION, MAIS NOUS LES LAISSONS FAIRE LE TRAVAIL QU’ON LEUR A CONFIE. VOUS N’AVEZ PAS ET VOUS N’AUREZ PAS PLUS DE DROITS QUE TOUS LES AUTRES CITOYENS ET LES AUTRES MILITAIRES DE L’ARMÉE NATIONALE. SI VOUS N’ÊTES PAS D’ACCORD AVEC CA, FUYEZ EN COTE D’IVOIRE POUR PROTÉGER BLAISE ET LAISSEZ NOTRE PAYS TRANQUILLE SINON, NOUS ALLONS VOUS EMMERDER ICI. CROYEZ-MOI !

  • Il faut que le gouvernement notamment le premier Ministre ait le courage de mettre le général Diendéré à la retraite d’office. Si c’est lui qui est à l’origine de ces mouvement du RSP, qu’il soit sanctionné. Advienne que pourra, car c’est un KAGAME en préparation si on n’y prend garde. Le RSP doit être dissout immédiatement.

  • la rsp n’est pas au dessus de la loi.on a menacer le peuple sur les manifestations sujees injustes.pourquoi on laisse une poignee de militaire nous reculer en arriere.si les politiques et l’armee legale ne peuvent pas decider de la conduite a tenir,qu’ils facent signe pour qu’on prennent ensemble notre destin rn main.nous on ne recule jamais:sous l’orage,sous la pluie et meme sous les crepitements des calach et des armres lourdes.

  • Attention, tout à coup c’est du cinema que ces militaires nous jouent. Espérons que non et voici ce qu’il faut faire dès maintenant : a) que le conseil national de la transition, qui represente le peuple vote une loi mettant fin à l’existence et aux opérations du RSP. b) les ressources matériels et humaines (militaires) du RSP seront répartis dans les regiments de l’armée nationale, c) Kafando et Zida doivent veuiller à l’application de cette loi.
    Autrement nous courons vers un danger, et le plus vite ceci est fait, mieux nous protégerons nos acquis démocratiques.
    Merci

  • S’il vous plait publiez nous la liste de ce RSP la, parceque quand on dit RSP nous on sait pas si se sont des burkinabe qui vivent parmi nous avec parents,femmes enfants ou bien se sont des ALIENS, il est temps qu’on etouffe ce monstre qui nous a ete legue a jamais.

  • RSP est le machin manipule par blaise depuis yamoussokro. Il faut dissoudre ce corps. Une armee dans une armee ? Il faut les affecter tous.

  • Un peuple UNI n’a pas peur de qui que ce soit.Meme si c’est un RSP moribond sans honte.Loin de moi d’attiser le feu,mais sachez que vs dormez ds les quartiers avec nous.Si vs voulez de l’argent rejoingnez votre fondateur en cote d’ivoire,ns on s’en fout.Ns sommes pret plus que jamais,vs avez touché à l’intouchable.Maintenant si ns sortons c’est pr votre dissolution pure et simple.Webmaster laisse passer pr notre survie stp.

  • Voilà un fait divers de trop. Le RSP n’est qu’une goutte d’eau dans la mer au pays des hommes intègres. 1000 ou 10 000 contre 2 000 000 de braves burkinabés prêts à mourir pour l’honneur, la dignité et la patrie nous vaincrons ! Blaise, CDP, ADF/RDA, FR doivent être tous jugés et pendus publiquement à la place de la nation, c’est des vrais terroristes au Burkina Faso avec le RSP, Boko Haram du Burkina Faso. Mais ils sont finis. Ya plus de négociation, plus de commission pour réfléchir quoi que soit sur leur sort. Pour la victoire et la libération totale d’un Burkina libre longtemps possédé par des démons, en avant !! Nous mettons les troubles fêtes en garde, nous disons qu’à Ouagadougou seulement nous sommes 2 000 000 de personnes plus que déterminées à chasser le RSP dans le sang et le feu s’il refuse le démentellement. Ce RSP prototype de la milice pharaonique est vaincu au nom de Jesus Christ. Si Dieu a libéré Moïse et Israël en faisant périr pharaon et sa milice, qui osera défier sa colère ? Qui du RSP, du CDP, de l’ADF/RDA, du FR et consort osera défier ces millions de burkinabés assoiffés de liberté !! Pesronne, Rien et Rien !!!
    C’est pour la Patrie, nos femmes, nos enfants, nos mamans, nos vieux et nos vieilles que nous sommes prêts à la mort !! Vive la jeunesse honnête et sincère, vive l’honneur et la patrie !! A bas les militaires vendus !

  • il faut que les elements du RSP comprennent qu’ils sont avant tout des êtres humains avant d’être des militaires du RSP fussent-ils. Un militaire, c’est la discipline et le respect des autorités nationales et alliées. C’est à coup Blaise compaoré qui aurait fui avec 46 milliards en liquidité qui est à l’origine de ce desordre.
    les grosses erreurs que les autorités de la transition ont commises sont de n’avoir pas mis aux arrêts les tenors de l’ancien regime qui sont restés au pays et de lancer des mandats d’arrêts internationaux contre ceux qui sont en fuite y compris Blaise Compaoré. Pour le cas de Blaise, c’est la france qui nous foutu dans cette merde. Depuis quand et dans quel pays, un president dechu du pouvoir a été exfiltré pour un pays voisin ?. Blaise devait etre en prison et au mieux en residence surveillée à titre de mesures conservatoires. la levée de la suspension du CDP est aussi une erreur qu’on a commise en voulant s’accrocher a un legalisme etroit. je vous assure que Blaise et toute sa cohorte de voyous sont des malfaiteurs du peuple qui tiennent à se venger par tous les moyens meme s’il faut mettre le pays a feu et a sang juste pour se donner raison face a la revolution. Les ministres qui occupaient les postes strategiques tels que les finances, l’energie et les mines ont preparé leur fuite et sont certainement partis avec beaucoup d’argent. Chers compatriotes, comprenez simplement que toutes ces manoeuvres visent le seul objectif de faire reprendre le controle du pays par Blaise compaoré et son CDP. restons vigilants.

  • Il est temps que ce poison du peuple Burkinabé qui est le RSP disparaisse pour laisser avancer le Burkina sans égoïsme et sans crime. Que le président de la transition chef des armées prenne ses responsabilités et dissoudre ce régiment de malheur qui empoisonne depuis le 15 Octobre le peuple Burkinabé.

  • Mon humble avis : Demanteler le RSP et arrêter les dirigeants du CDP, ADF/RDA et autres qui se sont rendus coupable d’atteinte a la constitution avec les conséquences économiques et humaines dont on sait. Le gouvernement de transition ne peux pas laisser ces vautours la nous narguer de la sorte. C’est une insulte a notre dignité et nous n’accepterons.
    La patrie ou la mort nous vaincrons

  • tout ce dont nous avions besoin et dont nous avons toujours besoin c’est la DISSOLUTION PURE ET SIMPLE DU RSP que les bougnoules du rsp soient affectés dans les autres camps de region s’ils ne veulent pas qu’ils laissent la ténue c’est meme pas des milo patriotes où etaient ils quand blaise oppressait le peuple ils n’ont droit à rien de plus que la dissolution de leur corps. qu’ils le veulent ou pas Zida restera notre 1er ministre jusqu’à la fin de la transition

  • Cher frères et sœurs, libérez Zida pour qu’il puisse mettre à terme les promesses données pour un nouveau souffle au Burkina Faso. Sortez massivement pour dire non à la barbarie militaire dans notre pays. Une armée est constituée pour défendre les intérêts Nationals et non pas le contraire. Un régiment dont la lutte se délimite a la défense seulement leur intérêt personnel n´a pas sa place au Faso. Je regrettai quand on parlait de dissoudre le RSP mais a cette avancée de leur acte, il y´a plus d´autre solution. Tous les pays développés ou en voix de développement ont des élites qui orientent leur optique vers le succès de l´intérêt supérieur de leur nation. Mais ces actes non constructifs au Burkina font vraiment preuve de contraire. Ils ont perdu la raison et c´est la responsabilité de tout le Faso qui est actuellement demandé. C´est le petit doit de chaque Burkinabé qui les a donnés ce pouvoir. Ce pouvoir, ils en utilisent contre leur propre pays. Le pays a nous tous. Nous somme alors tous comptable de la défaite de redresser notre pays si nous les laissons faire.

  • Vous voyez, dans la vie là il faut jamais remettre à demain ce que qu’on peut faire aujourd’hui.
    Après l’insurrection, il fallait immédiatement dissoudre le RSP pour avoir tiré sur le peuple à mains nus et le CDP pour avoir fait de l’anti politique. Sous les menaces de Blaise et Gilbert, ZIDA n’a pas eu le courage et au lieu de regagner la troupe il se fait nommer 1er ministre.
    Tu ne peut plus faire marche arrière, alors il faut assumer mais ça doit se limiter à kossyam.
    Que fait notre armé ? C’est pas juste. Où était le chef d’état major Général des armés ? Pourquoi on est arrivé là ? De grâce, dites nous toute la vérité : Quel pact avez vous fait ce 31 Octobre à l’état major ?

  • Je préssens la préparation d’une rébellion ds un pays voisin pour attaquer notre cher Burkina. Prq je dis ça mes frères ? Supposons qu’on réforme cette milice, le rsp (chose que nous souhaitons tous et qui se réalisera coûte que coûte), les éléments qui le compose perdront certains avantages dont ils avaient sous règne de la famille COMPAORE, donc du coup ils seront réceptifs à tout financement de ce dernier pour reprendre leur chose, le pouvoir. Et c’est ce qui est entrain de se dérouler.

  • "Même si on va dormir chez ZIDA" c’est toi seul qui va dormir laba.....que le RSP et ce ZIDA nous collent la paix. Je propose qu’on fasse appelle aux americains pour nous aidez a demanteler cette milice, deux helicos apaches et le probleme sera reglé. Plus de militaire au pouvoir, leur place est dans les casernes

  • RSP (régiment Sans Paix), le nom veut tout dire. Tant que ce monstre existera, il n’y aura pas de paix au BF. Il faut le fondre dans le reste de l’Armée ; celui qui ne veut pas, doit quitter l’Armée et aller cultiver. Au lieu de passer le temps à faire le malin sur d’autres militaires désarmés et sur des civils désarmés, qu’ils proposent d’aller aider à lutter contre Boko Haram et là on saura qui est qui. Le Burkina ne vous appartient pas ! Laissez la transition faire son travail.

  • La dissolution du RSP passe systématiquement par la dissolution du CDP. Le CDP veut utiliser le RSP pour revenir au pouvoir et faire exactement comme Blaise Compoaré.

  • Quelle belle opportunité.
    Que le président limoge ZIDA et tous ces camarades militaires du Gouvernement
    Qu’ils aillent régler leurs problème militaire entre eux.

  • ZIDA est le problème de notre pays actuellement, le prophète vient toujours d’ailleurs.

  • CES MILITAIRES DU RSP ONT PERDU LA NOTION DU TEMPS ET DE L’ESPACE.
    ILS DOIVENT BIEN DISTINGUER LEURS DROITS ET LEURS DEVOIRS.
    ET ATTENTION AUX NOSTALGIQUES DU POUVOIR !!!!!
    AU PEUPLE BURKINABE DE RESTER TRES SERREIN ET VIGILANT.
    NE TOMBEZ PAS DANS LE PIEGE DE CES VIEUX GENERAUX ET CES PSEUDO POLITICIENS EN MAL DE VITESSE.
    BAISE COMPAORE EST A VOTRE PORTE.

  • donc maintenant c’est le RSP qui dicte sa loi à la République et désigne qui on doit nommer ? ç’est ça ? si j’ai bien compris le PM a accepter ce deal ? mais nonnnn mon PM, pourquoi, pourquoi vous accepter cela ? ils vont continuer à vous manipuler ? ne soyez pas étonné s’il vous dise de nommer BC comme Ministre de la Défense hein ? je vous aurais prévu

  • Si Zida n’avait pas de pacte secret avec le RSP et le CDP il n’y aurait pas ces troubles. Voyez vous memes les sorties des membres du CDP ces derniers temps ! Ne vous flater pas et ne vous chatouillez pas.

  • Monsieur Zida n’est il pas ministre de la defense ? Pourquoi les militaires n’auront ils pas le droit aussi de recuser leur ministre si il a pose des actes qui ne i leur plaisent pas ? Je pense que tel que les gens ont soutenu la demission de Sagnon et Guiguemde ne doivent pas s’ opposer au depart de Zida, Premier Ministre soit il. Consequences de vouloir cumuler les postes.

  • vive le RSP que ZIDA démissionne

  • JE SUIS EPERDUMENT DESOLE POUR CE RSP.
    MAIS SOUS QUEL COMMANDEMENT MILITAIRE EST-IL PLACE ?
    CES MILITAIRES BURKINABE SONT TROP MELES A LA POLITIUE,C’EST CA LE PROBLEME.

  • - PACHA (internaute N°99), tu as raison. Et tu sais ? Hier pendant que ces farfelus du RSP troublaient l’ordre, le Président KAFANDO et le SG Adjoint des Nations-Unies, Mr Jeffrey Feltman affirmait ceci :

    ’’... il est essentiel que les institutions de la transition continuent à respecter les aspirations du peuple burkinabè et qu’elles assurent le plein respect des droits humains et de l’intégrité physique de tous les citoyens. Toutes les transitions sont difficiles et fragiles, il n’y a pas de transition sans problèmes, mais en même temps, la communauté internationale ne tolèrera aucune entrave à la transition. Ceux qui menacent la transition doivent savoir que la communauté internationale les observe et les tiendra pour responsables...’’.

    Par Kôrô Yamyélé

  • Evitons d’accuser les uns et les autres ZIDA connais son problème militaire = militaire il na qu’a démissionner rentré au camp ils vont résoudre leur problème

  • Quand je vois les ténors du CDP se pavaner a Ouagadougou et se faire voir de maniere ostentatoire à la téle, je ne suis pas surpris de ce qui arrive aujourd’hui. Ils veulent destabiliser la transition et se preparer consequemment pour les prochaines elections. On aurait du suspendre categoriquement le CDP. Le RSP travaille de connivence avec le RSP pour saper notre révolution. Ils sont tous deux comptables des crimes de sang et des crimes politiques sous le régime Compaoré. Mais on ne les laissera pas ternir cette revolution. Ils sont payé avec l’argent du contribuable pour nous tuer et tuer nos enfants. Je pense qu’on doit interroger les tenors du CDP pour tout l’argent voler au peuple. Quand je pense que ces ennemis du peuple ont des milliards dans leurs comptes pendant que des Burkinabè meurent de faim, cela m’écoeure enormement. Vous savez la sorcellerie n’est pas seulement q’oter l’ame des gens, mais aussi de les faire mourir deliberement en volant l’argent qui leur est destiné. A ce titre, je dirai que toutes ces personnes impliquées dans la souffrance du peuple font preuve de sorcellerie.

  • En réalité j’ai du mal à comprendre beaucoup de choses. Il faut mener le débat avec beaucoup de réflexion. Depuis l’insurrection le Burkina a pris une autre direction.
    1. on s’oblige un CNT qui se fixe des salaires exorbitants plus que celui du président de la rép.
    2. dans toutes les entreprises même privées on revendique le départ d’un tel ou tel autre.
    3. Dans presque toutes les sociétés on demande augmentation de Salaire.
    4. On demande le retour d’agents affecté il y a un an soit disant que c’est injuste.
    5. Nous avons ensemble refusé la nomination de ministre ici. Et créer le désordre.
    Si chacun là ou il est a le droit d’exiger que plus rien ne soit comme avant.
    Le RSP ce sont des Burkinabé avec les mêmes droits même celui de la revendication. Mais acceptons que s’ils ne sont pas pour un chef qu’il s’en aille. qu’ils réclament des meilleurs traitements.......

  • Transition =MPP=ZIDA+BARRY. Laissez le président Blaise COMPAORE et le CDP tranquilles et réglez vos problème. Messieurs rappelez vous que ZIDA a pris le pouvoir parce qu’il était du RSP et non pas qu’il était le meilleur candidat.. Laissez les militaires régler leur problème pourvu que cela ne remette en cause le calendrier électoral.

  • RSP RSP,et quoi encore ? Vous êtes sans pudeur, si vous vous croyez aussi fort rejoignez les autres pour combattre boko haram ,bande d’incapables, de maudites personnes, oui vous êtes maudits et vaincus au nom de Jésus christ. Vous dites que la recréation est fini ? C’est chez vous qu’elle est finie. Depuis longtemps vous ne faites que verser du sang innocent avec votre Blaise, mais cette foi-ci Dieu ferra verser le votre. Bande d’ignorants que vous êtes ; on vous attend pour nous tuer. Une dernière chose, que vous ne devriez jamais oublier : en 2011 vous avez fait votre barbarie ,mais cette fois -ci c’est Dieu qui se mettra devant vous, nous en avons foi et nous y croyons. En bon entendeur, salut !

  • voilà là ou peu nous amené la politique du ventre. si la société civile avait été vigilent comme le balai citoyens qui a refusé de participer au CNT et au gouvernement, nous serions aujourd’hui toujours fort pour tous les combats pour la libération du Burkina. Hervé Ouattara, Aziz Sana... de lâches qui ont monnayé a vil prix notre révolution.

  • Nous peuple souverain du Burkina Faso demandons la dissolution pure et simple du RSP.

  • C’EST UNE GRANDE HONTE POUR CE RSP.

  • Que se trame t il ? depuis mardi ou même lundi on a aperçu une longue file de blindé de l’ONU traversant la ville de Bobo-Dioulasso faisant route vers Ouagadougou , en ses période troubles que nos autorités nous donne l’information vraie et la bonne

  • Une bande de paresseux tous ces gens qui se clament de la société civile.
    C’est pas mieux d’inciter les gens au travail au lieu de la paresse.
    L’affaire du RSP est militaire laissons les militaires régler leurs affaires

  • Hé Hervé tu peux mobiliser quelqu’un encore ? du calme il faut protéger ton gombo et nous foutre la paix. Sérieusement l’affaire du RSP n’est pas une simple affaire ; je condamne ce qui s’est passé hier et je trouve ça inadmissible dans le contexte actuel ; il est temps pour ces militaires de rentrer dans les rangs et de soutenir la transition en toute loyauté ; le PM a commis des erreurs aussi dans ses nominations fantaisistes ; comment un commandant peut être nommé chef d’état major particulier pendant qu’il existe des colonels et des colonels majors. le désordre s’est installé depuis le jour que lui même Zida lieutenant colonel a défié un général pour prendre le pouvoir. Que Dieu nous aide

  • Tu te crois ou ? Deux hélicos pour quoi faire ? Nous avons nos mains certains civils ont des armes, nous pouvons bien et bel combattre le RSP, Blaise est parti c’est grâce a la population pas une seule contribution de la part de RSP. Soyons vigilant car ce Djédjéré veux gatte notre transition, il veux qu’on regrette le départ de son pot sur !

  • Chers compatriotes
    Il faut que nous comprenons une chose : ZIDA défie ses origines militaires au prix même des humiliations du 30 décembre pour œuvrer à l’instauration d’une démocratie vraie. Donc soutenons-le tant qu’il soit dans cet esprit ; quelque soit le sacrifice car la démocratie vraie coûte ce qu’elle coûte.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons

  • La solution est qu’ils se tirent. là le peuple constatera les morts, les ensevelira et vaquera à ses occupations. Si le camp ZIDA l’emporte tant mieux et si c’est l’autre camp tant mieux encore. Pourvu que notre transition ne souffre pas .

  • Lorsqu’on a nommé des hommes à la moralité douteuse comme Ministre, est ce que les civils n’ont pas manifesté. Certains DG se sont vus fermés les portes de leur service après leur nomination.
    Dans l’armée il y a une hiérarchie à respecter. ZIDA a accepté le poste de Ministre de la défense qu’il assume ses erreurs de nomination. On ne met un commandant comme Chef et demandez à des colonels et colonels major de lui donner la ration. Même dans les petits commissariats et pertes brigades de gendarmerie c’est respecté et quand y a erreur on ma rectifie avec promptitude.
    Un Ministre de la défense ca discute avec la troupe, ca défend la troupe.

  • Ce que je ne peux pas comprendre c’est le fait qu’un employé refuse une reforme dans l’intérêt supérieur de son institution et de sa patrie. Sont-ils des super Burkinabè ? Sont-ils des super militaires ? Le RSP répond d’une hiérarchie qui se doit de prendre ses responsabilés. ...notre armée a fait preuve de patriotisme en tirant pas excessiment pas sur le peuple...disait-on. C’est çà le patriotisme ? Ce qui est sûr et certain c’est qu’ils ne peuvent pas venir à bout du peuple même si les autres hommes de tenue ne veulent pas aider les civils.
    La refonte, les états généraux de l’armée doivent être faites pour vous permettre d’assumer les nouvelles missions à confier aux hommes de tenue.
    Dès maintent, il faut être clair dans le codee électoral, quelqu’un qui a fait une seule seconde dans les rangs (homme de tenue) ne doit pas être éligible (présidence, législative, municipale). Cela permettra de regler définitivement le problème.
    S’ils n’ont pas encore compris... Vous avez des familles, des amis dans les quartiers... Attention... Ils risquent être mis à feu si ne prenenz pas garde.

  • Ils (la RSP) n’ont qu’à laisser le pays en paix. Blaise est Parti. il reste que eux qu’on va faire partir bientôt.

  • Trop c’est trop,mr Diendere, tu n’as pas honte ? Avec touts ces morts sur la conscience et tu continues de troubler la quietude des burkinabè de Ouagadougou ! Tu penses que cela se passera comme çà sans justice, vraiment.Blaise est parti. çà te fait mal, mais c’est fini.Prends tes gens tu retournes calmement à PO et tu attends de répondre un jour quand la justice t’appellera.

  • Osé valider une "charte" clientéliste qui a mis au devant de la scène des politiciens, violents, ramassis de désoeuvrés qui ont vite fait passer à la caisse pour des émoluments ahurissants et indus !
    c’est bien pour toi.

  • Qui a raison à propos du RSP, Robert Menard ou Frederic korsaga ?

  • les ingrats personne est fiere d etre burkinabe actulement merci

  • C bien fait pr zida.c est pas lui qui voulait le pouvoir coute que coute ? Qu il en assume la responsabilite. Si c etait entre civil on aurait regle le probleme mais affaire de miliaire de surcroit RSP on sait jamais a quoi s attendre. Tu p pas promettre klk chose et ne pas le faire toi meme tu connais tes collegues.
    A propos envoyer ces desoeuvrer aller combattre boko haram ils y seront plus utiles

  • mouvement d humeur au sein de la securite presidentiel le conseil des ministre annule et premier ministre chez le mogho naaba 5 fevrier par zouon vraiment vous est ingrats personne fiere d etre burkinabe

  • Dans toutes les armées il y a un corps d’élites, au USA c’est la SEAL qui a tué Ben Laden, le problème n’est pas de dissoudre le RSP, mais de le réformer et le mettre au service de la nation et non d’une institution (la présidence) à plus forte raison un individu. Il faut que la population fasse preuve de patience et de pragmatisme, les questions militaires ne sont jamais aussi simple à régler qu’on le pense puisqu’un civil ne peut jamais cerner tous les contours du problème, seul l’armée peut avoir une solution à un problème de l’armée en ayant la sagesse de ne pas user de la force et en concertations avec la société civile.

  • La dissolution du RSP est non negociable. Et nous exigeons la dissolution du RSP et les arrestaion de Gilbert diendere et de Djibril bassolet et tous les elements du Front republicain, cest la solution definitive aux problemes du Burkina. Si Kafando a peur quil demissionne parceque je le sens venir , il veut nous noyer dans sa peur legendaire en parlant de creation dune commission. Lirresponsabilite et limmaturite de nos politiques mecoeurent. Je nai plus en vie de dire un mot sur ces gens sauf sur Saran Sereme qui est credible parmi tout ce lot d egoiste.

  • AUCUNE ENTITÉ N’EST SUPÉRIEURE A UNE NATION....A BON ENTENDEUR SALUT !!!!!!!!!!!

  • Intervenants 22, 30 et 96, vous voulez vous battre pour Zida, allez donc affronter le RSP car le peuple ne va pas se mouiller pour des arrivistes et opportunistes comme les ZIDA, que le RSP fasse de lui ce qu’il veut. Quand Zida menaçait le voisin de son fameux immeuble à Ouaga2000, c’est parce qu’il sentait supérieur à ce dernier, pour un monsieur qui se dit "protestant " cette attitude est grave. S’il est "garçon" il n’a qu’à affronter ses copains du RSP, faut plus qu’il aille déranger un civil pour le couvrir. Le Balai Citoyen qui l’a mis au pouvoir, n’a qu’à voir les conséquences de leur action. C’est prendre la révolte et le sacrifice du peuple pour les remettre aux tortionnaires du peuple.

  • Je pense que nos vaillants soldas et frères du RSP n’y sont pour rien. le problème provient de l’encadrement même de ce corps qui non seulement sont CDPistes mais aspire aussi à la magistrature suprême. Malheureusement, ils (encadrement + CDP) veulent utiliser le RSP comme bouclier, créer le cahot et pouvoir revenir.
    TOUT bon militaire sait que Gilbert, s’il parvenait à être président, dissoudra ce corps pour se protéger des ennuis ; mais de quelle manière ?
    Pour le bien du RSP il doit lui même faire des propositions acceptables de dissolution et de réinsertion de ces militaires de façon à ce que chacun (rsp, autre militaires et civil) trouve son compte.
    D’autre part, l’on peut aussi maintenir le RSP tout en remodelant ses missions surtout au vue du contexte actuel de propagation du terrorisme ! Pourquoi pas Force Anti Terrorisme (FAT) ??

  • C’est une histoire est grave et si nous le laissons comme telle, des imbéciles peuvent semer la merde dans ce pays. Ce qui se passe actuellement n’est une affaire de militaire, mais une affaire politique où Blaise COMPAORE, depuis son exil doré en Cote d’Ivoire, monte les Gilbert Diendéré pour saper les effort de la transition et empêcher que les crimes économiques et de sang que le régime sanguinaire a commis ne soient pas jugés. DIENDERE n’est pas digne de confiance et tant qu’il ne sera pas aux arrêts la transition va échoué. Le retour également de certaines personnes comme les Kouanda, Yoda, léonce, il faudra les mettre aux arrêts car ils sont à l’origine de ce qui se passe actuellement. On ne peut pas faire des omelettes sans casser les oeufs et il faut détruire impérativement le système COMPAORE, et nous le ferons même au prix du sacrifice suprême. Il faudra une force internationale pour démanteler les criminels du RSP qui se croient tout permi s’ils ne veulent pas entendre raison. Pour eux qui veulent le retour de Blaise, il faudra qu’il sachent que même son cerceuil ne viendra pas ici. Dès maintenant, il faudra que nous prenons notre destin en mains en acceptant mourir pour nos enfants.

  • A tous les militaires du FASO, si vous aimez votre pays comme nous, si vous êtes réellement des patriotes retirez vous de la vie politique, libérez nos bureaux publics et retournez dans vos casernes. Ayez pitié du pauvre, de la veuve et de l’orphelin.

  • Je suis avec beaucoup d’attention les événements qui se déroulent au BF. Mais parfois certains agissements des hommes politiques, de certains jeunes et de pseudos associations me laissent à désirer. La question militaire est une dimension à laquelle un simple civil ne saurait comprendre exactement de quoi est-elle faite. Bref !
    Le RSP est peut être responsable de plusieurs actes répréhensibles. Mais à mon humble avis ce ne sont pas déclarations populistes faites par Zida qui peut conduire au démantèlement du RSP. Le RSP craint de tous mêmes les autres militaires ne l’appartenant pas, pour de quoi il est capable même les actes les plus ignobles et vous criez sur les toits il faut le dissoudre quand même ayez les techniques d’approche pour le faire. Exemple moi je suis un assassin (je touche du bois) et je sais pertinemment que le jour où on mettra la main sur moi je répondrai de mes actes, vous pensez que je vais croiser mes bras tendre mon cou pour qu’on m’égorge ? ah mais non ! Le RSP est dans une position de légitime défense. Maintenant je ne sais pas comment ce RSP pour être dissout dans la mesure où il la puce à l’oreille. Les stratagèmes militaires à vos reflexions pour que le pays que perdue au BF. Les pseudos associations et autres civils SVP pour une fois, mettez-vous de coté.

  • Les militaires ne doivent pas s’ingère dans l’affaire de l’état si le Président Kafando laisse les militaire manipuler le pouvoir on aura plus jamais la paix au Burkina c’est le peuple qui a chassé Blaise pas les militaire même si ils sont resté neutre cela ne vaut pas le coût de menace c’est du Blaise tout cracher merde retour au caserne.

  • vous avez crié tous ici"ZIDA ZIDA !", ce monsieur a pris des engagements auprès du RSP alors il ne peut plus faire marche arrière svp ! il leur a promis c’est pourquoi il a pu détrôner le Général le 31octobre. Il avait le soutien de tout le RSP il doit tenir parole si non il le payera cache. Ceci est purement militaire et si le peuple tient à ZIDA, qu’il lui demande d’honorer d’abord à tous ses engagements. ZIDA est conscient de ce qu’il y a entre eux et gare à lui. Comme il l’a dit"toutes les décisions se prendront dans les rues". Qu’il aille vite et aussi d’autres dossiers de revendications des organisations syndicales et aussi affaire de la société minière TRUE GOLD l’attende. L’histoire finira par rattraper tout le monde car rien ne sera plus comme avant

  • Blaise vous a trompe pendant 27 ans cela ne vous a pas ouvert les yeux. Cest Zida qui va vous terminer.

  • Que ces comportements n’etonnent personne, ils sont nombreux ces gens du rsp qui ont porté la main sur leur propre géniteur. Ilsfont honte au pays et particulièrement à l’armée. S’ils n’y prennent garde on va les maudir comme on a maudit le gouvernement de LAT le jour même du fameux conseil des ministres du 21 octobre 2014.

  • Dans notre pays les militaires pensent que sans eux rien ne peut se faire. ils croient dure comme fer qu’il sont l’alpha et seront l’oméga de ce pays. or tout le monde sait que dans l’armée que tu soit général ou soldat, que ce soit tes tenues, ton arme, en passant par la scolarité de tes enfants, leur petit déjeuné ou même leur goutée. tout ce qui font que ces hommes se sentent fier, il le doivent a nous les civils. car c’est parce que nous somme un grand peuple quand nous avons une armée forte. Et c’est grâce a notre productivité que nous faisons avancer ce pays. Alors un peu de respect et de discipline chers militaires.

  • RSP= voyoux dixit Robert MENARD
    Quelles sont vos attributions ? si ce n’est que boire le thé ; jouer aux cartes,et au lido à longueur de journée. Et assouvir les sales besognes (crimes de tout genre) du seul dictateur et criminel blaise. Il est parti donc votre contrat est fini. vous n’avez plus votre raison d’être. Nous voulons immédiatement et sans condition la dissolution pure et simple de ce corps sadique qui a endeuillé et qui veut toujours endeuiller des milliers de familles au pays des hommes intègres.

  • Cela a été une grosse erreur d’avoir levé la dissolution du CDP Blaise et son frère sont entrain de manigancer des choses pour déranger la quiétude du BF. Je pense qu’on devrait lancer un mandat d’arrêt pour le conduire lui et son frère à la CPI où ils finiront leur jour. Blaise doit être chassé de la RCI, de même que son frère François du Bénin. Ces collaborateurs du CDP qui sont encore ici, comme Assimi, Yoda et j’en passe doivent être jugés. Plus rien ne sera comme avant ! Ils doivent retenir la leçon !!!!

  • je ne dis pas que ZIDA a failli, mais il l’aurait voulu. au lendemain de l’insurrection populaire, il te fallait mettre tout simplement les soit disant guénguéré et ses tous leurs accolytes en état de liberté confisquée jusqu’au lendemain des élections. voilà, le loup ni le renard ne dort point. tu peux toujours te rachéter si tu es vraiment digne de soldat intègre ne voulant et ne se souciant que developpement de tes très chers frères et soeurs que nous sommes !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés