Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

dimanche 1er février 2015 à 22h15min

NAFA c’est le dernier né des partis politiques au Burkina Faso. Au cours d’une Assemblée générale constitutive ce samedi 31 janvier 2015, la Nouvelle Alliance du Faso a été portée sur les fronts baptismaux. Et c’est Rasmané Ouédraogo qui a été choisi pour conduire les militants.

Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

La rencontre de ce samedi au centre Cardinal Paul Zoungrana avait des allures de déjà vu. De par les participants, du moins. Hyppolite Ouédarogo du parti de l’éléphant, anciennement ambassadeur du Burkina Faso au Sénégal au présidium ici pour donner lecture de la composition du bureau ; le nouveau président du parti Rasmané Ouédraogo, anciennement Député du Sanmatenga à l’Assemblée nationale ; le secrétaire chargé des jeunes Adama Kièma qui tout récemment seulement appelait à une candidature du Général de gendarmerie Djibril Bassolé ;…Il y avait beaucoup de visages connus de la scène politique nationale. Seuls jamais vus : les casquettes, tee shirts et autres chemises estampillées « NAFA ». Mais à tous ceux qui pourraient douter du bien fondé de la création de ce parti, cet extrait du manifeste : « La Nouvelle Alliance du Faso ne vient pas seulement s’ajouter à la liste multiple des partis politiques au Burkina Faso mais elle se présente surtout comme une force de proposition politique et citoyenne pour apporter des solutions durables aux aspirations profondes du peuple burkinabè et notamment sa tranche jeune. »
A en croire Rasmané Ouédraogo, son parti met en avant la défense des valeurs de justice, de tolérance et de bonne gouvernance. L’objectif ultime étant la conquête du pouvoir. Le secrétaire chargé des jeunes l’a encore répété ce matin, « Djibril Bassolé va remporter la présidentielle de 2015 ». Sans faux fuyant. Tout le contraire de son président lorsqu’on lui demande qui sera le candidat du parti. « Nous notre souhait c’est d’avoir un candidat aux élections présidentielles. Mais ça, ça reste pour les jours à venir. » « C’est Djibril Bassolé ? » insiste un confrère. Et la réponse invariable du Président du parti : « ça reste pour les jours à venir ».
L’Assemblée générale constitutive a adopté les statuts, le règlement intérieur et les nouvelles orientations politiques du parti. « En attendant l’élaboration d’une feuille de route en bonne et due forme », le parti envisage dans son programme les tâches ci- après :
1- La mise en place d’un comité d’experts interdisciplinaires pour l’élaboration du Projet de société et du Programme de gouvernement ;
2- La mise en place de commissions de réflexion et de proposition d’une stratégie de campagne, d’une stratégie et d’un plan de communication, d’une stratégie et d’un mécanisme de mobilisation des ressources et enfin d’une stratégie d’alliance pour la future « Majorité présidentielle » ;
3- L’élaboration de l’ensemble des directives portant mise en place des structures de base du parti ainsi que celles de campagne ;
4- La préparation du premier congrès du parti.
Pour y arriver, le Bureau exécutif national a recommandé la démarche suivante :
1- L’identification des points focaux par province, par commune, village et secteur ;
2- Le recrutement de militants et sympathisants dans toutes les couches socio professionnelles et dans tous les secteurs d’activités sur toute l’étendue du territoire national et même hors de nos frontières ;
3- La mise en place des structures du parti ;
4- L’organisation d’une Assemblée générale par commune et d’une conférence provinciale
5- La réalisation d’un répertoire des militants par quartier, village, zone, secteur, arrondissement, commune et province ;
6- L’identification et l’approche des personnes ressources et des grands électeurs ;
7- L’animation d’une campagne intensive et efficiente pour l’enrôlement massif des populations notamment des femmes et des jeunes sur les listes électorales ;
8- Le respect en tout temps et en tout lieu du « Code d’éthique » du parti.

La victoire du parti étant conditionné à tout ce travail en amont, Rasmané Ouédrogo a appelé ses militants et sympathisants a se mobiliser et à se servir sans modération du slogan du parti : NAFA pour tous, NAFA partout, NAFA toujours.
Samuel Somda
Lefaso.net

PARTI DE LA NOUVELLE ALLIANCE DU FASO (NAFA)

Composition du Bureau Exécutif National

01

Président du Parti, du BPN et BEN

OUEDRAOGO Rasmané

02

1er Vice-président

TRAORE Baba

03

2ème Vice-président

DICKO Hama Mamoudou

04

3ème Vice Président

GUIRE Léa

05

Secrétaire Général

BACYE François

06

Secrétaire Général Adjoint

SAGNON VinamaAssita

06

Secrétaire aux relations extérieures

OUEDRAOGO Hyppolite

07

Secrétaire à l’Organisation 

BENAO Bénon Mamadou

08

Premier(ère) Secrétaire à l’Organisation

OUATTARA Sita

 

09

Deuxième Secrétaire à l’Organisation 

DERRA Hamidou

10

Troisième Secrétaire à l’Organisation 

SAWADOGO Saidou

11

Secrétaire à la Formation Politique et Civique

TRAORE Seydina Oumar

12

Secrétaire Adjoint(e) à la Formation Politique et Civique

SEBGO Etienne

13

Secrétaire à l'Information et à la Communication

DABILGOU Antoine

14

Secrétaire Adjoint(e) à l’Information et à la Communication

DIABATE Amadou

15

Secrétaire à la Trésorerie

Chantal KY

16

Secrétaire Adjoint(e) à la Trésorerie

SAWADOGO Halidou

17

Secrétaire chargé(e) des Relations avec le Groupe Parlementaire et du Suivi des Elus Nationaux 

SANOGO Drissa

18

Secrétaire chargé(e) de la Décentralisation et des Relations avecles Elus Locaux

BARRO Salifou

19

Secrétaire Adjoint(e) chargé(e) de la Décentralisation et des Relations avec les Elus Locaux

SORE Boureima

20

Secrétaire aux Affaires Juridiques et aux Droits Humains

OUATTARA DAH Alimata

21

Secrétaire chargé(e) du Développement Rural et de l'Environnement

MAIGA Issaka Bouboukary

22

Secrétaire Adjoint chargé(e) du Développement Rural et de l'Environnement

NIKIEBO N’Gambi

23

Secrétaire aux Affaires Sociales et Culturelles

KOTE Mana Awa

24

Secrétaire Adjointe aux Affaires Sociales et Culturelles

KIENOU Assata

25

2èmeSecrétaire Adjointe aux Affaires Sociales et Culturelles

SAWADOGO Safiatou

26

Secrétaire chargé(e) de l'Emploi et de la Formation Professionnelle

NIGNAN Dramane

 

27

Secrétaire Adjoint(e) chargé(e) de l'Emploi et de la Formation Professionnelle

OUEDRAOGO Abdoul Karim

 

28

Secrétaire à l’Intégration

KOUSSOUBE Drissa

29

Secrétaire chargé(e) du Développement Economique et de la Prospective 

NAPON Mahamadi

30

Secrétaire Adjoint(e) chargé(e) du Développement Economique et de la Prospective

YAMWEMBA Justin

 

31

2èmeAdjoint(e) chargé(e) du Développement Economique et de la Prospective

SAWADOGO Oumarou

32

Secrétaire chargé(e) de l'Éducation

OUEDRAOGO Y. Christophe

33

Secrétaire Adjoint(e) chargé(e) de l'Éducation

Abdoulaye AMADOU

34

Secrétaire chargé(e) des Affaires Institutionnelles  

DERRA HamadoTidjiani

35

Secrétaire chargé(e) des    Cadres

BORO Habib Moussa

36

Secrétaire chargé(e) des Anciens

AMADOUM Moussa

37

Secrétaire chargée des Femmes

KONSEIGA Bintou

38

1er Secrétaire Adjoint chargée des Femmes

OUEDRAOGO Kortimi

39

2ème Secrétaire Adjoint chargée des Femmes

BONOU Salimata Christine

40

Secrétaire chargé(e) des Jeunes

KIEMA Adama

41

Secrétaire Adjoint chargé(e) des Jeunes

Dr LANKOANDE Moise

42

2ème Secrétaire Adjoint chargé(e) des Jeunes

DRABO Boubacar

43

Secrétaire à l’Inclusion

OUEDRAOGO Sonmaila

44

1er Secrétaire Adjoint à l’Inclusion

OUEDRAOGO Souleymane

45

2ème Secrétaire Adjoint à l’Inclusion

SANOU Do Alfred

46

Secrétaire chargé(e) des Mouvements Associatifs

YELBEOGO André

47

Secrétaire Adjoint chargé(e) des Mouvements Associatifs

SAWADOGO Abdoul Malik

48

2ème Secrétaire Adjoint chargé(e) des Mouvements Associatifs

ZOROME Alassane

49

Secrétaire chargé(e) de Sécurité

OUEDRAOGO Roger Omer

50

1er Secrétaire Adjoint chargé(e) de Sécurité

COMPAORE Benjamin

51

2ème Secrétaire Adjoint chargé(e) de Sécurité

HIEN Benjamin

52

3ème Secrétaire Adjoint chargé(e) de Sécurité

SAWADOGO Oumar

53

Secrétaire chargé(e) de Sécurité

SANFO Alassane

54

1er Secrétaire Adjoint chargé(e) de Sécurité

SANA Habibou

55

2ème Secrétaire Adjoint chargé(e) de Sécurité

SAWADOGO Sita

 

 

Fait à Ouagadougou, le 31 janvier 2015

L’Assemblée Générale Constitutive

 

Vos commentaires

  • Le 1er février 2015 à 08:41, par vérité no1 mon dernier message En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Que le meilleur gagne ! Le maitre-mot des elections presidentielles : Tout sauf le CD.. !

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 09:10 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    "Félicitations" à ce nouveau Parti le YAFA, oups ! la NAFA. Vous allez enfin goûter aux dures réalités de la gestion au quotidien d’un parti politique.
    Votre premier point me fait gentiment sourire : "La mise en place d’un comité d’experts interdisciplinaires pour l’élaboration du Projet de société et du Programme de gouvernement ;
    Cela veut dire que depuis que vous faites la politique il y a plus de 20 ans, vous n’aviez pas proposé au sein de votre parti de départ, l’ADF/RDA aucun "projet de société" ou aucun "programme de gouvernement".
    Ce seul constat suffit à se convaincre que vous êtes des plaisantins. Du reste, vous vous en rendrez compte très bientôt.
    Sachez que la porte de l’ADF/RDA vous reste ouverte et vous pouvez revenir après cette expérience qui sera forcément malheureuse. Celui qui vivra, verra. Baark Biiga.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 09:26 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Combien vous avez reçu de la part du MPP pour tenter de disloquer l’ADF/RDA ? Ayez au moins la décense et l’honnêté politique de nous le dire, s’il vous reste encore dans la culotte un mimnimum d’éthique politique. La fidélité et la solidarité sont des valeurs universelles et vous l’expérimenterez bientôt. Méfiez-vous, militants de l’ADF/RDA de vos faux amis. Le Sage.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 09:34, par teeltaba En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Je reviens sur ces lignes pour rappeler à Mr Djibril Bassolé que ce serait la plus grande erreur de sa vie qu’il commettrait à se jetant dans le giron politique et en acceptant cette cooptation..
    Il ne pourra jamais réussir en politique et les populations surtout de Ouaga ne sont pas prêtes d’oublier les périodes où ses fils se déplaçaient en boîte de nuit avec des millions.
    A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 11:16, par maxwell2 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    On dirait que c’est le parti de bassole djibril. Vous allez echouer car la presence de kiema adama dans ce parti est mauvais signe

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 12:49, par Oui à l’alternance En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Pour ceux qui ne le savent pas encore, ce parti est celui de Djibril Bassolé. Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 13:15, par B En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    C est pas la peine !!! Ce que vous n avez eu avec le CD P et ses alliés vous ne l aurez pas avec la NAfA. Bandes d opportunistes

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 14:00, par Cravache1 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Bon vent nafa.jatend votre programme de société.le faso a besoin d’un nouveau départ.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 14:20, par Ka En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Une vomissure du CDP. Je demanderai a tous les acteurs du CDP d’oublié le nom du CDP et s’aligner derrière cette vomissure qui s’appelle NAFA dont la jeunesse saura faire un parti propre et digne d’un pays intègre.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 15:50, par Assane En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Avec la pléthore de partis qui existe au Burkina, la naissance de chaque nouvelle formation est un dépeçage du paysage politique. Ce n’est pas ainsi que se renforce la démocratie. Décidément la classe politique Burkinabè est adepte de la théorie de Lavoisier.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 16:59, par zida michel En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Tous mes respects mon general, avec toutes les considerations que vous beneficiez aupres de la population civile et au milieu militaire je vous demande gentillement de n, est pas se laisser distraire par des gens qui veulent reussir par courte echelle.
    Dans certains milieux il est dit et meme recommander de fuir le diable et n, engage pa s de combat .ce groupouscule de nafa c, est un demon reste general s, occuper des choses donc Dieu a destinees

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 17:32 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Je ne comprends pas Ka. Peux-tu reprendre ton message parce qu’il est contradictoire à mes yeux. Je peux ne pas avoir compris, c’est mon droit et tu le sait bien papa Ka. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 18:13 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    C’est toujours ainsi, il y aura toujours des gens pour dire du mal des autres. Nous restons les bras croisés à nous plaindre des gens qui entreprennent. Laissons les expérimenter à leur tour leur option. S’ils échouent ils auront au moins marqué leur différence. Je pense que les uns et les autres veulent s’affranchir de partis dictatoriaux qui reçoivent toutes les décisions d’une seule personne. ALORS COURAGE À VOUS du NAFA.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 18:49 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    je ne comprend pas ceque les burkinabe veulent un parti unique ou quoi !! tout ce qui nait est vite attaquer sans aucun argument valable !! j ai l impression que nous sommes devenu des aigris qui s attaquent a tout ce qui passe devant nous !! dans une democratie quoi de plus normal que de créer un parti ! comprennez qu autant vous avez la liberte d insulter autant les autres ont aussi la liberte de créer leur parti

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 18:55, par yeriyoublo En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Le partage des postes au moins est stratégique même si certains membre du SEN et BN n’ont jamais pu se faire élire conseillers dans leurs propres communes. Toutes les régions sont représentées par des titulaires .

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 21:21 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Vous n’ avez pas encore de programme et vous avez un parti ? Vraiment, blaise n’a pas appris a nos jeunes comment retrousser les manches et bosser.

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 22:42 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    S’agit-il du même TRAORE Seydina Oumar de l’UNEF ? Si oui jai bien peur. Il est avec Maxime (Conseil regional Dedougou) les pures produits de Salif Diallo. Voilà des jeunes qui ont profité du système pour s’enrichir mais helas, ils ne sont pas prêts de s’arrêter. Pauvre Seydina Oumar. J’ose croire que tu ne vas pas trahir salif

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 23:04, par Philly En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Pourquoi certaines personnes voient le mal partout ?! disloquer l’ADF/RDA ? Que peut-on encore disloquer dans quelque chose qui n’existe plus ? je ne pense pas que le MPP perdera son temps pour de telles choses car l’ADF s’est elle même supprimé de l’idéal du citoyen burkinabé (en atteste leur accord pour le referendum). Maintenant que la NAFA soit qu’une mascarade pour nous laisser croire que Djibril BASSOLE n’est pas le fondateur et président de ce parti serait nous berner. On savait tous comment cette affaire de l’appeler à se présenter aux présidentielles allaient se terminer. Mais on est en politique et tout est permis dc c’est de bonne guerre ! en tout cas nous on espère que des élections libres et transparentes et puisse DIEU bénir le pays que nous chérissons ! AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 1er février 2015 à 23:37 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Décidément, vous voulez prendre le peuple burkinabè pour des idiots. Combien parmi vous ont soutenu Blaise dans son funeste article 37 jusqu’à sa chute. Que dire de Bassolé qui était son bras droit et qui n’a rien fait pour s’opposer à cette entreprise ? s’il avait été honnête, il aurait dû démissionner mais il ne l’a pas fait. Et, enfin, le peuple est fatigué des hommes forts en uniforme. 27 ans de pouvoir avec Blaise le militaire, nous a amené nulle part à part aux portes de l’enfer comme le dit Laurent Bado. Vous n’êtes qu’une bande d’opportunistes et de malhonnêtes très dangereux pour l’avenir démocratique de notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 06:24, par Ouya 2 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Stratégie du régime Compaoré :
    - placer la transition entre les mains de personnes qui vont contenir le mécontement populaire dans le populisme. Dire aux gens ce qu’ils veulent entendre afin de preserver les biens du régime
    - créer des morcellements politiques qui feront bloc au moment venu autour d’un candidat.

    Oui comme je le disais, le peuple a pu empecher la revision de l’article 37 et le depart de Blaise. Mais ce n’est pas là la clef du changement. Pour changer le système de gouvernance, il faut maintenir la pression jusqu’aux élections de 2015. Personnellement j’ai l’impression que la transition et la société civile sont essoufflés et cautionnent l’impunité. Tous ces gens devaient rester à l’ombre jusqu’en fin de processus electoral en 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 06:47, par tiefolah En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Peut on vraiment respecter un peuple qui se prostitue ? Si le peuple burkinabé n’était pas ce qu’il est je pense que certains hommes politiques n’oseraient même pas mettre leur nez dehors à plus forte raison chercher à se présenter comme candidat aux élections. Mais que dire d’un peuple mouton ou prostitué pour qui la dignité égale son tube digestif ? Et dire que ce sont les soit disant intellectuels qui se prostituent et vendent leurs soeurs et frères du village qui croient supporter un parent, c’est mille fois dommage. Et la jeunesse est pire dans ce macabre jeu de gains faciles. Jeunesse ! ressaisissez vous sinon votre avenir est sombre pour des siècles et des siècles. Pensez à vos collègues tombés sous les balles de ceux qui vous manipulent. Tout ce que vous obtiendrez en vous alignant derrière ces assassins seront tachetés de sang de vos collègues morts pour que RIEN NE SOIT PLUS COMME AVANT.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 08:07, par sidi En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Pourquoi pas le CDP ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 08:23, par sidi En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Je voudrais parler au sage, tu sais c’est la politique, ce ne pas une gestion familiale, et quand vous vous rendrez compte de ça, vous saurez que tout est possible en politique.
    Même en Europe il y’a toujours eu des alliances politiques.
    Vive la démocratie au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 08:46 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Oui c’est bien le même TRAORE Seydina Oumar, de toute façon il ne cherche que l’argent. Les vrais voleurs des deniers publics. Il a créé des entreprises privées et s’octroyait des marchés de la fonction publique. Pauvre NAFA ! Il traine beaucoup de choses de toute façon ! DIEU SAUVE LE BF

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 08:50, par zwwa En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Diviser pour mieu reigner !!!!!!!!!!! Ca fait deja combien de parti politique ????kiakiakiakia

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 09:57 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Monsieur Bassolé il faut quitter dans ça, nous avons, certe du respect pour toi, mais ta place est dans l’armée. Merci de soulagner le peuple Burkinabé en ne francissant pas le rubicon.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 10:12 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    bravo , on vous suit , car vous etes les meilleures

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 10:49, par FRANCOIS GUIGMA En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    nouvelle alliance du faso donc nafa.c’est une nouvelle qui peut rejouir une grande majorité des militants.cet parti est le symbole qu’une lutte des élections est ouverte.beaucoup de chance a NAFA et que la bataille commence.une ouverture pour une jeunesse ambitieuse
    vive le nafa et vive les autres partis politique.que le meilleur gagne

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 11:14, par ALI En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    La charrue avant les boeufs. On crée un parti avant de reflechir sur le projet de société. C’est vraiment drôle. Aucune vision

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 11:32, par amour En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    D’abord, il y a vraiment discordance entre les propos du secrétaire chargé des jeunes et ceux du président du parti. On constate un GROS zèle arrogant de la part de ce secrétaire chargé des jeunes. ça, c’est déjà du raté.

    Aussi, il faut qu’ils sachent que Djibi ne peut pas être candidat, selon les critères de la charte. Il a soutenu la révision de l’article. Il faut qu’on soit stricte.

    Enfin, on doit limiter la création des partis. C’est trop pour ce pays. Il est vrai qu’on est libre et aussi en démocratie, mais il faut savoir encadrer cette liberté et cette démocratie, même par des lois qui paraîtront restrictives de libertés. Ce qui existe déjà devraient même chercher à se regrouper pour former des gros partis. Avec un nombre pareil des partis avec ce petit nombre d’électeurs, on sent qu’il n’ y a aucune volonté de servir le pays, c’est juste des intérêts personnels.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 11:44, par tansoba En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    C est quand même effarant et dégoûtant,comment ces gens du CDPNAFA manquent de décence.
    Comment après votre attentat contre le peuple,ce crime politique,vous pouvez vous pavaner ainsi.c est impensable qu au nom de l inclusivité du Dialogue prôner par la charte,on permette à des gens qui ont du sang sur les mains de narguer ainsi le peuple .
    Votre Stratégie de guérilla politique est claire !Vous vous scinder en plusieurs groupes pour prendre le peuple en tenaille.C’est ainsi que votre premier groupe NAFA est mis en scène,la maison mère CDP tente une renaissance et dans peu de jour on verra le colonel YAC transformer son BURKINA NOUVEAU en parti.Pour terminer NATAMA sortira du bois avec on ne sais quoi.OBJETIF :RETOUR TRIOMPHALE de votre dieu BLAISE.
    STRATEGIE D OFFICIERS D OPÉRETTE :mettre des militaires a la tête de chaque groupe
    BASSOLET au NAFA
    DIENDERE au CDP
    YAC au BRUKINA MACHIN
    NATAMA au BURKINA on verra
    Blaise ne fait confiance qu aux militaires
    Mais il oublie que l on peut tout faire avec une baillonette sauf s’asseoir dessus !!
    Le PEUPLE VOUS RÉSERVE LA RÉPONSE QUE VOUS MÉRITER
    TANSOBA

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 12:10, par Essoh En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Bonjour soyez la bienvenue sur la scène politique, cela montre la démocratie.
    A vous qui inciter a la violence si le pays brûle on va tous brulé,
    Nul n’a le monopôle de la violence, ni des injures
    Laissons chacun choisir celui qui veux et non imposé quelqu’un un candidat.

    VIVE LA Nouvelle Alliance du Faso (NAFA)
    Pour la démocratie et la paix au Faso

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 12:31 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né : je felicite le fondateur de ce parti, c’est un homme très ambitieu et pleint de carrisme,le fait qu’il a osé pour appoter le changement vivement attendu par les burkinabè, sutout qu’on souffre actuellement avec cette fameuse phrase ( Plus rien ne sera comme avant ), NAFA bon vent à vs, avec vs ns y croyons.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 12:34 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Le peuple Burkinabé doit faire seurieusement attention avec les vendeurs d’ullisions qui n’ont en réalité aucune vision pour notre cher Burkina. Les seuls motivations de tous se monde est simple : leurs intérêts, pas plus. Je crois que tout Général de Gendarmerie que vous êtes, monsieur Bassolé, devriez le savoir. Aussi gardez d’être un facilitateur du pillage du courageux peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 12:48, par vigilance En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    En bon ? il ya des protégé de Salif Diallo dans le groupe ? Vraiment Salif est fort. Le MPP est en train d’infiltrer toutes les structures pour les prendre en son compte après. c’est la politique politicienne en Afrique. Mais, je crains que le pire est à venir car dans cette situation, on risque de se manger ici car nul n’aura le monopole de la ruse et de la violence.
    Il faut que les gens ouvrent bien les yeux et éviter de faire revenir les anciens crocodiles de la même mare. Je demande à tout les ténors de la mauvance présidentielle, du front republicain et du MPP à avoir pitié de la soufrance du peuple burkinabè et de laisser le peuple jouir pleinement de sa révolution dans une Burkina nouveau.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 13:06, par DIALLO Ibrahim En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    On se connaît bien au Faso. Il n’est qu’à voir le nombre des membres du bureau pour savoir qu’il s’agit de « tubes digestifs » issus d’une tentative de renaissance, ayant pour seul programme le profit par la courte échelle de la politique. Et d’où vient le fait que Yipènè soit leur seul programme ?

    Soyons sérieux et respectons le Peuple. L’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 n’ont pas été opérées pour que soit encouragé un « ôte-toi de là que je m’y mette ».

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 13:59, par Madame Froufrou En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Mon Général, avec toute l’admiration que j’aie pour vous ( oui je vous vouvoie même si on a étudié ensemble) et avec la stature très honorable que avez si bien bâtie , je vous dis :
    RESTEZ EN DEHORS DE LA POLIQUE ET GARDEZ VOTRE RANG POUR AIDER ET DEFENDRE NOTRE PAYS AU NIVEAU INTERNATIONAL !
    VOUS N’AVEZ PAS BESOIN DE CES COUPS BAS POUR VIVRE.
    LA SEULE CERTITUDE QUI VOUS ATTEND C’EST...UNE DEFAITE EN PLUS DE
    L’HUMILIATION, DES VOMISSURES ET DE LA HAINE.
    Vous n’ignorez pas qu’en politique tous les plans machiévéliques sont permis y compris les plus gros mensonges et les terrifiantes fausses accusations.
    PARDON, PARDON et PARDON :-------N’Y ----- ALLEZ------ PAS------.!!!!!
    Nous vous aimons comme cela mon Général.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 15:04, par moaga En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    La démocratie se définie comme étant le pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple.De ce point de vue la création d’un parti politique se justifie aisément puisqu’il l’est en fonction et en prenant en compte les aspirations du peuple.Le hic a votre niveau je le met sous le coup de l’amateuriste c’est que :
    1-vous créé le parti avant même le projet de société qui par le biais duquel vous compté être élu
    2-votre BPN compte 55 membres dont 11 toute proportion gardee de sexe féminin soit 20% qui ne correspond même pas au quota de 30% recommandé
    3-je trouve prétentieux votre objectif 5 car le meme MILITANT se trouve et c’est selon dans un village,un quartier,un secteur,une commune,un arrondissement ou une province

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 15:17, par Le Statois Daksoum En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Vive les Partis Politiques, Vive la democratie et Vive le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 21:14 En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Beaucoup de politicards du CDP cherchent à se recycler et sont prêt à tout pour redevenir député même si aucun de ces idiots que l’on voit dans la liste jointe n’a levé le petit doigt pour contrer Blaise, le CDP et l’ADF/RDA pour s’opposer à la modification de l’article 37. Si vous aviez été intelligent, vous auriez dû proposer Bassolé comme candidat en 2015 pour succéder à Blaise mais comme vous vouliez qu’il aille jusqu’en 2025 comme président. La suite, on la connait. J’attire votre attention que le Peuple ne veut plus de militaires ou d’uniformes à la tête de ce pays, alors, laissez Bassolé faire ce qu’il veut mais qu’il ne se présente surtout pas au risque que le peuple se remette à marche comme fin octobre 2015. Dernière question disqualifiante : Bassolé n’a pas eu le courage de s’opposer à son mentor un certain 22 octobre lors de ce sinistre conseil des ministres. Il est coresponsable de la mort de 33 personnes au même titre que Blaise, le 1er ministre et compagnie.

    Répondre à ce message

  • Le 2 février 2015 à 21:43, par boa En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Rasmané dit vouloir défendre la justice et l’équité. quelle comédie ? Rasmané était PREMIER RAPPORTEUR de la loi que le CDP a intoduit pour modifier l’article 37. tu étais un fervent partisan de la modification de larticle 37.

    Répondre à ce message

  • Le 3 février 2015 à 01:35, par Guillaume En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Je prends en compte ce que Mme Froufrou a dit. Mais moi, je le tutoie car ami de Feu son grand frère, Ousmane Bassolé.
    Les Burkinabé savent que c’est toi qui as évité le massacre à l’Assemblée Nationale. Cet acte te vaut le grade de Maréchal, s’il existe dans la Gendarmerie.
    Aussi, garde cet acquis et ne va pas te honnir en te présentant sous la bannière d’un quelconque parti.

    Répondre à ce message

  • Le 3 février 2015 à 08:41, par Ka En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    Créer un parti politique à la hâte pour faire présenter un complice d’assassin comme Djibril Bassolé n’ira pas loin. Je connais la politique Burkinabé depuis son indépendance, militaire ou civile, je ne jamais vécu ce ridicule, comme la création du NAFA pour présenter un fantôme qui sera inculpé dès que la justice sera en place pour juger les crimes impunis comme le cas de Norbert Zongo et de David Ouédraogo dont Djibril Bassolé ‘’’gendarmerie’’’ et Oubda Amos ‘’police’’’ sont au cœur des dossiers étouffés. Le peuple Burkinabé est mûri, et il sait que la place de Djibril Bassolé et Blaise Compaoré est dans une cellule de la MACO ou a la CPI. Il est temps que mon petit frère se fasse oublié jusqu’en 2020, je le disais aussi au complexe Blaise Compaoré entre mai et Octobre 2014. Les frais de la création du NAFA a été ramener de Yamoussoukro au retour de Djibril après avoir visiter son complice d’assassin. NAFA=copie coller du CDP

    Répondre à ce message

  • Le 4 février 2015 à 10:07, par alice En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    je salut le courage de certains hommes politiques qui prennent leur responsabilité en disant non quand c’est necessaire.nous devons nous assumer en evitant de se salir avec la masse.
    j’apprecie vraiment la naissance du parti NAFA sur la scène politique.nous aspirons réellement au changement .batons nous pour un réelle changement.

    Répondre à ce message

  • Le 4 février 2015 à 16:20, par le visionnaire En réponse à : Le parti La Nouvelle Alliance du Faso est né

    je remercie toutes ces personnes qui ont fait ces commentaires dans le but d’avoir un BURKINA viable et vivable pour tous.A mon avis,peu importe la naissance souvent désordonnéé des partis politique,le maitre mot revient à nous (le peuple) d’elire le candidat idéal.Car,quoi qu’on dise,présenter un candidat ne fait en aucun cas de lui l’elu du peuple.A nous,peuple de montrer que nous ne sommes plus mouton.Puisse DIEU bénir notre cher Faso.Je vous aime tous !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés