AEEMB : une nouvelle équipe pour la poursuite des valeurs prônées

mercredi 31 décembre 2014 à 04h30min

L’association des élèves et étudiants musulmans du Burkina, AEEMB, a clos son XVè Congrès extraordinaire le dimanche, 28 décembre 2014 à l’Amphi A600 de l’Université de Ouagadougou. Cette rencontre qui s’est ouverte le 25 décembre s’est achevée par le renouvellement des instances de l’association. La cérémonie de clôture a connu la présence de plusieurs leaders musulmans et des « frères » des autres confessions religieuses.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
AEEMB : une nouvelle équipe pour la poursuite des valeurs prônées

« L’AEEMB et le défi de la gestion des ressources humaines », c’est autour de ce thème que la cinquantaine de participants venus de toutes les provinces du Burkina ont réfléchi sur la vie de leur organisation commune pour, surtout, identifier les défis à relever par l’ensemble des membres, la nouvelle équipe en particulier, les années à venir. A la clôture, les organisateurs se réjouis de la qualité des échanges et ont invité les membres à toujours maintenir le cap pour une association toujours rayonnante. Ce fut également le moment idéal pour l’équipe sortante de témoigner ses reconnaissances à tous ceux qui, durant les deux ans de leur mandat, ont apporté un appui quelconque aux succès des activités de l’organisation. « Il est indéniable que l’AEEMB doit ses lettres de noblesse au soutien moral et technique des associations de notre pays, à la bienveillance de l’administration publique, aux conseils des généreuses personnes et à la contribution de nos partenaires », a loué Issaka Sawadogo, président sortant. Pour lui, la vitalité d’une association se mesure non seulement à l’aune de sa capacité à préserver les acquis engrangés au cours de son histoire, mais aussi à travers ses aptitudes à développer des mécanismes qui lui permettent de faire face aux nombreux défis qui l’attendent.

De nombreux acquis engrangés, cap sur les défis

C’est fort de cette conviction que le choix s’est porté sur le présent thème, « L’AEEMB et le défi de la gestion des ressources humaines », qui a permis aux congressistes de porter « la plus grande attention » sur les grands chantiers qui pointent déjà à l’horizon. Ces défis sont entre autres, la préservation des acquis de l’AEEMB, l’unité de tous les musulmans au Burkina, la formation de ses membres. C’est pourquoi, à en croire les responsables, d’importantes décisions ont été prises au cours du congrès ; décisions qui engagent la responsabilité individuelle de chaque responsable et scellent le destin de l’AEEMB pour les deux années à venir. « Nous ne saurions vous cacher que votre tâche sera difficile tant les défis sont de plus en plus nombreux. Mais il n’a jamais été impossible aux responsables de l’AEEMB depuis des générations de relever vaillamment ces défis par la sincérité de leurs actes et leur engagement inébranlable », s’est adressé le président sortant, Issaka Sawadogo, à la nouvelle équipe pilotée par Ali Sawadogo.

L’un des grands axes de la cérémonie a donc été l’installation et la prestation de serment des membres des organes dirigeants (le conseil consultatif, le comité exécutif et le commissariat aux comptes).
L’occasion fut également belle pour l’AEEMB pour remettre des attestations de reconnaissance à des devanciers et à des personnes ressources qui, selon les responsables, ont contribué non seulement aux succès des activités de l’organisation mais également à promouvoir les valeurs de l’islam.
La cérémonie a aussi connu la présence du Groupe biblique universitaire (GBU) et la Jeunesse chrétienne étudiante (JEC), une présence fortement saluée par les organisateurs.
Pour mémoire, l’AEEMB a pour idéal de contribuer à l’épanouissement intellectuel, social et spirituel de la jeunesse musulmane des lycées, collèges, instituts de formation et des universités du Burkina.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Encadré
Membres du Comité exécutif :

- Président : SAWADOGO Ali, 3ème Année Géographie
- Vice-président : ILBOUDO Mahamady, 3ème Année Economie
- 2ème vice-président : DAMA Yaya, 2ème Année Anglais
- Secrétaire général : SAKO Abdoulaye, 2ème Année Sciences de la vie et de la Terre
- Secrétaire général adjoint : SAWADOGO Boubacar, 1ère Année Economie
- Trésorier général : SAWADOGO Karim, 2ème Année Economie
- Trésorier général adjoint : MANDE Hamadé, 1ère Année Economie
- Secrétaire à l’organisation et à la communication : KALGA Saïdou, 2ème Année Génie civil
- Secrétaire à l’organisation et à la communication adjoint : BARRY Hassane, 1ère Année Psychologie
- Secrétaire aux affaires culturelles : NIKIEMA Alassane, 4ème Année Droit
- Secrétaire aux affaires culturelles adjoint : SANA Daouda, 1ère Année Histoire
- Secrétaire à la mobilisation et à la formation des sœurs : KABORE Fatoumata, 4ème Année Anglais
- Secrétaire à la mobilisation et à la formation des sœurs adjointe : BIKIENGA Fatimata, 1ère Année Droit
- Secrétaire aux affaires sociales : BOCOUM Amidou, 4ème Année Médecine
- Secrétaire aux affaires sociales adjoint : NIKIEMA Ablassé, 1ère Année Droit

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés