Lutte contre la rougeole-rubéole : Le Burkina conduit une campagne pour protéger des millions d’enfants

lundi 1er décembre 2014 à 01h29min

Ouagadougou 28 novembre 2014 : Du 21 au 30 novembre 2014, le Ministère de la Santé avec l’appui de l’Alliance Mondiale pour les Vaccins et la Vaccinations (GAVI), l’Initiative contre la Rougeole et la Rubéole (MRI), l’UNICEF et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) conduit une campagne de vaccination sur l’ensemble du pays pour protéger environ 8.000.000 d’enfants âgés de 9 mois à 14 ans contre la rougeole et la rubéole en utilisant un vaccin nouveau - le vaccin combiné RR (rougeole-rubéole). L’objectif fixé à cette campagne est de vacciner au moins 95% de cette cible dans chaque district du pays.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre la rougeole-rubéole : Le Burkina conduit une campagne  pour protéger des millions d’enfants

La rougeole et la rubéole sont des maladies infectieuses, contagieuses, dues à des virus. Elles se transmettent surtout par voie aérienne à partir des sécrétions naso-pharyngées. Elles surviennent souvent sous forme d’épidémies pouvant entraîner un nombre élevé de décès dans le cas de la rougeole, et de malformations congénitales dans le cas de la rubéole.

Pour marquer la campagne de vaccination RR, le Ministre de la Santé, Dr Amédée Prosper DJIGUEMDE, le Représentant de l’UNICEF, M. Marc Rubin, et le représentant de la représentation de l’OMS au Burkina Faso ont rendu une visite au Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) de Cissin secteur 17, dans le District sanitaire de Boulmiougou à Ouagadougou pour toucher du doigt le déroulement des activités de la campagne.

Le CSPS visité a déjà obtenu de bons résultats. D’une cible d’environ 24,000 enfants pour la vaccination RR, plus de 23,000 ont déjà reçu les vaccins. Le Ministre de la Sante a félicité l’équipe de santé du CSPS visité pour son travail. Le Ministre, le Chef de Santé et Nutrition de l’UNICEF et le représentant de la représentation de l’OMS ont administré les vaccins eux-mêmes à certains enfants qui sont venus au site du CSPS aujourd’hui pour leur vaccination.

A travers le pays, les résultats courants au septième jour de la campagne sont de 99%, montrant que la campagne atteindra son objectif.
En dépit des bons résultats du PEV de routine, l’immunité de masse contre la rougeole reste insuffisante au niveau de la population du Burkina Faso, ce qui montre la nécessité de conduire des efforts supplémentaires. Aussi, la rubéole est devenue de plus en plus un problème de santé publique – avec plus de 329 cas de rubéole confirmés en 2013. Cependant il y a une documentation insuffisante concernant les cas de rubéole.

« Malgré les progrès du système de santé, des milliers d’enfants continuent de mourir ou de souffrir de malformations congénitales à travers le pays du fait de maladies facilement évitables ou curables, dont la rougeole et la rubéole. C’est une situation inacceptable. L’UNICEF et l’OMS continueront à apporter leurs appuis techniques et financiers au Ministère de la Santé et à tous les partenaires œuvrant pour le bien-être des enfants en vue de la création d’un environnement qui assure la santé et la protection de tous les enfants au Burkina Faso. » a déclaré le Représentant de l’UNICEF au Burkina Faso, parlant au nom de l’UNICEF et l’OMS.
En 2015, ce nouveau vaccin sera ensuite introduit dans le programme élargi de vaccination de routine pour les enfants de moins d’un an. Des campagnes de suivi seront à cet effet organisées tous les 5 ans pour les enfants de 1 à 4 ans non couverts par le Programme élargie de vaccination (PEV) de routine.
La campagne a été financée par Le Ministère de la Santé, GAVI, l’UNICEF et l’OMS. L’UNICEF a facilité le placement des commandes de vaccin et les consommables. A la date du 4 Novembre 2014 tous les intrants - 9.266.070 doses de vaccins RR et plus de 10.000.000 seringues avaient été livrés.
L’UNICEF a apporté son appui aussi par le renforcement de la capacité de stockage des vaccins dans les districts et formations sanitaires et leur conservation par la fourniture de réfrigérateurs et moniteurs de température grâce au financement du gouvernement Japonais.
En rappel le Ministère de la Santé a préparé et soumis un plan d’introduction du vaccin RR avec l’appui technique et financier de l’OMS. L’OMS a appuyé le processus de préparation et de soumission du, ainsi que l’adaptation des documents de référence et de travail. L’enquête de couverture de la campagne en cours sera menée par le Ministère de la santé avec l’appui technique et financier de l’OMS et prendra en compte la couverture vaccinale atteinte par les prestations de routine.

À propos de l’UNICEF :
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son travail au Burkina Faso : http://unicefburkinafaso.wordpress.com/
Suivez-nous sur Twitter ; Facebook

À propos de l’OMS :

L’OMS est l’autorité directrice et coordonatrice, dans le domaine de la santé, des travaux ayant un caractère international au sein du système des Nations Unies. Elle est chargée de diriger l’action sanitaire mondiale, de définir les programmes de recherche en santé, de fixer des normes et des critères, de présenter des options politiques fondées sur des données probantes, de fournir un soutien technique aux pays et de suivre et d’apprécier les tendances en matière de santé publique. Pour en savoir plus sur l’OMS et son travail au Burkina Faso : http://who.int/countries/bfa/fr/

Pour plus d’informations, ou pour planifier une interview, veuillez contacter :
Adel Sarkozi : +226 67 25 77 55 ; asarkozi@unicef.org
Modeste YAMEOGO : +226 76 63 63 08 ; myameogo@unicef.org

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés