Affaire Thomas Sankara : "Identifier la tombe du président rime avec l’identification et la poursuite de ses assassins", selon la Campagne internationale Justice pour Sankara

jeudi 27 novembre 2014 à 18h31min

Affaire Thomas Sankara :
DECLARATION CIJS

Messages

  • Sankara n’a pas été enterré dans la tombe que vous voyez à Dagnoin ! Si je pense à tout cela, Blaise ne méritait pas de gouverner le Burkina même 24 heures ! Une vingtaine de prisonniers auraient creusé un puit pour enterrer le héro national et je suis certain que ces prisonniers ont été liquidés pour éviter toute fuite. L’avenir nous dira où se situe la vérité !!!!!!!!

  • passez maintenant à l’acte, je suis sûr à 99% que c’est pas la tombe de SANKARA Thomas et sont n’assassin n’est personne que compaoré blaise. Arrêtez vite ces fautifs, assassins, vampires.

  • Tout ce qui se passe dans le noir sera prêché sur le toit, disent les Saintes Écritures. Ainsi, les assassins du Président Africain Thomas SANKARA seront bientôt connus et punis à la hauteur de la mesure de leur acte !

  • Bonjour,
    Evidemment identifier la tombe du père de la révolution revient à savoir :
    - qui a tué SANKARA ?
    - qui a donné l’ordre de tuer ?
    - à qui a profité le crime ?
    Des réponses à toutes ces questions, on peut identifer et poursuivre les assassins.
    Sangunaire blaise il faut trembler on va te denicher où tu te trouves et te juger !
    Tout se paie et l’histoire te rattrape toujours !
    Nan lara an sara !
    La Patrie ou la mort, Nous vaincrons !

  • Glbert Diendéré et Salif Diallo doivent dire à la justice ce qu’ils en savent

  • C’est tout a fait légitime, il faut le faire impérativement avant que le reste des criminels ne fuient du pays.

  • Nous comprenons aussi l’affaire ainsi. Il ne peut y être autrement. Si Zida et son Prési veulent tuer Sankara de nouveau, ils auront les burkinabés sur leur chemin. Tous les grands dossiers seront ouverts car les Burkinabés le demandent.

  • C’est tout a fait légitime, il faut le faire impérativement avant que le reste des criminels ne fuient du pays.

  • C’était l’un des engagements forts pris par le président de la transition dans son discours d’investiture. C’était courageux, mais que cela ne se limite pas aux belles paroles. Nous attendons de voir pour croire, du concret Mr le Président ; nous vous jugerons sur les engagements que vous avez pris et en premier cette affaire ci.

  • Bonjour à tous.
    Avant tout propos permettez-moi de présenter à la famille SANKARA toutes mes condoléances. Puisse ce digne fils du Burkina reposer en paix. Requiescat in pace.
    Tous nous le savons qu’en pays moaaga on ne célèbre jamais des funérailles d’un individu sans la confirmation que la personne est belle et bien morte et tout le monde doit savoir où repose la personne sa tombe bien sûr. Nous savons tous que la famille SANKARA n’a pas encore fait le deuil. Alors pour notre bien-aimé Thomas SANKARA, il est bien normal qu’on soit convaincu qu’il est bel et bien mort et il faudrait qu’on nous montre où se trouve sa vraie tombe afin qu’on puisse faire le deuil et les funérailles afin que âme repose en paix. Et pour être convaincu il faudrait qu’on exhume la fameuse tombe pour vérifier. Puisse Saint Thomas, la Vierge Marie intercéder nos prières en faveur de toutes les âmes succombées suites aux tortures et autres. Qu’on poursuive tous les malfrats pour que ces bêtises ne se répètent plus au pays des hommes intègres. Prions pour tous les orphelins.
    Requiescant in pace.

  • C’est avec un profond ouf de soulagement que personnellement j’ai vecu l’annonce de la nouvelle.
    Nous osons croire que cette annonce est sincère car en politique Blaise a tellement fait des magouilles que nous ne savons plus qui croire.
    Que l’exhumation se fasse pas pour calmer les esprits des burkinabés mais pour reellement trouver les reponses à toutes ces questions que les burkinabés se posent depuis plu de 27 ans.
    Il faudra que le nouveau régime travaille sans l’aide de l’occident car ils sont aussi à la base de nos problèmes.(france).
    Ils n’auront qu’a se rapprocher des pays révolutionnaires comme le cuba ou le Venezuela pour qu’on les aide avec des experts dans le domaine pour l’identification du corps de notre hero national.
    Aussi ces experts qui sont mieux formés et mieux nantis pourront nous apporter les réponses à toutes les questions que blaise diendéré et francois nous ont cachés depuis plus de 27 ans.
    A la suite de cela le nouveau régime pourra punir sévèrement les auteurs à la hauteur de leur acte.
    Si notre heros à été brulé qu’on brule vivant les auteurs ou les commanditaires.
    Comme on le dit souvent oeil pour oeil dent pour dent.
    Nous on a tellement souffert de ce régime compaoré
    Que dieu benisse le burkina
    que dieu protège les honnetes citoyens burkinabés
    vive la paix
    vive le gouvernement de la transition
    vivement qu’on enferme diendéré à la MACO en attendant les deux compaoré.
    La patrie ou la mort nous saurons la vérité

  • Identifier la tombe et transferer les restes au Pantheon des martyrs me parait juste. Tous les acteurs sont la Sergent Chef Kafando, Diendere.... Il faudrait continuer egalement avec l’identification des tombes des autres Zongo, Lingani, Guillaume Sessouma don’t les parnets ne connaissent meme pas les tombes.

  • Nous espérons que le président de la transition et son premier ministre tiendront parole pour que justice soit faite au peuple burkinabé qui a tant souffert du régime compaoré. Ce serait un signal fort pour tous les dictateurs encore en poste en Afrique.

  • Et celles et ceux qui sont morts sous le règne de Sankara-Compaoré ? On les oublie ? On les passe pour pertes et profits ? On identifie les tombes ? On les laisse indéfiniment sans funérailles ? C’est des morts sans importance ? Ils ont le tort de n’avoir pas été "camarade président du Faso" ? On dit quoi ?

  • Ouvrez donc Messieurs cette "Boite de pandore" qu’on en finisse, Messieurs les parfaits sur terre. Si ça peut trouver du travail pour les jeunes, faire revenir Thomas Sankara, Éradiquer les essentiels problèmes du Burkina et que sais-je encore... tant mieux.
    Si c’est par pure tactique politicienne (démagogie), je la trouve audacieuse et prématurée. je vous invite à cerner les contours de cette affaire. Comme le dirait l’homme de la rue : "Vous cherchez midi à 14 heures". Pour le peu qu’on sait de cette affaire, allez voir du coté de la France avec son défunt réseau Focart.
    J’espère que vous aurez la force de nous donner les vrais noms. Surtout ne pas reculer, faute de vous voir acculés de toute part (votre Peuple, vos bailleurs de fonds, vos voisins). Surtout attention à notre Bélier (pas touche)
    Pendant ce temps, nous avons aussi besoin d’en savoir plus sur les autres circonstances (Lumumba, Ben Barka, Kragbé et j’en passe). ...

  • cela va me couter la vie peut- etre mais vous etre la pour continuer la lutte coute et coute,il faut que la lumiere soit faite sur la mort de sank et les auteurs punies et la peine de mort sera compartif a leur acte

  • Vous allez être déçu. L affaire Thomas sankara n est rien d autre qu une affaire de militaires qui ont refuser de rester dans leur caserne et qui parfini ont retourner leurs armes contre eux mêmes. Qud un militaire tire sur son camarade militaire c parce qu’il sait de koi celui ci est capable. Aucun mouvement militaro politgique n a échapper à ce genre de tragédie. Cé claire quant on gouverne avec les armes on peut aussi périr par les armes. Faux pas nous prendre la tête. Votre sankara à cautionné des assassinat politiques ici. Cé en insistant même que vous aller gâter son nom. Quant on va commencer a deballer les choses vous saurez que certains n étaient pas les victimes que vous croyez. Il ont aussi tuer et fait tuer. On est prêt on vous attend. Si vous voulez gâter le nom de votre sankara. Continuer !. Jusqu a c jour Mariam sankara n a même pas pleurer les veuves yorian, guebre tiendrebeogo kinda ouedraogo .... pour elle tous ces assassinats sont legitimes ? Ou bien Cé son mari seulement qui avait droit à la vie. Arrêter vos coneries et allons à la réconciliation. Nous avons tous perdus des êtres très chers dans cette aventures des militaires au pouvoir.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés