Prix Nobel de la Paix 2014 : ce que cela inspire aux élèves burkinabè

jeudi 16 octobre 2014 à 04h22min

Pour l’édition 2014, le Comité d’attribution du Prix Nobel de la Paix a créé une surprise. En effet, il a décerné cette prestigieuse distinction à la jeune Pakistanaise de 17 ans, Yousafzai Malala pour « sa lutte contre l’oppression des enfants et des jeunes et pour le droit à l’éducation des jeunes filles au Pakistan ». Pour son combat, elle a été, le 9 octobre 2012, victime d’une tentative d’assassinat où elle a été grièvement blessée. Transférée dans un hôpital de Birmingham au Royaume-Uni le 15 octobre de la même année, elle bénéficie de soins plus poussés. Elle est aujourd’hui la figure de proue de la lutte pour la défense des droits de la jeune fille. Le Prix Nobel qui lui est attribué a été accueilli comme un exemple de « courage et de détermination » par des élèves burkinabè. Lisez !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Prix Nobel de la Paix 2014 : ce que cela inspire aux élèves burkinabè

Abdoul Kader, élève en la classe de Tle : C’est un bon geste qui a été fait. Même s’il est bien vrai que de nos jours, il est très difficile que ces genres de prix soient attribués à des jeunes et de surcroit à une adolescente de 17 ans. Je crois qu’elle a fourni assez d’efforts pour le mériter. Elle a voulu faire comprendre à la nouvelle génération que tout est possible dans la vie. Il ne faudrait pas que les jeunes pensent que le prix Nobel de la paix doit être décerné uniquement à des personnes âgées. D’une part, on peut dire que c’est un encouragement et aussi c’est une manière de s’exposer, de montrer à cette jeunesse du monde entier que c’est parce que tu es une grande personnalité ou encore internationalement connu que tu dois forcement avoir ce prix. C’est un appel qu’elle lance à l’endroit de la jeunesse. Car dans l’effort qu’on fournit, il faudrait se fixer un objectif afin de l’atteindre. Je peux dire que cette fille s’était fixé un objectif qu’elle a atteint aujourd’hui et c’est comme la réalisation d’un rêve pour elle d’être honorée. Le travail qu’elle a abattu, a abouti à des résultats positifs et il a été jugé bon de lui décerner ce prix .En un mot c’est un encouragement pour nous tous. Il faut que la jeunesse sache qu’il ne faut jamais baisser les bras, il faut nous battre nuit et jour pour nos droits. Malala mérite vraiment ce prix.

Oumou Diarra, élève en classe de Tle : Moi je crois que c’est une très chose. Il est rare et même souvent impossible de voir une femme et surtout une jeune fille de 17ans se battre de cette manière. Pour cela, c’est un sentiment de joie qui m’anime en ce moment. De nos jours, toutes les sociétés ont besoin des femmes battantes pour la défense des droits des femmes. Surtout lorsqu’il s’agit d’une jeune fille qui en plus reçoit le prix Nobel de la paix. Alors qu’il y a des personnes âgées qui le cherchent bec et ongle. Cette attribution est à saluer.

Tiendrébéogo Alissa, élève en classe de 4ème : Les hommes ont tendance à dévaloriser les femmes surtout nous les jeunes filles. Si cette jeune fille nous représente, elle valorisera la femme qui, à un certain moment avait perdu ses valeurs les plus précieuses. Cette jeune pakistanaise est à féliciter et surtout à encourager dans sa lutte pour la scolarisation des jeunes filles.

Ouédraogo Sandrine, élève en classe de 4ème : Je dirai que c’est une bonne chose pour elle et pour nous toutes en tant que jeunes filles. Certains hommes nous prennent pour des esclaves ; pourtant nous ne le sommes pas mais nous sommes juste soumises à eux. La femme est l’égale de l’homme. Donc je pense que cette dernière a très bien fait et qu’elle mérite ce prix

Kaboré Fatoumata, élève en classe de 1ère : Je pense que toutes les filles du monde entier doivent se mobiliser pour la soutenir et l’encourager dans sa lutte. En tant que jeune si elle a pu mener cette lutte et aussi être honorée, je pense que dans l’avenir elle fera plus que ça. Personnellement je la soutiens. C’est une manière d’en finir avec cet état de fait qui rend difficile le développement et l’épanouissement de la jeune fille et aussi permet de promouvoir la femme en quelque sorte.

Propos recueillis par Aida Zida (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 octobre 2014 à 12:40, par SINGBEOGO Eric
    En réponse à : Prix Nobel de la Paix 2014 : ce que cela inspire aux élèves burkinabè

    Vraiment je me joins au cote des femmes en generale et cette pakistanaise en particulier pour exprimer mon gratitude envers ce prix precieux qui lui a ete decerne.en quelque sorte moi je pense que c’est une maniere pour inciter la jeunesse d’aujourd’hui qui joue un role tres primordial dans divers domaine pour la stabilite dans le monde entier.vraiment elle restera un exemble a prendre en consideration pour nous tous.

    Répondre à ce message

  • Le 17 octobre 2014 à 13:37, par youssouf OUEDRAOGO
    En réponse à : Prix Nobel de la Paix 2014 : ce que cela inspire aux élèves burkinabè

    Méfions nous de ce soit disant ’’PRIX NOBEL’’
    OBAMA l’a eu. Pourquoi ? Renseignez-vous. Entre lui et son prédécesseur. Combien des homicides commis partout dans le Monde ? tout est corrompu. mais chez Moi ; entre TALIBAN et Les Dirigeants AMÉRICAINS pas des différences. Car tout le monde tue de sa façon. n’est-ce pas ? ’’la vie est sacrée’’’

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés