Education chrétienne : les églises évangéliques se donnent pour mission de former des hommes de demain

jeudi 25 septembre 2014 à 22h52min

Les rideaux sont tombés ce jeudi 25 septembre 2014 sur la deuxième table ronde de l’éducation scolaire chrétienne de l’Afrique de l’Ouest francophone. Des neufs pays représentés, deux à savoir le Burkina et le Mali ont signé un protocole d’accord avec l’Association Internationale des Ecoles Chrétiennes (ASCI) afin de bénéficier d’un accompagnement sur l’éducation chrétienne.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Education chrétienne : les églises évangéliques se donnent pour mission de former des hommes de demain

Ce sont des organisateurs et des participants qui repartent satisfaits au terme de ses trois jours de rencontre et d’échanges sur l’éducation chrétienne. Débutée le 22 septembre dernier, la deuxième table ronde de l’éducation scolaire chrétienne de l’Afrique de l’Ouest francophone a refermé ses portes ce jeudi 25. « C’est une activité voulue et bénie par le Seigneur Lui-même parce que tout s’est bien passé sans difficulté et on a senti l’assistance divine », affirme Dr Philippe Ouédraogo, président de l’Alliance des Etablissements Scolaires et Universitaires des Evangéliques du Burkina Faso (AESEB). Les ateliers et plénières ont été très fructueux et les différentes délégations repartent mieux outillées pour accomplir la noble mission à laquelle le Christ les a appelés : l’éducation.

Les objectifs définis ont été atteints et même dépassés selon le Dr Philippe. Ainsi poursuit-il en ces terme : « La qualité des formations animées par les orateurs Gavin Brettenny des USA, Mike Epp, Dr Samson Makhado, etc. ont réveillé chez les participants le désir ardent de s’engager, de servir et c’est très important pour nous Chrétiens évangéliques parce que nous parlons d’éducation de qualité et aussi confessionnelle ». L’unité qui a régné entre les participants est preuve de réussite et traduit la présence du Seigneur à les accompagner dans leur mission. Les églises évangéliques veulent ainsi se positionner au premier rang en matière d’éducation afin de bâtir des hommes et des femmes de demain.

Cependant, les difficultés n’ont pas manqué quant à l’organisation de la table ronde. Au nombre de celles-ci, il faut noter les ressources limitées qui constituent un frein à la mise en œuvre de certaines activités de l’AESEB. Afin de remédier à cela, un accord a été signé entre l’ASCI et l’AESEB. « A partir de ces instants, ASCI doit apporter son soutien à l’AESEB et à leur tour, doivent mettre en application les recommandations de l’ASCI en matière d’éducation chrétienne », dixit Gavin Brettenny, Directeur adjoint ASCI-Afrique. Le prochain rendez-vous pour une autre table ronde de l’éducation scolaire chrétienne de l’Afrique de l’Ouest francophone est pris pour 2017 mais les associations en charge de l’éducation dans les pays tiendront des rencontres en vue de bien accomplir leur mission d’éducatrices.

Kabore S. Rosine (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés