Lebda : Leur vie a changé positivement grâce à une plate-forme multifonctionnelle

jeudi 17 juillet 2014 à 21h47min

La situation socioéconomique des femmes, et partant des habitants de Lebda, village de la commune de Pissila dans la province du Sanmatenga, s’est améliorée avec l’acquisition d’une plate-forme multifonctionnelle. Une délégation de journalistes a pu toucher du doigt, l’apport de l’entreprise de services énergétiques aux conditions de vie des populations locales, notamment des femmes. C’était ce vendredi, 11 juillet 2014 lors de la visite initiée par le Club des journalistes du Programme national plates-formes multifonctionnelles.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lebda : Leur vie a changé positivement grâce à une plate-forme multifonctionnelle

La plate-forme multifonctionnelle de Lebda, village situé sur l’axe Kaya-Boulsa à environ 15 km de Kaya et 25 km de Pissila, n’a pas encore trois années pleines de fonctionnement-elle a été installée le 17 novembre 2011 et mise en service le 12 janvier 2012- mais son impact sur la vie des populations bénéficiaires, notamment les femmes, est déjà considérable. En tout cas, c’est ce qui ressort des témoignages recueillis sur place ce 11 juillet 2014 au cours d’une visite du club des journalistes du Programme national plates-formes multifonctionnelles. « L’arrivée de la plate-forme a changé, significativement, la vie des femmes. Parce que, quand la plate-forme est arrivée, nous avons reçu plusieurs formations. On nous a appris à exploiter les différents modules, à assurer la gestion financière de la plate-forme. Après le démarrage, on nous a également appris la gestion des crédits », confie Mme Ouédraogo, la présidente de la structure promotrice, l’association Nongtaaba. Parlant de crédits, à ce jour, plus de 80 femmes membres de l’association Nongtaaba ont déjà reçu des crédits pour mener des Activités génératrices de revenus (AGR). Car, pour Agathe Yaméogo, coordonnatrice de la Cellule d’appui-conseils de l’Agence locale de réalisation (ALR) pour les régions du Centre-Nord et du Sahel, à savoir le consortium OCADES Kaya/Dori, il ne fait pas de doute : « La plate-forme a vraiment contribué au développement des femmes de Lebda ». Et de préciser : « L’on a constaté depuis l’arrivée de la plate-forme, un renforcement de la cohésion et de leur organisation ; cela leur a donné un tonus de travailler ensemble au niveau des AGR ».

« La plate-forme multifonctionnelle est venue vraiment soulager beaucoup les femmes à Lebda, changer leur manière de faire, leur manière de vivre », atteste pour sa part, Naaba Baongo de Lebada qui a été pour beaucoup dans l’installation de la plate-forme. En effet, comme l’a rappelé la présidente de l’association Nongtaaba, « avant l’arrivée de la plate-forme, c’était vraiment la souffrance au niveau des femmes du village, parce qu’il n’y avait pas de moulin. Il fallait aller soit Kaya (15 km), soit dans les villages environnants et nous rencontrions pas mal de difficultés. Pendant la période hivernale, c’était encore plus compliqué. Et le retour même était parfois un problème. Certaines femmes à leur retour se blessaient. A défaut d’aller dans ces villages, des femmes enceintes étaient parfois obligées de piler le mil avec leur grossesse ». L’installation de la plate-forme multifonctionnelle permet aux habitants de Lebda de bénéficier sur place de divers services, surtout avec la mise en place du réseau électrique : mouture et décorticage de céréales ; charge de batteries d’accumulateur ; charge de téléphones portables ; soudure ; éclairage de services socioéconomiques (écoles, collèges, maternité, maisons de commerce, habitation).

Plate-forme multifonctionnelle devenue hybride gasoil -solaire

Depuis décembre 2013, la PTFM de Lebda a été transformée en plate-forme multifonctionnelle hybride gasoil/solaire. « Après l’installation du réseau électrique, Suite on s’est dit pour réduire les charges au niveau de l’achat du gasoil et permettre à la population d’utiliser l’électricité solaire, on a vu la nécessité de leur doter du système hybride. Maintenant, la plate-forme est hybride solaire- gasoil. Ils utilisent de façon alternée le réseau simple et le solaire, c’est-à-dire à partir de 18 h ils mettent en place le réseau avec gasoil et à partir d’une certaine heure, ils coupent le réseau et utilisent la charge solaire pour l’alimentation du village », explique Agathe Yaméogo. Avec tous ces services, Lebda a fait, comme dit son Chef, « un bon prodigieux ». « Lebda est devenue une petite ville. (…) Une plate-forme, ça change un village », relève pour sa part, Adelphe Rouamba, secrétaire exécutif du consortium OCADES Kaya/Dori.

Par ailleurs, grâce toujours à la plate-forme multifonctionnelle, les femmes de Lebda ont bénéficié d’un autre projet impliquant l’Institut de recherche en sciences appliquées et technologies (IRSAT) ; et qui en collaboration avec certains partenaires dont le consortium OCADES Kaya/Dori a mis en place un centre rural d’incubation qui occupe utilement les femmes. En effet, elles y transforment du mil et sorgho en « mougdougou » (boules de farine de mil) et ‘’bassi’’ (conscous local). Des produits qui se vendraient bien sur le marché local et régional et rapporteraient des revenus substantiels aux productrices. Malgré tous ces nombreux bienfaits de la plate-forme, d’autres défis restent à relever par les femmes et les habitants du village de Lebda pour ancrer leur localité dans la voie du développement durable.

Des perspectives

Pour faire véritablement de leur plate-forme multifonctionnelle un outil de développement pérenne pour leur communauté, un certain se dégagent pour les femmes de Lebda. Pour elles, Naba Baongo a lancé un appel aux bonnes volontés pour qu’un centre au profit des femmes de son village soit construit pour leur permettre de se rencontrer souvent et de mener avec encore plus d’efficacité des activités génératrices de revenus, « parce que les femmes ont l’argent c’est elles-mêmes qui aident à payer la scolarité de leurs enfants, à les soigner ». Du côté de la coordination de la Cellule d’appui conseil du consortium OCADES Kaya/Dori OCADES, des réflexions se poursuivent également pour voir dans quelles mesures renforcer les AGR pour permettre aux femmes de Lebda d’être financièrement autonomes et de gérer de façon pérenne leur plate-forme multifonctionnelle. Des femmes ont exprimé un certain nombre de préoccupations, notamment l’installation d’un réseau d’adduction d’eau et l’augmentation de la capacité du plateau technique de la plate-forme. Sur toutes ces préoccupations, le secrétaire exécutif du consortium OCADES Kaya/Dori, Adelphe Rouamba, appelle à une mobilisation à tous les niveaux afin que ces préoccupations trouvent des solutions.

Grégoire B. Bazié

Lefaso.net

Encadré : quelques données de la plate-forme multifonctionnelle de Lebda à la date du 30 juin 2014
- Recettes : 3 269 115
- Dépenses : 3 106 325
- Bénéfices + don : 462 790
- Epargne : 447 810
- Nombre de clients depuis l’ouverture : 116 113

Rassemblées par GBB

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 juillet 2014 à 09:47, par ILARY-BM
    En réponse à : Lebda : Leur vie a changé positivement grâce à une plate-forme multifonctionnelle

    félicitations à l’OCADES KAYA-DORI !vive le PN-PTFM/LCP et longue vie à lui.je pense que ce programme est à encourager car son intervention éveille visiblement la conscience des femmes,change leurs rôle et place au sein des villages et contribue au développement du BF...

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2014 à 13:31, par LE KING
    En réponse à : Lebda : Leur vie a changé positivement grâce à une plate-forme multifonctionnelle

    N’importe quoi. On prend la meilleure des plate-formes et on fait du tapage. Que devient celle de Pibaoré ? Demandez à la responsable de la CAC d’aller à Pibaoré pour une réunion, vous verrez si les femmes iront.

    Répondre à ce message

    • Le 18 juillet 2014 à 18:33, par le sage
      En réponse à : Lebda : Leur vie a changé positivement grâce à une plate-forme multifonctionnelle

      Bonjour à toutes et à tous,

      Je tiens à féliciter le gouvernement du Burkina Faso pour avoir trouver cet outil qui à mon avis cadre avec les réalités du monde rural. En réponse à Mr "le king" qui a le droit de réagir par rapport à l’article, il doit savoir que toute oeuvre humaine a toujours eu des failles et ce qu’on doit partager ce sont toujours les cas de bonnes pratiques pour permettre à ceux qui sont à la traîne de se faire un examen de conscience (pourquoi chez l’autre ça va et chez moi ça ne va pas ?Alors que nous avons bénéficier des mêmes avantages). Je tiens à ajouter que Lebda n’est pas la meilleure des plate-formes, mais le reportage a été fait à Lebda parce-qu’elle fait partie des premières plates-formes implantées par l’OCADES Kaya/Dori en 2011, Pibaoré fait partie de la 2ème vague de 2012. Je vais demander à Mr King qu’à défaut de féliciter, il faut éviter des propos malsains à l’endroit de l’OCADES et l’ensemble des acteurs qui contribuent à la mise en oeuvre du programme sur tout le territoire national

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2014 à 13:14, par Koinbré
      En réponse à : Lebda : Leur vie a changé positivement grâce à une plate-forme multifonctionnelle

      Comme l’a annoncé le Sage, toute personne a le droit de réagir sur ce qui lui semble accès pour réaction. Mais il ya lieu de reconnaitre que le Gouvernement Burkinabé fait de grand effort dans la mise en oeuvre de projet qui entre dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des hommes. Cependant, la configuration de l’accompagnement des femmes ne prévoit pas une dynamisation ou une réorientation du système organisationnel des groupements bénéficiaires. ce qui rend souvent difficile, la mise en oeuvre du programme dans les localités qui n’avaient auparavant pas coutume de travailler dans le communautaire. Ainsi naissent les querelles, les mésententes et tous les désaccords qui entrainent la bonne marche des activités.

      Répondre à ce message

  • Le 19 juillet 2014 à 18:25, par FasoBiga
    En réponse à : Lebda : Leur vie a changé positivement grâce à une plate-forme multifonctionnelle

    Felicitation !
    A vous les journalistes de soutenir et parler plus de ces projets afin que l Etat ne prenne conscience de nos petites entreprises locales.
    Bien promoteur du changement technologique et l amelioration de vie des populations.
    Les solutions d ailleurs sont toujours mieux ailleur, mais les notres tiennent bien compte du detail des realites que nous vivons du jour au jour

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés