CAMES : Une rencontre internationale le 18 juillet avec les dirigeants et patrons d’entreprise

dimanche 6 juillet 2014 à 21h47min

Le Cames a organisé ce samedi 5 juillet 2014 une conférence de presse dans l’optique d’annoncer et de présenter une « rencontre internationale des dirigeants d’entreprise et patronats de l’espace CAMES » qui se tiendra le 18 juillet prochain.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CAMES : Une rencontre internationale le 18 juillet avec les dirigeants et patrons d’entreprise

Le CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur) veut participer à l’essor économique de ses Etats membres. Pour cela, il entend redonner une nouvelle image à l’enseignement supérieur. Car, comme l’a dit le Professeur Bertrand Mbatchi, Secrétaire Général du CAMES, « nos universités et centres de recherche ont été souvent critiqués comme étant des tours d’ivoire qui produisent des diplômés qui n’ont pas de compétences appropriées, et qui réalisent des recherches sans liens avec les défis sociaux, économiques et techniques auxquels sont confrontés nos économies ».

La stratégie du CAMES

L’ambition du CAMES est donc de promouvoir une formation en adéquation avec l’emploi au profit de la jeunesse. Ainsi, il veut créer un « dialogue entre les universités et les employeurs », a confié Issa Compaoré, représentant du Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB), en réunissant les acteurs de l’enseignement supérieur et les représentants du secteur productif, afin d’actualiser et d’améliorer les programmes d’étude et s’assurer que les étudiants, à la fin de leur formation, soient nantis de compétences appropriées pour le marché du travail. De ce fait, la rencontre du 18 juin réunira le patronat, des chefs d’entreprises, des enseignants, des responsables d’universités de l’espace CAMES. Elle devrait permettre notamment de réfléchir sur le plan stratégique de développement du CAMES qui repose sur les stratégies d’opérationnalité pour les dirigeants d’entreprise, les patrons et les chambres consulaires de ses Etats membres et de définir les programmes de partenariat.

Les questions des journalistes

Les questions des journalistes ont particulièrement porté sur les grandes lignes du CAMES, les secteurs qui ont besoin de personnel formé, l’inadéquation entre la recherche et le monde de l’entreprise ou encore les attentes de la rencontre du 18 juillet. Concernant les grandes lignes, le Professeur Bertrand Mabatchi en a énuméré un certain nombre parmi lesquels la modernisation de la gouvernance de la structure qui doit adapter ses outils au contexte du siècle, l’assurance de la qualité de l’enseignement, la promotion de la recherche et de l’innovation dans l’enseignement supérieur, des synergies et des partenariats. Les secteurs qui ont besoin d’être insufflés en matière d’emploi sont la science, la technologie et l’ingénierie. L’inadéquation entre la recherche et l’emploi serait dû, selon Monsieur Compaoré, au dispositif de formation mis en place. Pour lui, il faudra déterminer les domaines de formation adaptés au contexte socio-économique afin de pallier cette inadéquation, pourquoi pas par de nouveau programme d’enseignement. La rencontre à venir devrait aboutir, dans le moindre des cas, à la signature d’un projet d’accord.

Martiale ZONGO

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés