Sofitex : Les bons résultats s’enchaînent

dimanche 8 juin 2014 à 23h57min

Jean Paul Sawadogo, le directeur général de la Société burkinabè des fibres textiles (Sofitex) et ses collaborateurs ont animé une conférence de presse ce vendredi 07 juin 2014 à Bobo-Dioulasso. Portant sur les résultats des trois dernières campagnes cotonnières et notamment celle de 2013-2014, cette conférence a également vu la Sofitex se prononcer sur des questions comme l’opportunité des Cotons génétiquement modifiés.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sofitex : Les bons résultats s’enchaînent

Lentement mais sûrement, la campagne cotonnière 2014-2015 est en train de s’installer par diverses activités. Comme pour mieux envisager cette campagne, la direction générale de la Société burkinabè des fibres textiles (Sofitex) a animé une conférence de presse au cours de laquelle elle est revenue sur les résultats des trois dernières campagnes. Pour le directeur général de la Sofitex, Jean Paul Sawadogo, entre 2011 et 2014, les choses se sont améliorées. Avec plus de 300 milliards distribués aux producteurs au cours de ces années, la Sofitex peut se targuer d’être un des maillons forts de l’économie burkinabè.

En termes de résultats, la production finale de la saison cotonnière 2013-2014 a donné 508 168 tonnes (+9% par rapport à 2012/2013). Ce qui a permis au Burkina de maintenir son rang de premier producteur de « l’or blanc » en Afrique. Avec un objectif de 600 000 tonnes pour la saison 2014-2015, la Sofitex et ses partenaires sont enclins à remonter des défis. La baisse du prix d’achat plancher du coton graine (225 F CFA contre 235 F CFA en 2013-2014) étant compenser par une baisse de l’ordre de 4,5% du prix des engrais, la Sofitex et les producteurs de coton envisagent l’emblavement de 570 000 ha. Pour atteindre les résultats escomptés, la Sofitex travaille à la « reconquête des surfaces perdues et à l’amélioration de la productivité au champ ».

En ce qui concerne l’amélioration de la productivité, l’expérimentation continue des Cotons génétiquement modifiés (CGM) et l’apport des 300 tracteurs acquis grâce au gouvernement burkinabè bonifieront certainement les résultats selon Jean Paul Sawadogo. Se prononçant sur la survie de la Sofitex, Jonas Bayoulou, le secrétaire général de cette société a invité les détracteurs de son entreprise à cerner la Sofitex dans un contexte macro-économique et micro-économique. Autrement dit, que serait l’économie burkinabè sans les 120 milliards de la Sofitex de cette saison 2013-2014 ? Ou encore, que serait la zone industrielle de Bobo-Dioulasso sans la sofitex et ses coton-cultivateurs.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 juin 2014 à 08:51, par Jeanine Débo
    En réponse à : Sofitex : Les bons résultats s’enchaînent

    Si les superficies cultivées etaient emblavées en riz, Niébé, sésame et non en OGM ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2014 à 08:56, par Ouédr JJ
    En réponse à : Sofitex : Les bons résultats s’enchaînent

    Les zones cotonnières sont en banco ; les zones d’immigration sont en béton ; les zones d’or sont en béton ; les zones rizicoles sont en béton ;
    Le coton enrichi t-il le peuple ou les industriels et transporteurs ett banques ????

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2014 à 11:26, par kusome
    En réponse à : Sofitex : Les bons résultats s’enchaînent

    les bons résultats s’enchainent, la pauvreté, la misère et les famines des coton-culteurs aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2014 à 15:11
    En réponse à : Sofitex : Les bons résultats s’enchaînent

    Croire que le coton OGM augmente la productivité ou les rendements est une véritable escroquerie. En calculant, on arrive tout juste à 1.050 Kg par hectare cultivée. Ce chiffre est toujours le même depuis pratiquement 30 ans. Alors, où est ce fameux miracle des OGM ? Les coton Bt ne sont pas là pour augmenter les rendements mais juste pour lutter contre les insectes et favoriser l’utilisation du Roundup de Monsanto pour désherber et, demain, on aura des mauvaises herbes envahissantes que le paysan ne pourra pas se débarrasser.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2014 à 15:13
    En réponse à : Sofitex : Les bons résultats s’enchaînent

    Avec une tonne à l’hectare, le paysan gagne combien à la fin lorsqu’il rembourse les intrants. Est-ce que cela atteint 50.000 F CFA à l’hectare pour tout ce travail effectué ? Visiblement, le coton n’est pas blanc pour tout le monde et ne permet pas de lutter contre la pauvreté des paysans, toujours aussi pauvre et qui se ruinent la santé avec leurs pesticides et herbicides dans les champs.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2014 à 16:49
    En réponse à : Sofitex : Les bons résultats s’enchaînent

    Pour aborder dans le même que Ouédr JJ, tout le monde le sait. Vous cadres de la SOFITEX et vos « proches » êtes soignés et évacués si nécessaires aux frais de la SOFITEX. Pendant ce temps, les coton-cultivateurs n’arrivent pas à payer les produits de la CAMEG suite à une consultation médicale digne de ce nom. Il s’agit de voir en quoi ces « bons résultats » ont amélioré le quotidien des coton-cultivateurs. N’est-ce pas les travailleurs de la SOFITEX et les acteurs de la chaîne qui en profitent plus que les pauvres coton-cultivateurs eux-mêmes. Avec tout ça vous osez parler de la baisse du prix du kilogramme.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2014 à 10:41, par cotonculteur retraité
    En réponse à : Sofitex : Les bons résultats s’enchaînent

    continuez à piller nos pauvres paysans ; Dieu vous payera au centuple.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés