Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.Proverbe Africain» 

Les négociations entre les médiateurs auto-saisis : La majorité et l’opposition autour de la même table

Accueil > Actualités > Politique • communiqué de presse • jeudi 6 février 2014 à 04h02min
Les négociations entre les médiateurs auto-saisis : La majorité et l’opposition autour de la même table

Depuis le 30 janvier 2014, l’opinion nationale et internationale a été informée d’une médiation nationale composée de personnalités qui se sont autosaisies d’une mission de conciliation afin notamment :
-  « d’obtenir que les parties en conflit s’accordent sur une plate-forme de transition politique apaisée,
-  d’éviter, ainsi, que notre patrie commune, le Burkina Faso ne se déchire violemment autour de la dévolution du pouvoir en 2015. »
L’Opposition politique a répondu favorablement à cette initiative pour marquer son attachement aux principes du dialogue national, de paix, de cohésion sociale et de progrès du Burkina.

Dans ce cadre, une rencontre a eu lieu le lundi 3 février 2014 à Ouagadougou entre le Groupe de médiation conduit par le Président Jean-Baptiste OUEDRAOGO et l’Opposition politique burkinabé conduite par le Chef de File de l’Opposition Zéphirin DIABRE, pour échanger sur les voies et moyens pour sortir le Burkina de la situation qu’elle connaît actuellement.

L’Opposition politique a saisi cette occasion pour réaffirmer ses positions à la Médiation, à savoir : le rejet d’un référendum sur l’Article 37, la non-révision dudit article et le refus de la mise en place du Sénat.
L’Opposition politique informe l’opinion publique nationale et internationale qu’elle reste attachée à la sauvegarde de la paix et de la concorde nationale. C’est en ayant cela à l’esprit qu’elle entend poursuivre son combat pour le changement, pour l’alternance démocratique conformément aux aspirations du peuple.

Ouagadougou, le 4 février 2014

Le Service de la communication et de l’information

du Chef de File de l’Opposition

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Paul Kaba Thiéba démissionne après trois ans à la primature
Programme d’urgence pour le Sahel : Une extension dans les régions de l’Est, de la Boucle du Mouhoun et du Centre-Est
Etat major général des armées : En attendant la prise de commandement de Moïse Minoungou...
Situation nationale : « Il faut considérer les évènements de Yirgou comme un piège des terroristes », dixit Moussa Traoré de la majorité présidentielle
Bala Alassane Sakandé à propos du Drame de Yirgou : « Ce qui s’est passé n’honore pas le Burkina. Pas du tout »
Vœux de nouvel an : Le président de l’ADF-RDA communie avec « ses troupes »
Situation sécuritaire : L’état d’urgence prorogé de six mois
Sondage en ligne sur le bilan de l’an 3 du pouvoir MPP : A vos claviers !
Etat-major général des armées : Moïse Minoungou, le nouveau chef
Patrimoine de l’Etat : Des comptables des matières à l’école du guide sur la gestion des bâtiments de l’Etat
Assemblée nationale : La prorogation de l’état d’urgence au menu d’une session extraordinaire
Assemblée nationale : Discours du président Alassane Bala Sakandé à l’ouverture de la session spéciale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés