Vœux de nouvel an : Le personnel de la Présidence du Faso sacrifie à la tradition

lundi 30 décembre 2013 à 07h25min

C’est devenu une tradition de se présenter des vœux à l’approche ou aux premiers jours du nouvel an. Et le personnel de la présidence du Faso vient de donner le ton. C’est ce 27 décembre 2013 qu’ils ont adressé leurs vœux de bonne et heureuse année 2014 au Président du Faso, son épouse, sa fille tous ceux qui lui sont chers. Occasion également de faire le point des acquis et formuler des doléances.

Vœux de nouvel an : Le personnel de la Présidence du Faso sacrifie à la tradition

« Au moment où s’achève l’année 2013, le personnel de la présidence renouvelle son soutien et son ferme attachement aux valeurs de travail et de civisme que vous avez constamment prônées », souligne d’entrée le représentant du personnel de la Présidence du Faso, Hamidou Diallo, directeur général du Centre nationale des archives. Rencontre annuelle, la cérémonie de présentation de vœux du personnel constitue une opportunité de prendre la mesure de sa contribution à la réalisation des objectifs de développement économique, social et culturel de notre pays.

De ce fait, Hamidou Diallo n’a pas manqué de faire un rappel des grandes actions dans lesquelles le président du Faso s’est pleinement investi au cours de l’année écoulée, notamment des actions en faveur de la paix, de la stabilité, de la sécurité et du bien-être. A l’extérieur, c’est la médiation dans la crise malienne qui demeure « l’exemple le plus éloquent ».

« Au plan national, les efforts pour l’édification d’une société burkinabè fondée sur une cohésion sociale et une solidarité renforcées ont accru le dynamisme du peuple dans la construction de son avenir  », dit le représentant du personnel. Le personnel de la présidence a salué, entre autres :
- le climat apaisé et propice à la consolidation des performances économiques de notre pays ;
- le renforcement de la protection sociale à travers la prise en charge des personnes vulnérables, des sinistrés et des malades du VIH/SIDA ;
- les mesures sociales pour faciliter l’accès des populations aux produits de première nécessité, notamment les denrées alimentaires à travers l’ouverture dans les centres urbains et les chefs-lieux de province, de boutiques témoins de vente de céréales à prix social ;
- la mise en œuvre de projets spéciaux de création d’emplois pour les jeunes et les femmes.

Des acquis en 2013

Parlant spécifiquement de la Présidence du Faso, les travailleurs disent avoir engrangé des acquis importants. Ce sont : la création et l’opérationnalisation de la direction des ressources humaines (DRH) de la Présidence du Faso et de la direction des services informatiques ; l’édification d’un bâtiment R+3 au profit du secrétariat général du gouvernement et du conseil des ministres ; le démarrage effectif de la construction du siège du CAPES. A cela, s’ajoute la mise à la disposition de la direction de la prospective et de la planification stratégique, de locaux appropriés pour son fonctionnement ; la poursuite au niveau du cabinet militaire, du programme quinquennal 2009-2014, d’équipement de nos chancelleries en crypto-fax pour la transmission sécurisée du courrier ; l’élévation des performances du centre national des archives par le renforcement du personnel…

Mais, le personnel de la présidence a aussi soulevé des préoccupations. Il s’agit du renforcement du personnel ; une allocation budgétaire conséquente à la présidence du Faso pour une meilleure réalisation des missions de souveraineté qui lui sont assignées.

A la première dame, le représentant du personnel dira : « vos nombreuses actions au service du social et de l’humanitaire ont des résultats palpables en termes de promotion des femmes, de la jeune fille, des enfants, des retraités et de l’ensemble des personnes du 3e âge. Elles sont porteuses d’enseignement pour la consolidation de la solidarité au sein de notre nation ».

Cette cérémonie de présentation de vœux fut également l’occasion pour le personnel de réaffirmer fidélité, loyauté et engagement aux côtés du grand sachem.

En retour, Blaise Compaoré a réitéré au personnel ses vœux de santé, de prospérité et de plein épanouissement. « Je vous remercie pour l’effort accompli tout au long de l’année écoulée et vous exhorte à vous investir davantage dans la concrétisation de notre ambition commune de bâtir un Burkina de paix, de stabilité et de progrès », a-t-il lancé. En tous cas, lui s’est dit disponible à œuvrer sans relâche pour un cadre de travail toujours agréable et hautement productif.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Messages

  • Je crois que ca sera l’AVANT DERNIERE FOIS qu’on presente ces voeux en tant que president

  • Article 1 est promulguée la loi numéros 028-2008/AN du 13 mai 2008 portant code du travail au BURKINA FASO. Article:314 si l’autorisation n’est pas accordée,le délégué du personnel est réintégré avec paiement des salaires afférents à la période de suspension. La décision de l’inspecteur du travail peut faire l’objet d’un recours hiérarchique auprès du ministre chargé du travail. Mais à FILSAH malgré l’avis de l’inspection du travail les 10 délégués C.G.T-B ont été tout simplement licenciés. CONSTITUTION DU BURKINA FASO:article 21 : la liberté syndicale est garantie. la loi de notre pays est violée et après ?

  • la posture d’un maître maçon, callé tranquille et serein sur son trone.

  • Un constat : le personnel de la Présidence est majoritairement militaire (en tout cas la classe dirigeante).
    Juste un constat

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés