Promotion des énergies pour le développement : Des communicateurs burkinabè s’engagent

vendredi 29 novembre 2013 à 00h53min

Une association dénommée « Journalistes et communicateurs pour les énergies modernes et le Développement Durable », en abrégé J.E.D vient d’être créée. C’est du moins, à cette fin qu’une assemblée générale constitutive a réuni le 23 novembre 2013 à Ouagadougou, des journalistes et communicateurs.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Promotion des énergies pour le développement : Des communicateurs burkinabè  s’engagent

A l’occasion, les statuts et le règlement intérieur de l’association ont été passés au peigne fin, avant d’être adoptés. L’ambition des acteurs a été clairement affichée. Leur objectif principal, c’est de contribuer, à travers l’information et la communication, au développement du secteur de l’énergie qui conditionne l’essor du Burkina Faso. Il s’agit, pour la nouvelle association, de faire la promotion des énergies modernes qui ont des impacts réels sur l’amélioration des conditions de vie des populations et sur le développement du pays, contrairement aux énergies traditionnelles comme la biomasse, encore utilisée à plus de 80% dans le pays, en particulier en campagne. L’association J.E.D. entend donc faire en sorte que « le citoyen burkinabè soit largement informé sur la question des énergies, les enjeux et la nécessité de s’y intéresser. Dans cette optique de contribuer à faire de la question des énergies une affaire de tous, l’association s’est assignée un certain nombre d’objectifs, à savoir :
-  Sensibiliser et informer les populations sur les questions énergétiques ;
-  Contribuer à une meilleure connaissance du secteur des énergies ;
-  Mener des actions de plaidoyer auprès des acteurs médiatiques pour que plus d’espaces soient consacrés aux questions énergétiques ;
-  Favoriser des spécialisations chez les communicateurs et journalistes en matière de traitement d’informations relatives aux énergies ;
-  Contribuer à la connaissance des textes régissant le secteur de l’énergie ;
-  Relayer les préoccupations des populations sur les questions énergétiques ;

Bref, J.E.D entend être un acteur à part entière du secteur de l’énergie au Burkina Faso. Pour ce faire, elle est prête à mener dans son domaine de compétence (information et communication) tous les combats, engagés ou à venir, pour plus d’accès des populations aux énergies modernes ou renouvelables.

L’Assemblée générale constitutive du 23 novembre a par ailleurs permis aux participants de mettre en place un Bureau exécutif national de huit membres, dirigé par Grégoire B. Bazié, journaliste au Faso.net. Deux commissaires aux comptes ont aussi été, séance tenante, désignés.

Dans ses premiers mots en tant que président du Bureau exécutif national, M. Bazié a invité l’ensemble des membres de l’association à se tenir prêts pour le travail qui s’annonce, dit-il, immense. En attendant de la voir à l’œuvre, c’est une structure qui donne de croire qu’elle saura suffisamment apporter un souffle nouveau et véritablement expressif aux initiatives de promotion des énergies, notamment pour ce qui est des énergies modernes ou renouvelables.

Dans l’optique d’étendre ses activités sur l’ensemble du territoire national, J.E.D va désigner des points focaux dans les régions.

Fulbert Paré

Lefaso.net

ENCADRE

Composition du bureau exécutif national de J.E.D

Président  :
Grégoire B. BAZIE (Lefaso.net)

Secrétaire Général :
Boukary Nébié (Journal Actualités)

Secrétaire à l’Organisation, Mobilisation et à l’Animation :
Mouni Etienne Kaboré (Service de Communication Programme national Plates-formes multifonctionnelles)

Secrétaire adjoint à l’Organisation, Mobilisation et à l’Animation :
Adama Ouédraogo (Radiotélévision diffusion du Burkina)


Secrétaire à l’Information, Formation et à la Sensibilisation :

Raphaël Kafando (Sidwaya)

Secrétaire adjoint à l’Information, Formation et à la sensibilisation :
Victor Bassolé (Radio Oméga)


Secrétaire à la Trésorerie :

Venassa Diasso (Radio Oméga)

Secrétaire adjoint à la Trésorerie :
Dabadi Zoumbara (Le Pays)

Commissaires aux comptes :
Batio Parfait Ido (Radio Salankoloto) ;
Drissa Traoré (L’Opinion)

FP

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés