Assemblée nationale : « Nous voulons tout faire à la hauteur et à la dignité du député », dixit Soungalo Appolinaire Ouattara

jeudi 3 octobre 2013 à 23h30min

La Représentation nationale est en atelier sur l’utilisation d’outils informatiques – IPAD - ; et ce, pour quatre jours. A la cérémonie d’ouverture de cet atelier, le président de l’Assemblée nationale, Soungalo Appolinaire Ouattara a remis en personne un IPAD à chaque président de groupe parlementaire, ainsi qu’au seul député non inscrit, en l’occurrence Benjamin Yaméogo de l’UNDD. C’était le 2 octobre 2013 à Ouagadougou.

Assemblée nationale : « Nous voulons tout faire à la hauteur et à la dignité du député », dixit Soungalo Appolinaire Ouattara

La cinquième Législature s’est résolument inscrite dans une dynamique de modernisation de l’institution parlementaire qui veut désormais mieux communiquer. Pour ce faire, des formations au profit non seulement des députés, mais aussi des journalistes, ont été assurées. Mieux, tous les élus sont aujourd’hui dotés en IPAD de marque Apple, de la 4è génération – la dernière -, d’une capacité de 64 gigas.

Et c’est pour faciliter l’utilisation de ces outils que le présent atelier de concertation a lieu. Il s’agira bien sûr, pour les députés d’en user dans le cadre du travail parlementaire, mais au-delà, « ce sont des appareils personnalisés  », à en croire Soungalo Ouattara.

En clair, il s’agira pour les élus de « les utiliser en réseau pour passer des informations » ; ce qui pourrait accroître les chances de célérité dans la conduite du travail parlementaire, ou à tout le moins, en termes de rapidité de la communication. Dans ce sens, promet le président de l’Assemblée nationale aux députés, « nous allons faire en sorte que dans les trois mois à venir, les projets de loi du gouvernement vous soient communiqués sur vos IPAD en version Word, de sorte que vous y portez vos amendements ».

Pour joindre l’utile à l’agréable, « à l’intérieur de l’Assemblée, nous ferons en sorte qu’il y ait une bonne connexion », a annoncé le président Soungalo Ouattara.

Une formation assez pointue en matière d’utilisation des technologies de l’information et de la communication sera organisée à l’attention des députés. C’est du moins, ce que promet Soungalo Ouattara qui confie, «  nous voulons tout faire à la hauteur et à la dignité du député  ».

Prenant la parole, le député Ablassé Ouédraogo dira « je voudrais exprimer ma profonde satisfaction ». Et de préciser, « moi je suis un homme comblé », avant de lancer à l’endroit du président Ouattara, « merci pour vos initiatives, que Dieu vous bénisse ! ».

Fulbert Paré

Lefaso.net

Quelques députés apprécient

Ibrahima Koné, président du groupe parlementaire ADJ :

Je pense que c’est une très bonne initiative prise par le président de l’Assemblée nationale. Cette dotation et cette formation que nous allons suivre, viennent à point nommé, parce qu’en tant que député, nous avons aussi besoin d’apprendre les nouvelles techniques de l’information et de la communication.

Je pense que ce que le président de l’Assemblée nationale a fait, va être gravé dans l’histoire de l’Assemblée nationale, parce que c’est un acte de haute valeur. Et nous, en tant que députés, nous sommes obligés de nous initier à toutes ces méthodes de travail pour être plus performants. Je pense que c’est cela qui est l’essentiel. Nous allons être à la hauteur, nous allons faire de telle manière qu’en tout cas le travail parlementaire puisse être dorénavant amélioré, et être plus performant au service de toute la nation.

L’attente immédiate, c’est la formation. Comme il l’a promis, ça va se poursuivre sur des mois, et peut-être pourquoi pas, nous aurons d’autres outils plus performants. Je trouve que ce que le président de l’Assemblée national a promis, il est en train de le faire, et nous pouvons que le remercier vraiment dans ce sens.

Gilbert Noël Ouédraogo, du groupe parlementaire ADF/RDA :

Je voudrais vraiment saluer cette action du président de l’Assemblée nationale. C’est quelque chose de très important. Vous savez, aujourd’hui, les nouvelles technologies et de la communication font partie du quotidien. Et les élus que nous sommes, ne pouvons pas nous isoler de cela.

Le président de l’Assemblée a bien fait de mettre ces outils à la disposition de tous les députés, parce que cela va nous aider à pouvoir être plus performants, à pouvoir avoir l’information en temps réel, et à pouvoir agir rapidement. Aussi, on peut l’utiliser pour être plus proche de nos électeurs. Donc, c’est vraiment un outil intéressant à plus d’un titre.

Il y aussi la réduction en termes d’utilisation de papier. Avec les IPAD aujourd’hui, si on met les projets de loi à la disposition des députés pour être travaillés avant qu’ils ne soient finalisés et avant d’être imprimés, il y a un gain énorme en matière de ressources financières, parce que cela fera moins de dépense. On peut dire que 127 IPAD, ça coûte ; mais ça ne coûte pas par rapport à l’économie qu’on peut avoir en termes de documents qu’on allait imprimer.

Maintenant, il important aussi que chacun sache que dans ce domaine- là, il y a un minimum de risque. Il faut protéger les données, parce qu’elles peuvent être piratées. Il est donc important que chacun puisse tenir compte de cela.

Propos recueillis par Fulbert Paré

Lefaso.net

Portfolio

Messages

  • L’initiative est bonne mais la forme est contstable. J’aurai aimé qu’on amène ces nantis de la republique à se doter que de les doter au frais du contribuable ou à defaut subventionner une partie du coût des équipements. Ces appareils ne seront plus la propriété de l’assemblée il s’en dire qu’il faut renouveller l’opération à la prochaine legislature ce qui reviendrait à un autre gachis. Est on même sûr qu’avec une formation de 20 ans certains député seront à la page pour utiliser ces jouets ? Celui qui est rompu à l’outil informatique n’attend pas l’équipement mais s’auto équipe.

  • Ils touchent des salaires et des émoluments mirobolants, mais ils ne sont pas prêts à y prélever pour se payer ces appareils. C’est encore le contribuable qui est mis à contribution. Voilà un grand témoignage de patriotisme de nos chers députés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Ils touchent des salaires et des émoluments mirobolants, mais ils ne sont pas prêts à y prélever pour se payer ces appareils. C’est encore le contribuable qui est mis à contribution. Voilà un grand témoignage de patriotisme de nos chers députés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Pourquoi après toutes ces initiatives positives vous vous entêtez (CDP) à créer un garage pour vieux politiciens juste pour nous emmerder ?
    s’il vous plait laissez le sénat et améliorez les capacités des députés et ça nous suffit !!!

  • Honnetement ce sont des ordinateurs portables qu’il leur fallait. Plus economique et plus pratique. Les IPAD surtout Apple n’accepte pas n’importe quelle application. ca n’accepte que les produits Apple qui coutent chers.
    Dans tous les cas les deputes devaient se les procurer eux-memes. Pourquoi faut-il qu’on les leur offre ?

  • Mr SOUNGALO,faire à la hauteur et la dignité du député,c’est de lui permettre de voter à BULLETIN SECRET. Il poura ainsi dire OUI ou NON à une loi selon l’interèt du peuple à la hauteur et la dignité de sa personnalité et non voter par parti .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés