Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

jeudi 5 septembre 2013 à 22h05min

Pas de mort ni de blessé grave. Mais des traumatisés selon les témoignages. Un double braquage à main armée sur l’axe Ouaga-Boromo a transformé le mercredi 05 septembre matin en journée cauchemardesque pour des passagers. Partis de Ouagadougou, 23 passagers de la compagnie Rakieta ont perdu un peu plu de 4. 000.000 de F CFA à Tita.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

En attendant des rapports et témoignages plus complets, l’on sait que la double attaque qui a eu lieu à Tita a fait des victimes. Selon les dépositions faites à la gendarmerie de Boromo, la première attaque aurait eu lieu aux alentours de 9 heures. Avec 4. 138.500 de FCFA, des bijoux en or et en argent, des téléphones portables emportés rien qu’avec 23 personnes de la compagnie Rakieta, on peut dire que les braqueurs se sont remplis les poches.

D’autant plus que bien avant Rakieta, deux mini cars (Dina), des véhicules personnels et des motocyclistes sont tombés dans le piège des agresseurs. Après eux, d’autres personnes ont été agressées au cours d’une deuxième attaque.

Encore selon des témoignages, les agresseurs, estimés à plus de sept ont agi juste après le passage de la patrouille de la gendarmerie : « c’est des habitués des lieux, ils agissent toujours dans la zone indiquée » a laissé entendre un élément des forces de l’ordre et de sécurité. Des victimes de Rakieta ont d’ores et déjà fait leurs dépositions à la gendarmerie de Boromo. Et tout porte à croire que les pandores sont à la trousse des braqueurs.

Visiblement traumatisée, Roseline Tiendrébéogo que nous avons rencontrée dit être en partance pour Banfora pour payer la scolarité de son enfant. Peine perdue. Parce que ses 300.000 F CFA ont été retirés par les braqueurs : « j’avais trois cent mille francs CFA dans le sac.
Cette somme était destinée à la scolarité de mon fils. Malheureusement, ils ont tout emporté. Et un d’entre eux m’a battu avec son fusil. C’est seulement à la télé qu’on voyait des gens braqués en pleine journée
 » ajoute-t-elle.

Ousséni Bancé

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 5 septembre 2013 à 21:17
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Je propose que l’etat fasse escorte les cars par des gendarmes. C ;est une procedure a etudier. Faire de sorte que dans les cars, il y’ait deux gendarmes pour riposter en cas d’attaques

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 13:12, par legros
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Je pense qu’une compagnie du Burkina que je ne citerai pas, se fait escorter (embarque des hommes de tenue) par la sécurité de la frontière ivoirienne (ouangolo) à Bouaké. ces agents de sécurité demandent de passer un dernier appel et d’éteindre les portables jusqu’à’ à 5 km de l’arrivée. Nous sommes en 2000, l’ère du numérique je pense que nous ne devons pas voyager avec un certain montant. pour la dame, je la plains mais je lui dirai qu’elle pouvait émettre un chèque au profit de l’établissement ? ou a t-elle déjà remis un chèque sans provision (condamnable par la loi) ? Je sais aussi que dans certains pays de la sous région on peut payer les frais de scolarité par la téléphonie mobile, mais pourquoi celles du BF ne créent pas ce produit et nous bombardent de choses unitile ;

      Répondre à ce message

      • Le 6 septembre 2013 à 20:55, par observateur
        En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

        Bien dit airtel money existe ainsi que telmob en fait de même, juste pour information

        Répondre à ce message

      • Le 6 septembre 2013 à 21:00, par droit et devoir
        En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

        Trouve t-on normal qu’une compagnie transporte des gens menottés dans leur car avec les passagers honnêtes ?, même si ces gens sont accompagnés par les forces de l’ordre ? Combien de vies innocentes sont ainsi mises en danger ? Il faut aussi supprimer les arrêts dans les petites localités où les braqueurs profitent pour monter après avoir signaler à leurs complices la position du car. n’accusons pas sans preuves les forces de l’ordre ; demandons plutôt qu’on les arme plus pour faire face à ces braqueurs. Les braqueurs sont sans pitié et sont capables de tout, alors pourquoi on leur accorderait de la pitié ?
        Le devoir d’’un bon citoyen est de respecter le bien d’autrui et les braqueurs pensent que pour vivre ils ont le devoir de braquer les autres pour cela. Savent-ils seulement qu’ils ont des devoirs et des droits ?

        Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 15:53
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Que Dieu nous protège de ces gars là ! Une solution pour ceux qui voyagent : "utiliser wari qui est un système de transfert d’argent offert par les station Total et autres" ; c’est sûr et à destination vous récupérer votre argent.

      Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 18:09, par AM RAW
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Mon type transport prive et Etat ne riment pas ensemble, c’est plutot les Prives qui devront faires assiter leurs cars

      Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 21:29, par madjer
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    grace au senat qui aura assez de moyens vous ne serez plus braqué. Du courage

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 21:47, par emos
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    que "Dieu" nous éloigne de ces gens

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 21:51, par Leneutre
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Leneutre

    Bien curieux que cela se soit passé juste après la patrouille !Y aurait il une taupe parmi les forces de sécurité ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2013 à 22:07, par mella
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Dommage qu’ à l’ère du porte monnaie électronique, les gens continuent à voyager avec autant d’argent.

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 09:01, par Le Bougre
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Dommage pour les pauvres voyageurs ! Pr le porte monnaie électronique je pense que c’est une question de fiabilité du système des GAB ! Le plus souvent on a besoin d’aller faire les courses des la descente du car et qd vs allez au GAB ça ne marche pas (absence de réseau ou machine hors service) ! D’où cette préférence à avoir la liquidité sur soi ! C’est une difficulté qu’il faut travailler à lever si on veut que les gens aient confiance au système de monnaie électronique !

      Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 09:24, par Bénéwindé
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Bien dit mella, il ya longtemps on sensibilise les gens de ne plus voyager avec beaucoup d’argent sur eux mais le message ne passe pas. La dame des 300 000 pouvait mettre cet argent "dans son portable" et le retirer à son arrivée ou même le transferer directement à l’etablissement où fréquentent ses enfants. Ya les opérateurs de téléphonie mobile, les maisons de transfert d’argent et même les compagnies de transport qui font ça. Malheureusement les gens continuent de voyager avec la liquidité et soyez sûr, les braquages vont continuer, les forces de l’ordre n’y pourront rien ; car ne pouvant être partout à la fois.

      Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 10:12
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Quand on est à Ouaga ou Bobo, on pense que partout au Burkina Faso les gens possèdent le fameux porte monnaie électronique.
      Il faut prendre en compte les réalités du pays.

      Répondre à ce message

      • Le 6 septembre 2013 à 15:54, par Bénéwindé
        En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

        Mon ami de 10h12, je ne sais pas de quel village vous venez mais des compagnies comme Airtel et Telmob font le transfert d’argent via le portable et partout où ya le reseau on peut faire des transactions même s’il faut un point de vente pour faire les retraits. Sans compter la SONAPOST, les banques et les nombreuses maisons de transfert et de change. A ce que je sache la dame en question partait à Banfora avec ses 300 000 en poche, pardon dans son sac ? N’allez pas me dire que ces genres d’opérations ne sont pas possibles dans la 4è ou 5è ville du pays ?

        Continuer à circuler avec les fortes sommes, les braqueurs continuerons aussi leur job, selon la loi de l’offre et de la demande.

        Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 07:48, par Amadéo
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    toujours braquage mais jamais de solution que dieu nous protège de ces gens !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 07:54, par wade
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    La CRS et/ou la BAC seront plus utiles sur les voies qu’en ville. Au lieu de traquer les bandits de grand chemin ce sont les honnetes citoyens comme les étudiants et les manifestants qu’on est prompt à reprimer. La honte ! Pauvres burkinabés, croyez vous que les militaires radiés par Blaise vont vivre de quoi ? Comme Kossyam est Tuinasé, c’est chez nous qui vont gagner leur "Nasongo".

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 08:06
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    300 000F en liquidité dans son sac pour voyager. Ce sont des gens comme vous qui nourrissez les braqueurs. ils n’agissent pas au hasard. Ils ont les informations et tant que les gens vont continuer à se comporter comme au siècle dernier, les braqueurs seront toujours là. aujourd’hui on peut se faire un mandat, un transfert.... et aller se faire payer tranquillement n’importe quel point du monde

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 08:10, par ousmane savadogo
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    ke seigneur ns protege

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 08:18, par Hassan
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Bon courage , en tout cas a cette allure faudra laisser les films d’actions et vous plonger dans la réalité ....à force de soutenir les délinquants et toujours critiquer et abandonner vos forces de l’ordre vous pourrez vous défendre vous même ....nos sommes tous des pros de la sécurité ...regardez l’aisance avec laquelle on critique nos policiers et gendarmes qui risquent de tout abandonner...

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 09:09, par fissoni
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Franchement soyons serieux ..... comment peut on à l’heure actuelle ou on parle de tout temps de braquages , de vols à mains armées et autres , a l’heure actuelle ou il y a les WESTERN UNION ET AUTRES BANQUES on se permet de mettre 300.000 dans son sac... avec toute ma compation et le respect que je dois aux victimes permettez moi de dire que c’est vraiment bête de voyager avec autant d’argent liquide sur soi......alors qu’on peut mettre son argent dans une banque à OUAGA et aller faire le retrait dans presque toutes les villes du pays.non vraiment assez d’imagination.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 09:13, par Le patriote
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Bien fait pour cette femme, on ne l’a même pas bien tabassé. C’est ce genre de personne qui mette la vie de tous en danger. Voyager avec beaucoup d’argent est un grand risque qu’elle fait courir aux autres passagers. Je suis un peu dure avec elle mais elle le mérite. Les braqueurs observent probablement les gens depuis la gare. Soyez prudent ...

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 16:52, par kasaziri
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Mr le patriote, quand on n’est pauvres on se la boucle ;Avez vous déjà été victime de braquage ; Il ne sait à rien de rester à Ouagadougou et condamnés les autres qui voyagent. Demandez en veste qui voyageaient sans un sous et que les braqueurs ont frappés et défigures. En plus, L’état est garant de la sécurité de tous les citoyens.Toute personne doit pouvoir se déplacer librement sur tout le territoire.

      Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 09:37, par oeil
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Il y a bel et bien de la taupe parmi les forces de l’ordre , faut pas se leurrer ils en savent quelque chose dans ces attaques armées répètées sur le meme tronçon de la voie . Tout va se savoir un jour . La complicité des forces de sécurité notamment les pandores dans les braquages ne date pas d’aujourd’hui seulement mais existe depuis belle lurette .

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 10:20, par lolo
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Pauvre "oeil" si tu trouves qu’il y a de la taupe parmi les forces de l’ordre je te conseille d’aller te plaindre à la justice contre eux comme ca tu sera soulagé je crois bien ! qu’est ce que toi tu connais en matière de sécurité ? prochainement tu sera parmi les victime d’une telle action et tu aura ton compte comme cas tu pourra bien critiquer les forces de l’ordre.

      Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 10:30, par lolo
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      "Oeil" va te plaindre à la justice contre les forces de sécurité tu sera soulagé sinon tu fera parti des prochaines victimes.

      Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 15:02
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      monsieur oeil,faites beaucoup attention à vos paroles,soit plus conscient dan vo pensées !vou n’ètes pa 1 vrai intègre,si vou ète sur d vo parole,la justice est faite pour l peuple ! sa porte est donc ouverte 24h/24.

      Répondre à ce message

      • Le 7 septembre 2013 à 03:37, par OUSTAAZ
        En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

        Mes frèr vous parlez de quelle justice ? celle de LAGUI ADAMA et de la famille de BLAISE là ? c’est la justice des petits voleur d polets,d mouton,des étudiants:ils sont plein à la MACO. On arrète un braqueur et un coup de file le libère.

        Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 09:51
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    he !!!!!!!!! si des braqueurs sont arrêtés et si c’est prouver, exécutez-les !!
    alors il faut maintenir la peine capitale. l’effectivité de son application sera dissuasif pour les éventuels véléitaires ;
    certes y’aura des victimes innocentes, mais après un temps, les chargés des droits de l’homme pourraient faire retour !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 09:53
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    he !!!!!!!!! si des braqueurs sont arrêtés et si c’est prouver, exécutez-les !!
    alors il faut maintenir la peine capitale. l’effectivité de son application sera dissuasif pour les éventuels véléitaires ;
    certes y’aura des victimes innocentes, mais après un temps, les chargés des droits de l’homme pourraient faire retour !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 09:56, par TOKSSIDA N°1
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Mais mme pourquoi ne ne pas faire western union ou post eclair pour aller chercher à votre arrivée quel qu’en soit le lieu ?Je crois que prochainement vaut mieux vous passiez par l’un de ces deux servives.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 10:30, par koosyam soaba
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    on paye les taxes pour rien. et dire que les policiers on recu des indemnité de 141900f !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 10:36, par GAMES
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Moi je propose qu’on arrête de communiquer le montant des sommes emportées.C’est inimaginable et cela encourage d’autre braquages

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 10:40, par LUMIERE
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Voyageur quant tu as plus de 50 000f dépose les au guichet envoie d’argent, et vous pouvez récupérer à l’arrivé je pense que cela est possible ?
    Je veux la réponse d’une compagnie pour éclairer tout le FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 12:16, par l’indigné
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Le problème des braqueurs est a prendre au sérieux par le gouvernement car la population est fatiguée d’entendre chaque foi les mêmes histoires. Le ministre de la sécurité doit démissionné s’il n’est pas capable d’endigue le phénomène. on n’a pas besoin d’en parler le ver est dans le fruit, les braqueurs se trouvent dans les corps habillés si non aucun civil ne peut exécuter ces opérations.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 12:49
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Je voudrais dire bcp de courage aux passagers victime de ce malheureux braquage.Si la gendarmerie est au courant qu’il ya des agressions de ce type, pourquoi ne pas aviser les autoritees afin de faire construire une gendarmerie ou un poste de police sur l’axe en question.Et puis, pourquoi effectuer un voyage avec autant d’argent sur soi, en ce 21eme siecle, n’etes vs pas informe des nlles tecnologies existantes.Bref c’est tt ça l’Afrique !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 13:16, par Yassou mamadou
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Les braquages ne peuvent pas finir si toute fois les complices sont toujours dans les cars avec leurs portables. Il faut tout simplement que les compagnies louent les escortes tout en prenant soins de faire éteindre tous les portables pendant le trajets et que les chauffeurs évitent les arrêts pour des passagers qui veulent toujours se soulager. Parmi eux les complices sont présents. Que les chauffeurs ne s’arrêtent que dans les agglomérations. il faut aussi que les passagers cessent de transporter la liquidité tout comme Western Union et Télima n’existaient pas .

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 13:26, par cheicklamenca
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    on braque on rebraque on braque au même endroit en pleine journée chaque fois le même scénario, quand meme les gars c’est facile de nous presenter en conference de presse les petits voleurs que vous attraprer, mais frenchement vous me faites douter

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 13:57, par Kouka
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Ma chérie ! comment tu peux mettre 300000f dans un sac ! Il y a telima, ect...

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 14:00
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Pour bien combattre les braquages il faut promouvoir les transferts d’argent en baissant les coûts de transfert.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 14:16
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Pour lutter contre les braquages, il faut doter les véhicules d’une puce permettant de les localiser et d’un bouton rouge facile à actionner et permettant au conducteur d’alerter les forces de l’ordre au moindre soupçon dans les brigades et les équipes mobiles. Il faut vraiment développer une intelligence dans le domaine et mettre en place une émulation au sein des forces de sécurité pour les génies créateurs. Nous savons tous que la plupart des technologies utilisées dans les sociétés viennent de l’armée. Les transferts d’argent sont une solution, mais il faut savoir que ces mecs sont très vicieux et s’en prennent violemment à ceux qui n’ont rien d’important sur eux.

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 14:55, par le sauveur
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Je crois que la compagnie Rakieta doit arreter de fonctionner. Si ce sont pas des innocents qu’elle écrase à Sabou (12 victimes sur place), ce sont les biens de passagers qui se volatilisent en quelques secondes. Cette société est irresponsable, elle est même complice dans ces actes d’agression. Pourquoi pas les autres compagnie ? C’est elle en moins de deux (2) mois rend la vie impossible aux passagers.
      Etat irresponsable, voilà des question sur lesquelles vous devriez vous pencher au lieu de parler du Senat.
      Passagers si vous ne voulez pas à la cuisine de RAKIETA i-e laisser de orphelins derrière vous ou ne pas pouvoir payer la scolarité de vos enfants, ARRETER D’UTILISER CETTE COMPAGNIE POUR VOYAGER
      LES TETUS VERRONS, c’est une malédiction mais c’est une vérité.

      Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 15:47, par Amoureux du web utile
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Il est temps de faire adopter par les compagnies de bus de module GIS/ ou simple SIM que l’on peut bien monter et cacher sur les bus et faire suivre les données par la gendarmerie ... il y’a la 2G ou la 3G sur cette axe au moins ...Ce plus utile pr les gendarmes de savoir que tout arret d’un certain delai necessite une intervention que de les laisser faire des aller retour ...

      Répondre à ce message

    • Le 6 septembre 2013 à 15:52, par WHISKY
      En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

      Mon frère dans 99% des cas de braquages certains chauffeurs sont meme complices des braqueurs

      Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 15:40, par SIRIMA DRAMANE
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    l’insécurité totale dans la commune de niangoloko. Attaque a mains armées successive dans les secteurs 2 et 3 l’une aux environs 20 heures dans une cave et l’autre aux environs de 21 heures dans une boutique et a ce niveau le boutiquier a été abattu par balle.nous interpellons les forces de l’ordre a effectuer des patrouilles regulieres sinon la vie des population est en danger surtout dans une localité proche de la cote d’ ivoire.Nous deplorons le depart de DAO DRISSA l’agent de police qui semblerait etre lus efficace dans son metier.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 16:34, par Kit laba
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Je cite :
    « c’est des habitués des lieux, ils agissent toujours dans la zone indiquée » a laissé entendre un élément des forces de l’ordre et de sécurité.
    NO COMMENT.
    Ces forces de sécurité connaissent bien la zone DU CRIME, mais le CRIME continue de se passer.
    NON ASSISTANCE EN PERSONNES EN DANGER ! ILS FAUT CHASSER CETTE RACAILLE QUI NE FAIT PAS SON TRAVAIL MAIS QUI TOUCHENT LEURS SALAIRES. Y EN A MARRE....

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 16:40, par Drabo
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Ne vous inquiéter pas, le SENAT une fois mise en place va vous rembourser vos sommes perdues dans ce braquage. Priez que vous soyez en vie ! amen.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 17:52, par le pandoreau
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    D’ici là on va nous présenter ces braqueurs à la télé et dans les journaux. C’est certain......bon courage à nos forces de gendarmerie.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 18:03
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    pourqoi voyage avec de largent , cè une procavation combien de fois la securite di me pa voyage de lespece .avec votre carte ou tn carne arive tu retire .ya le western union qi è la.si ya dè radar ou lè camera de surveilance sur lè voi et lè 6m on pe echape a ca ils seront retrouve cè mafieu rapidema

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 18:09
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    pourqoi voyage avec de largent , cè une procavation combien de fois la securite di me pa voyage de lespece .avec votre carte ou tn carne arive tu retire .ya le western union qi è la.si ya dè radar ou lè camera de surveilance sur lè voi et lè 6m on pe echape a ca ils seront retrouve cè mafieu rapidema.il fo qe la securite è dè voiture de patrouille ajoute .lè 4foi4 ca vien apres pr le renfort.ya specialema dè voiture pr frape .la police municipal na pa de voiture .

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 18:20
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    IL YA BEAUCOUP DE SERVICE DE TRANSFERT D’ARGENT DANS LES REGIONS. LA DAME POUVAIT ENVOYER EN SN NOM ET VENIR RECUPERER A BANFORA. ELL ALLAIT PAYER SEULEMENT 60000 FCFA

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 18:43, par nabila dit faya
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    mn cher ta proposition de 2 GENDARMES ds chaque car ne tient pas ! ils ne meurt pas ses hommes ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 19:18, par KWS
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Pauvre passagers ;certe il nous manqué des policiers et des gendarmes car l’effectif reduit mais nous avons des Militaires qui passent leurs temps a jouer a la bellote et au damier,ils bouffe l’argent du contribuable certe sans gene si on les envoyais escorter les cars s’allais les permettre de se remuer les pouces et mettre en pratique ce qu’ils ont appris,au lieux d’aller a la retraite sans tirer ou ramper après le GIFA à Bobo et Même George Namoieau puisqu’ils se font appéller Commando.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 19:20, par KWS
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Pauvre passagers ;certe il nous manqué des policiers et des gendarmes car l’effectif reduit mais nous avons des Militaires qui passent leurs temps a jouer a la bellote et au damier,ils bouffe l’argent du contribuable certe sans gene si on les envoyais escorter les cars s’allais les permettre de se remuer les pouces et mettre en pratique ce qu’ils ont appris,au lieux d’aller a la retraite sans tirer ou ramper après le GIFA à Bobo et Même George Namoieau puisqu’ils se font appéller Commando.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2013 à 20:21, par Kyemther
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Bonjour à Tous,

    Quelqu’un peut-il m’éclairer sur le fait que malgré la disponibilité de services de transfert de fonds securisé comme Western Union, TELIMAN, Airtel Money et enfin les banques, une dame peut emporter avec elle la scolarité de son enfant de 300 000fcfa dans son sac a main pour aller à Banfora(+ de 400km)

    Il lui suiffisait de déposer la scolarité à Airtel Money a Ouaga et payer une majoration de 1,00% soit 3000fcfa et la recupérer a Banfora sains et sauf. Soit beaucoup de ceux qui emportent encore de grosses sommes, ne connaissent pas les avantages des services de transfert ou soit ils veulent économiser les 1%. Voyez vous qu’est ce que 3000fcfa par rapport à 300000fcfa ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 03:13, par OUSTAAZ
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Pas besoin d’escorter les cars. On a sensibilisé les gens pour qu’ils ne voyagent pas avec des sommes importantes(maxi 30.000 et le reste envoyé electroniquement).les bank sont là pour ça madame.ils pouvaient te tuer si tu n’optempérais pas. HAAAAA !

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 07:41, par YO
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    J’ai plutôt de la compassion pour dame Tiendrébeogo, délestée de ses 300000 frs. Je pense qu’on ne doit pas trop l’accabler pcq tout ce qui se dit ou se fait avec les NTIC, bien souvent ça ne descend pas du goudron et ça ne sort pas des écrans de télé.

    On est parfois pris par le quotidien pour réunir ses 300000 frs qu’on n’a pas le temps de chercher à comprendre et s’inserer dans ces réseaux électroniques de circulation d’argent.

    Insistons pour que l’information circule mieux y compris en dehors des foires et spots publicitaires. Des services publics peuvent s’impliquer et les système de paiement doivent se moderniser. Il y a, par exemple, des établissemens qui exigent toujours du cash pour les frais d’inscription et même les chèques sont refusés.

    Reprenez votre souffle Mme, et bon courage.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 09:27, par Badisak
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Les braqueurs ont vraiment la peau dure. Je pense qu’à cette allure, il vaudrait mieux sensibiliser suffisamment les gens à l’utilisation des moyens de transfert électronique. comme ça on voyage léger avec juste le minimum pour les besoins en cours de route. Avec les corps habillés radiés suite à la crise de 2011, il est clair que certains d’entre eux iraient grossir le rang des braqueurs dans la mesure où ils ne connaissent que le métier des armes et surtout que la morale, la dignité et l’intégrité ne semblent plus être les valeurs les mieux enseignées dans le Burkina Faso sous le régime actuel.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2013 à 21:57, par gbene
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    Dans la plupart de ces types de braquages, je conviens avec certains intervenants qu’ il existe des COMPLICES et dans le car et parmi nos FORCES DE L’ORDRE, CE QUI FACILITE LE TRAVAIL DE CES MALFRATS/ donc commencons par assainir ces forces en premier

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre 2013 à 07:31, par hayere
    En réponse à : Axe Ouagadougou-Boromo : Double braquage à Tita

    bonjour
    si on veux en finir avec ces coupeurs de route il faut que les gendarmes armés
    montent en civil dans un car en nombre et stimuler un voyage disons faire que
    des vas at vient.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés