Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

lundi 12 août 2013 à 21h45min

Depuis le mardi 6 août 2013, les souscriptions pour le tirage au sort des parcelles du Relais Cité de Saponé, situé à 25 kilomètres de Ouagadougou, ont été ouvertes. Au total 1900 parcelles seront dégagées et attribuées aux bénéficiaires. Au cours d’une conférence de presse, animée le samedi 10 août 2013, le directeur général de l’Urbanisme et des travaux fonciers du Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, Léon Paul Toé, a indiqué que ceux qui seront tirés au sort disposeront de cinq (5) ans pour mettre en valeur leurs terrains.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

Ceux qui ambitionnent d’avoir un toit dans le Relais Cité de Saponé disposent encore de trois (3) jours, car s’achevant le 15 août 2013, pour souscrire à la loterie qui leur permettra de prendre part au tirage au sort. Six mille (6000) tickets sont mis en vente à 5000 francs CFA l’unité.

Le tirage est prévu pour le 18 août à la Maison du Peuple. Selon les textes de l’opération, ceux qui seront tirés au sort devront verser au plus tard le 22 août, la somme de 450 000 FCFA qui représente les 25% du prix de la parcelle.

« La parcelle à Saponé coûtera 5 500 francs CFA le mètre carré. La moyenne est de 363 mètres carré. Si on fait les calculs, chaque lauréat devra payer environ 1 980 000 francs CFA », a indiqué M. Toé. En plus de cette somme, ils devront payer les taxes de jouissance qui s’élèvent à 300 FCFA le mètre carré à Saponé. « Le total fait un peu plus de 2 millions de nos francs », a précisé le directeur général de l’Urbanisme et des travaux fonciers. Pour le restant du prix des terrains, soit les 75 %, les bénéficiaires devront s’acquitter de cet argent au plus tard en fin février 2014.

Lancée le 6 août dernier, l’opération a reçu un grand engouement auprès de la population. « Nous avons même été surpris par l’engouement que l’opération a eu car on se demandait si les gens accepteraient d’acheter des parcelles à Saponé », a indiqué Léon Paul Toé. Cet intérêt a dû contraindre les initiateurs à augmenter le nombre des guichets afin de réduire le temps d’attente des personnes qui désiraient souscrire. A la date du 10 août 2013, le nombre des souscrits était de 3 904 personnes. Ce qui cesse de convaincre le Directeur général de l’Urbanisme et des travaux fonciers que les tickets seront épuisés avant le délai.

Conduite par le Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme sur la demande de la Mairie de Saponé, la réalisation du Relais Cité répond, selon le DG à la vision du gouvernement de maîtriser l’extension démesurée de Ouagadougou et de résoudre les problèmes liées aux opérations d’attribution des parcelles. Saponé est la 6e opération après celles de Zagtouli, Kamboinsé, Saaba, Bassinko et le Secteur 19.

Les lauréats des parcelles de Saponé disposent de cinq (5) ans pour mettre en valeur leurs terrains au risque de les voir retirés. Pour l’instant, les organisateurs s’attellent à la collecte des candidatures et à la préparation de la loterie qui aura lieu le 18 août 2013.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 août 2013 à 15:37
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    Donc vous ne pensez même pas soulager les citoyen en augmentant le nombre de tickets ? Le nombre de 6000 est déjà atteint grâce la magouille des guichetières et de la police. Donc au Faso , quand on a pas quelqu’un au guichet ou un policier , tu ne peux pas tenter ta chance ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2013 à 15:38
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    Donc vous ne pensez même pas soulager les citoyen en augmentant le nombre de tickets ? Le nombre de 6000 est déjà atteint grâce la magouille des guichetières et de la police. Donc au Faso , quand on a pas quelqu’un au guichet ou un policier , tu ne peux pas tenter ta chance ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2013 à 15:39
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    il parait que l’opération a été suspendu car les populations de Saponé n’y adhère pas.
    Est ce vrai ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2013 à 15:40, par Alice
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    il reste donc des parcelles ? Pourquoi alors nous n’arrivons pas à nous inscrire ? Cela fait plusieurs jours que nous nous allignons sans succès. Ca sent le deal. Revoyez votre organisation pour nous permettre de nous inscrire avant la date buttoir, sinon vous ferez des mécontents

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2013 à 15:41, par Pagoom Ziiri
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    Cette operation est une arnaque. De sources sûr, il ya eu bcp de soucription parallele dans les bureaux du Ministère de l’habitat. Comment vous pouvez flouer les gens de cette manière. Les honnete citoyens ont braver la pluie et laisser leuir travail pour dormer devant les guichets du stade dans l’espoir de pouvoir souscrire. il n’y ont vu que du feu. Les pauvres agents que vous avez envoyez au stade avaient des quotas a ne pas dépasser a savoir 25 tickets par rang. Et tout les reste, vous les garder par devers vous dans les bureau pour sourcrire avec vos accointances. Conséquence : vous avez réussis a créeer plus de frustrés au sein des ouagavillois qui vont vous tomber dessus un matin. Un conseil : ANNULER PUREMENT ET SIMPLEMENT CETTE MASCARADE DE SOUSCRIPTION TROMPE L’OEUIIL ET REPRENEZ L’OPERATION DANS DES CONDITIONS DE TRANSPARENCES AVEC SUPERVISION D’HUISSIER. AUTREMENT VOUS L’AUREZ CHERCHEZ. C’est pas une menace. C’est une promesse !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2013 à 15:51, par Emilas
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    C’est très bien de lotir mais il faudrait aussi penser à éclairer les grands axes routiers en l’occurence la route qui assure la désserte de l’hopital Blaise Compaoré en partant du feu tricolore de du palace Hotel à Ouaga 2000.
    Il ya au moins un accès mortel sur cette voie tous les 48heures sans compter les agressions des délinquants à l’arme blanche.

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2013 à 15:52
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    Il parait que l’opération a été suspendue car les populations de Saponé n’y adhèrent pas.
    Est ce vrai ? Merci de me répondre car je cherche à déposer mon dossier.

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2013 à 16:07, par fasobiga
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    La politique est bonne mais c’est la façon de s’enregistrer qui ne l’est pas : pourquoi ne pas ouvrir plusieurs guichets ? Et même une inscription en ligne devrait être possible. C’est dommage mais moi je ne peux pas m’inscrire dans ces conditions. Bonne chance aux candidats concernés.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 10:43, par SOCRATES
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    il semble que l’article présente quelques erreurs. Le delais de paiement des 25% est de un mois et non 4 jours comme indiqué dans l’article.
    De toute évidence, la plupart des burkinabés auront des soucis à respecter ce delais pour le solde du prix du terrain. Les autorités devraient repousser ce delais. Aussi, j’ai lu dans la presse que la souscription est close, cette situation laisse des centaines de personnes sur le carreau.
    Le titre de l’article aussi n’est pas exact, la cité ne sera pas prete dans 5 ans mais les beneficiaires ont 5 ans pour mettre leur terrain en valeur.

    Répondre à ce message

    • Le 13 août 2013 à 11:03, par Le buffle bleu
      En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

      En plus des pressentiments que le ministère de l’habitat a sa propre liste, les souscriptions se font dans un flou artistique ; au niveau des 2 guichets de ouaga on constate une pagaille indescriptible. N’en parlons surtout pas de Saponé où les agents du ministère sont venus par exemple le samedi à 11h au lieu de 8h et ils ont refermé à 12h35 après avoir inscrit 8 personnes choisies par madame le préfet de Saponé. face à la grogne des gens, c’est madame le préfet même qui a dû bloquer la porte d’entrée afin de permettre qu’on inscrive ses 8 protégés. aucun critère transparent n’est établit pour réceptionner les dossiers, chaque jour une nouvelle règle si bien qu’on en est arrivé a la proposition des tickets, là aussi bonjour les spéculations, des enfants de saponé se sont organisés pour dormir sur le site pour vendre leur place ou leur ticket à 5000fcfa. Ceux qui ont des relations essaient de se faire inscrire auprès d’un certain Benao et je ne sais pas s’il est du ministère ou de la lonab. TOUT SIMPLEMENT C’EST OPERATION EST UN GRAND ECHEC. TROP DE DEALERS AUTOUR

      Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 11:14, par Le buffle bleu
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    En plus des pressentiments que le ministère de l’habitat a sa propre liste, les souscriptions se font dans un flou artistique ; au niveau des 2 guichets de ouaga on constate une pagaille indescriptible. N’en parlons surtout pas de Saponé où les agents du ministère sont venus par exemple le samedi à 11h au lieu de 8h et ils ont refermé à 12h35 après avoir inscrit 8 personnes choisies par madame le préfet de Saponé. face à la grogne des gens, c’est madame le préfet même qui a dû bloquer la porte d’entrée afin de permettre qu’on inscrive ses 8 protégés. aucun critère transparent n’est établit pour réceptionner les dossiers, chaque jour une nouvelle règle si bien qu’on en est arrivé a la proposition des tickets, là aussi bonjour les spéculations, des enfants de saponé se sont organisés pour dormir sur le site pour vendre leur place ou leur ticket à 5000fcfa. Ceux qui ont des relations essaient de se faire inscrire auprès d’un certain Benao et je ne sais pas s’il est du ministère ou de la lonab. TOUT SIMPLEMENT C’EST OPERATION EST UN GRAND ECHEC. TROP DE DEALERS AUTOUR

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 13:01, par Le comptable
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    Il y a quelque chose de bizarre, pas très net dans cette opération. On nous annonce aujourd’hui que l’opération a été un si grand succès que déjà hier 12/08/2013, tous les Tickets étaient vendus.

    Faisons un rapide calcul.
    - Durée de l’opération, du 06 aout au 12 aout, soit 6 jours.
    - Guichets : Stade 4 Aout, Stade municipal, mairie de Saponé, soit 3 guichets.
    - Supposons que chaque guichet ouvre durant 10h, de 8h00 à 18h00 ;
    - Supposons que l’enregistrement d’une personne dure 4mn ;
    - >Nbre de personne enregistrés en 1 heure par guichet : 60mn/4 = 15 personnes
    - >Nbre de personne enregistrés en 1 journée par guichet : 15 x 10 = 150 personnes
    - >Nbre de personne enregistrés durant toute l’opération, pour les 3 guichets : 150 x 6 jours x 3 guichets = 2700 personnes.

    Questions : Comment, dans les meilleures hypothèses ont-ils pu écouler 6000 tickets alors que techniquement ils ne pouvaient en vendre que 2700 ?

    Il y a quelque chose qui cloche. A mon avis, ce n’est pas très net.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 13:03, par jeuni
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    in fine je ne comprends plus rien. je me disais plutot que les 450 000 representaient une part des frais de viabilisation du domaine et non le quart du prix du terrain. il serait judicieux de mettre toute l’information relative à cette operation à la disposition des participants afin d’eviter que des gens ne s’inscrivent inutilement car impossible pour eux de supporter le cout reel à la fin. merci

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 13:18, par bingo
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    L’operation dans son esprit est très bien. Mais je me pose la question a savoir au vu du montant que doit verser chaque bénéficiaire dans un délai raisonablema très court, si ns sommes tous au FASO ? quant on sait que ceux qui sont ds le besoin, ce sont ceux qui se debrouillent ds ce Faso, qui n’ont rien.
    N’est ce donc pas une occasion pr encore faire profiter les richards "légalement" ?
    Imaginez un travailleur qui, pour un prêt de 1 million en banque met plus de 4 ans pr rembourser, peut il souscrire vu vos delais ? N’a t-il pas droit a une parcelle au Faso ? où se trouve donc l’ETAT( au regard du nivo de vie des populations et des salaires versés aux travailleurs) ds cette affaire ? elle qui a pour role de permettre à chaque citoyen d’avoir un logement

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 13:19, par jeuni
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    in fine je ne comprends plus rien. je me disais plutot que les 450 000 representaient une part des frais de viabilisation du domaine et non le quart du prix du terrain. il serait judicieux de mettre toute l’information relative à cette operation à la disposition des participants afin d’eviter que des gens ne s’inscrivent inutilement car impossible pour eux de supporter le cout reel à la fin. merci

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 14:09, par Ghis !!!!!!
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    Voila un fait qui vient encore rendre flou le paysage des hommes conscients ,vous voyez ! on touche encore à votre intégrité et vous vous voilez la face ! soyez vigilant sur toutes actions menées ,on passe toujours d’un cas général pour s’enrichir dans le fond particulier -Consciences -Ce sont les mêmes qui vont s’encaparer du gros gateaux de la superficie et les gens qui ont bravé l’environnement sortent perdant. Le FASO rime avec celui qui soufre moins gagne plus.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2013 à 14:14, par THOT
    En réponse à : Saponé : le Relais Cité devra être prêt au bout de 5 ans

    Bonjour le Monsieur Ministre. Je vous conseille d’augmenter le nombre des tickets pour que chacun tente sa chance et vous allez voire que la colère que nous ressentons face à cette mascarade va s’amenuiser. Je vous en conjure barrer la route à ses fossoyeurs en augmentant le nombre de tickets pour attenuer la souffrance de tous ceux qui étaient interessaient par cette opération et qui ont vu que cette horde de MAGOUILLEURS qui avaient pour but de voire certains fils du Faso se facher contre votre Département. Que chacun tente sa chance de façon équitable ainsi la justice sociale serait le chantre de vous, Ministre que nous aimons tant !. Merci. A bon entendeur salut !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés