Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

dimanche 28 juillet 2013 à 22h46min

Le Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme a organisé, ce vendredi 26 juillet 2013, une cérémonie de tirage au sort des présélectionnés pour le projet 1500 logements sociaux de Bassinko. Pour cette phase, ce sont 595 bénéficiaires qui recevront leurs logements, les autres seront servis progressivement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

Cathérine Kabré, la trentaine bien sonnée, descend les marches de la Maison du Peuple. Toute souriante, l’un des plus grands soucis des habitants de Ouagadougou (comme elle) vient de trouver une solution.

Elle est lauréate d’un logement à Bassinko. Tout comme elle, ce sont 1500 autres souscripteurs qui vont bénéficier de ces logements. Sur 2000 présélectionnés, les tirés au sort auront des logements dans la cité de Bassinko à la sortie Nord de Ouagadougou.

« Sur les 700 inscrits au départ, 2000 satisfont aux critères. Le tirage au sort concernera alors ces 2000 présélectionnés », a indiqué Yacouba Barry, Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme. Pour le premier tirage, c’est un premier groupe de souscripteurs qui vont bénéficier des logements. « La première tranche du projet concerne la construction de 974 unités de logements.

Au stade de l’exécution du projet, 595 logements sociaux et 144 économiques ont été construits », a précisé le Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, pour qui Bassinko sera une zone bien construite dans un bref délai. « Bassinko est une belle cité de logements sociaux et économiques, entièrement construite dans un cadre viabilisé et assaini qui sera ainsi habitée par des salariés du public et du privé », a-t-il ajouté.

Des critères pour la présélection

Les critères retenus par le comité interministériel pour choisir les bénéficiaires des logements de Bassinko vont du revenu mensuel qui doit être inférieur ou égal à cinq fois le SMIG (environ 165 000 francs CFA) au nombre d’années restant pour le départ à la retraite en passant par la taille du ménage et le statut matrimonial.

Etre tiré au sort est un motif de satisfaction chez les souscripteurs. C’est le cas de Cathérine Kabré, lauréate d’un logement de type F3 jumelé. « C’est une satisfaction totale. Du moment où on sait qu’on aura un chez-soi, c’est une inquiétude qui est levée », a-t-elle indiqué.

Toutes les modalités de paiement de ces logements n’avaient pas encore été portées à la connaissance des bénéficiaires. Mais selon le directeur de la Banque de l’Habitat, le paiement pourrait s’étendre sur tout au plus 20 ans.

Promouvoir le logement décent pour tous

Les 1500 logements de Bassinko entrent dans le cadre du projet de 10 000 logements sociaux initié et lancé en 2007 par le gouvernement. Pour Yacouba Barry, plusieurs maisons ont déjà été construites dans les villes de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Fada, Koudougou, Ouahigouya, Kaya, Dori, Ziniaré, Gaoua, Dédougou, Banfora. Ce projet, de l’avais du Ministre, vise à promouvoir l’accès à un logement décent pour tous. « Disposer d’un logement décent est un droit fondamental de la personne humaine, alors que l’accès au logement et les conditions dans lesquelles un logement est occupé jouent un rôle important dans le statut social du ménage et constituent un aspect essentiel du bien-être de ses membres », a-t-il indiqué.

Sur les 2000 souscripteurs retenus par le Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, 1500 seront satisfaits à l’issue du tirage. Mais Yacouba Barry a tenu à rassurer les souscripteurs malheureux : « Ceux qui n’auront pas la chance d’être tirés aujourd’hui le seront probablement dans les mois prochains. D’ici à la fin de l’année en cours, mon département attend la livraison de 500 unités de logements sociaux par les promoteurs immobiliers privés sur le même site aménagé de Bassinko et ce dans le cadre du partenariat public-privé ».

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 juillet 2013 à 20:20
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    je pose la question : qu’est devenu le cas des inscrits de 2008 ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet 2013 à 20:29
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    Quelle est cette histoire de nombre d’inscrits (700) qui est inférieur au nombre de présélectionnés (2000) ? Quelle salade !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet 2013 à 21:18, par AIDEZ-MOI ( Mme KONFE)
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    je suis en province et je veux souscrire à cette opération de logement sociaux à BOBO .quelle est la procedure à suivre ???? AIDEZ-MOI SVP !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2013 à 07:11, par LE CRITIQUE20
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    C’est vraiment de la com que le Directeur de Communication fait avec son politicien de BARRY. dans le fond, certaines zones d’ombres existent. Seulement 2000 sur les 7000 inscrits remplissent les critères definies par la haute et intelligible commission interministérielle. 5000 autres sont d’office éliminés. Si toutefois, il ya des logements d’ici fin decembre, le ministre reviendra fouiller dans cette liste ou s’il va faire lancer une autre campagne de souscription ?
    D’ailleurs on doit sanctionner ceux qui sont charger de gérer le projet comment un projet qui a commencé en 2012, avec l’attribution des marchés a plusieurs entreprises, on en est seulement à 595 logements finis ? les autres finiront en 2014. C’est pitoyable.
    Si un heureux bénficiaire ne remplis pas les conditions de la banque de l’habitat on lui retire le logement c’est ce que j’ai compris.
    Nous qui avions souscris en 2008, il faut qu’on forme un collectif pour faire entendre notre cause

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2013 à 07:30, par kebor
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    songer aussi a faire les lotissements mr le ministre car ya des gens qui ont été brimé par des maires irresponsable et inconscients, préner ttes les dispositions prl’avenir

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2013 à 07:54
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    Où peut-on consulter cette liste des préselectionnés ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2013 à 13:55, par l’ami du peuple
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    C’est de la mafia. Inscrits 700 préselectionnés 2000 ; d’ou viennent les 1300 personnes, des extraterrestres ?
    je connais quelques personnes qui remplissent ces critères qui n’ont pu être préselectionnées ? n’ont-ils pas déposer un caillou sur leur dossier et le vent a emporté. Ou bien, fallait-il forcément ouvrir un compte à la banque de l’Habitat sans savoir si on sera retenu ou pas, pour quelqu’un connait toutes les difficultés qui entourent la fermeture de compte. facile d’entrer mais difficile de sortir.
    Informez clairement les critères avec honnêteté

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2013 à 14:25, par China
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    Ainsi les célibataires n’ont pas droit à des logements, n’importe quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2013 à 14:40, par Assalfo
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    Ce qui pourrait intéresser le lecteur c est de savoir le lieu d affichage de la liste des heureux gagnants ou bien au mieux vous publiez cette liste dans votre journal

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2013 à 16:48, par CDSK
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    où peut-on consulter la liste des heureux gagnants de ces logements sociaux de bassinko ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 juillet 2013 à 09:25
    En réponse à : Logements sociaux : Bassinko fait ses premiers heureux

    ceux qui auront les f3 jumelés regretteront. le jour que chacun aura envie de modifier sa maison on verra comment il convaincra son co-locataire. une mauvaise conception de la part des techniciens de l’Etat. Il est preferable d’avoir sa parcelle et y faire une entré couché que d’avoir une telle merde. que les beneficiaires aillent voir les maisons avant de s’y engager sinon ils n’auront que leur yeux pour pleurer. je vous informe que le second lot non attribué est dans un bafond anciennement rizicole.Sans caniveaux de grand diametre et d’une certaine profondeur n’osez pas les accepter sinon vous rejoindrez vos maisons par pirogue ou vous dormerez dehors. n’importe quoi ! cmt vs pouvez deguerpir les gens des zone inondables après le 1er septembre de 2009 et se permettre de faire des logements sociaux dans des aires pareils. je souhaite que les journalistes fassent un reportage pendant ou juste après une bonne pluie pour avertir le peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés