SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

lundi 1er avril 2013 à 22h36min

Pas de contact, pas de communication directe entre acteurs au sujet de la grève de la faim à la Filature du sahel (FILSAH). Après 11 jours de grève, Seydou Ouédraogo et son Directeur général ne communiquent que par voie de presse. Disons que le gréviste ne croit pas à la main tendue de son directeur, Abdoulaye Nabolé, à travers Lefaso.net et d’autres médias. Sa réaction suite à l’intervention de ce dernier, le meeting des travailleurs de la FILSAH à la bourse du travail prévu le lundi 1er Avril 2013, la suite a donner aux évènements, dans ces lignes qui suivent.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
                                            SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

Lefaso.net : Avez-vous pris connaissance de l’invite de votre DG, Abdoulaye Nabolé à surseoir à votre grève de la faim ?

Seydou Ouédraogo : Oui. J’ai lu sa réaction sur Lefaso.net et sur d’autres médias

Lafaso.net : Quelle est votre position après son intervention ?

Seydou Ouédraogo : Je maintiens ma grève de la faim. Pour avoir été un collaborateur de mon DG, je sais qu’il tient difficilement ses promesses. Donc j’attends de le voir, de discuter avec lui avant de revoir ma position.

Lefasonet : Qu’attendez-vous du gouvernement burkinabè ?

Seydou Ouédraogo : En réalité on ne demande pas un traitement privilégié de la part du gouvernement. Nous on veut seulement qu’une équipe d’experts viennent constater l’applicabilité du traité sur la convention collective applicable aux travailleurs des industries textiles du Burkina Faso.

Lefaso.net : Revenons à l’intervention de votre directeur. Selon lui, à part des crises internes propres à toutes les entreprises, la FILSAH se porterait bien. Êtes-vous d’avis avec lui ?

Seydou Ouédraogo : Il peut le dire. Mais vous savez, la gendarmerie et la compagnie républicaine de sécurité ont séjourné pendant 45 jours à la FILSAH courant 2011. Et depuis, des menaces sont légions à l’encontre du DG. Par voie d’un huissier de justice, mon directeur avait même annulé mon congé à cause des risques de débordement. De toute façon, la suite des évènements prouvera si oui ou non la FILSAH a des problèmes

Lefaso.net : Est-ce vrai aussi que malgré votre grève de la faim vous occupez toujours votre poste ?

Seydou Ouédraogo : Depuis longtemps je n’avais pas de poste à la FILSAH. Mon travail consistait à venir rester seul dans une salle avec une machine, sans rien faire. Ce n’est que le 02 mars 2013 qu’on m’a chargé de conduire deux autres machines. Et cette fois, on me demande seulement d’appuyer et de tourner. En réalité je suis improductif parce que mon travail n’influence pas sur la production de la FILSAH.

Vous ne trouvez pas paradoxal qu’une entreprise garde et paie un travailleur qui ne produit pas ?

Seydou Ouédraogo : Le système de la FILSAH c’est de me tuer à petit feu. M’amener à partir de moi-même pour ne pas répondre après. Et c’est entre autres ce pourquoi je me bats.

Lefaso.net : Concernant votre poids. Le DG a laissé entendre qu’au lieu de 10, vous n’aviez perdu que 02 Kilos ?

Seydou Ouédraogo : En fait l’infirmier de la FILSAH n’avait pas mon poids au début de ma grève. Il s’est basé sur mon poids d’il y a 09 mois. Ce qui a changé depuis lors. Puisque durant la majeure partie de ces 09 mois, je ne travaillais pas. J’ai donc pris du poids. Et je suis effectivement passé de 76 à 84 kilos.

Lefaso.net : Depuis le début de votre grève, on n’a pas encore constaté un soutient de vos collègues ? Est-ce que vous ne faites pas cavalier seul dans cette affaire ?

Seydou Ouédraogo : On a une assemblée générale à la bourse du travail de Bobo-Dioulasso le lundi 1er Avril 2013 (l’AG s’est effectivement tenue), et je sais que plus de 90% du personnel de la FILSAH sont concernés par les frustrations. Je ne suis pas du tout seul. Le fait même de le dire offusque mes collègues. D’ailleurs, ils ne manquent pas de me témoigner leur solidarité. Parmi eux, d’aucuns pensent qu’on ferait mieux d’être violents

Lefaso.net : Comment faites-vous pour résister à la demande de renonciation à votre grève introduite par votre famille, vos voisins et bien d’autres personnes ?

Seydou Ouédraogo : Du côté de ma famille j’ai pu convaincre ma femme et mes frères. Maintenant il reste ma mère et les personnes âgées qui ont appris la nouvelle sur la RTB. Pour eux, il vaut mieux démissionner que d’adopter cet esprit suicidaire. Cela me gêne de ne pas les satisfaire. Mais bon, mon choix est fait.

Lefaso.net : Justement, concernant la RTB, vos collègues semblaient être surpris par votre attitude. De même, ils semblaient par ailleurs ne pas vivre les mêmes réalités que vous.

Seydou Ouédraogo : Mes collègues ont été interviewés par la RTB en la présence de notre directeur des ressources humaines. Il avait donné des directives aux intervenants. De même, ils avaient choisi des intervenants. A propos de mon intervention, il tenait a y assister, sauf que le journaliste lui a demandé de se retirer.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Lire aussi : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er avril 2013 à 20:56
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Courage,je te soutiens et dommage que notre RTB se lance dans la manipulation de masse mais rien de surprenant quand on est surnommé la ténébreuse.

    Répondre à ce message

    • Le 2 avril 2013 à 10:46, par voie des sans voies
      En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

      je viens te dire frère, ne recule surtout pas devant les opinions négatives qui vont te critiquer, afin que tu cesse tes actions qui vont portées fruits. Mr Ouedraogo tu as raison car c’est le seul moyen de te défendre, car les gens sont des hypocrites,des peureux. c’est dommage que la population regarde sans rien dire. aujourd’hui vous allez vous dire que c’est son problème, qu’il exagère. mais demain ça va t’arrivé.les DG sont pareil surtout s’il est du CDP il applique ces leçons d’ecole. Chapitre1 : diviser pour mieux reigner. ne regarder pas superficiellement le probleme et dite le sans peur que vous etes victime de ça pour encourager le changement.moi je le suis actuellement et bientôt vous allez attendre parler car je vains prendre acte.merci

      Répondre à ce message

    • Le 2 avril 2013 à 17:44, par A
      En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

      MR SEYDOU , tu n’est pas obligé de travailler à la FILSAH. Quitte dans ça. Tu te fais du mal pour rien. Si, on te licencie, tu fera quoi ?
      Vas y créer ta propre entreprise. C’EST DE NÉGOCIER TON DÉPART ET PROFITE CRÉER TA BOITE. SINON, TA CARRIÈRE DE TRAVAILLEUR SALARIE EST FOUTUE A JAMAIS. QUEL EMPLOYEUR VA RECRUTER UN SUICIDAIRE. JE CROIS QUE TU NE COMPRENDS PAS LE SENS DU CAPITALISME. ON Y PEUT RIEN. CELUI QUI DÉTIENT LE CAPITAL A TOUJOURS EU RAISON. DANS N’IMPORTE QUEL PAYS, TON ATTITUDE EST IMPARDONNABLE. TON ATTITUDE VA INCITER LES EMPLOYEURS A PRÉCONISER DES CDD, A REVOIR LE NIVEAU DE RECRUTEMENT DE LEURS SALARIES.
      MONSIEUR SEYDOU, TU NE RENDS PAS SERVICE AU MONDE DU TRAVAIL DANS LE SECTEUR PRIVE. TRÈS DOMMAGE.

      Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2013 à 21:17, par Lass le jumo
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Juste te dire que DIEU est avec ceux qui sont sincères dans leurs luttes.

    Répondre à ce message

    • Le 2 avril 2013 à 16:52, par ANNAN
      En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

      c’est Etienne Lantier version BF. N’abandonne pas jusqu’à ce que tu obtiennes gain de cause. Les DG suceur de sang et de sueur, on n’en veut pas. Certes, nombreux sont les faibles d’esprit capables de discerner le sens de cet acte de bravour et plein de détermination, mais reste ferme. vas jusqu’au bout. voilà un des rares africains plein de conviction. Je déplore certaines réactions qui révèlent le manque de maturité de certains internautes dans la lecture de la situation dans laquelle le camarade est . du courage à toi et aux camarades ;

      Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2013 à 21:19, par Bruant
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    mon frere ne t’en fait pas ce nabole et son staff seront chasses n’en parlons pas du gouvernement et encore la rtb sera purifier par la cause des burkinabe et non a la mains des menteurs et voleurs du systemes de gouvernance actuel. courage mon frere. notre gouvernement se joue au sourd muet un jours viendra ou ils n’auront des yeux pour voir le fruits de ce qui ont semes dans ce pays.......

    Répondre à ce message

    • Le 1er avril 2013 à 22:40
      En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

      Courage le frère, Dieu est témoin de tte chose

      Répondre à ce message

      • Le 2 avril 2013 à 13:09, par Kindyac
        En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

        Mon frère Seydou, tu es musulman oui ou non ? Si oui, sache que quiconque se donne la mort par un acte volontairement commis, rencontrera Allah tout en colère contre lui et risquerait donc de finir en enfer. Grève de la faim, grève de la faim. Arrêtons un jour d’imiter en moutons de panurge les blancs dans toutes leurs bêtises. Prends donc garde et apprends plutôt comment le musulman doit reclamer ses droits de peur de perdre des deux côtés(ici-bas et l’au-delà). Le prophète Mouhammad(paix et bénédictions d’Allah sur lui) nous a enseigné comment reclamer nos droits chez nos supérieurs. Il dit de donner à autrui ses droits et quant aux nôtres vis-à-vis de nos supérieurs, réclamons-les à travers Allah, Le Puissant et Le Contraignant. Celui d’entre nous qui serait victime d’injustice et qui appliquerait ce maxime tout en observant la patience et le respect envers ses supérieurs, il n’y a aucune raison qu’Allah Djallah Wa’la ne l’Aide pas, car Allah Ta’aala Est toujours avec les faibles, les opprimés, les pauvres, les impuissants, et j’en passe. Alors mange et bois tant que tu en a envie. Qu’Allah Azzawadjal nous Prépare le mieux à Le rencontrer !

        Répondre à ce message

        • Le 2 avril 2013 à 18:30, par Peace
          En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

          Bien dit mon frère. Allah te récompense

          Répondre à ce message

        • Le 3 avril 2013 à 09:45, par 2015 cé maintenant.
          En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

          Voilà moi un musulman.tu nous déshonnore par ton mode de croyance.Si c’est cela ton islam ,il faut garder tes idées pour toi,car ce seydou prie bien plus que toi.tu veux le décourager.SATAN est mort devant ce SEYDOU.
          il est le digne musulman,la réincarnation de l’idéal islamique.
          Alors,selon toi,il doit abandonner cette lutte au nom de ALLAH.Tu vois ?
          Je comprends que tu n’as rien compris de ton islam.rien rien du tout.tu es égaré de ton chemin.
          Ce que SEYDOU est en train de faire là...c’est du Djihad pur et sür pour l’avenir des hommes intègres musulmans ou non.Tu entends ?
          Cè quoi ça ton jeu ? il suffit qu’un seul dise non pour que ce musulman à la bouche pourrie hausse le thon.ici lààà c’est mieu d’être chrétien hein.Là-bas au moins il y a beaucoup qui ont été à l’école.
          Tout est Kallééé. Hé ! petit Imam.FERME LA !

          Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2013 à 21:53
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    nous sommes de tout cœur avec les délégues du personnel.le DG de la filsah est comme laurent gbagbo,il ne tient pas de promesse.quand au DRH,qui s’est licencié les travailleurs malgré l’avis de l’inspection du travail,est ce qu’il a vraiment fait le droit ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2013 à 22:00
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    J’avoue ne rien comprendre à cette affaire. Il est en grève pour quelle raison ? Parce-qu’on le paye a ne rien faire ? Qu’il démissionne, pourquoi se tuer pour ça ? Ou alors il y a un non dit.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2013 à 22:49, par McArthur de Montréal
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Ah ! Oui !!! Le chien ne change jamais sa façon de s’asseoir. Félicitations à Blaise Compaoré pour avoir su inculquer le mensonge, la manipulation et la bassesse à tous ceux qui ont une parcelle de pouvoir au Burkina, si petite soit-elle. Ainsi donc, la sortie de ce Nabollé visait à noyer le poisson dans l’eau, comme Blaise sait bien le faire. Mais Monsieur Nabollé, ne vous trompez pas. Vous rendrez des comptes aux Burkinabé dans peu de temps, soit par la justice formelle ou par la justice populaire.

    Honte à la RTB, qui utilise l’argent du peuple pour participer à une entreprise honteuse de manipulation d’un régime corrompu et sanguinaire qui est à l’agonie.

    Courage Monsieur Ouédraogo. Votre lutte est porteuse de changement au Burkina Faso. Tous les Burkinabé épris de justice et soucieux de la bonne gouvernance, sont derrière vous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2013 à 22:51, par Toto
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Tes camarades n’ont pas autant de couilles que toi. Je sais que tu es intelligent, même si cette grève est une mauvaise publicité pour toi, il faut te trouver un autre boulot. Je le dis parce que tes autres collègues sont des corrompus. Sinon, comment comprendre qu’à une vie en danger, on oppose une baisse de la production qui du reste sera difficile à quantifier et à mettre au compte de la grève . Franchement je suis déçu, ces gens là ne méritent aucune considération, ils peuvent crever dans leur coin. M. Ouedraogo, tu mérites bien mieux que ça .

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2013 à 00:44
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Lefaso,net, vous n’avez pas d’autres articles à nous proposer ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2013 à 07:42, par 2 avril 0743
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    bonjour mon frere courage ne baisse pas les bras.le gouvernement verra ton cas. ne compte sur l’aide d’aucun de tes collegues. ce sont des gens qui vont profiter impunement des fruits de ta lutte. d’ailleurs ils sont tous comme ca dans les autres administrations. toujours prets a dire oui, a lecher le cul de leur responsable pour conserver leur poste. mais un jour viendra le gouvernement va reagir. Il n’a pas interêt a augmenter le nombre des gens qui sont mort sous la republique de Blaise. courage

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2013 à 08:41, par FatKen
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Mon frère arrète sa ! ces choses la ne marchent pas trop en afrique. Les gens sont pas trop sensible a sa comme chez les blancs. Je te conseille de démissionner ou de jouer aux je m’en fou pour qu’eux meme te licencient en ce moment tu les assigne en justice si justice y’en a. Tu explique leurs mauvaises intentions. Si ils t’ont mis à l’écart, ne te tue pas pour sa. Si tu meure c’est cadeau ils ne vont pas changer. Et tu crois que tes collègues sont avec toi ? c’est faux. Si tu pouvais savoir ce qu’ils disent dans ton dos. C’est bien d’être un hom décisif mais je te dis dans les entreprises ici la, c’est pas la peine, y’a tellement d’hypocrisie. Peut etre que c’est un de leur meme qui te torpille. Coupe sa, mange bois en fou toi ne punie pas ta pauvre femme qui va en souffrir plus après.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2013 à 09:12, par souleyman
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Bon courage mon frère,mais pense y que nos dirigeants ne respect rien
    dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2013 à 09:13
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Tu vois mon ami le greviste, tu as raison, mais ici au facho, la raison ne compte pas. Ne fais pas du mal a ta famille, car ce sera elle la perdante dans cette affaire. Le pouvoir a toujours raison. A ta mort (on ne le souhaite pas), meme tes proches collaborateurs vont t’insulter et la vie va continuer. Donc arrete ca et saisis la main tendue du DG. On verra apres s’iltient ses promesses car tout le monde va observer dorenavant ce qui se passe dans votre tanniere

    Répondre à ce message

    • Le 2 avril 2013 à 13:19
      En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

      En quête de publicité, c’est sûr que mon cher Seydou lit ces avis avec un air malin et satisfait sans trop penser aux conséquences ! pourtant, il prétend avoir une femme et des frères qu’il a pu convaincre. Est ce qu’il est facile de convaincre des gens qui nous ont dans le coeur qu’on va mourir même s’il peuvent hériter d’un éventuel dédommagement ?

      Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2013 à 11:17, par sana
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    va manger, man !

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2013 à 12:38, par Soutien raisonné
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Salut,

    Pour un gréviste de 11jrs...pas mal, mon frère tu fais grève parce qu’on t’emploie pas suffisamment ? De grâce arrête cette foutue grève qui en mon sens a sensibilisé plus d’un sur le fonctionnement de votre société. Réponds à la main tendue du DG, ensuite on verra s’il tient promesse ou pas.

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril 2013 à 18:11, par Ismaël
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Seydou, tu n’as vraiment pas besoin de te faire du mal, prie plutôt le Seigneur.

    Répondre à ce message

    • Le 3 avril 2013 à 09:57, par 2015 cé maintenant.
      En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

      ...Des SEYDOU y a en a beaucoup.il ya en a plein de gens qui ont souffert et qui continueront de souffrir comme lui.Mais lui là c’est la goutte d’eau de trop.
      je te soutient SEYDOU digne fils du FASO.
      Tous ceux qui essayent de le dissuader seront punis clandestinement par LE SEIGNEUR JESUS,et mieux encore par le prophète MOHAMAD S.A.W
      C’est comme ça toujours,quand quelqu’un exprime sa souffrance en fait c’est notre souffrance à nous tous qu’il exprime,car nous avons tous acèpté vos pardons pardons,et vos IL FAUT LAISSER çA VA ALLER....Aujourd’hui ça fait 26 ans que c’et comme cela.On a fait pardon pardon pardon et puis jusque maintenant rien à changé au Pays.
      TOUT EST Kallé depuiiiii....et le seigneur et le prophète aussi, voient ça depuiiiii....mais regardé notre BURKINA de corrompu et tous les mots que vous connaissez bien.Tout est bien bien Kallé et BRAVO SEYDOU le digne fils du pays.
      ALLEZ Y VOUS PLAINDRE au près de vos prophète et Seigneur et Fétiche ouiii.on vous connait.

      Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2013 à 06:59, par ED
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Mon frere la greve de la faim c’est la vie de tous jours au Burkina pose la question aux ouvriers de Faso Fani ....tu continues ta greve de la faim tu souffres seul ca ne te donnera aucune medaille dans un pays comme le Burkina mais c’est bien cest le chemin parfait pour etreu n martyr

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2013 à 09:31, par 2015 cé maintenant.
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Voilà u digne fils.c’est cela un vrai BURKINABé,et arrière petit fils de la fière Volta.
    Après Thomas,N.Zongo,lui là dans notre petit Burkina moderne là,il est Le seul et unique enfant du Faso,qui me donne envie de vivre et respirer l’air de mon pays si je peux revenir pour un bout de temps.juste le temps de respirer.

    Du jamais vu au BURKINA.meme,à l’époque de la Haute Volta,ce genre de personne se comptait pas.
    Quand un homme A dit NON ,normalement il respect son dire et au finish il se respect.Reveillons-nous tous,car ce monsieur a vu loin.
    Car tout est Kallé depuiiii....

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2013 à 10:07, par 2015 cé maintenant.
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    SEYDOU s’en fou de votre idée sur la mort.
    On ne souhaite pas qu’il meurt mais si cela lui arrivait il serrait bien accueilli au paradis non loin de THOMAS,Norbert,Z et j’en passe.En attendant,vous qui avez peur de mourrir ,vous allez continué à vivre l’injustice qu’il combat ici.Vous continuererz à soutenir l’insoutenable au nom de l’islam et du seigneur et des VIEUX du Quartier,ces vieux là d’ailleurs,ils ont fait quoi pour nous eviter ce systeme.?
    Chaque fois,on nous dit il faut laisser,il faut faire pardon,il faut il faut et après.....?
    On court voir Blaise pour des miettes.c’est cela vos croyances en DIEU ?
    Tout est Kallé mais je soutiens seydou.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2013 à 10:51, par igaer
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    courage sache que rien ne peut s’acquerir sans une lutte sutout face à cette narco -bourgeoisie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2013 à 15:25
    En réponse à : SEYDOU OUEDRAOGO : « Je maintiens ma grève de la faim »

    Il est vraiment rond pour un greviste de la fin (pardon de la faim). Un vrai comedien ce type la. C’est sur qu’il bouffe bien en cachette. Autant licencier un mec comme ca rapidement (une vraie gangrene pour une entreprise) et payer ses droits. Dans quel monde sommes nous ? Non content de mentir, on te tend la main et tu refuses. On est ou là ? Vivement que les travailleurs de Filsah sachent raison gardée et travailler a perreniser leur outil de production.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés