Rentrée scolaire 2012 - 2013 : Reprise effective des cours malgré quelques difficultés

mercredi 17 octobre 2012 à 01h53min

Depuis le 15 septembre dernier, Ouagadougou vit au rythme des rentrées scolaires et académiques. Au lycée Philippe Zinda Kaboré, au lycée privée technique Bangr Nooma, au collège protestant, les cours se déroulent plus ou moins bien mais ce ne sont pas les problèmes qui manquent.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Rentrée scolaire 2012 - 2013 : Reprise effective des cours malgré quelques difficultés

« Aller dehors, et je ne veux pas te voir avant demain ». Lycée Marienne N’Gouabi, en face du rond point du 2 octobre. Peu avant 10h, l’heure de la récréation, le surveillant vient ainsi de gérer un cas d’indiscipline. La vaste cours plongée dans une atmosphère très studieuse, ne tarde cependant pas à s’animer. Très vite, les élèves s’agglutinent devant les vendeuses de sandwichs et autres amuse-gueules et pour l’heure, c’est à qui s’emparera le premier des bonnes tranches de pain. Au lycée Philipe Zinda Kabore, il y règne la même ambiance de recréation. Mais pour le proviseur, Boureima Traoré, le travail ne s’arrête pas. Entourer de quelques uns de ces collaborateurs, il expédie les affaires de permutation et de changement de séries pour les classes de seconde. « C’est des enfants qui avaient demandé la place en seconde C mais comme il n’y avait plus de place ils ont accepté d’aller en A. maintenant avec les points et les défections de certains élèves on permet à ceux qui veulent changer de série de changer » explique le proviseur. Les cours ont véritablement démarré depuis le 1er octobre dernier et après 15 jours, le proviseur se dit globalement satisfait. « Rien que ce matin nous venons de faire sortir les calendriers de devoirs des classes d’examen. Les premières évaluations débutent normalement le 23 de ce mois d’octobre » confie t-il. Même son de cloche au lycée privée technique Bangr Nooma et au collège protestant où le censeur Fréderic Bayala rassure : « Pour le moment, nous n’avons aucune difficulté. Toutes les classes sont rentrées, toutes les classes ont leurs professeurs ». Cependant, les difficultés ne manquent pas. Nous avons un grand souci au niveau des professeurs de Sciences de la Vie et de la Terre (SVT). « Nous avons reçu un professeur. Il avait commencé à faire ses cours mais il vient d’être mis à la disposition de l’université. Nous avons un autre qui est actuellement indisposé et un petit souci en Education Physique et Sportive (EPS) » explique Boureima Traoré. A cela, il faut ajouter le professeur d’histoire de la classe de 1re D4, que Clovis Compaoré et ses camarades disent absent pour cause de maladie de sa progéniture. Dans un système chroniquement déficitaire en enseignants surtout dans les domaines scientifiques, les responsables d’établissement doivent encore à la présente rentrée faire face à la pénurie comme ils le peuvent. « C’est un problème pour tout le monde mais on essaye de tout faire pour que les élèves aient leurs professeurs en faisant recours à la vacation » explique Fréderic Bayala.

Dans l’enseignement, les professeurs sont essentiels. Sauveurs ou bourreaux selon qu’ils sont au rendez vous ou pas. Mais depuis quelques années déjà, ils partagent la vedette avec les troubles du mois de décembre. Une réalité à laquelle les enseignants sont de plus en plus sensibilisés selon Pascal Nikièma , directeur des études du lycée privée technique Bangr Nooma. Dès la reprise, certains mettent les bouchés doubles afin d’avancer dans leurs programmes. Mais au lycée Philipe Zinda Kabore, c’est pour profiter de la fraîcheur des élèves et des professeurs et tenir compte des examens qui se font maintenant en Juin que les bouchés doubles sont mis. « Vaut mieux aller vite pendant que tout le monde est réceptif et ralentir vers la fin », préconise le proviseur. Si tous ne souhaitent pas de troubles cette année, ils n’excluent cependant de rattraper les heures qui pourraient être perdues du fait d’éventuels troubles.

Aminata OUEDRAOGO (Stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés