Chantiers du 11-Décembre à Koudougou : Le Premier ministre encourage les différents acteurs

lundi 2 juillet 2012 à 00h48min

Dans le cadre de ses sorties de suivi des chantiers du 11-Décembre 2012, le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, était le samedi 30 juin dernier sur les différents sites à Koudougou. Il était accompagné de certains membres de son gouvernement et des membres du comité national et régional d’organisation. Au terme de sa visite sur l’ensemble des chantiers, le Premier ministre a eu une rencontre de travail avec les membres des deux comités.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

C’est la cité des forces vives qui a été le premier site visité par le Premier ministre. Une cité des forces vives qui doit, en principe, héberger la majorité des personnes qui se déplaceront à Koudougou, à l’occasion des festivités du 11-Décembre. Plus de trois cents villas de différents types et standings sont prévues pour être construites en ces lieux. A la date du 30 juin, ce sont cent dix huit villas qui sont en chantier. Si certaines sont en début de travaux, d’autres, par contre, sont à des niveaux très avancés, d’où un motif de satisfaction pour Luc Adolphe Tiao.

La difficulté majeure sur ce site qui semble perturber l’avancée des travaux de construction, est le problème d’eau. Fort heureusement, en attendant d’être opérationnel à 100%, l’ONEA a trouvé des solutions palliatives qui permettent à tous ceux engagés pour une construction, de disposer du liquide précieux en attendant la fin de la construction du château d’eau de la cité des forces vives. Dans l’ensemble, le Premier ministre s’est dit satisfait des travaux et a par conséquent félicité et prodigué ses encouragements à tous ceux qui sont sur ce site.

La salle de spectacle sise au secteur n°10 sur la route de Réo, a été la seconde étape de Luc Adolphe Tiao. Là, sa satisfaction a encore été plus grande à son arrivée sur l’aire de construction de cette salle occupant une superficie de 2400 m2 déjà dressée sur ses cinquante mètres de hauteur. De l’explication de l’architecte, on retiendra que la salle des spectacles de Koudougou a une capacité trois fois plus grande que la salle de conférence de Ouaga 2000. Au passage du Premier ministre, les travaux étaient exécutés à 70% et assurance a été donnée que la salle sera prête dans la fourchette fin octobre début novembre. En tout état de cause, le Premier ministre a renouvelé son exigence de voir les travaux bien exécutés et achevés dans les délais indiqués. L’entreprise en charge du projet a promis de respecter l’échéance.

Après la salle des spectacles, ce sont la voie de contournement, la route du défilé, l’aire d’implantation des tribunes du défilé, le chantier de construction de l’amphi de 1100 places de l’Université de Koudougou et l’hôtel administratif qui ont reçu, tour à tour, la visite du Premier ministre. Partout où il est passé, l’état d’avancement des travaux est jugé satisfaisant avec des taux d’exécution très élevés. Pour cela, les différentes entreprises ont été félicitées par le Premier ministre, non sans attirer leur attention que le rythme des travaux doit être maintenu, sinon accéléré. A leur tour et comme s’ils s’étaient concertés, les responsables des entreprises ont signifié au chef du gouvernement, les difficultés qu’ils rencontrent en raison du non déblocage de l’argent à leur profit. Message reçu par Luc Adolphe Tiao qui promet deux semaines pour débloquer toutes ces difficultés financières. Des instructions seront données au ministre en charge des Finances à cet effet, a fait comprendre le Premier ministre.

Les parcelles nues seront retirées à partir du 10 juillet

A l’issue des visites sur le terrain, le Premier ministre a eu une séance de travail avec l’ensemble des membres des deux commissions ayant en charge l’organisation des festivités du 11-Décembre 2012. Il s’est agi de faire le point de l’état d’avancement des préparatifs et surtout de faire la situation de ce qui est déjà visible sur le terrain. Même si des difficultés existent par endroit, dans l’ensemble, l’optimisme règne quant au respect du rendez-vous du 11-Décembre 2012. La rencontre a été une occasion pour le Premier ministre de renouveler une fois de plus, ses encouragements à tous les acteurs impliqués dans l’organisation des festivités du 11-Décembre.

A toutes les commissions, il a instruit de redoubler d’effort et d’imagination afin que tout soit parfait dans chaque commission. Mêmes encouragements, à l’endroit des fils et des opérateurs économiques de la région du Centre-Ouest qui se sont engagés à accompagner l’organisation à travers les constructions et bien d’autres activités entrant dans le cadre du 11-Décembre. Cependant, pour ce qui concerne la cité des forces vives, Luc Adolphe Tiao a été clair et net là- dessus. Le 10 juillet au plus tard, tous les attributaires de parcelles qui n’auront encore rien commencé sur le terrain, verront purement et simplement leurs parcelles retirées et réaffectées à d’autres fins. En effet, ils sont nombreux, les attributaires, qui n’ont rien entrepris jusqu’à présent sur leurs parcelles. Pire, une soixantaine d’entre eux ne se sont même pas encore manifestés pour montrer leur intérêt à investir sur le site. Ce sera sans état d’âme pour qui que ce soit, a martelé le Premier ministre. Dans le meilleur des cas, les intéressés pourront conserver leurs parcelles, mais en les payant au prix coûtant y compris le coût de la viabilisation.

François KABORE

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés