PLAN D’OCCUPATION DES SOLS À OUAGADOUGOU : Un schéma directeur d’urbanisme bientôt validé

lundi 4 juin 2012 à 03h07min

La commune de Ouagadougou a ouvert, le jeudi 31 mai 2012, un atelier de présentation de la phase 2 du Plan d’occupation des sols (POS). Au cours des travaux, les participants se sont surtout penchés sur le schéma directeur d’urbanisme de la capitale burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La phase II du Plan d’occupation des sols (POS) dans la commune de Ouagadougou a fait l’objet d’un atelier de présentation, le jeudi 31 mai 2012. Selon le 1er adjoint au maire de Ouagadougou, Jean-Christophe Ilboudo qui a présidé la cérémonie d’ouverture, cet atelier s’inscrit dans la politique de communication et d’appropriation du POS par l’ensemble des acteurs de la commune. « Vous savez que nos grandes villes sont bâties sur un règlement dépassé aujourd’hui. Pour garantir une meilleure cohésion de l’urbanisme dans nos villes, il était important pour nous de faire une halte afin de faire le point de l’urbanisme, le diagnostic et élaborer un schéma de structure pour notre ville », a ajouté le 1er adjoint au maire.

Aussi, cela entre dans le cadre de la volonté de la commune de propulser un développement durable et par conséquent de maitrîser son étalement. Pour ce faire, il est primordial de réfléchir sur des aspects divers. Il s’agit notamment de la protection de l’environnement, de la qualité de l’habitat et du logement. En outre, les questions de déplacement dans la ville et le développement économique et social doivent être analysées. Selon M. Ilboudo, il ressort de l’étude diagnostique de nombreuses problématiques qui sont entre autres, la croissance démographique urbaine explosive, les inondations récurrentes et les débuts d’occupation de la ceinture verte.

D’autres problématiques telles que le manque d’aménagement des quartiers périphériques, l’occupation des zones inondables et les problèmes liés à la circulation à l’intérieur de la commune ont été aussi diagnostiquées. A entendre le 1er adjoint au maire, après l’adoption du schéma directeur, les zones qui peuvent être habitées vont être définies et des interdictions établies avec un certains nombre de conditions. Jean-Christophe Ilboudo a, par ailleurs, rappelé que le POS est prévu pour se dérouler en trois grandes phases dont la première a déjà fait l’objet de validation et va courir jusqu’à l’horizon 2025. Les partenaires du plan comme l’Agence française de développement (AFD), par la voie de son représentant, Jean-François Cornu, a affirmé sa volonté d’accompagner la commune de Ouagadougou à développer ses quartiers périphériques par la dotation du POS.

Joseph HARO

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés