Le nouveau Consul honoraire du Burkina Faso à Maradi, installé dans ses fonctions

lundi 8 août 2011 à 01h33min

Le Burkina Faso a désormais un Consulat honoraire à Maradi au Niger. Le nouveau Consul honoraire, Monsieur Nathanael Ouédraogo a été installé le vendredi 8 juillet 2011 dans ses fonctions. La cérémonie a été présidée par l’Ambassadeur du Burkina Faso au Niger, qui réside à Bamako, SEM Mohamed Topan Sanné.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En rappel, Monsieur Ouédraogo a été nommé à ce poste par le Conseil des Ministres en sa séance du 29 juillet 2010. La cérémonie d’installation a débuté par la montée des couleurs et l’exécution les Hymnes nationaux. Suivront diverses allocutions dont celle du Gouverneur de la Région qui s’est réjouie de l’ouverture du premier consulat honoraire dans sa région. Il s’est engagé à soutenir et à accompagner les efforts du nouveau consul Honoraire.

L’Ambassadeur Mohamed Topan Sanné, qui avait à ses cotés Monsieur Lazare Gansoré, Consul Général du Burkina Faso au Niger, a indiqué que l’ouverture du Consulat honoraire à Maradi, procède de la volonté de son Excellence Monsieur Blaise Compaoré, Président du Faso, de raffermir les liens séculaires d’amitié et de bon voisinage qui unissent le Niger et le Burkina Faso. Il a rappelé au nouveau Consul Honoraire ce que le Burkina Faso attend de lui, à savoir la protection des intérêts et des ressortissants burkinabè, le soutien actif de toute action favorisant le développement des relations commerciales, économiques, touristiques et culturelles et humaines entre le Burkina et sa localité.

Le nouveau Consul honoraire en réponse, a remercié le Président du Faso pour la confiance placée en lui. Il s’est engagé à n’épargner aucun effort dans l’accomplissement de sa mission.

L’Ambassadeur Sanné et le Gouverneur de la Région ont ensuite procédé à la coupure du ruban symbolique consacrant l’ouverture du premier Consulat honoraire du Burkina Faso à Maradi. Ce geste symbolique a été suivi de l’installation officielle de Monsieur Nathanael Ouédraogo dans ses nouvelles fonctions.

Etaient présents à cette cérémonie, les dignitaires de la Région dont sa Majesté Abouballa Marafa 381ème Sultan du Gobir , Sa Majesté Elh Ali Zali, 23ème Sultan du Katsina, le Représentant du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, Son Excellence Monseigneur Ambroise Ouédraogo, Evêque de Maradi, le Président des Assemblées de Dieu à Maradi, l’Iman de la Mosquée de Maradi et les membres de la communauté burkinabè.

Rappelons que Maradi, la deuxième ville du Niger, située à 670 KM de Niamey est une ville frontalière du Nigeria reconnue pour le dynamisme de ses opérateurs économiques.

Après l’ouverture d’un Consulat général à Niamey avec compétence sur l’ensemble du territoire nigérien, celle d’un consulat honoraire à Maradi, vient renforcer la présence et le rayonnement du Burkina Faso dans ce pays frère et voisin.

Consulat Général du Burkina Faso au Niger

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés