VILLAGE DE SAKOUBA : La population dénonce une tentative d’expropriation de leur village

vendredi 17 juin 2011 à 02h49min

Le mercredi 15 juin 2011, nous avons reçu à notre rédaction une délégation forte de 3 personnes du village de Sakoula dans l’arrondissement de Nongr-massom. Conduite par El Hadj Omarou Tapsoba, cette délégation était porteuse d’un message à l’endroit des autorités.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

"Nous sommes venus ici dans votre rédaction ce matin parce qu’il se passe des choses bizarres dans notre village qui est Sakouba situé dans l’arrondissement de Nongr-massom. Il y a 4 ans de cela, c’est-à-dire en 2007, des gens dont nous ignorons les identités sont venus borner notre village. Ils ont borné près de 300 ha y compris nos maisons et nos champs. Je peux même dire que c’est tout le village qui a été borné. Cette situation nous inquiète beaucoup. Pour en savoir plus, nous nous sommes rendus à la mairie de Nongr-massom. Quand nous avons expliqué le problème au maire dudit arrondissement, il nous a fait savoir qu’il n’a rien à voir dans l’affaire. Pour plus d’éclaircissement, il nous a renvoyés chez nos conseillers.

Ces derniers, à leur tour, nous disent que c’est le maire qui est au courant du bornage du village. C’est ainsi qu’ils nous ont fait tourner depuis fort longtemps. Face à cette situation, nous avons décidé de prendre nos responsabilités. C’est ainsi que, suite à une assemblée générale, nous avons décidé de détruire le bornage. Et ce soir (mercredi 15 juin), nous allons tenir une autre assemblée générale pour manifester notre mécontentement et pour dire que nous ne voulons plus de nos conseillers. Ces derniers ne peuvent plus nous représenter parce que nous avons estimé, après ce qui s’est passé, qu’ils ne veulent pas du développement de notre village. Ce qui nous inquiète le plus, c’est que nous ne savons pas ceux qui sont à l’origine de ce bornage ni ce qu’ils veulent faire de notre village. En somme, nous sommes venus expliquer le problème dans votre journal pour informer les autorités et les inviter à chercher à savoir ce qui se passe dans notre village".

Propos recueillis par Yannick SANKARA

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés