Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

COMMUNIQUE DE PRESSE • mercredi 30 mars 2011 à 02h44min

Au cours de la journée du lundi 28 mars 2011, un groupe d’une cinquantaine de militaires de la garnison de Fada N’Gourma a pris les armes et libéré un de leurs camarades régulièrement détenu à la maison d’arrêt et de correction de Fada depuis le 17 février 2011.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

À cette occasion, les mutins ont effectué des tirs intempestifs dans la ville et ses environnants et perpétré les mêmes actes à Tenkodogo et Koupèla.

Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants présente ses regrets aux populations ainsi qu’aux administrations publiques et privées des localités concernées et s’engage à prendre toutes les dispositions pour mettre fin à ces agissements répréhensibles.

Ouagadougou, le 28 mars 2011

Pour le Ministre et par ordre,
Le Directeur de la Communication et de la Presse ministérielle
Colonel CISSE Moussa
Chevalier de l’Ordre National

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 mars 2011 à 13:19, par Salowmoon
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Incroyable n’est-ce pas !

    Des burkinabè (hommes intègres) qui ont décidé que certains d’entre eux sont supérieurs aux autres !

    Pourquoi ?

    Parce que certains, formés pour tuer ont des armes et les autres doivent s’aplatir face à la force brutale.

    En principe, cela fait 20 ans (1991) que nous sommes sortis de l’État d’exception mais apparemment beaucoup restent traumatisés par cette période et n’osent même pas réfléchir a fortiori s’exprimer et agir autrement.

    Il y’en a qui vont prétendre que c’est facile pour moi de me cacher derrière mon écran ; Mais au moins moi j’exprime mes sentiments en adéquation avec les lois en vigueur et c’est déjà ça.

    La loi rien que la loi ! Respectons et appliquons la loi dans toute sa rigueur !

    On a voulu contourner la loi en mettant à contribution les religieux et autres chefs coutumiers ; voila, la réalité nous rattrape aujourd’hui.

    On a voulu contourner la loi en mettant en place des collèges de sages et des cadres de concertation de toutes sortes ; voila, la réalité nous rattrape aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 13:23
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Reste maintenant que les Dozos entrent en scène !

    Répondre à ce message

    • Le 30 mars 2011 à 02:33, par gdyhjugjrjjhlolr
      En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

      nos dozos sont des hommes respectueux. voila que l’armée burkinabè nous montre du bordel tout simplement elle est remplie de délinquants sans moralité. Sinon comment se fait-il qu’une armée chargée de la protection du peuple se met à la traumatiser. En plus le Chef suprême des armées reste muet.

      Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 13:39, par anta
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Faut nous laisser tranquilles avec vos communiqués.S’ils veulent la bagarre, envoyez-les en côte d’ivoire ou en libye ; ya du boulot làbas

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 13:42
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    le peuple burkinabe est fatigue de vous et de vos communiques laconiques qui ne resolvent rien ;
    le malaise est la et profond ; comme Djeneba seck l a si bien dit en langue nationale Dioula, Abiban ; vous pensez que les tueries et les bavures n arrivent qu aux autres ;

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 14:23, par Malick
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Je retiens un mots : "repréhensible". Et j’espère que ce ne sera pas qu’un mot. Et plus vite la sanction sera faite, plus de chance l’Etat a de retrouver son autorité bafouée, moins de têtes brûlées oseront se livrer à des actes repréhensibles.

    Partout où les citoyens se sont sentis en insécurité face aux "forces de sécurité", ils se sont armés. Le colonel Barro de la CNLPAL pourra bien vous dire que notre pays est déjà infesté d’armes qui circulent illégalement. Ce qui laisse croire qu’il y a déjà une capacité de riposte chez les civils, et si l’agression dont ils sont victimes devait se poursuivre, bienvenu en enfer.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 14:36, par L’HOM DE ZOULA
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Monsieur le ministre vous ferez mieux en joignant la parole à l’acte car nous en avons baucoup de vos communiqués.Soit vous enseigner la morale sexuelle a vos hommes tout cofondu,(policiers, militires ,douaniers et autres.... car nous on desire la paisibilité de notre cher faso.au cas contraire nous civils on ne les laissera pas aussi pietiner les decisions de nos instutitions judiciares.NUL N’EST AU DESSU DE LA LOI.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 14:56
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    ça sent la réaction en chaine ! Le gouvernement et les différents ministères touchés par ces débordements ont intérêt à ouvrir l’œil, et surtout le bon.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 15:07, par TiFoYétiBoin ?
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    "des dispositions seront prises pour mettre fin à de tels comportements"

    on connait la chanson, y’en a marre des dispositions à n’en pas finir, nous attendons maintenant des actions concrètes pour mettre fin à ces actes de vandalisme car il y’a eu trop de dispositions infructueuses. Ces dispositions encouragent même, me semble-t-il, les soldats dans leur élan.
    Nul n’est au dessus de la loi !
    Force reste à la loi et non aux armes et à l’impunité !
    Et puis, au lieu de puiser dans le grenier publique pour rembourser les commerçants, pourquoi ne pas allèger le préjudices subits en intimant les soldats de ramener tous les articles volés (téléviseurs, frigo, portable, PC etc..?)
    Le gouvernenement serait-il complice de ces actes ?
    En pays Mossi, quand on sait qui est l’auteur d’un vol, rapidement le coupable est saisi et en plus de la sanction à lui infligée est contraint de rendre ce qu’il a volé. Qu’en est-il avec les militaires ?
    QUE DIEU PROTEGE LE BURKINA !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 15:55, par le bon citoyen
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    J’ai toujours dit aux gens de voir la réalité en face. Même si nous sommes en démocratie, un militaire reste un militaire. C’est pourquoi à défaut de les faire rentrer dans les rangs, on les met hors de la société dans les vraies démocraties.

    Il y a aussi, la politique du 2 poids 2 mesures. Le régime actuel est militaire, et à force de vivre dans le luxe, ils ont oubliés de prendre en compte la vie de ces misérables de la république. Au lieu de faire un peu pour améliorer leur sort, on donne gros aux officiers et on ignore royalement les hommes de troupe.
    Les jeunes n’écoutent plus la hiérarchie, car elle passe son temps à se faire des sous et vivre en narguant les pauvres. Les vrais officiers on n’en voulait pas. Voilà les conséquences. Si un certain KOUAME Lougué parlait, tout le monde écoutait.

    Que le gouvernement prend ses responsabilités car nul n’est aussi con pour se laisser faire. Surtout pas un militaire, un vrai.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 16:10, par Ydan
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    ça fait, je ne sais pas, la "n"ième déclaration. La question que je me pose c’est quand que ces soldats en libertinage vont être arrêtés avant que la vie d’innocentes populations ne soit basculée. La parole est à la Défense. Il est temps que cette question se résolve !!

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 16:39, par LeBurkidePuteau
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Le ministère de la défense ne condamne pas de telles exactions. Voilà, c’est la prime à la voyoucratie et au non respect de la légalité constitutionnelle. que va t on dire maintenant des institution républicaine ?
    Je m’attendais à une condamnation. ne pas le faire, c’est d’une certaine façon faire preuve de compréhension et avaliser quelque peu cette façon de faire. C’est regrettable et ça n’augure rien de bon pour notre démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 17:03, par liberty
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    On dit en général que la grande muette est "Un état dans l’Etat". Aussi, au lieu de nous prendre en otage, nous pauvres civils désarmés, qu’ils lavent leur linge salle en famille : allant de la justice à l’incarcération en passant par les manœuvrage. Je pense que la justice martiale, qui est de nature plus sévère que la civile (vu que ceux-là ne peuvent en aucun cas ignorer la loi), en passerait beaucoup par les armes pour indiscipline aggravée. On ne s’en porterait que mieux, car la mauvaise graine doit être extirpée de peur qu’elle n’envahisse tout le champ...
    Ils ont choisi d’être des keufs, qu’ils en assument les conséquences et nous laissent en Paix !

    On a marre de ces bidasses qui nous prennent pour leur vache à lait, ne venant aux civils que car ils sont taillables et corvéables a souhait sans assumer le revers de la médaille. Ah Thom Sank ! Si tu était là ! Tu nous manques tellement en ces temps ci troublés... Snif !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 17:09, par lieut
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    bonjour à tous ! ces évènements sont juste une conséquence de la non éducation des militaires du rang. ces hommes ne méritent pas de porter la tenue militaire et n’ont aucun respect des valeurs militaires, il faut fouetter le poulet de soldat. nos cadres devraient prendre des mesures strictes et radicales contre ces derniers. la cour martiale saura tranché

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 17:33
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Ca ne sent pas bon. Les maçons doivent sortir avec des truelles, les étudiants les compas et les enseignants les stylos...? Force doit rester à la loi et dans toute sa sévérité. Un Etat de droit, c’est aussi cela ! Il faut commencer par faire payer sur leurs deniers ceux qui n’ont pas d’assurance individuelle les dégâts. A ce rythme on se demandera pourquoi investir dans des infrastructures. Ressaisissez-vous, c’est la démocratie qu’on tue à petits feux.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 17:52, par Giorgio
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    My dear leaders, when will you understand that our people don`t want words but action ? Act now otherwise, people will lose their temper and everything will collapse. It is not too late

    Répondre à ce message

    • Le 29 mars 2011 à 19:28, par exodus
      En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

      THOMAS SANKARA avait dit:UN SOLDAT SANS FORMATION POLITIQUE
      EST UN CRIMINEL EN PUISSANCE. je crois que nos autorités actuels méditerons sur ses propos. eux qui ont refusé qu il y a eu un homme(sankara) qui était en avance d idée par rapport a sa génération .Il est nécessaire de revoir le niveau de recrutement de nos gardes devenu nos terroristes.

      Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 18:11, par hleak(marseille)
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Ne nous voilons pas la face ! ce qui se passe est grave... Un colonel a livré un message à la radio locale de fada.(cf Le Pays). les soldats ne font que obéir et ces histoires de fesses sont juste une couverture sur le drap pourri. A mon avis ils réclament plus de justice dans le pays. Symboliquement ils ont tiré sur le palais de justice signifiant qu’il n’ a pas de sens d’être dans un pays ou il y a les uns et les autres. Ils espèrent sans doute dans des discussions mettre la pression sur le gouvernement et le rappeler à l’ordre. En France ici, on n’a pas le luxe que certains ont au Burkina. Il n y a même pas une seule structure sociale... Comment on peut vivre dans un duplex alors que son voisin ne sais pas quel repas donner à ses enfants la nuit ? Expliquez moi cela mon général !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 18:52
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Je crois qu’avec la situation actuelle, le président du Faso doit monter au créneau et recevoir une délégation formée de représentants (militaires de rang et de sous-officiers) de toutes les garnisons avec une seule question : Je suis le président élu de ce pays, mais je suis un des vôtres. Quel est votre problème ?

    Que les débats soient francs. Il sera ahuri de ce qu’il va entendre. Il n’a y a plus de relais qui fonctionnent.Depuis le premier mouvement c’est toujours la même chanson.

    Il n’est pas tard mais à force de tournoyer l’anarchie gagnera du terrain

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 19:16, par Kibora
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Giorgio

    ça sent la reprise des cours ou quoi ?
    On dirait que tu testes ton anglais là !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 19:30, par la verite
    En réponse à : Mutinerie Fada : La réaction du Ministère de la Défense

    Ouvrez les yeus mes freres

    Herman Yameogo se rend en Cote D’ivoire ou il rencontre Laurent Gbagbo. Des qu’il revient au Pays tout commence a bousculer. Je vous demande seulement d’ouvrir les yeux

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés