Barreau : Après les bâtonniers, un groupe d’avocats...

mardi 15 février 2011 à 01h04min

"Quelque deux semaines seulement après sa rentrée solennelle et la commémoration du 20e anniversaire du Barreau, l’Ordre des avocats du Burkina s’offre en spectacle ; comme en témoigne à souhait ce réquisitoire des anciens bâtonniers contre l’actuel, Me Issouf Baadhio, accusé à tort ou à raison de contribuer à ternir l’image du Barreau".

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Tels étaient les propos, dans Une Lettre pour Laye du vendredi 11 février 2011, de Passek Taalé qui se demandait, en guise de conclusion, "où nous conduira cette guerre sourde des hommes en noir ?".

Il ne pensait pas si bien dire et ce qu’il ne savait pas encore, c’est que ce même jour, un collectif d’avocats (une cinquantaine, dit-on), dans une correspondance adressée à Me Baadhio, demandait purement et simplement sa démission dans les 48 heures qui suivraient la notification. Ce dead line a expiré hier et dans la lettre dont nous avons obtenu copie, les signataires indiquaient que "passé ce délai, nous sommes déterminés à vous y contraindre par toutes voies citoyennes utiles".

Ils lui reprochent notamment son attitude lors du décès de Me Bernardin Dabiré qui serait, à leurs yeux, "l’exemple type de la violation de l’obligation de dignité, de tact, de réserve et d’humanité que doit observer tout avocat, a fortiori le Bâtonnier de l’Ordre".

"L’affaire Bernardin", si on peut l’appeler ainsi, est-elle le seul grief ou est-ce la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ? Y a-t-il des non-dits ?... Ce sont là autant de questions qu’on ne manque pas de se poser sur cet épisode qui est loin d’avoir écrit son épilogue. Affaire à suivre donc !

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 février 2011 à 08:49, par UNE OUAGALAISE
    En réponse à : Barreau : Après les bâtonniers, un groupe d’avocats...

    bande de jalous d’avocats
    laissez Me BAADHIO tranquile ; et laissez Me DABIRE BERNADIN se reposer auprès de sa dulcinee femme VERO qui l’a devancée il y’a quelques années.
    Du courage Me BAADHIO NE DONNE PAS L’OCCASION AUX HYPOCRITES DE RIRE DE TOI. CONTINUE TA MISSION
    C’EST CA UN HOMME. fini ton mandat et degage ton fardeau à un autre avocats.

    Répondre à ce message

    • Le 15 février 2011 à 09:48, par MBOYE
      En réponse à : Barreau : Après les bâtonniers, un groupe d’avocats...

      S’il ya bien un IDIOT C’est bien toi. Tu ne connais même pas qui est Me Bernardin Dabiré de Saint Pierre. Un homme digne et respectueux que Me BAADHIO Détestait royalement parce qu’il a eu un enfant avec sa soeur. On ne raconte pas de idioties pareilles à des gens intelligents sans chercher à connaitre les vrais motifs de haine de Issouf BAADHIO. On s’en fout qu’il dégage et c’est tout

      Répondre à ce message

      • Le 15 février 2011 à 15:48, par Marcellin
        En réponse à : Barreau : Après les bâtonniers, un groupe d’avocats...

        C’est honteux que la réaction vigoureuse tant des anciens bâtonniers que des avocats ne soit motivée que pour des considérations corporatistes mais que jamais on ne les voit réagir lorsque les droits élémentaires du peuple sont bafoués. Croyez-vous que la famille dont l’un des membres a été tué au commissariat de wemtenga se préoccupe de la bagarre des avocats ? Pourtant cette famille était en droit d’attendre des avocats qu’ils donnent de la voix en pareille circonstance. Parce que le barreau est tout de même un corps constitué de la République. Depuis les affaires Norbert ZONGO et tout autant avant qu’après, c’est le mutisme total, voire la complicité des anciens bâtonniers de ce corps qui aujourd’hui se plaignent !
        S’ils veulent utiliser la presse pour régler leurs affaires, c’est parce qu’ils veulent bien prendre l’opinion public à témoin ; que font-ils ou qu’ont-ils fait pour cette opinion publique ?
        Alors qu’ils se taisent bon sang !!!! Leur querelle de chiffonniers ne nous intéresse pas ! Connaissez-vous, l’état des rapports qu’il y avait entre Me DABIRÉ Bernardin et ces anciens Bâtonnier pour croire en la sincérité de leurs motivations ?!

        Répondre à ce message

    • Le 15 février 2011 à 14:10, par Noceur
      En réponse à : Barreau : Après les bâtonniers, un groupe d’avocats...

      "UNE OUAGALAISE", toi aussi !Ne parle pas comme çà !!! Si les avocats lui disent de dégager, il doit dégager. On a dit aux présidents qui régnaient depuis 23 ans et même 30 ans de dégager et il l’ont. Ce n’est pas "le Bâtonnier" qui aura le droit de faire le contraire. Il représente quoi pour toi ? Qu’il dégage le plutôt !!!

      Répondre à ce message

  • Le 15 février 2011 à 12:22, par MC
    En réponse à : Barreau : Après les bâtonniers, un groupe d’avocats...

    JE SUIS PEINE QUE DES AVOCATS DIGNES DE CE NOM AIENT DES PROPOS AUSSI DISCOURTOIS, AUSSI PROPAGANDISTES, AUSSI MALICIEUX QUE CE QUI SE DESSINE DANS LA PRESSE.

    LAISSER LES MORTS TRANQUILLES.

    AVANT DE JUGER LES VIVANTS, ASSURER VOUS DE VOS SOURCES D’INFORMATIONS. IL Y A TELLEMENT DE MAUVAISES INFORMATIONS QUI CIRCULENT CE JOURS CI, QUE DES GENS " DES AVOCATS DE SURCROIT" S’ACTIVENT MECHAMMENT A DISTILLER, A DIVULGER ET A PROPAGER.

    JE NE VAIS JUGER PERSONNE, JE NE PUIS LE FAIRE AU NOM DU RESPECT DU A CHAQUE PERSONNE.

    JE DEMANDE TOUT SIMPLEMENT PRUDENCE, L’HISTOIRE POURRA NOUS JUGER. SOYONS JUSTE, PERSONNE N’EST INFAILLIBLE,ON COMMET TOUS DES ERREURS.

    REFLECHISSONS.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés