Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • lundi 5 décembre 2022 à 22h20min
Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

Six personnes ont perdu la vie dans une attaque terroriste survenue dans la soirée du dimanche 4 décembre 2022 à Bittou, dans la région du Centre-Est. Selon certaines sources, des hommes armés ont fait irruption dans un club de pétanque, qui accueille généralement des transitaires et autres fonctionnaires de la zone.

Dans un communiqué, la Coordination régionale de la Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche (F-SYNTER) informe que quatre enseignants font partie des six victimes. Une information confirmée par la suite par le ministère en charge de l’Education nationale, qui honore leur mémoire.

Il s’agit de Issaka Yaméogo, précédemment secrétaire général du secteur F-SYNTER de Bittou ; Pagondi Yinga Birba, proviseur du lycée départemental de Bittou ; Grégoire Koudougou et Adama Kaboré. Ils sont tous agents du lycée départemental de Bittou, localité située à une soixantaine de kilomètres de Tenkodogo et à une quarantaine de kilomètres de la frontière du Togo.

La coordination régionale F-SYNTER du Centre-Est rappelle que c’est la deuxième fois que le personnel de l’éducation de cette région subit un « assassinat lâche et barbare », après celui du 27 avril 2019.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 décembre 2022 à 10:55, par Sacksida En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    En verite, nous reiterons que le Peuple Burkinabe integre et progressiste doit soutenir le President du Faso Ibrahim Traore et son Gouvernement Patriotique afin de lutter efficacement contre le terrorisme et le grand Banditisme desastreux. Ensuite, lorsque la Paix veritable serait revenue ; cette Transition Democratique Burkinabe encours fera des Refondations Utiles pour aller dans des elections generales dans l’interet General du Peuple Burkinabe. C’est possible meme si pour cela il faudrait reviser la periode de cette Transition Democratique Burkinabe car rien ne sert de se precipiter pour encore retomber dans des changements de regimes Militaires. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est integre. Que la Paix soit sur l’Ame des Victimes inoncentes..Salut
    .

    Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2022 à 11:59, par zacksoba En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

      Internaute Sacksida,
      La question n’est pas le soutien à IB.
      La question, c’est l’efficacité de cette armée qui est spécialisée dans les coups d’État et qui ne peux pas défendre les citoyens.
      On sait depuis longtemps que les terroristes sont présents dans la zone de Bitou. Ils se promènent allégrement de village en village.
      Que fait l’armée ? Elle se bat pour les coup d’état à Ouagadougou.
      Quand je vois l’armada dont IB est obligée de s’entourer pour se protéger contre ses propres camarades, je me dis que les terroristes vont gagner cette guerre.Tous ces "ninjas" qui sont avec lu à Ouagadougou, auraient été plus utile sur le terrain.
      Un putschiste n’a pas besoin qu(on le soutienne.Est ce qu’il a demandé le soutien de quelqu’un pour faire un coup d’État. Non,il a pris sa chose par la force.Eh bien qu’il utilise la même force pour réussir.
      Nous on veut des résultats concrets sur le terrain. Pour le moment, les gens observent, comme ils l’ont fait pour Damiba.Les critiques et les appels à démission vont commencer quand IB aura fait 3 mois et que les résultats sont absents.Comme ce fut le cas avec Damiba.
      Allons y seulement

      Répondre à ce message

      • Le 6 décembre 2022 à 11:50, par kwiliga En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

        Bonjour zacksoba,
        Vos commentaires sont trop rares sur ce forum.
        Pour ma part, je vous trouve d’une grande objectivité.
        Force est de constater que, depuis le renversement de Damiba, justifié par son inefficacité dans la lutte anti-terroriste et les propos de Traoré, expliquant qu’il ne voulait pas le pouvoir, mais qu’i était seulement là pour se battre, les choses ont bien changé.
        Nos militaires ne garantissent pas davantage notre sécurité, mais ils recrutent des VDP, dont un grand nombre en système urbain.
        On interdit les médias qui ne s’auto-censurent pas suffisamment.
        On fait courir des rumeurs de déstabilisation, pour installer la suspicion entre les gens, pour que chacun remarque ou dénonce le manque de patriotisme de l’autre.
        Bref, ça sent bon la dictature.

        Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2022 à 12:11, par Mara En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

      UNION DE PRIÈRE POUR CES ENSEIGNANTS TOMBES ET LES AUTRES VICTIMES. RIP
      Monsieur Sacksida, Indignez vous pour ces ENSEIGNANTS avant de défendre votre pouvoir.
      Du n’importe importe quoi, triste pour vous.

      Répondre à ce message

    • Le 5 décembre 2022 à 13:25, par Mafoi En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

      Ce qui est extraordinaire avec toi @Sacksida,tu veux qu’on soutienne des individus qui sont inertes et donc légitiment on peut se demander pourquoi ils font des putschs.En effet après le faussaire damiba,nous avons maintenant le manipulateur traoré et l’un dans dans l’autre,nous sommes toujours dans l’impasse totale car ces 2 sinistres individus sont des moins que rien.La preive,après avoir arraché sa "chose" à l’autre guignol damiba en usant du populisme au relent révolutionnaire,plus de 2 mois après son putsch de la rue,il est encore là à patauger car visiblement le costume présidentiel le dépasse tout comme d’ailleurs son gouvernement fait de bric et broc où chaque ministre n’a de compte à rendre qu’à son chef putschiste.En fait nous assistons à un tohu-bohu qui ne dit pas son nom.Pitié pour mon cher Faso

      Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2022 à 12:46, par Renault HÉLIE En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

      @Sacksida
      Ah, ce Sacksida !

      - Pour lutter contre le terrorisme loin de Ouaga-Bobo, il est trop fort, là-même présentement ! Invoque avec un lyrisme puissant et presque esthétique d’obscures divinités que les terroristes agitent au moins aussi bien que lui.
      - Par contre, toute son énergie se déploie à l’abri d’une grande ville (européenne ou africaine ?) pour agiter des gens ; oui, exciter une pauvre populace contre des ennemis imaginaires à coups de billets pour payer la Brakina au maquis, c’est vachement facile.

      Dites, les super-patriotes verbaux, vous ne croyez pas qu’il serait temps de patrouiller la brousse ? La brousse, Kalasch à la main, ya que ça de vrai ; quitte à risquer une ou deux balles perdues, ce ne serait-il pas un peu plus viril que d’exciter la populace contre les leucodermes ?

      Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2022 à 13:19, par Dedegueba Sanon En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    Ils font irruption en ville, tirent sur des civils et prennent la fuite... Et ça se dit mener une lutte ou un combat ? Des lâches oui ? Et tant que la population ne prendra pas elle-même sa défense en main, des paumés et drogués continueront à faire peur aux gens. Car quelques fois ce sont juste quelques individus à motos qui arrivent à vider tout un village.
    J’espère que nos FDS réussiront à capturer et châtier ces assassins.
    Paix aux âmes des victimes.
    La lutte continue... Et c’est seulement maintenant que cette CDEAO ce machin instrumentalisé par l’occident, éprouve le besoin non pas de créer une force pour lutter contre le terrorisme, mais plutôt pour lutter contre les coups d’états. Ils sont vraiment hors sujets ces "sous préfets" de Macron.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2022 à 14:06, par Floda En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    Paix à leurs âmes ! Les bandits étaient sûrement bien renseignés comme d’habitude sur ce club soudé, qui a une certaine réputation à Bittou. Que des enquêtes soient bien diligentées car il pourrait y avoir des complices au sein du club même. A quand l’armement massif des populations, des VDP, car si ces personnes étaient armées des individus ne viendraient pas les canarder ainsi et fuir en toute impunité.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2022 à 14:49, par HUG En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    Paix aux ames des disparus.Prompt retablissement aux blessés.Au nom de quelle loi dans la loi 081 un syndicat peut decider un arret de travzil ?/Eclairez ma.lenterne

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2022 à 16:54, par Zouk351 En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    Si les terroristes connaissaient bien les adhérents au club de pétanque, alors on peut supposer qu’il y a des proches pour informer sur les membres du club..
    Sinon, il n’y a aucun lien avec le fait que des enseignants sont des victimes.
    Ensuite, il faut séparer les attaques de terroristes organisés de celles de petits voyous.

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2022 à 18:51, par RV En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    Affligé, consterné. Sincères condoléances aux familles et au peuple ! Paix aux âmes ! Notre pays se meurt. UDP

    Répondre à ce message

  • Le 5 décembre 2022 à 18:56, par Sacksida En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    Je crois que le President Ibrahim Traore et son Gouvernement Patriotique semble plus determines avec quand meme plusieurs cachettes des Terroristes detruites et surement avec l’augmentaton des 50 000 VDP des qu’ils seront operationnels sur le Terrains les choses devraient aller mieux. L’instabilite des Regimes ne serait indiques pour venir a bout de cette pegre terroristes. Je reconnais que des efforts considerables sont faits meme si beaucoup d’autres restent a faire. Thomas Sankara avait prevenu : "Un Peuple conscient ne saurait confier la Defense de sa Patrie a un Groupe d’hommes quelque soient leurs competences. Les Peuples conscients assument eux memes la Defense de leur Patrie". C’est ma position et il y’a trop de parlottes et sans unite nationale et relle, la victoire sur le Terrorisme desastreux serait difficile. Donc que tout le Monde soutiennent et encourage au lieu de theoriser. Salut
    .

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2022 à 06:49, par Sacksida En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    Si Ibrahim Traore et son Gouvernement Patriotique veulent se battre pour sortir le Burkina Faso et son Peuple Burkinabe du Trou, il faudrait s’organiser pour les soutenir car il y va de notre survie et peut etre que vous ignorez les grands enjeux nationaux du moment ou l’imperialisme Occidental et la CEDEAO neocoloniale sont a la manoeuvres. Donc tout ce que vous etes entrain de dire est secondaire. Le Peuple Burkinabe doit se mobiliser pour defendre la Patrie Burkinabe ainsi que nos interets fondamentaux dans une situation ou les imperialistes occidentaux veulent toujours nous asservir continuellement. Salut
    .

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2022 à 07:57, par Sylla En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    Paix aux âmes des disparus que le Tout-puissant les reçoit dans son royaume. concernant l’insécurité de notre territoire nous sommes tous impliqués dans çà. le gouvernement est là c’est vrai mais retrouver la paix pour notre nation vient d’abord de nous citoyens burkinabè et nous devons soutenir ce gouvernement chose qui n’est pas facile pour eux. Au lieu de chaque fois indexer tel président et son gouvernement c’est à nous de prendre les initiatives.
    déjà, le comportement même de l’homme humain a changé. particulièrement nous burkinabè. les gens ne veulent plus travailler mais c’est l’argent qui vient avant et trop d’incivisme dans un pays désenclavé. Au lieu que tout un chacun dise que le président IB est ci et çà. comme Dieu l’a dit Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! donc c’est à tout un chacun de réfléchir et prendre une décision qui pourra aider le pays a avancer

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2022 à 08:10, par Sylla En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    il ya des jeunes à longueur de journée dans les quartiers ils forment leur QG devant du thé. ce n’est pas çà la vie ou bien aller dormir dans les maquis. je suis burkinabè mais nous même somme à la base de nos problèmes. nous avons bafouer nos coutumes au détriment des occidentaux et vous voulez que çà aille. impossible on ne peut pas suivre Dieu et le diable. acceptons-nous de suivre et écouter ce que nos ancêtres nous ont légué ? car le blanc c’est le diable et nous avons les 3/4 de notre vie en eux. le réveil de l’Afrique est venu tard on devait se réveiller depuis longtemps il y a 10 ou 15 ans. A qui la faute ? comme un chanteur reggae man l’a dit les ennemis de l’Afrique ce sont les africains. Les Burkinabès Égorgent les burkinabès, les burkinabès fusillent les burkinabès.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2022 à 08:16, par Sylla En réponse à : Centre-Est du Burkina : Six morts dont quatre enseignants dans une attaque à Bittou

    J’insiste, je persiste et je signe
    Les ennemis de l’Afrique ce sont les Africains
    Malgré les richesses agricoles, minières, et minéralières
    Nous sommes victimes de l’endettement à croissance exponentielle
    Et baignons dans l’économie sous perfusion
    C’est la modialisation de l’économie à sens unique
    Avec la pensée unique du maître a penser
    Réveille-toi, Afrique. le réveil est tard pour nous. que Dieu vienne à notre aide particulièrement au Président IB qui a besoin du soutien de tout un chacun. sur les 21.497.097 habitants que nous sommes je puisse dire plus de 20 millions d’habitants sont des traitres (Judas Iscariote).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina : « Le gouvernement a intérêt à prendre à bras le corps la situation de la région de l’Est », estime Marcel Ouoba, journaliste
Est du Burkina : L’armée et les volontaires pour la défense de la patrie repoussent une attaque terroriste
Insécurité dans le Sahel : L’armée burkinabè déjoue une attaque et tue une quinzaine de terroristes (Communiqué)
Région des Cascades : Les corps sans vie de quinze passagers découverts suite à un enlèvement par des hommes armés
Crise sécuritaire et humanitaire au Burkina : La situation dans le Sourou offre « un spectacle désolant et très préoccupant », indiquent des ressortissants
Attaques terroristes au Burkina : Et pourtant Mahamadou Savadogo avait raison !
Burkina : Une centaine de terroristes neutralisés par l’armée aux environs de Gourcy
Reconquête du territoire national : La situation s’est améliorée, selon le service communication des Armées
Libération des 66 femmes enlevées à Arbinda : "Les recherches se poursuivent pour identifier les auteurs", promet le gouvernement
Insécurité au nord du Burkina : « Ceux qui tentaient de se cacher étaient froidement abattus », témoigne un rescapé de Bouloulou
Lutte contre le terrorisme au Burkina : Enlèvement des femmes à Arbinda, un acte de guerre à valeur castratrice
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Les douaniers veulent contribuer à l’effort de guerre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés