Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « "La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre." Gandhi» 

Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Le nouveau gouvernement de P. Ernest Yonli • • samedi 7 janvier 2006 à 10h46min

Gilbert Ouédraogo, ministre des Transports

Le nouveau gouvernement est connu depuis hier. La nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli est composée de 34 membres. On note dix départs et 13 arrivants (en comptant le SG du gouvernement). Pour les départs : Moumouni Fabré, Mahamoudou Ouédraogo, Laya Sawadogo, Justin Thiombiano, Mariam Lamizana, Ludovic Tou, Youma Zerbo, Arsène Armand Hien, Patrice Nikiéma, Daniel Ouédraogo.

Pour les nouveaux : Clément Sawadogo (qui cède le SG du gouvernement et du conseil des ministres à Zakalia Koté, précédemment directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères), Gilbert Ouédraogo, Joseph Paré, Aline Koala, Jérôme Bougouma, Joachim Tankoano, Pascaline Tamini,Justin Koutaba, Sékou Bâ, Hyppolite Ouédraogo, Amadou Diemdoda Dicko, Bonoudaba Dabiré, Soungalo Ouattara.

Ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et de la coopération régionale : M. Youssouf OUEDRAOGO

Ministre d’Etat ministre de l’agriculture de l’hydraulique et des ressources halieutiques : M. Salif DIALLO

Ministre de la santé : M. Bedouma Alain YODA

Ministre de la justice Garde des sceaux : M. Boureima BADINI

Ministre de la défense : M. Yéro BOLY

Ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation : M. Clément SAWADOGO

Ministre de la sécurité : M. Djibril BASSOLE

Ministre des Finances et du Budget : M. Jean-Baptiste COMPARE

Ministre de l’économie et du développement : M. Seydou BOUDA

Ministre des Transports : M. Gilbert Noël OUEDRAOGO

Ministre des mines des carrières et de l’énergie : Monsieur Abdoulaye Abdoulkader CISSE

Ministre du commerce, de la promotion de l’entreprise et de l’artisanat : M. Bénoît OUATTARA

Ministre des Infrastructures et du désenclavement : M. M. Hyppolite LINGANI

Joseph Paré, précédemment président de l’Université de Ouaga

Ministre des enseignements secondaire supérieur et de la recherche scientifique : M. Joseph PARE

Ministre de l’enseignement de base et de l’alphabétisation : Madame Marie Odile Bonkoungou née Balima

Ministre du Travail et de la Sécurité sociale : M. Jérôme BOUGOUMA

Ministre de la Fonction publique et de la reforme de l’Etat : M. Lassané SAWADOGO

Aline Koala, précédemment SG du Conseil Supérieur de la Communication

Ministre de la culture, des arts et du tourisme : Madame Aline KOALA

Ministre de l’environnement et du cadre de vie : M. Laurent SEDEGO

Ministre des Postes et des Technologies de l’Information et de la Communication : M. Joachim Tankoano

Ministre des Ressources animales : M. Tiémokoa Konaté

Ministre de l’action sociale et de la solidarité nationale : Madame Pascaline Tamini

Joachim Tankoano, précédemment Délégué général à l’informatique

Ministre de l’information : M. Joseph KAHOUN

Ministre de la promotion de la femme : Madame Gisèle GUIGMA

Ministre des relations avec le Parlement, porte parole du gouvernement : M. Adama FOFANA

Ministre de la promotion des droits humains : Madame Monique ILBOUDO

Ministre des sports et loisirs : M. Mori Ardjouma Jean-Pierre PALM

Justin Koutaba, précédemment ensignant de philo à l’université de Ouaga

Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi : M. Justin KOUTABA

Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme : M. Sékou BA

Ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération régionale, chargé de la coopération régionale : M. Jean de Dieu SOMDA

Sékou BA, précédemment Dg de l’ONAC

Ministre Délégué auprès du ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique, chargé de l’Enseignement technique et professionnel : M. Hyppolite OUEDRAOGO

Ministre délégué auprès du ministre de l’enseignement de base et de l’alphabétisation, chargé de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle : M. Amadou Diemdoda DICKO

Diemdioda Amadou DICKO, précédemment député

Ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et des ressources Halieutiques, chargé de l’Agriculture : M. Bonoudaba DABIRE

Soungalo OUATTARA, précédemment SG de la présidence du Faso

Ministre Délégué auprès du ministre de l’Administration Territoriale et de la décentralisation, chargé des Collectivités locales : M. Soungalo OUATTARA

Secrétaire général du gouvernement : M. Zakalia KOTE

Vos commentaires

  • Le 7 janvier 2006 à 11:38 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

    Ce devait arriver arriva.Sans surprise les soins disants opposants recoltent le fruit de leur soutient au grand manitou.Apres tout qui est fou ?..............

    Répondre à ce message

    • Le 7 janvier 2006 à 11:51 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

      Seul le peuple joue le rôle du fou dans cette affaire, mais on va faire comment ?
      Trop tard, comme dirait un instituteur de Dablo ( kaya)" l’Africain apprend mieux dans la Douleure" . Donc attendons encore un peu Peuple du Burkina-Faso
      Lemossy

      Répondre à ce message

      • Le 7 janvier 2006 à 12:53 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

        Bien Chers Ministres,
        Voici une nouvelle équipe qui devra présider aux destinées de l’action gouvernementale de notre pays.
        Toutes nos félicitations et nos encouragements à cette nouvelle équipe.
        Nous adressons particulièrement, nos vives félicitations aux nouveaux arrivants, d’une part, à Me Gilbert Noël OUEDRAOGO, mon Confrère, d’autre part, Monsieur Jérôme BOUGMA, mon aîné de faculté et, enfin, Monsieur Joseph PARE, mon professeur de littérature au Groupe scolaire du Plateau il y a 24 ans.
        Paul KERE
        Avocat, Nancy

        Répondre à ce message

        • Le 7 janvier 2006 à 13:46, par some En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

          Mes vives felicitations aux nouveaux nommines. Qu’ils s’attelent dès maintenant à oeuvrer au devellopement effectif du pays dans tous les domaines. Mon ecrit s’adresse plus particulierement Mme la Ministre des arts de la culture et du tourisme.Vous avez un des portes feuilles les plus prometteurs. Je vous souhaite bien de courage !

          Répondre à ce message

        • Le 8 janvier 2006 à 20:08, par rodriguez En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

          A lire certains, on croirait que le burkina faso se resume à leur entourage, leur village... Arrètez les félicitations et dites à votre "confrère" à votre "aîné de faculté" à votre "prof de litterature" ou encore votre compagnon de la chasse aux... margouillats de se mettre au travail et se saigner vraiment pour leur pays. Nous sommes d’un pays oú le jeu n’est pas permis. Je vous rappelle que le Burkina fait partie des 3 pays les plus affamés au monde. Alors un poste de ministre au Faso ne doit pas provoquer l’éfforie mais plutôt une grande angoisse. A moins que certains y voyent une source de nouvelle richesse et de bonheur "individuel". J’avoue sincèrement que c’est être indélicat que de féliciter à travers le net, des proches parce qu’ils ont été nommés ministres. comme vous les connaissez si bien, pourquoi ne pas leur envoyer un courier personnel ? ou cela est-il fait à dessein ?
          ¡Basta ya !
          rodriguez

          Répondre à ce message

          • Le 8 janvier 2006 à 20:26, par le gêneur En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

            alle jacta es rien à dire sauf que ce gouvernement est un non évènement. C’est le gouvernement le plus réactionnaire de la quatrième republique car on sent comme une lassitude, peut être l’usure du pouvoir d’ou l’immobilisme. Rien à dire sinon qu’il est temps que les masques tombent. Il faut que SALIF DIALLO assume c’est à dire qu’ill ait plus de courage politique en ne se cachant plus derrière yonli. Pourquoi n’a t -il pas assumé la primature ? C’est facile de manipuler les autres dans l’autre mais il faut aussi avoir le courage de répondre devant le peuple, le principe d’imputabilité est le fondement de la démocratie.
            L’élément positif à signaler peut être c’est que pour une fois le chef de l’etat a imposé certains de ses proches pas forcément pour leur compétence mais peut être pour se donner l’illusion d’un changement d’hommes avec son nouveau mandat. Ces hommes sont : soungalo ouattara, jerôme bougouma et justin koutaba tous venant directement de la présidence( sg et conseillers techniques )
            pour le reste ... pauvre burkina...

            Répondre à ce message

            • Le 8 janvier 2006 à 21:57, par Pingu En réponse à : SOYONS DES OBSERVATEURS AVERTIS

              Bonjour à tous.

              Je voudrais simplement souligner le fait qu’à travers ce forum, certains internautes se laissent emporter par leurs sentiments et souvent le débat est trop passionné sans objectivité.
              ceci étant, je voudrais féliciter ce nouveau gouvernement. Ceux qui sont restés sont ceux qui ont fait leurs preuves. ceux qui sont partis l’ont fait également mais il fallait quand même du sang neuf. Maintenant, je me demande si le pourcentage de ceux qui sont restés (80% à peu près) ne signifie pas que ce gouvernement est juste transitoire (De même que le 1er Ministre)...

              J’ai la ferme conviction que le véritable changement interviendra après les législatives ou un peu plus tard (les municipales).

              Tout compte fait, je pense que ceux qui sont partis ont eus du mérite. Ils ont été sacrifiés pour des raisons politiques (santé, succès et échecs, longevité au gvernement, reputation...). C’est le propre de la chose politique.

              Pour les nouveaux et les confirmés, le nouveau programme de Président Compaoré se pose à eux comme un défi...

              Bon courage à tous.

              Répondre à ce message

              • Le 8 janvier 2006 à 22:07, par le gêneur En réponse à : > SOYONS DES OBSERVATEURS AVERTIS

                alors doit-on au burkina faso se contenter toujours de gouvernement transitoire ? Avant les présidentielles on disait apreès, après on dit d’attendre les législatives et après les législatives vous nous direz d’attendre les présidentielles de 2010 pour avoir un nouveau gouvernement ? C’est la quadrature du cercle si on vous suit. Je vous signale que notre pays est avant dernier au monde avant le niger et n’a que des priorités.
                Pour le reste si ce n’est pas subjectif et passionné de votre part comment pouvez vous affirmer que seuls les ministres les plus compétents sont restés ? sur quels critères ? Entre mahamoudou ouedraogo, ludovic tou et gisèle guigma ou hyplite lingani en quoi les deux derniers sont_ils les plus compétents ? Revoyez votre copie monsieur

                Répondre à ce message

                • Le 9 janvier 2006 à 08:53 En réponse à : > SOYONS DES OBSERVATEURS AVERTIS

                  Bonjour à tous, tout juste pour dire à Mr Rodriguez que pour la première je vais à mon tour féliciter une personne dont je n’ai pas son adresse postale, et cette personne c’est vous. Bravo,pour votre réponse et à effectivement à remettre toujours à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui on fini par ne pas faire grand chose.Et à mon avis nous sommes parti dans ce sens.
                  Je penses aussi que le fatalisme que nous avons envers ces Gouroux font que le pays aura encore un moment de souffrance.
                  Avant on disait qu’il n’y avait que l’Enfant terrible de Ziniaré qui pouvait gouverné le Burkina-faso, hier on félicite et on encourage une équipe gouvernementale et aujourd’hui on dit il faut attendre les législatives pour avoir le changement ? !!!!!!!!!! c’est cas meme marron tout ça. Sauf que pendant tout ce temps, rien n’avance et donc la famine persiste meme sur Ouagadougou, et la misère on en parle. Qu’allons nous faire pour essayer concrètement de remedier cet gros probleme que nous avons au pays ? Faut-il reformer la Françafrique avant ou en meme temps que le Faso ? Car il ne faut pas oublier comme dirait un grand homme d’Afrique :<< Si le Burkina seul ne paye sa dette, je ne serait pas là à la prochaine réunion>> Donc à mon avis le Système Françafrique qui est la base de nos problèmes. Le soucis s’est que nous, nous ne pourrons pas changer ce système tout seul , ah mais comment on fait alors ? A mon avis il faut mieux commencer à changer les esprits, à la base par les Jeunes ( qu’ils n’aillent plus voter un partis parcequ’ils ont pris 1000FCFA ou un tee-shirt par exemple), ça à mon avis c’est du concrèt et très important pour un début de changement. Merci
                  lemossy

                  Répondre à ce message

          • Le 9 janvier 2006 à 14:39, par légitime défense En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

            Rodriguez, Mme ou Monsieur ?
            Arrêtez vos âneries !!! et surtout vos insinuations idiotes et incorrectes...et j’en passe vos défauts.... Je n’ai, aucune leçon, en cette matière, à recevoir de vous.
            L’exercice de ma profession ne m’autorise pas à avoir un profit personnel dans la félicitation adressée à un forum (donc permis) à l’occasion d’un exercice de fonction gouvernementale par un "proche" même si la dite fonction est "angoissante" sic !.
            Avec des personnes comme vous, toujours malfaisantes..., le Burkina ne peut pas sortir de sa léthargie d’autant que vous estimez qu’il fait partie des trois pays les "plus affamés" sic !. Vous n’avez d’égal que vos idioties et élucubrations en racontant des balivernes sur ce forum qui se veut pourtant respectueux d’autrui. Vous avez le droit d’avoir des idées contraires aux miennes, mais pas au point de me dicter ma ligne de conduite. Qui êtes-vous pour vous permettre de tels diktats à moi ?
            Mon adresse personnelle est la suivante. Kere.paul@wanadoo.fr. Si vous êtes (une personne) courageuse et assumant la responsabilité de vos âneries, je vous suggère de poursuivre le débat sur mon adresse personnelle, et surtout identifiez-vous, Cher (e) malfaisant(e). Alors, j’attends votre réponse...on verra le reste...
            Vos sales propos m’interdisent de vous adresser une formule de politesse...et j’assume.

            Répondre à ce message

            • Le 9 janvier 2006 à 18:18, par rodriguez En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

              Il m’a tout l’air que vous ne savez écrire une phrase sans un mot d’injures ! c’est fort tout de même surtout pour un intellectuel de votre rang. et vous pretendez que des gens baisse le niveau du forum ? relisez l’écrit que vous m’avez adressez et vous vous rendrez compte que chaque phrase comporte des injures. et c’était pour cette raison que j’avais réagit lors de votre adresse à Mr. Lemossy. Moi je crois que le forum c’est un échange d’idées sur des questions d’actualités et non une partie d’injures malsaines. Mais ne comptez pas sur moi car je ne vais pas m’y mettre (dans le jeu d’insultes) mais je persiste en disant que pour féliciter ma soeur qui vient d’avoir un bébé, je ne vais pas le faire dans un forum sur le net. de mème mon cousin qui vient d’être nommé directeur géneral d’une société ne va pas lire ma lettre de félicitations à travers un forum débat sur le net. je préfère ne pas féliciter mon ami député (comme je n’ai pas son adresse) que de le faire à travers le net dans un débat forum où tous les participants ne sont pas ni dans le même bord politique, ni dans les mêmes conditions socio-économiques. autre chose : j’ai bien noté votre adresse personnelle mais je préfère d’abord vous repondre dans le forum. c’est pour éviter d’avoir des injures dans mon courier personnel. fraternellement !
              M.Rodriguez

              Répondre à ce message

              • Le 9 janvier 2006 à 22:19, par Didier K. En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

                M Rodriguez,

                Je suis touché par votre mot de la fin : fraternellement. Je l’espère, sincère ???
                Cependant, je vous le précise, votre mode de fonctionnement dans vos relations avec vos proches ne doit pas être un modèle qui doit être imposé à moi ou à personne d’autre. Les références "aux compagnons de chasse aux margouillats" constituent une atteinte injustifiée à mes deux garçons que, pour rien au monde, je ne peux tolérer. On ne joue pas avec mes enfants. Vous devez être initié (e) car vous avez dû lire l’interview accordée et à sa demande à "lefasonet" en date du 2 janvier écoulé.
                Les félicitations adressées à un nouveau gouvernement de mon pays, en général, et, à des gens que je connais en particulier (qui ne me connaissent peut-être plus ) ne doit pas être l’occasion pour vous de déblatérer sur moi et m’imposer un diktat qu’elle que fusse votre qualité. Le forum reste un débat d’idées, peu importe le bord politique. Vous en convenez d’ailleurs...
                Par ailleurs, vous n’avez pas craint, en insinuant que j’aurai peut-être "des intérêts personnels" avec ces gens. Cette insinuation n’était pas de mise et je ne pouvais, par conséquent, laisser écrire de telles choses sur le forum sans apporter une réponse qui s’imposait. C’est pourquoi, ma légitime défense ne s’est pas faite prier, d’autant plus que je ne vous connais même pas. En tout état de cause, j’ai bien noté que vous avez retenu mon adresse personnelle. Alors je vous dis à bientôt en espérant que votre ton sera, manifestement, courtois et respectueux à mon égard, et ce, quel que soit le contentieux que vous nourrisez et entretenez contre moi. Salutations fraternelles.

                Répondre à ce message

                • Le 10 janvier 2006 à 15:11, par rodriguez En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

                  Rassurez-vous monsieur Didier K. ; je ne nourris et je n’entretiens aucun contentieux contre vous et lorsque je dis "fraternellement", ce mot m’est sorti vraiment du fond du coeur. cependant ce qui m’a du reste laissé abasourdi c’est lorsque vous dites que j’ai attaqué personnellement vos deux enfants.... Pouvez-vous s’il vous plaît relire l’écrit consernant cette supposée offense ? Si vous voulez Didier K, moi j’apprécie enormement le parcours d’un certain Paul Kere qui a vraiment lutté pour être où il est en ce moment. cependant lorsqu’il faut parler politique, nos idées ne doivent pas être forcement convergentes... a votre permission, nous continuerons l’échange d’idées à travers nos couriers personnels. Tout comme vous, j’ai deux enfants et je vis hors du Burkina. alors je me vois mal en train d’offenser vos enfants. Mais si vous l’y avez pensé vraiment, je vous presente alors mes excuses. fraternellement !

                  Répondre à ce message

                  • Le 10 janvier 2006 à 21:43 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

                    Bonjour Rodriguez,

                    Excuses reçues 5/5. Recevez également les miennes sans complaisance. Et j’espère que le "débat d’idées" sur ce forum sera plus fraternel.
                    Fraternellement. Best regards ! M KERE

                    Répondre à ce message

                    • Le 13 juillet 2012 à 06:43, par aiwkvANxtmtYrgm En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

                      Merci pour le message des cenggois (e0 3 pattes ?) et des goe9lands (e0 2 teates ?), les paris sont ouverts:Quelle est l’invention diabolique qui nous plongera dans le ne9ant ?La radioactivite9 ? Les pesticides ? Ou diable sait quoi !Etude de nos apprentis sauveurs ou sorciers sur les hirondelles : Un groupe de chercheurs sue9dois a compare9 les populations d’hirondelles de chemine9e e0 Tchernobyl avec des hirondelles d’une re9gion noncontamine9e du sud de l’Ukraine et d’une re9gion d’Italie. L’expe9rimentation a comporte9 l’e9tude de la structure de l’ADN dans les chromosomes chez leshirondelles adultes et de leurs descendants. Comme Dubrova & coll. (27), ils ont utilise9 pour cette recherche, la technique de Jeffreys. Ces Sue8dois onttrouve9 un nombre significativement plus e9leve9 de mutations chez les hirondelles de Tchernobyl que chez celles qui vivaient hors des zones pollue9es parla radioactivite9 (29). Ils ont en plus rencontre9 une augmentation des anomalies ge9ne9tiques re9cessives chez les hirondelles de Tchernobyl. Les mutantsont des taches blanches sur le plumage, mais aussi une chance re9duite de survie. Seralini (chercheur en biologie mole9culaire) signale aussi des cas de ste9re9lite9 dus aux pesticides chez les aigles (ou leurs cousins ), les loutres et les visons (je cite de me9moire ) (confe9rence sur les pesticides , OGM etc of9 j’ai entendu aussi que les expe9rimentations e9taient effectue9es sur des rats ! )Homo signe deux fois, il de9truit la faune avec ses inventions diaboliques et ensuite il cherche e0 re9parer ses conneries en utilisant des eatres vivants comme mate9riel de laboratoire (Sachant en plus qu’aucun mode8le animal n’est fiable !)Si homo reste sapiens et si les e9tudes se confirment dans le sens de9crit plus haut, pas besoin de convoiter une autre plane8te , la dure9e de vie de notre espe8ce est compte9e !Bonne journe9e e0 tous !

                      Répondre à ce message

        • Le 9 janvier 2006 à 14:24, par Burkindi En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

          Tu fais ton griot des temps modernes ou quoi.
          Je ne crois pas qu’en écrivant là tu tapes à la bonne porte. ce ne sont pas des gens qui lisent les débats que nous menons sur lefaso.net.
          Ils n’ont rien à foutre de nos idées. Ils veluent bouffer.
          Donc tu ferais mieux des les téléphoner si tu veux te faire entendre Monsieur Kéré.
          Vous qui etes avocat et censé defendre les pauvres...

          Répondre à ce message

          • Le 9 janvier 2006 à 14:52, par légitime défense En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

            Cher Burkin,
            Alors, griot des temps modernes ou pas, je pense que ce forum est en train de dégénérer et je n’ai pas envie d’y participer davantage. J’ai une profession en dehors du Burkina qui me procure des revenus honnêtes, je n’ai aucune prétention dans ce sens... et je croyais que ce forum pemettait un échange fructueux d’idées. Je constate malheureusement que ce n’est pas le cas... Alors, je vous confirme que je n’ai pas d’adresse postale de ces gouvernants que vous maltraitez à tort. KERE

            Répondre à ce message

          • Le 10 janvier 2006 à 22:31 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

            Burkindi,

            Je réponds, une fois de plus, à votre message, Cher Burkindi.
            Je pense que vous ignorez tout de moi car, Dieu Merci, je n’ai pas besoin de faire le griot d’un individu pour manger. D’autant que je suis issu d’une famille princière du Boulgou avec la relative notoriété que cela comporte dans nos villages.
            En ma qualité de "Burkimbila", mes parents ne m’ont appris à manger qu’à la sueur de mon front. Merci à eux...
            Pour répondre à vos insinuations malencontreuses, je dirai que c’est tant mieux si les gouvernants n’interviennent pas dans ce forum. C’est, par conséquent, l’occasion pour nous, privilégiés de ce forum, (combien de burkinabè sur 13 millions ont la possibilité d’y aller sur internet) d’être plus mesurés, plus calmes, et surtout plus sereins dans ce débat d’idées. Votre pseudonyme me laisse perplexe car un bon "burkimbila" doit se comporter avec dignité et, surtout, respecter autrui. On peut critiquer l’adversaire sans lui vouer une haine injustifiée. La critique vile n’a aucun sens, surtout en politique. C’est ce que je voulais préciser dans le sens de mes propos et non pas faire le griot de qui que ce soit. Alors, j’espère que je vous ai convaincu que je ne frappe à aucune porte, et pourquoi faire d’ailleurs.....Vraiment, vous ne me connaissez pas et encore moins ma personnalité...
            Compte tenu de la virilité de vos critiques, je n’envie point le poste d’un quelconque gouvernant car il faut avoir une sacrée carapace en fer pour rester insensible à certaines dénonciations que je considère, personnellement, comme calomnieuses.
            N’oubliez pas que vous aspirez aussi un jour à gouverner le burkina et que le respect actuel des institutions constitue également votre respect.
            Avez-vous une idée pour doter chaque village burkinabè (30000) d’une pompe d’eau potable résultant d’un forage si on estime qu’un forage coûte au maximum 6 millions de francs CFA. A vous lire sur ces projets concrets et d’autres encore.... M. KERE

            Répondre à ce message

            • Le 14 janvier 2006 à 03:51, par terygnouma En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

              Salut à tous, une réflexion générale suite à la lecture des différentes interventions sur ce site, me laisse plutôt perplexe.
              Profitons de l’occasion offerte pour nous exprimer à travers un débat civilisé porteur d’espoir et empreint d’optimisme. Pour ma part, je crois que notre pays joue assez bien sa partition dans le concert des nations quoique tout n’est pas parfait.
              Battons nous davantage pour faire avancer les choses. Chacun peut agir, ne nous laissons pas gagner par la peur surtout ne reprenons pas les refrains défaitistes qui circulent dans certains milieux.
              Si vous êtes jeunes, ne soyez pas vicitime des idées reçues. Il ya des jeunes dans ce pays qui sont des exemples de réussite "sans le bras long" ; alors inspirez vous et osez entreprendre.
              courage à tous !

              Répondre à ce message

              • Le 14 janvier 2006 à 08:05 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

                Vous avez parfaitement raison !!!
                En revanche, il faut savoir répondre à tous ceux qui incarne la haine et non l’adversité politique à travers la pluralité de l’expression démocratique.

                Répondre à ce message

                • Le 28 janvier 2006 à 14:06 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

                  Rodriguez,

                  Vous avez promis de poursuivre le dialogue sur nos adresses personnelles.
                  C’est en vain que j’ai attendu vos messages. Ce qui me confirme dans le doute que j’ai toujours eu s’agissant de votre bonne foi et la sincérité de vos propos. Je pense plutôt que vous êtes une personne qui vit au Burkina, qui me connaît parfaitement et avait besoin de se défouler....sinon, quel intérêt de révéler mon groupe de discussion en précisant que (Didier K Dieu aime le Burkina et Paul Kéré c’est la même personne) ? Alors et vous qui êtes-vous. Vous n’osez pas m’adresser une correspondance de peur que je découvre votre vrai identité. Pourtant j’ai hâte de découvrir votre adresse personnelle.
                  Quoi qu’il en soit, mon honnêteté et ma foi chrétienne m’ont toujours épargné des gens de mauvaise foi. J’avais envie de le dire, alors je l’ai dit.

                  Répondre à ce message

                • Le 13 juillet 2012 à 06:53, par mYMYvxHPq En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

                  J’ai eu dans ma jeunesse c3a0 vivre avec un chien rc3a9cupc3a9rc3a9, aminat comme pas deux, mais pic3a8tre gardien, tout le monde pouvait passer la porte, deux chats qui s’en contrefoutaient, et une jeune pie dont le nid avait c3a9tc3a9 dc3a9truit lors d’un dc3a9frichage ; Le meilleur gardien, c’c3a9tait Jacquotte, ( original non hum ! ) la pie. Personne ne pouvait entrer sans risquer un coup de bec fc3a9roce et douloureux. Elle se comportait de la mc3aame fac3a7on dont on dc3a9crit un chien. Sans oublier que cette taquine adorait piquer un peu le chien pendant sa sieste, et essayait aussi sur les minets, qui ne se sont jamais laissc3a9s avoir. Mais elle a trop fait confiance aux humains, elle c3a9tait partout chez elle, c3a0 vider un saladier, voler quelque chose c3a0 sa mesure, ou laisser une trace dc3a9sagrc3a9able sur une table ou un sic3a8ge. Un matin nous l’avons trouvc3a9e sur notre pas de porte, le cou tordu Ma soeur a eu, il y a peu, une corneille apprivoisc3a9e ( encore un nid dc3a9truit ). Cette corneille est devenue amie avec son chien, allant jusqu’c3a0 rester entre ses pattes dans la niche, avec lui. Ces deux compagnons jouaient vraiment ensemble. Un chasseur n’a pas pu se retenir de lui faire ingurgiter du plomb c3a0 haute c3a9nergie cinc3a9tique. Le chien s’est laissc3a9 mourrir de faim et de dc3a9prime face c3a0 l’absence de son compagnon c3a0 plumes. il n’a dc3bb sa sauvegarde que grace c3a0 l’arrivc3a9e d’un autre petit chiot que le vc3a9tc3a9rinaire avait conseillc3a9 c3a0 ma soeur. Les animaux ont dans l’c3a2me quelque chose de plus que beaucoup d’entre nous, j’en suis convaincu, et la connerie en moins !12fd

                  Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2006 à 11:42 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

    Mon Gouvernement et moi Même !
    Conjuguons tous le Verbe Manger au présent et au futur de l’indicatif
    Nous mangerons bien pendant nos cinq ans encore
    Vous allez plus que souffir durant nos cinq ans à venir
    c’est le reffrin de la soirée Takiborsé ce soir samedi 7 janvier à la salle de banquets de Ouaga 2000, héhéTakiborséhéhéhéTakiborséhéhéhéTakiborséhéhéhé, Vous allez plus que souffir durant nos cinq ans à venir
    Lemossy

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2006 à 12:00, par Rebecca En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

    Bonjour,
    Je voudrais savoir ce qu’il est advenu du Ministère du Commerce et de l’Industrie.
    Bien à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2006 à 13:23, par septik En réponse à : > Gouvernement : Chaque peuple merite ses gouvernants !

    Bravo à la nouvelle equipe ! Chers ministres, mettez vous au travail : 5ans c’est trop(pour les anciens) mais peu pour les nouveaux ! Alors nouvelle equipe ou equipe nouvelle : imprimez une difference avec la cacophonie passée !

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2006 à 15:15, par Le P ! En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

    Les ministres malade on etait remércie ! Mahamoudou Ouédraogo, , Justin Thiombiano, , Ludovic Tou, .

    Répondre à ce message

    • Le 7 janvier 2006 à 15:44, par blek deluxe En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

      Les ministres telsques MAHAMOUDOU.ET LUDOVIC devaient etres retenus car ils sont les meilleurs dans leurs ministères

      Répondre à ce message

    • Le 7 janvier 2006 à 16:19, par Bendrologue En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

      On se demande seulement comment parvenir au changement tant demande par le peuple qui a adhere massivement au programme du president avec une equipe qui n’a elle meme pas change. Tout en felecitant le nouveau gouvernement, nous demeurons reserve quand a la capacite de ces hommes et femmes a mener un changement veritable. Certains ministres sont la depuis de longues annees. Bien qui n’y ai pas de doute sur leur competences, doit-on comprendre qu’il n’y a decidement pas d’autres personnes au Burkina capables d’apporter du sang neuf a ce pays.
      Le programme presidentiel pour les cinq prochaines annees est extraordinaire. Comment le mener avec des gens devenus ordinaires dans le paysage politique de ce pays.
      Il y a avait beaucoup d’espoir. On a tant parle des femmes, alors pourquoi pas en premiere loge notre Julie nationale. On a encore mis la jeunesse en avant, pourquoi pas alors Christophe Dabire par exemple.
      Enfin, tout cela ressemble a du rechauffe. C’est dommage parceque ci le programme presidentiel ne se met pas en place des le debut, c’est pas dans un ou deux ans qu’il va s’enclencher. Certains disent que tout cela est temporaire jusqu’aux legislatives ect. mais on peut pas s’amuser ainsi en fonction les echeances electorales. Sinon c’est l’immobilisme certain !
      En tout cas bonne chance a nos nouveaux anciens ministres et que les cinq prochaines annees ne donnent surtout pas raison a notre analyse.

      Répondre à ce message

    • Le 7 janvier 2006 à 16:22 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

      C’est dommage. Bon rétablissement !

      Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2006 à 21:28, par Patience En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

    Félicitations aux nouveaux ministres, surtout au Professeur Paré qui m’a enseigné à l’université et au philosophe Koutaba, et encouragements à toute l’équipe. Ce n’est un secret pour personne que les postes ministeriels sont hautement politiques. Alors, pour le bonheur de tous, osons esperer que ces ministres s’entoureront d’hommes et de femmes competents afin que tous puissent beneficier du fruit de la "croissance". C’est peut-être une coincidance malheureuse et troublante si tous les "malades" sont remplacés, mais acceptons qu’ils occupaient leur postes depuis des années et on a parfois besoin de sang neuf, d’alternance. La moisson est aussi assez maigre pour les femmes, comme toujours. Meilleure santé aux malades et mes voeux de paix, de bonheur, de justice et de fraternité vraie pour les laborieuses masses du Burkina.

    Répondre à ce message

    • Le 13 juillet 2012 à 04:42, par BFUstKdITvO En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

      Bonjour Chamomoren fait Subscribe2 ne permet pas d’envoyer de re9elle newseltter (un texte re9dige9) mais uniquement des notifications d’activite9 du blog (contenu publie9, mis e0 jour). Pour moi ce n’est donc pas un outil de mailing. En revanche, tu as raison, pour ce qu’il sait faire, il est parfait.

      Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2006 à 14:10, par wolf @lone En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

    ce gouvernement est-il là pour les interets du peuple ?
    Non et non sinon comment comprendre qu’un gouverment qui a été incapable de répondre aux préoccupations des masses soit reconduit à presque 80 pour cent ? des ministres ont montré leurs limites et sont reconduits : tandis que l’insécurité galope d’une facon vertigineuse et que Bassolet à fini de nous convaincre de son incapacité à la combattre ,il est maitenu ; la route de Bobo a défreyer la chronique pendant un certains temps, le ministre Lingani si il n’a pas une responsabilité est au moins moralement comptable du bilan désatreux de son ministère.
    Que faut-il retenir ?
    que se gouvernement est une prime à l’impunité ; que les ministres incompétants restent , que le progrès continu est le progrès d’une mafia politique
    PS :silence ,(sic) la récréation a commencer....

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2006 à 16:20 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

    Concitoyennes, Concitoyens, trèves de félicitations, à lire certains messages c’est comme tout vous etait étrange, ou comme si on vous ai forcé à voter ces personnes le 13/11/2005. Donc ne vous etonnez pas des nomminations et d’y croire à un changement. Pour bon nombre d’entre vous, vous avez preferé " les Anciens voleurs que des nouveaux voleurs" parôle d’un grand élu de Ouaga.
    Par contre jamais je n’ai vu un tel engoument sur le forum du "lefaso.net" sur un article comme quoi...........bref
    Une choses est sure qu’il ou elle soit votre ancien prof, collègue, cousin ou tonton tantie, On s’en foux tant que nous serions à l’Etat de la Bonne Gouvernance, nous ne sommes pas à la fin de la Mauvaise Gestion.
    Reprennons nos activés, car ces derniers ont mieux à faire que de se soucier du Peuple, vous le savez tous que l’Etat se n’est pas le champ du père à personne donc quoi de plus normale, chacun s’occupe de ses poches. Certains sur ce forum à mon avis croient beaucoup au père noel toujours......................Pauvre Afrique
    Lemossy

    Répondre à ce message

    • Le 8 janvier 2006 à 19:23, par Didier K. En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

      Monsieur Lemossy,

      Vous êtes vraiment une sale créature, ignorant tout de la gestion du pouvoir d’Etat et, surtout, pas du tout sérieux dans vos allégations et autres affirmations gratuites. Vous êtes encore irrespectueux des autres donc de vous même. Qui vous a éduqué ?
      Ce forum n’est pas fait pour des gens comme vous qui ne proférez que des injures, insultes, accusations gratuites au lieu de faire dans le contexte de ce monde devenu difficile, des propositions constructives pour aider nos gouvernants à sortir le Burkina de sa misère. La tâche est tellement immense que même tolérant, je suis écoeuré par vos déclarations tonitruantes et vos injures et insultes, sans compter vos affirmations gratuites.
      S’il vous plaît, arrêtez de faire des critiques destructives et des accusations gratuites. Chacun, à son niveau doit contribuer au développement du Burkina. Quelle est votre contribution à part vos sales critiques. Je serai attentif à votre réponse. Ce qui me permettra de juger si vous êtes digne de réponse. En attendant, j’ai une très mauvaise impression de vous....Même si on est opposé au pouvoir actuel en place, on n’a pas le droit de faire de telles basses critiques. Il faut élever le débat politique et ne pas se laisser aller à ces bassesses...Je reste attentif à votre répentir.
      Didier K. est mon pseudonyme

      Répondre à ce message

      • Le 8 janvier 2006 à 22:13 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

        Camarade Didier K, avec tous les respects que je vous dois et à tout le peuple qui Galère sur le terrain au pays, j’aimerais cas que vous me citez, les affirmations gratuites, injures, insultes que j’ai pu noter sur mes messages.? Tout ce que je relate sur ce forum c’est tout simplement ce que j’ai vaincu, entendu sur les meetings lors des campagnes quand j’etais sur Ouaga ou si non le constant que je fais sur les Systèmes de Bonne Gouvernance au Burkina-Faso comme sur la Françafrique en générale.
        Et je suis sur que tous ceux qui sont sur le terrain qui n’ont pas de Tonton ni de Tantie, qui sont aujourd’hui des Gouroux au Faso à mon avis savent et vivent toujours ce que j’ai connu et à mons avis pourront jamais avoir l’atitude que vous avez eu en vers mon message et ma personnalité. D’ailleurs, vous remarqueriez, que vous etes le seul à vous énerver à ce point comme quoi " La Vérité Rougie les Yeux mais ne peut pas les Casser". Et pourquoi ça vous énerve ? Je ne sais pas quelle fonction vous occupez dans le pays, pour ne pas être un ignorant de la gestion du pouvoir d’Etat mais à mon avis nous ne sommes pas du mileu social, donc forcement on n’a pas les visions des choses ni les mêmes oportinités ( en terme de relation humaine, ou si vous voulez tout simplement pas de bras long). Les technocrates ont toujours été loin , très loin du terrain c’est ça notre différence. Le père Joseph NOINSKY disait :<< Celui qui n’a pas vécu dans la misère, ne peut pas parler de la misère>>
        On peut et on ne pourra pas parler de ceux qui n’ont pas à manger ou qui vivent dans la pauvreté dans un Hotel 5 Etoiles
        Donc camarade Didier K, je vous serait très reconnaissant de me traiter moi de ce que vous voulez mais la Femme qui m’a éduqué est une Brave mère, comme toutes les Mamans d’Afrique qui malgré sa pauvreté comme des milliers comme elle a su à mon avis me mettre sur un chemin que j’oserais qualifier de chemin correct. Par conséquent merci de ne pas lui manquer du respect. Car s’est ainsi qu’on distingue les Grands Garçons des Hommes.
        Pour terminer, vous le saviez aussi qu’il exixte un modérateur sur ce forum, que je penses n’hésiterait pas à faire son travail si toute fois ce que j’écris était rédicule comme vous le pensez. Et la Liberté d’Expression à mon avis un des Grands socles du fondement de la Démocratie. Pour revenir au débat, croyez vous que si depuis la decennie précedente ( au Burkina-Faso comme sur l’AOF), l’Etat avait voulu et souhaiter travailler pour le peuple, le Burkina-Faso ou l’Afrique serait où ils se trouvent ? Il vous arrive de faire un tour à l’hopital Yalgado souvent ? Quel est le taux du chomage au Faso ? L’UO, les écoles sup., sans parler de tous ceux qui sont à l’étranger, combien de Jeunes sortent de ces grandes écoles tous les ans ? Combien peuvent esperer un travail à leur sortie ? Combien de Burkinabé aujourd’hui reste en Europe avec des DESS pour ne citer que cela, mais y reste pour souvent ne faire que cueillir des pommes, ou font des petits boulots tout cela parcequ’ils n’ont pas les bras longs comme vous au pays et préfèrent faire des boulots sans niveau alors que l’Afrique, le Burkina ont besoin d’eux ? Je peux si vous le souhaiter vous passer une longue liste à laquelle je risque d’y être. Alors arrêtez de parler comme cela, même si aujourd’hui c’est vous qui Gerez le pays. Ce qui est sur, Toute choses à une fin sur Terre. Je vous remercie, le débat est ouvert et j’attends des réponses de votre part, et de tout le monde.Ah j’oubliais vous qui etes au courant des grandes gestions pourriez vous me dire pourquoi le télephone ne marche de l’extérieur vers le Faso et au plaisir tout en vous souhaitant une très bonne semaine Camarade.
        Lemossy

        Répondre à ce message

        • Le 9 janvier 2006 à 13:54, par Didier K En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

          M. Lemossy,
          Je constate déjà un changement de ton dans vos écrits. Ce qui est encourageant pour instaurer un débat d’idées.
          Je vous rappelle que j’exerce une profession libérale et en dehors du Burkina. Donc tout ce que vous dites sur la gestion du pouvoir d’Etat ainsi que mon implication est parfaitement erroné. Je suis d’accord avec vous sur les problèmes que vous posez.
          Cependant, il faut les poser calmement sans invective, avec politesse et respect vis-à-vis des gouvernants. Ce n’est qu’à ce prix que vous risquez de vous faire entendre. A défaut, vous risquez de vous faire passer pour un farfelu alors que vous avez le mérite de poser les difficultés liées au manque d’infrastructures de notre Hôpital YALGADO que je connaîs très bien pour avoir été hospitalisé à plusieurs reprises sans compter les nombreuses visites que j’effectue pour voir des amis hospitalisés. En dépit de la carence constatées des infrastructures de l’hôpital, cela ne nous donne pas le droit de considérer, de manière générale que tous les gouvernants actuels sont des "voleurs de la République" pour ne reprendre que votre expression. Ce n’est pas parce que le modérateur persiste à diffuser vos âneries qu’elles sont crédibles. Chacun doit assumer la responsabilité de ses affirmations et de son argumentation.
          Pour revenir au débat stricto-sensu, je vous précise que l’ONATEL vient d’indiquer sur les pages de "Lefasonet" que les communications ont été rétablies par France Télécom qui, vous vous en doutez veut toujours tirer le plus grand profit avec le Burkina. Ce que je combats véritablement par patriotisme.
          Pour le reste, je pense que vous avez compris mon message et que je ne suis pas du tout énervé mais ai été choqué négativement par vos propos injurieux.
          Je vous suggère de poser calmement les problèmes et surtout pour votre propre réussite à continuer à vous armer de courage et d’abnégation pour retrouver un emploi qui vous procureras de dignes revenus. Je suis prêt à vous aider à condition que vous me laissez votre C.V.. Rassurez-vous ce n’est pas "un bras long" que je vais usiter mais au contraire vous orienter dans votre recherche. Je profite de l’occasion pour vous préciser que les problèmes que vous soulevez (insertion professionnelle, santé, infrastructures) se retrouvent également en France, au Japon et aux Etats-Unis et que quotidiennement les gouvernants se battent le mieux qu’ils peuvent pour soulager les plus déshérités.
          Merci pour votre mot de la fin car je pense que vous n’êtes pas fondamentalement mauvais. Ce n’est pas parce que vous avez faim que subitement, tous les gouvernants sont la cause de votre misère. Continuez le combat et un beau jour, vous trouverez que j’avais une part de vérité même si je réponds pas de tous les maux qui minent le Burkina.
          Bien à vous et beaucoup de courage car ce n’est qu’à ce prix que vous pourrez vaincre les souffrances dans lesquelles vous êtes actuellement empêtré. Le psuedonyme n’a pas changé. Didier K.

          Répondre à ce message

          • Le 9 janvier 2006 à 19:15 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

            Bonsoir camarade Didier K, j’ai pris acte de votre reponse et et comme vous le dites tous les pays même les très developpés ont plus ou moins les mêmes problèmes que nos pays. Mais moi j’estime que nos dirigeants pourraient faire mieux.Je sais qu’ils font souvent les marionnettes de l’Occident c’est pourquoi vous avez pu voir sur on dernier message mes critiques sur la FrançAfrique car le gros du probleme est là.
            Certe la pauvreté hexiste dans les PD ( je le vie un peu comme vous ici en France, car je supçonne qui vous etes camarade Didier K !!!) mais durant mes 4 ans dans "la Brousse française " je n’ai pas vu un maire avec un véhicule de fonction ou bien la femme du député qui touche un salaire alors que nous sommes bien en Europe. Si je ne me trompe pas dans l’avant dernier pays du monde d’apres la grille IDH/PNUD notre Pays des Hommes Intègres c’est tout à fait le contraire vrai ou faux ? Donc moi je penses que notre pays comme les autres PED ont d’autres priorités que ce matériel qui entoure nos Gouroux ( c’est pas parce que j’ai faim mais plutot une question de principe). A combien revient le parc automobile d’un maire, un ministre, un haut commissaire, un gouverneur par an ? Je ne parle pas des biens personnels non mais de ce que leur offre le pays. Moi je penses que juste les frais d’entretiens d’une 406 ou d’une 4x4 dernier cris pourraient servir à autres choses cas même.
            Vous comprennez ma colère ? C’est parceque je suis soucieux de l’avenir ( puisque je compte bien rentrer au pays à la fin de mes études au pays), de tous mes Frères Burkinabés restés au Faso et qui vivent ce que j’ai vu toujours et encore pour.............
            Je vous remercie, et j’ai pris note de votre soutien camarade Didier K. Merci
            Lemossy

            Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2006 à 11:00, par Burkindi En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

    On prend les memes est on recommence. Comme le dit un adage bien connu de chez nous : "on ne change pas une équipe qui gagne".
    tout cela est bien sur ironique.

    je remarque que les usn et les autres se déchainent sur le net avec des critiques virulantes et parfois dépourvue de clairevoyance :

    1-Comment voulez vous que Blaise Compaoré change(profondément) un gouvernement qui l’a aidé à gagner des elections dont c’est la première fois qu’il ya des "opposants"...

    2-En regardant les scores de Blaise Comparé à Ouaga et à Bobo soit disant des villes où il ya le plus d’intellectuels on remarque qu’il le candidat préféré des Burkinabè(du moins ceux qui se sont inscrits sur les listes électorales et qui sont allés voter) malgré tout ce que l’on dit sur lui.

    3-En politique il n’ya pas de cadeaux. On triomphe et on gouverne avec ses proches. Donc moi rien ne me surprend dans ce nouveau gouvernement dans sa nouvelle composition.

    4-je n’attends rien de Blaise donc rien ne me surprend. Peut etre fataliste mais réaliste...

    Je me pose une question :

    Est ce que tous ceux qui se plaignent sur le net, et qui pouvaient voter(ceux qui résident au Faso) sont allés voter. Que ceux qui ne l’ont pas fait s’abstienne de nous raconter leur salade.

    Ma conclusion : il ne faut rien attendre de Blaise qu’il change son gouvernement pour faire plaisir au citoyen lambda surtout qu’il vient d’etre réconforté au sortir du précedent scrutin.

    Espérons qu’ici 2015 des vrais opposants(mieux que ces laches de l’ADF/RDA) se formerons et serons à meme de proposer une alternative.

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2006 à 12:57 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

      Mr Burkindi, votre message est claire on ne peut rien ajouter.
      Par contre je n’ai toujours pas des nouvelles du Camarade Didier K ?
      Lemossy

      Répondre à ce message

      • Le 10 janvier 2006 à 21:20 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

        Cher Ami Burkindi, Cher Ami Lemossy,

        Je vois que je vous manque. Et vous attendez toujours mes arguments avec impatience. Ce qui prouve que je ne suis pas totalement inutile au débat d’idées. Et pour répondre à la fois à tous les deux, je dirais ceci :
        L’argument de Monsieur Burkindi est respectable jusqu’au moment où il considère la participation de l’ADF/RDA au gouvernement comme une "lâcheté". Il est normal que le Président COMPAORE gouverne avec ceux qui l’ont aidé à remporter les élections. C’est de bonne guerre politique. En 2015, celui qui sera au pouvoir ce sera bien Gilbert car, à cette échéance, si Dieu nous donne longue vie, c’est la candidature de Gilbert qui sera, à son tour, soutenue par le Président actuel, à condition qu’à cette période, sa candidature "constituasse !" la meilleure pour le Burkina. C’est ça la stratégie politique que certaines personnes ne peuvent pas décrypter par nanisme politique et pas autre chose et ce, en dépit de mon angélisme plat.
        J’espère seulement vivre jusqu’en 2015 et vous conserver comme interlocuteurs privilégiés sur ce forum jusqu’à cette date. Que Dieu nous prête longue vie et nous protège des personnes méchantes ! M. KERE

        Répondre à ce message

      • Le 1er mars 2012 à 06:09 En réponse à : > Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli

        Great blog

        Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Paramanga Ernest Yonli, président du Conseil économique et social du Burkina Faso. Recasage d’une « élite » ou relance d’une institution de la République ? (3/3)
Paramanga Ernest Yonli, président du Conseil économique et social du Burkina Faso. Recasage d’une « élite » ou relance d’une institution de la République ? (2/3)
Paramanga Ernest Yonli, président du Conseil économique et social du Burkina Fas : Recasage d’une « élite » ou relance d’une institution de la République ? (1/3)
Nouveau gouvernement Burkinabé : On reprend les mêmes...
Nouveau gouvernement : L’AMP et l’ADF/ RDA renforcent l’équipe Yonli III
Le premier gouvernement de la 3eme mandature de Blaise Compaoré est formé
Nomination de Yonli : Le choix de l’alternance ou de l’immobilisme ?
Gouvernement : Des Burkinabè jugent le Premier ministre
Gouvernement : la nouvelle équipe de Paramanga Ernest Yonli
Après la reconduction de Yonli, quel gouvernement ?
Présidence du Faso : Cherche P.M. pour quinquennat difficile
Paramanga Ernest Yonli reconduit au poste de Premier ministre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés