Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Arrestation de Assami Ouédraogo : La Police nationale informe qu’il n’est gardé dans aucun de ses services

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • jeudi 25 novembre 2021 à 18h00min
Arrestation de Assami Ouédraogo : La Police nationale informe qu’il n’est gardé dans aucun de ses services

Suite aux informations concernant l’interpellation de l’officier de police Assami Ouédraogo, rapportée sur les réseaux sociaux et relayée par certains organes de presse, la Police nationale dément une quelconque détention de l’intéressé dans les locaux de ses services.

La note de démenti de la Police nationale ci-dessous.

Vos commentaires

  • Le 26 novembre à 08:31, par TANGA En réponse à : Arrestation de Assami Ouédraogo : La Police nationale informe qu’il n’est gardé dans aucun de ses services

    Et le docteur qui demandait de le mettre en prison aussi, comment lui il va faire ?
    Voyez, c’est comme cela que des gens arrivent à avoir le peuple ; du moins ceux qui sont très perméables.
    Il se met à affirmer que le policier a été arrêté, sur certains poste même il était dit qu’ils étaient ensemble et que juste après le policier a été arrêté. A comprendre ce post, c’est comme si la police était venue prendre le monsieur devant tous.
    Maintenant que tout le monde sait que tu es un grand menteur, tu passe pour manipulateur.
    On est porté à croire aussi à ce que d’autres disent sur toi ; que tu as le titre de docteur mais que au fond tu ne connais rien, donc tu meuble ton temps avec des réunion, des discutions bidons. Ce sont les réseaux sociaux et les ont dit.
    C’est au docteur de montrer qu’il est vrai docteur maintenant, si non qu’il a montré qu’il est grand manipulateur.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 11:53, par dougoutigui En réponse à : Arrestation de Assami Ouédraogo : La Police nationale informe qu’il n’est gardé dans aucun de ses services

    Qu’il vienne nous dire, où il était ! Et que le soi disant Dr Aristide, populiste devant l’éternel, fasse sa conférence de presse pour expliquer la situation.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Manifestation du 27 novembre : Échauffourées entre manifestants et forces de l’ordre
Marche contre l’insécurité : Des manifestants dispersés à coups de gaz lacrymogènes à Bobo-Dioulasso
Dori : Le mouvement "Sauvons le Burkina" proteste contre la "mauvaise gestion" de la sécurité et demande la démission du président du Faso
Demande de démission de Roch Kaboré : « En le faisant, on est en train d’ajouter un problème à un autre », voit El Hadj Harouna Gouem (Coalition nationale des acteurs économiques pour un commerce équitable)
Marche du 27 novembre : Le gouvernement va saisir le procureur (Sécurité)
Burkina Faso : Un magasin de la CAMEG prend feu, le ministre de la Santé rassure
Burkina Faso : La problématique de la mise en œuvre des politiques publiques en débat
Marche à Ouagadougou : Plusieurs artères au centre-ville sous des flammes
Situation sécuritaire au Burkina : Le Soleil d’Avenir (Mouvement SA) s’inquiète et interpelle
Situation sécuritaire au Burkina : L’ONA veut partager ses avis avec la présidence, la primature, la présidence de l’Assemblée nationale et le gouvernement
Report de l’organisation du 11 décembre : « La magouille, le déséquilibre, la méchanceté et le manque de considération contre les populations ... doivent s’arrêter » Pr. Abdoulaye SOMA
Situation sécuritaire au Burkina : L’hydre terroriste et le sacrifice des droits fondamentaux !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés