Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Burkina : Lever de rideau sur le deuxième congrès extraordinaire du parti au pouvoir, le MPP

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • vendredi 24 septembre 2021 à 23h37min
Burkina : Lever de rideau sur le deuxième congrès extraordinaire du parti au pouvoir, le MPP

« Poursuivre le renforcement du MPP dans un Burkina Faso réconcilié, résilient et prospère ». C’est sous ce thème que s’est ouvert ce vendredi 24 septembre 2021 à Ouagadougou, le deuxième congrès extraordinaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Ce sont des milliers de congressistes, venus du Burkina et des structures du parti à l’étranger, qui ont assisté à l’ouverture de cette instance suprême qui devra, durant trois jours, passer au peigne fin, les actions menées par le parti et dégager les perspectives.

Le moment le plus attendu reste sans doute le dévoilement du nouvel organe dirigeant, dans l’après-midi de dimanche, 26 septembre 2021.

Mais en attendant, les travaux se tiennent à travers des commissions en plénière.

Dans son discours d’ouverture, le président du parti, Simon Compaoré, a déclaré que le MPP doit s’inscrire dans la lutte des idées et se positionner en parti où règnent l’unité, la discipline, la cohésion sociale, la clairvoyance et la transparence politique.

Le parti doit également être ouvert sur tous les secteurs de la société, en promouvant une culture de la bonne gouvernance.

Simon Compaoré a souligné l’impératif d’une politique de redistribution des fruits de la croissance, d’équité et de justice sociale, économique qui implique une lutte contre le fléau de la corruption.

« Notre congrès se tient dans un contexte national marqué par deux événements majeurs, qui sont la crise sécuritaire et la pandémie à COVID-19. (…). Notre pays amorce un tournant important et décisif de son évolution marquée par l’émergence d’une jeunesse exigeante et assoiffée de progrès et de démocratie, mais parfois impatiente et radicaliste (…) à nous le devoir d’orientation, d’éducation et de responsabilisation pour en faire une jeunesse forte portée vers la créativité, l’initiative, la conscience de la nation et l’ardeur au travail », a-t-il soulevé.

Le président du parti au pouvoir a, en outre, lancé un appel à ses camarades à plus de dynamisme pour le bien des populations.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 26 septembre à 14:49, par MyMy En réponse à : Burkina : Lever de rideau sur le deuxième congrès extraordinaire du parti au pouvoir, le MPP

    - IL N’Y A RIEN A DIRE. NOUS MÉRITONS CE QUI NOUS TOMBE DESSUS : PLUS DE 2000 CITOYENS ASSASSINÉS ; ENVIRON 35% DU TERRITOIRE NATIONAL SOUS CONTRÔLE DE FORCES MALÉFIQUES EN PROGRESSION ; PLUS DE 1,5 MILLIONS DE RÉFUGIÉS DE GUERRE ; UN PIB EN CHUTE LIBRE ; UNE MENDICITÉ HONTEUSE ÉRIGÉE EN SYSTÈME SOCIOPOLITIQUE ; UN PATRIOTISME CALE SUR L’ESTOMAC LE SEXE ET LES COMPTES BANCAIRES ILLICITES ; DES COULEURS OFFICIELS DE MORT ; UN SYSTÈME DE SANTÉ ÉCROULÉ ; UN SYSTÈME ÉDUCATIF EN DESTRUCTION VOLONTAIRE ; DES POPULATIONS HUMAINES DE PLUS EN PLUS PAUVRES, VIOLENTES, ET INDISCIPLINÉES...

    SINON..., Y A RIEN. TOUT VA BIEN, SELON LES "TUBES-DIGESTIFS-QUI-ÉRUCTENT" EN ETANT ARCHI-PERSUADÉS QU’ILS DÉFENDENT LE PAYS ET SON AVENIR.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Crise au CDP : La sanction des trois militants maintenue, en attendant l’authentification de la lettre du président d’honneur
Crise au CDP : Le linge sale se lave en famille
Conseil économique et social : Bonaventure D. Ouédraogo prend officiellement les rênes
Mise en place des démembrements de la CENI : Bien préparer le terrain pour éviter les violences électorales de 2016 !
Démissions au CDP : « Le MPP et ses partis satellites deviendront bientôt un albatros avec ses colonnes d’opportunistes, d’affairistes … » (Boubacar Sannou)
Fusion de partis sankaristes : "Avec le MPP, notre vision était de faire en sorte que tous ceux qui se réclament de la gauche puissent se mettre ensemble (député Halidou Sanfo)
Burkina / CDP : Les langues se délient pour expliquer les dessous de la crise qui déchire le parti
Congrès pour la démocratie et le Progrès : Six mois de suspension pour trois membres du bureau exécutif national
Commune de Banfora/CDP : Plus de 150 militants rendent leur démission, la gestion du parti décriée
Procès Sankara et compagnons : La jeunesse sankariste unie invite les "patriotes sincères" à s’y rendre en "Faso danfani" ou en blanc
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un pays, on le développe avec des idées »
Burkina/Élections municipales 2022 : Les acteurs au processus se concertent
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés