Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On ne peut penser à être acceptable aux yeux des autres avant de l’être pour nous-mêmes.» MALCOLM X

Archives publiques au Burkina : Les étudiants de l’ENAM pour la conservation de « la mémoire collective »

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 17 septembre 2021 à 21h30min
Archives publiques au Burkina : Les étudiants de l’ENAM pour la conservation de « la mémoire collective »

La nécessité de la conservation des archives publiques a fait l’objet d’un point de presse animé, ce vendredi 17 septembre 2021 à Ouagadougou par l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM). Cette rencontre avec les hommes de médias entre dans le cadre du projet « Chantier Ecole », institué en tandem avec l’Association française Archives sans frontières.

Dans le cadre de « Chantier École », ce projet de l’École nationale d’administration et de magistrature lancé en collaboration avec l’association Archives sans frontière,
des stages pratiques ont été organisés en vue de renforcer les capacités des étudiants dans le domaine des archives publiques. La mise en lumière des archives paraît nécessaire car elles constituent pour l’opinion « le reflet en temps réel de l’activité des individus et des organisations, et fournissent une vision directe sur les événements passés ».

Trille Marc, chef du projet

« Un outil de mémoire et de culture »

A travers la conférence de presse animée, ce vendredi 17 septembre, l’ENAM et son partenaire français veulent attirer l’attention de l’opinion nationale sur la nécessité de conserver les archives pour les générations à venir car elles demeurent des sources historiques et un outil de mémoire et de culture.

« Le chantier école est né d’un constat de manque de pratique, de réaliser le savoir théorique appris à l’école. C’est aussi faire en sorte que les élèves français de Versailles viennent au Burkina découvrir le Burkina, puis avoir des échanges avec leurs collègues. C’est important au-delà des écoles », a déclaré Trille Marc, chef du projet, par ailleurs enseignant à l’ENAM.

Une vue des participants à la conférence de presse

Une « école »

« Je n’ai jamais connu un service d’archives au sein d’une école. C’est la première fois que je fais cette expérience. J’ai découvert comment une école peut fonctionner et comment on avait besoin de prendre soin de ces archives », a témoigné Anne-Elise Guibert-Teeart, étudiante en master 2 à l’université de Versailles.

Pour sa part, le porte-parole des élèves, Sibri Zongo a exprimé sa satisfaction à l’issue du stage. « C’est une belle occasion pour nous, car ça nous a permis d’améliorer nos connaissances pratiques, d’apprendre les pratiques françaises en matière d’archivage, de faire des comparaisons, de corriger nos lacunes. Ce qui nous a plus intéressé, c’est l’audit archivistique qui est un aspect nouveau, cela permet de faire les visites au sein d’un service donné », a laissé entendre Sibri Zongo.

HFB
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Commémoration de la journée de l’infirmière : Le conseil de l’ordre des infirmiers de la région du Centre-ouest ne déroge pas à la règle
Éducation au Burkina : Les acteurs à l’école de la statistique de l’éducation non formelle
Bam : Bassinko en partage solidaire des personnes déplacées internes (PDI)
Avis de recherche : Sidibé Ramata, porté disparu depuis le 13 mai 2022 dans le quartier karpala
Le Droit et le métier de Juriste avec Aurelie Compaore
Droits humains et droit international humanitaire au Burkina : Les projets des trois derniers rapports périodiques 2015-2020 en cours de validation
Dépolitisation et renforcement de la méritocratie au sein de l’administration publique : Un avant-projet de loi en cours de validation
Journée internationale du vivre-ensemble en paix : « Il y a aucune raison de ne pas croire à notre capacité de nous redresser et d’affirmer que nous existons », lance le ministre d’Etat Yéro Boly
Vie chère à Ouahigouya : Consommateurs et commerçants déplorent la situation
Auto-emploi au Burkina : Les étudiants de l’université de Norbert Zongo à l’école l’entrepreneuriat communautaire
Lutte contre la drogue au Burkina : L’association LYDIE mène la croisade en milieu scolaire
Super Léo : La nouvelle farine infantile fortifiée en vente à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés