Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Toubé Clément Dakio dans la Kossi : Le retour du “chef de terre”

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Présidentielle 2005 > Les candidats déclarés > Clément Dakio • • lundi 7 novembre 2005 à 08h03min

Présent du 2 au 4 novembre 2005 dans la province de la Kossi, le candidat Clément Dakio y a tenu des meetings. Mais il a surtout multiplié des approches de proximité.

Quatre meetings respectivement à Nouna et Doumbala le 2 novembre, à Touba et à Djibasso le 3 novembre 2005, sont les grands rendez-vous qu’a eus le candidat Clément Toubé Dakio avec les électeurs de la Kossi. Dans lesdites localités, des foules en liesse ont accueilli le candidat Clément Dakio. Cependant, tout au long de son périple, il a rencontré beaucoup d’électeurs dans une approche de proximité.
Ainsi, en partance pour Djibasso le 3 novembre, il a multiplié les haltes sur sa route. A Kiénékuy et Kolontan, le candidat Dakio a échangé autour de son programme avec les populations. Il a beaucoup distribué des spécimens du bulletin de vote en expliquant comment voter. Des spécimens qui se sont arrachés comme de petits pains. Mais la chanson la plus populaire dans la zone est « Et les tee-shirts ? ». « Il n’y en a pas », répond invariablement la délégation.

Pour elle, l’essentiel est ailleurs.« Notre province fait partie des plus enclavées du pays. Il faut que cela change. Si des gens viennent vous donner des tee-shirts et des casquettes, prenez-les, c’est pour le peuple.

Dans l’isoloir, votez UDD et vous serez surpris des changements », a lancé le responsable de l’UDD à la jeunesse dans la Kossi. Qu’à cela ne tienne, les Kossiens auraient décidé de donner leurs voix à « l’enfant du pays ». Un fils du pays qui affirme connaître les problèmes de la région « mieux que quiconque ». Sur le chemin du retour, le cortège a fait halte à Konkuykoro, village natal du secrétaire général de l’UDD (Union pour la démocratie et le développement). Les jeunes sont accourrus pour recevoir le message du candidat Dakio. Une autre halte a été observée à Dédougou pour « saluer » le chef coutumier.

Souleymane SAWADOGO


Les à-côtés de la tournée

M. Dakio accueilli par des anciens à Djibasso

Arrivé sur les lieux du meeting à Djibasso, le candidat Dakio a été extirpé de la foule pour être présenté à un groupe d’anciens de la ville, assis sous un hangar attenant à une concession. Pour l’y conduire, quatre personnes ont disposé un pagne tenu à ses bouts par quatre bouts de bois pour lui servir de parasol ; une cinquième personne suit, une lance à la main soulevée à la hauteur du pagne. Avec ses hôtes, M. Dakio a échangé et « étrenné » la calebasse de bienvenue.

« Naaba, on a faim »

En route pour Dédougou, le cortège de M. Dakio a fait une halte à un poste de contrôle. Tout de suite, des jeunes accourent. Le candidat Dakio leur distribue des spécimens du bulletin de vote.

Mais, ceux-ci n’avaient d’yeux que pour les tee-shirts en dépit de leur accoutrement aux couleurs d’autres partis. Un jeune homme surpris par l’arrivée du convoi et ayant été devancé par les autres, arrive tout essoufflé. « Eh Naba, on a faim ! ». Et M. Dakio de répondre : « Justement, c’est pour cela que vous devez nous voter ».

Le chef de terre

« Toubé » signifie en langue bwamu « chef de terre ». Dans son fief, les populations n’avaient que le prénom Toubé à la bouche. L’autre prénom « Clément » est ignoré par beaucoup de personnes. De l’avis général, il ressort qu’il est beaucoup apprécié dans la zone, sur les contrées parcourues. Dans son Doumbala natal, les jeunes n’hésitent pas à épiloguer sur ses réalisations, notamment ce pont qu’il a construit à l’entrée du village pour faciliter les mouvements des populations.

S. S

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Toubé Clément Dakio dans la Kossi : Le retour du “chef de terre”
Toubé Clément Dakio dans la Kossi : “Je connais vos problèmes mieux que quiconque”
Toubé Dakio Clément : Le candidat qui reçoit à domicile
Clément Dakio de l’UDD : Pour le renforcement de la démocratie au Burkina
Clément Toubé Dakuyo : Le candadat indépendant est de l’UDD
Qui est le candidat Dakio ?
Toubè Clément Dakio : Un "BICI" présidentiable
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés