Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Musique : Les artistes des FDS se penchent sur la gestion de leur carrière

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • vendredi 25 juin 2021 à 14h00min
Musique : Les artistes des FDS se penchent sur la gestion de leur carrière

Dans le cadre de la fête de la musique, commémorée chaque 21 juin, la Coordination des artistes des Forces de défense et de sécurité (CA-FDS) organise un atelier de formation sur la gestion de la carrière des artistes des FDS, les 25 et 26 juin 2021 à Ouagadougou.

Etre un homme de tenue et faire valoir son art est un défi pour les artistes membres des Forces de défense et de sécurité (FDS). C’est le cas de Joël Bagagna, un policier, et artiste-musicien à ses temps de repos. Malgré ses deux albums discographiques (dont huit titres chacun), l’artiste rencontre toujours des difficultés. De son témoignage, on retient qu’il n’a pas suffisamment de temps pour jongler ses deux activités. « Il faut utiliser le temps de repos pour composer et aller au studio. Et les moyens financiers aussi manquent », a-t-il confié.

Le cas de Joël est un exemple parmi tant d’autres, a fait savoir la Coordination des artistes des Forces de défense et de sécurité (CA-FDS), une structure qui fait la promotion des artistes membres des FDS. Selon le président de la CA-FDS, l’inspecteur des douanes et artiste-musicien, Bi-Yèkè Nabié, être membre des FDS ne signifie pas perdre ou abandonner sa culture. « La musique n’est pas un métier réservé à une catégorie de personnes évoluant dans un cercle fermé », a-t-il déclaré.

Joël Bagagna, un policier et artiste-musicien.

« Pratiquement aucun artiste FDS n’a un manager »

La CA-FDS cherche l’épanouissement de ses membres dans les deux activités qu’ils mènent, concilier profession FDS et carrière musicale. C’est ainsi qu’elle a organisé un atelier de formation sur « la gestion de la carrière des artistes FDS et leur engagement face à la réalité sécuritaire ». Durant ces deux jours, les membres de la CA-FDS verront leurs capacités renforcées sur leur adaptation de la carrière administrative et artistique, et leur engagement face à la réalité sécuritaire.

La promotion et le management des artistes membres des FDS est au menu des échanges. « Pratiquement aucun artiste FDS n’a un manager », a constaté Bi-Yèkè Nabié alias Bi Nabié. Pour lui, les managers ne viennent pas vers eux peut-être qu’ils se disent que les artistes membre des FDS n’ont pas de calendrier stable ou peut-être qu’ils ont peur. L’objectif de cet atelier consiste à trouver les voies et moyens pour promouvoir davantage les « artistes corps habillés ».

Le président de la CA-FDS, l’inspecteur des douanes et artiste-musicien, Bi-Yèkè Nabié.

La CA-FDS est une association à but non lucratif, apolitique et non confessionnel qui regroupe des artistes membres des FDS. Créée en 2017, cette association est légalement reconnue en 2020. Avec une centaine de membres, la CA-FDS poursuit des objectifs entre autres, la cohésion entre artistes FDS et civils, la promotion de la carrière de ses membres et le renforcement des capacités de ses membres.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
FESPACO 2021 : Une nuit avec une patrouille de FDS chargées de sécuriser le festival
FESPACO 2021 : « CANAL+, en tant que sponsor officiel, se fera sentir à plusieurs niveaux » (Jonathan Lett)
FESPACO 2021 : « Nous croisons les doigts pour espérer faire honneur au Burkina Faso », Boubakar Diallo
Musique au Burkina : Les Rencontres musicales africaines sont lancées
Salon du livre africain de Koudougou : La 5e édition attendue du 28 au 31 octobre 2021 à Issouka
Fespaco 2021 : "Le cinéma burkinabè est en train de se reconstruire", indique la réalisatrice Carine Bado
Fespaco 2021 : La nuit du made in Africa, pour valoriser la culture africaine
Journée du cinéma africain 2021 : La ministre en charge de la culture invite les acteurs à plus de résilience et d’abnégation
Culture : La première édition du festival « Ma ville ma peinture » s’achève sur une note de satisfaction
49e spectacle majeur du CITO : « Le costume », une œuvre sud-africaine adaptée aux réalités burkinabè
Burkina /Culture : L’artiste-musicien Béni Abdel annonce les couleurs avec son premier opus, « La Naissance » !
FESPACO 2021/Insécurité : Semfilms présente « Massoud ! »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés