Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité. » Alfred De Musset

Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 3 mars 2021 à 23h15min
Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

La société immobilière Abdoul service international a initié le mardi 2 mars 2021, une visite terrain sur ses cités dans le quartier Ouaga 2000, et dans la commune rurale de Saaba 1 et 2 en compagnie des journalistes. Il s’est agi pour le premier responsable d’Abdoul service international, de permettre à la presse de constater de visu, la présence des installations de la SONABEL et de l’ONEA. Ceci fait suite aux plaintes des riverains pour absence d’« eau, d’électricité et de titres fonciers ».

Des riverains d’une des cités d’Abdoul service international, dans le quartier de Ouaga 2000 (zone n°1 et 2) ont traité l’entreprise d’arnaqueuse. Ces derniers ont affirmé qu’ils n’avaient pas d’installation ni de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL) ni de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) encore moins de titres fonciers sur leur cité. Ce blâme ventilé sur les réseaux sociaux et dans certains medias, a fait des gorges chaudes dans l’entreprise, à commencer par son premier responsable, Abdoul Ouédraogo. Dans la foulée, il a initié une visite terrain le mardi 2 mars 2021, avec les journalistes, sur ces sites afin de démentir les allégations et rétablir la « vérité ».

Des poteaux de la SONABEL visibles sur le site de Ouaga 2000

Ouaga 2000 (zone 1 et 2), Saaba 1 et 2, ce sont quatre cités d’Abdoul service international qui ont reçu la visite plus ou moins surprise des hommes et femmes de médias le mardi 2 mars 2021. Sur le premier site de Ouaga 2000, le constat fait est que l’ONEA est déjà présent avec des compteurs d’eau et des robinets fonctionnels. Même constat pour la SONABEL. Un canal de 1009 m, réalisé par l’entreprise, permet de drainer les eaux de pluies. À Saaba 1 et 2, des efforts sont également faits par la jeune société immobilière Abdoul service international, en tout cas, pour ce qui concerne les installations d’eau et d’électricité.

« Nous avons déposé les documents aux services des impôts depuis le 23 octobre 2019 et un autre lot le 23 juin 2020. Cela fait à peu près huit mois que la société attend le traitement des dossiers d’acquisition des titres fonciers pour les remettre aux clients », a déclaré le PDG d’Abdoul service international, pour ce qui concerne les titres fonciers.

L’ONEA est présent sur les sites

Il s’est offusqué sur le fait qu’on l’a traité d’arnaqueur du moment où la faute du retard ne lui est pas due. D’après lui, cette lenteur décriée par les riverains, doit être imputée aux agents des impôts. « J’appelle les uns et les autres au calme et à la patience », suggère le PDG. Qu’a cela ne tienne, 62 titres fonciers traités, ont été présentés aux journalistes sur le terrain. Selon M. Ouédraogo, ces titres ont été récupérés il y a peu et devront être parcellés et remis aux propriétaires. « Nous sommes toujours dans l’attente d’au moins 300 autres titres fonciers », a-t-il confié.

62 titres fonciers présentés aux journalistes

La suspension temporaire du traitement des dossiers de promotion immobilière par le ministre en charge de l’Habitat, Bénéwendé Sankara, s’est invitée aux échanges. A ce niveau, le PDG d’Abdoul service international apprécie positivement cette décision. Pour lui, cela permettra de voir un peu plus dans ce qui se passe. « Cela permettra de trier dans les 200 qualifiés de promoteurs immobiliers, les vrais promoteurs immobiliers. Car un vendeur de parcelles n’en est pas un », a-t-il conclu.
Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 3 mars à 16:06, par SAKSIDA En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    A SAABA EST_CE QUE VOUS ETES RENTRER DANS UNE COURS ALLUMER LA LUMIERE DE SONABEL ? POUR L EAU ILEST ALLER LA OU IL PEUT OUVRIR ROBONET.LES POPULATIONS ONT RAISON.SUR LE TERRAIN CA NE VA PAS

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 16:10, par edbousse@gmail.com En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Ce n’est pas parce que Abdoul Service International vous a téléguidé avec soin sur quelques poteaux de la SONABEL et quelques bornes de l’ONEA que cela veut que tous les logements ont accès à l’électricité et à l’eau potable. Avez-vous pu librement vaguer dans les logements sur les sites pour vérifier ?
    Vous vous êtes-vous rapprochés de la SONABEL et de l’ONEA pour savoir combien de logements pouvaient effectivement avoir l’électricité et l’eau sur les sites ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 16:11, par TANGA En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Ne confondons pas vitesse et précipitation.
    Les titres fonciers c’est au nom de qui ?
    Et puis, si quelqu’un a un terrain d’un hectare et a un titre foncier, il fait le parcellage mais chaque parcelle n’a pas de PUH ; c’est là le problème. Et cela signifie que tous ceux qui habitent sur les parcelles, habitent sur le terrain de qui a le nom sur le titre foncier.
    Il faut aussi dire que ceux qui se sont engagés pour dénoncer ne sont pas de la zone de Ouaga 2000. Tout le monde sait que le projet Ouaga 2000 donnait des terrains viabilisés. Donc si vous allez là-bas pour montrer quoi que ce soit, ce n’est pas valable. Bref.
    Viabiliser une cité c’est quoi selon vous ? C’est remettre le PHU à chacun, apporter l’eau, l’électricité et le téléphone mais aussi et surtout rendre praticable en tout temps les voies de la cité !

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 16:16, par la force révolutionnaire En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    il fallait aller chez les riverains qui se sont plaint ,là on allait comprendre sinon c’est de la fausse publicité

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 16:44, par Drabo Inoussa En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Bonsoir. Je suis moi même sur le site Ouaga 2000 de AS. Il tente des coups médiatiques et si ce qu’il dit est vrai ou sera vrai dans un future proche, c’est cela notre soulagement. Notre lettre ouverte fait suite à sont refus de nous recevoir il y a 2 semaines. Ce qu’il a montré aux journalistes c’est la partie cité construite par lui même. Il y a cependant une grande partie où il a vendu les parcelles nues. C’est le côté abandonné. Peut être c’est illégal pour lui de vendre des parcelles c’est pourquoi il a préféré ne pas amener les journalistes vers ce côté. NOUS VOULONS NOS PAPIERS CAR IL A PRIS NOTRE ARGENT.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 16:48, par Kouda En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    M. Abdoul Ouédraogo, il faut communiquer de façon transparente avec les acheteurs de vos maisons et terrains. Si vous aviez reçu leurs délégués et leur aviez montré les preuves de vos démarches auprès des structures habilitées, je crois qu’ils comprendraient. Il ne faut pas traiter vos clients avec mépris, puis sortir démentir les accusations qu’ils portent à l’endroit de votre société. C’est vous le vendeur, faite en sorte d’être transparent, loyal vis-à-vis de vos clients. Associez les si nécessaire pour qu’ils constatent les preuves des démarches que vous effectuez. Vous verrez que tout se passera sans accroc. L’absence d’information crédible est le noeud du problème qui d’ailleurs ne devrait pas exister. Ces clients qui se plaignent, si vous les traitez bien, seront vos commerciaux naturels demain car ils vous recommanderont à d’autres clients. Bon courage à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 19:01, par Delphine Zongo En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Bonjour,

    Pour moi la société abdoul service est une vrai honte.
    Après avoir payer une maison a 9 850 000 en 1 seul versement en octobre 2019, la société abdoul service nous a promis une remise des clef dans les 6 mois a venir.

    Après avoir changé 3 fois de parcelle, apres les nombreux mail les appels téléphoniques les échanges sur whatsapp, les menaces de poursuite, les fausses promesses de la Dga de la société.

    Après cette lutte acharné nous avons enfin obtenu nos clef en fin octobre ou début novembre 2020.

    Quel fut mon désœuvrement devant une maison livrée dans un état l amentable au mille et une malfaçons.

    Le seul soulagement est que j ai réussi a récupérer les clef. Mes deux voisins leur maison ne son pas prêté d etre achevé ils font le défilé permanent pour voir ou en son les travaux malheureusement rien avance.

    Prochaine étape le titres foncier un nouveau combat

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 20:54, par warba En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Le lotissement de masse n’est plus possible par manque espace non attribué.Il faut plutôt féliciter A. services.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars à 22:30, par Monsieur OUEDRAOGO En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Pourquoi au Burkina la rue est privilégiée pour la résolution dans une démocratie. C’est contrat entre deux parties à résoudre à l’amiable ou à la justice au regard des termes de contrat dument signé. Le terrain objet de titre de titre foncier ne peut bénéficier de délivrance de PUH. La mutation se fait par acte authentique donnant lieu au paiement des droits de mutation et honoraires du notaire. J ’ai l’impression que les droits de mutation même au niveau des cités de l’Etat sont occultés Prévu par le code des impôts. Quant aux acquéreurs de terrains nus à usage d’habitation il ne peut avoir le titre foncier après mise en valeur dûment constaté mais le terrain objet de titre foncier il lui, sera délivré au regard des conditions d’acquisition (contra) un certificat d’inscription pour cette vente et certificat acquit pour les formalités de permis de construire.
    La loi n’a pas prévu de délivrance de titre foncier pour terrain à usage d’habitation sans mise en valeur.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mars à 06:17, par Sayouba Traoré En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

      Monsieur Ouédraogo. La dernière phrase de votre message dit tout le problème. Vous achetez un terrain. Mais la loi dit que vous devez mettre en valeur avant de faire les papiers à votre nom. C’est la porte ouverte au n’importe quoi. Combien de pawéto et de kaosweoto se sont faits avoir.? Un filou vous vend un terrain. Le cadastre va vous montrer votre acquisition. Vous construisez, puis vous découvrez que la parcelle n’est pas à votre nom. Ou alors, c’est la mairie qui a vendu la même parcelle à plusieurs personnes. Pour votre malheur, vous êtes loin du pays. Je connais des gens qui sont tellement dégoûtés qu’ils ne veulent même plus entendre prononcer le nom Burkina Faso. Des familles sont aujourd’hui fracturées à cause de ces histoires de parcelles. Des gens louent un meublé à Ouaga pour leur séjour, et ne mettent plus un pied a village. Parce qu’ils sont fâchés à mort avec la famille qui a participé à les arnaquer. Le plus simple, j’achète une parcelle, la mairie, le notaire et le cadastre, tous les gens habilités mettent mon nom sur les papiers. Et je pars rassuré. Après, si je ne peux pas mettre en valeur, on peut en discuter avec les autorités. Sans ça, aujourd’hui la loi, telle quelle est faite, fait le jeu des bandits. Moi, je vous le dis, un jour il y aura des tueries dans la rue pour ces histoires de parcelles.

      Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 09:37, par YES En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Quand on passe tout son temps à mentir aux gens avec des logements délabrés (trop de fissures de par et d’autre),des terrains dits viabilisés alors qu’il n’y a ni EAU ni Electricité c’est de l’anarque pure et simple . Mais monsieur le PDG sachez qu’un (HOMME N’EST RIEN LORSQUE SA PAROLE NE VAUT RIEN).Après SAABA 1et 2 OUAGA 2000 c’est le projet CITE ONEA mais ne minimisez pas les gens attention un problème il part toujours de rien quand ca ca va exploser beaucoup ca sera un lourd fardeau pour vous vivement que L’ASCE/LC jette un regard sur le dit projet par ce qu’il renferme trop de flous.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 10:28, par Jonassan En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Il nous faut nous organiser pour poursuivre en justice cette société qui après avoir encaissé notre argent se fout de nous.
    Les délais de livraison tardives doivent être recensés et réparés. Vous vous imaginez qu’après avoir passé d’1, 2 ans voire plus à payer des loyers il vous est impossible d’équiper un tant soit peu la maison lézardée que vous avez enfin reçue ? Ce préjudice qui n’est pas négligeable mérite d’être évalué collectivement et défendu.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 10:37, par DONDEBZANGA En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Ceci confirme la honte des journalistes burkinabè. Le PDG de la société vous a conduit pour une visite et vous relatez ce qu’il vous a montré. Mais quelle est le résultat de votre propre investigation ou encore pourquoi vous n’organisez pas aussi une visite avec les plaignants ? Cela vous permettra de croiser les données pour voir la réalité. Si déjà vous parcourez bien la lettre des plaignants, vous verrez qu’ils n’ont pas dit que c’est dans touts les citées qu’il manque toujours de l’eau et de l’électricité. Ils ont cité des lots parmi ces citées. Cherchez à visiter ces lots.
    Pour ce cas de figure vous devrez aller loin dans les investigations et j’espère que ce sera le cas dans cette affaire pour nous permettre de découvrir la vérité. Merci à vous quand même !

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 10:55, par burkinabe En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    le burkinabé est très difficile, avant on accusait aux maires et présentement les promoteurs immobiliers. Alors que tout le monde sait que c’est la même population qui accuse qui est derrière ces problèmes de terres. c’est eux qui corrompent les maires et c’est la même population qui a vendu leurs terres avec les promoteurs immobiliers. Donc à qui la faute ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 11:14, par SAKSIDA En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    A Saaba par exemple,à la cité après la Mairie,vous allez constater qu’il y a des poteaux de Sonabel avec fil cablé depuis plus d’un an mais pas de courant .Ca c’était après les plaintes des habitants pour l’eau et l’électricité.L’eau il a à 80% résolu le problème ET il a oublié une portion de sa zone. Pour ce qui est des titres fonciers les uns et les autres vont témoignés.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 11:19, par ILBOUDO Marcel En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Problème réel, mais que A’S tente de minimiser à travers cette descente sur le terrain. Dommage que pour se donner bonne conscience, on amène des journalistes sur les terrains choisis. Electricité à Ouaga2000, je doute. Qui est celui là qui à un compteur d’électricité chez lui à Ouaga 2000 ? l’ONEA oui, l’eau est disponible. LA QUESTION DES TITRES FONCIERS, là c’est à ne rien comprendre : mon exemple : j’ai acquis la parcelle en 2017 et jusqu’aujourd’hui, j’ai pas ce papier. J’ai pu signer la convention de vente en 2019, ce qui me donnait normalement droit au Titre, mais Kidal, malgré mes vas et viens dans les Bureaux d’Abdoul Service, la même rengaine, parfois dans l’indifférence, " Allez attendre, nous vous appellerons dès que ce sera prêt" ; Mrs et Mme de AS,
    COMMUNIQUEZ MIEUX ET RESPECTEZ VOS CLIENTS . Tout le monde y gagne.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 14:59, par KIENOU Macaire En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Bonjour chers journalistes.. toutes mes excuses... j’aimerai savoir pourquoi suivre le PDG lui meme pour connaitre la misère que vie les habitants de ces dites cités.... faites un micro-trotoire pour decouvrire la vraie realité qui se trouve dans ces cités !!!!. Vous de croyez que moi à sa place.... je vais faire autrement... NON....

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 19:52, par Jaidit En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Les faits sont très parlants. A voir le PDG d’une société himself faire une telle descente de terrain accompagné de la presse, ça donne beaucoup à réfléchir et la conclusion à laquelle on peut bien aboutir c’est la nature purement informelle, le manque d’organisation sérieuse dans l’entreprise en question. Y’a réellement de bonne raison à se faire des doutes sur le professionnalisme de cette société.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars à 22:34, par Prosper En réponse à : Promotion immobilière au Burkina : Traité d’arnaqueur, le PDG d’Abdoul service international contre-attaque

    Il faidrait que l’état veille sur ce monsieur qui ne fait que du tapage dans les oreilles des gens. Abdoul croit connaitre que tout le monde. AS ne doit pas continuer de penser qu’il arrive à berner les gens.C’est la deception.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Ramadan 2021 : Le jeûne musulman débute ce 13 avril
Ramadan 2021 : « C’est l’heure de la solidarité et de la générosité », dixit El Hadj Aminou Ouédraogo, président du CERFI
Contribution de l’unité d’action syndicale (UAS) sur la question de la réconciliation nationale
Burkina Faso : L’Initiative Pananetugri mène la réflexion sur l’origine du féminisme
Région du Sahel : Des éducateurs et communicateurs renforcent leurs capacités sur les mécanismes endogènes de gestion des conflits
Région des Cascades : Le canton de Karaborola célèbre la fête des nouvelles récoltes Difan-Gbar
Ramadan : La commission lune se réunira ce lundi 12 avril 2021
Jeûne musulman/Burkina : Ramadan market, une opportunité pour faire ses provisions à moindre coût
Agriculture : Un projet d’aménagement de la plaine de la Léraba pour améliorer la sécurité alimentaire dans les Cascades
Enfants en situation de rue : Une exposition-photo pour dire qu’une autre vie est possible
Lutte contre le cancer : Le Burkina Faso inaugure son premier centre de radiothérapie
Ouagadougou : La Police municipale rase une construction hors lotissement aux abords du canal Mogho Naaba
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés