Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Partenariat entre la CARFO et le Trésor public : Des rencontres en vue d’améliorer les prestations de services

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • mardi 29 décembre 2020 à 16h17min
Partenariat entre la CARFO et le Trésor public : Des rencontres en vue d’améliorer les prestations de services

Les acteurs de la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) et la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique, dans le cadre de leur partenariat, sont en conclave le lundi 28 décembre 2020 à Ouagadougou en vue d’améliorer les prestations de services au profit des pensionnés de la CARFO. Au cours des travaux, les acteurs des deux structures vont faire, entre autres, l’état de mise en œuvre des recommandations issues des rencontres de 2018 et formuler de nouvelles recommandations liées aux nouvelles difficultés.

Faire le bilan des acquis et les perspectives des prestations à servir aux pensionnés de la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO). Ce sont entre autres, les grands points inscrits dans le cadre de cette rencontre de deux structures, à savoir la CARFO et la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique (DGTCP). Il s’agira pour les participants de faire l’état de mise en œuvre des recommandations issues des rencontres tenues en 2018, de sensibiliser les nouveaux acteurs du Trésor public sur la gestion des prestations CARFO, de recueillir de nouvelles difficultés liées à l’exécution des activités en lien avec les pensions et de formuler de nouvelles recommandations liées aux nouvelles difficultés.

Des participants

C’est une rencontre qui se tient simultanément à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.
En vue d’améliorer la qualité des prestations de la CARFO au profit de ses assurés sociaux, des travaux d’interfaçage informatique au sein des systèmes d’informations des deux structures, CARFO et DGTCP, ont été effectués. A l’occasion de ces travaux, un nouveau dispositif informatique de paiement des pensions et de collecte des cotisations a été développé pour faciliter, d’une part, la tâche des acteurs dans les différentes localités et d’autre part, le rapprochement comptable entre les deux structures.

Photo de famille

Bilan satisfaisant des rencontres

Ce dispositif a permis à la CARFO d’être plus diligente dans la gestion des prestations au profit des pensionnés, mais aussi de recevoir dans les meilleurs délais sur son compte, les cotisations des assurés. « Nous nous réunissons souvent pour échanger, prendre en compte les difficultés afin d’apporter des solutions. Elle est l’occasion pour parler des innovations et de la vision de la CARFO. Le bilan de ces rencontres est assez satisfaisant parce que depuis que nous les avions initiées, on a senti une amélioration nette des prestations, car il y a de moins en moins de plaintes », a déclaré le directeur financier et comptable de la CARFO, Yacouba Kaboré.

Le directeur financier et comptable de la CARFO, Yacouba Kaboré

Pour la CARFO, l’année 2020 a été marquée par l’intégration par le Trésor public au système interbancaire de compensation autonomisé dans l’espace communautaire (SICA-UEMOA). Cette situation a entrainé des perturbations dans le paiement des pensions CARFO dans les différentes postes comptables. Et avec le concours de tous les acteurs, la situation est désormais sous contrôle.

Cependant, des difficultés existent dans l’exécution de la mission. D’où cette rencontre entre les structures pour faires des réorientations afin de corriger les insuffisances constatées, tirer des leçons et définir les perspectives dans le cadre d’une collaboration plus harmonieuse entre tous les acteurs de la chaine de prestation de service.

C’est en août 1989 que la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a signé la convention avec la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique. Elle a été actualisée en octobre 2008.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 décembre 2020 à 18:08, par ollo En réponse à : Partenariat entre la CARFO et le Trésor public : Des rencontres en vue d’améliorer les prestations de services

    Il faut revaloriser les pensions des retraités. Ils en ont besoin contre le renchérissement sans fin de la vie et surtout l’émergence de nouvelles maladies qui absorbe presque tout leurs avoirs. La réconciliation nationale annoncée par le Président du Faso passe aussi par là. Il faut une reconnaissance de l’effort des devanciers dans la construction de la nation, toute chose qui encouragera la jeune génération à se donner. En effet, beaucoup de fléaux que nous connaissons tels que la corruption, les détournements etc. sont dus au fait que chacun veut assurer ses arrières, n’ayant pas confiance en l’État. Si l’État s’investit plus dans la protection sociale du retraité, cela rassurera davantage le travailleur et l’amènera plus à se donner sachant qu’il ne sera pas oublié dans ses temps de faiblesse.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Premier CASEM 2021 du MINEFID : La relance économique au coeur des réflexions
Lutte contre le Covid-19 : Les artistes plasticiens s’engagent
Ecole nationale des régies financières (ENAREF) : Les élèves outillés à la numérisation de l’économie
Blanchiment de capitaux : Une tendance croissante au Burkina depuis 2016, relève le Conseil économique et social
Inclusion financière et numérique au Burkina : Sabine Mensah dresse un bilan satisfaisant
Distribution d’énergie solaire : La société « Mousstakbal Négoce » veut être le leader au Burkina et dans la sous-région
Union des chauffeurs routiers du Burkina : Le mot d’ordre de grève suspendu pour un mois
Transport routier : La grève du 22 au 26 février 2021 suspendue, informe le Regroupement des Mouvements du Burkina Faso
Burkina : Le Centre africain d’études supérieures en gestion (CESAG) délocalise à travers l’Ecole des affaires de la Chambre de commerce
Maison de l’entreprise : Oumarou Yugo installé dans ses nouvelles fonctions de PCA
Civisme fiscal au Burkina : Un forum national pour promouvoir la nouvelle stratégie
Ministère des Finances : 39 agents judiciaires de l’Etat prêtent serment
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés