Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Cinquième anniversaire de l’insurrection populaire : « L’insurrection a été une grande leçon de démocratie et un exemple pour les futures générations » , déclare le MPP

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Insurrection populaire • • lundi 28 octobre 2019 à 10h55min
Cinquième anniversaire de l’insurrection populaire :  « L’insurrection a été une grande leçon de démocratie et un exemple pour les futures générations » , déclare le MPP

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a publié la déclaration ci-après, à l’occasion du 5e anniversaire de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.

Il y a cinq ans, le couvercle de la marmite du déni démocratique, de l’imposture sautait bruyamment, sous la poussée de la colère du peuple burkinabè, très remonté contre le système Compaoré, qui voulait allègrement prolonger son bail à la direction de l’Etat, au point de glisser vers la patrimonialisation du pouvoir.

Les 30 et 31 octobre 2014 marquaient l’aboutissement de l’indignation et de la révolte des Burkinabè lorsque les députés du Congrès pour la Démocratie pour le Progrès (CDP) soutenus par quelques affidés de l’opposition ont tenté le passage en force de décisions scélérates de pérennisation, ad vitam aeternam, du système Compaoré.

L’insurrection a été une grande leçon de démocratie et un exemple pour les futures générations, qui devront toujours se battre pour préserver la liberté, la justice et l’Etat de droit, à considérer comme acquis éternels guidant le cheminement de notre pays.

Cinq ans après, les Burkinabè n’ont pas oublié. Surtout pas le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), l’un des artisans actifs, de l’insurrection populaire qui a mis fin aux errements du régime Compaoré.

Cinq ans après, notre parti a une pensée pour les victimes de l’insurrection dont certaines ont été fauchées par les balles assassines du RSP, garde prétorienne du régime Compaoré aux abois.

En ces journées de souvenir, éprouvantes pour les victimes et leurs familles, le MPP leur renouvelle sa compassion, sa solidarité et sa sympathie, et marque sa reconnaissance pour les sacrifices et le sang versé en vue du triomphe de la liberté et de la démocratie.

La tenue du procès du putsch manqué des 15 et 16 septembre 2015 et les verdicts qui en ont découlé sont des gages que tout sera mis en œuvre pour la manifestation de la vérité sur les évènements des 30 et 31 octobre 2014.

En ces journées de souvenir et de recueillement, le MPP invite les Burkinabè à l’unité d’action dans la lutte contre l’insécurité et l’incivisme. Le MPP salue le patriotisme des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) qui, au prix du sang, se battent contre l’hydre terroriste pour protéger les populations et préserver l’intégrité du territoire national.

Le MPP apprécie et encourage le gouvernement, présent sur les fronts du développement de notre pays et de l’amélioration des conditions de vie des populations, à poursuivre ses efforts pour un Burkina Faso moderne et enrichi de ses valeurs démocratiques et de progrès.

DEMOCRATIE - EGALITE - PROGRES

Le porte-parole du parti

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bendi Parfait Gnoula, blessé de l’insurrection : « En sortant les 30 et 31 octobre 2014, chacun savait qu’il pouvait mourir mais a accepté de risquer sa vie »
5e anniversaire de l’insurrection populaire : Le Balai citoyen scrute les acquis
Insurrection populaire d’octobre 2014 : Où en est le Burkina Faso cinq ans après ?
Insurrection populaire au Burkina : Une victoire du peuple contre le non-respect des engagements constitutionnels, selon le président Roch Kaboré
Commémoration de l’an 5 de l’insurrection populaire : « Nous voulons la vraie démocratie, pas la démocratie mouta mouta », Victor Pouhaloulabou, président de l’Union des familles des martyrs
Insurrection populaire : « Cinq ans après, le constat est très amer », constate l’APP/Burkindi
5e anniversaire de l’insurrection populaire : « Le changement profond n’est pas l’option de tous les Burkinabè », dixit Dr Abdoul Karim Saidou (politologue et enseignant-chercheur)
Commémoration du 5e anniversaire de la Journée d’hommage aux martyrs : Le message du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale
5e anniversaire de l’insurrection populaire : « Nous devons plus que jamais refuser toute forme de soumission d’où qu’elle vienne », déclare la Majorité présidentielle
Cinquième anniversaire de l’insurrection populaire : « L’insurrection a été une grande leçon de démocratie et un exemple pour les futures générations » , déclare le MPP
An V de l’insurrection populaire : Des OSC dénoncent la « systématisation de la corruption, de la fraude, des détournements de deniers publics
Burkina : L’insurrection populaire racontée par Dr Emile Paré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés