Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu persistes à rester dans ta zone de confort ,tu n’iras pas très loin» Catalina Pulsifer

En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME

Accueil > En librairie • • samedi 6 juillet 2019 à 23h25min
En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME

Un des illustres personnages de la vie politique du Burkina Faso, homme de lettres, mais aussi de principes et de valeurs, Valère Dieudonné SOME, a tiré sa révérence le 31 mai 2017 dans la ville de Metz, en France. De son vivant, il a su susciter admiration et respect auprès de ceux et celles qui l’ont côtoyé physiquement ou sur le plan intellectuel. Ceux-ci lui rendent un hommage mérité à travers un ouvrage à la hauteur de ce que fût l’homme.

« Valère Dieudonné SOME, Itinéraires politiques et professionnels de l’homme ». C’est le titre d’un ouvrage d’une centaine de pages, paru en mai 2018, en hommage à Feu Valère Dieudonné SOME, décédé le 31 mai 2017. Il retrace les grandes lignes de sa vie politique et professionnelle et met en exergue des témoignages édifiants de certains de ses compagnons.

Pour mémoire, Valère Dieudonné SOME, aîné d’une fratrie, est né le 17 octobre 1950. Il fit son école primaire à Gaoua de 1956 à 1963. De là, c’est à Ouagadougou qu’il continua cursus scolaire respectivement au Collège d’Enseignement Général de Ouagadougou (1963 – 1967) et au Lycée Philipe Zinda Kaboré (1967 – 1972), avant de poursuivre un parcours universitaire, d’abord à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l’Université de Dakar (Sénégal) de 1972 à 1977 et à l’Université de Paris X-Nanterre (France) de 1977 à 1979. C’est au cours de cette période de sa vie, que SOME Valère va véritablement ses convictions politiques et idéologiques, aux contacts de nombreuses personnalités du monde intellectuel. L’ouvrage qui lui est dédié, met en lumière les différents hommages que lui témoignent ces personnalités, amis et proches.

De Stanislas Spero ADOTEVI, à André Moïse TRAORE-NIGNAN en passant par Germaine PITROIPA et BASSIROU SANOGO, pour ne citer que ceux-là, tous sont unanimes à reconnaître que « Valère SOME était un homme de caractère et de principe, toujours imprévisible, souvent nerveux et piquant parfois une colère atypique. Toutefois, il était animé d’une très grande sagesse, d’une grandeur et d’une certaine humilité à reconnaitre toujours ses erreurs et de demander des excuses, si nécessaire ». Cette facette de sa personnalité, l’a souvent conduit à être en désaccords avec certains de ses camarades voire même à un état de rupture de tout contact avec eux, des années durant.

Les convictions politiques et idéologiques de Valère Dieudonné SOME, l’ont souvent amené à intégrer des associations, des mouvements estudiantins et des partis politiques. Entre autres, l’on peut citer l’Association des Etudiants Voltaïque en France, l’Union Général des Etudiants Voltaïques, l’Union de Lutte Communiste Reconstruite etc. dans lesquelles il a su se faire distinguer par son intelligence, son éloquence, ses idées et la pertinence de ses arguments.

Les lecteurs du contenu de cet ouvrage à la fois édifiant et émouvant, apprendront certainement un peu plus sur l’homme, sa vie et ses luttes au travers de quelques anecdotes qui y sont relatées. Par exemple, raconte Firmin Dieudonné DIALLO à la page 39 de l’œuvre : « Je n’oublie pas ces moments difficiles que nous avons passés ensemble à la gendarmerie, embastillés puis sauvagement torturés en 1987. Devant les traitements que je subissais sous la torture pour m’amener à dénoncer l’auteur du tract dont nous n’avions pas connaissance, il s’est accusé d’être l’auteur afin de m’épargner la poursuite des tortures. Et lorsqu’on nous ramenait et nous jetait sur nos couches par terre, au moment du douloureux réveil, il venait m’aider à décoller le plus délicatement possible le drap qui collait à ma peau ensanglantée. Ces moment-là ne s’oublient pas et ont renforcé notre complicité particulière qui a toujours étonné nos camarades. ».

Outre les hommages et les anecdotes, l’ouvrage revient, comme on pouvait s’y attendre, sur la biographie et la bibliographie de l’homme. On y apprend que Valère Dieudonné SOME est auteur de plusieurs ouvrages et publications dans des revues scientifiques mais aussi dans des journaux de la place. On peut citer entre autres : les nuits froides de décembres : l’exil ou…la mort, Ouagadougou ; Thomas Sankara, l’espoir assassiné ; Du mythe à la philosophie ; Les deux flèches dans le carquois du collectif etc.

En dernière partie de l’ouvrage, ce sont différents écrits et communications des plus saillants de cet illustre personnage de l’histoire du Burkina Faso, un homme au fort potentiel intellectuel, qui nous sont livrés.

Que dire de plus sinon que le Burkina Faso a perdu un peu trop tôt, un personnage marquant de son histoire, dont on pouvait encore profiter de son expérience, de sa dévotion et de son grand intellect. Mais qu’à cela ne tienne, au travers de ses écrits et de l’œuvre en question, sa mémoire restera certainement indélébile « En toute chose, il faut savoir pardonner parce que la haine détruit celui qui la porte ».

Yann Désiré Ouédraogo
Pour Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 juillet à 23:10, par Yako En réponse à : En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME

    Repose en paix camarade Valere,homme de conviction que j’ai souvent côtoyé à Paris dans les années 90.Ce qui est impressionnant chez l’homme c’est sa vaste culture il m’a beaucoup appris.A Dieu maestro tu n’as pas vécu inutilement..

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 06:21, par Tengbiiga En réponse à : En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME

    Un vrai revolutionnaire s’en est allé. Un homme de connviction. Lui au moins est allé jusqu’au bout de ses convictions a la fois en theorie et en pratique.
    Tu n’as pas vécu inutilement. Merci pour tout.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 08:02, par Ka En réponse à : En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME

    Enfin Yako tu commence à ouvrir les yeux. Valère a eu le même idéal comme nous tous qui croient aux bonnes actions de la révolution inachevée de l’idéologue et valeureux capitaine Thomas Sankara. Mon promo et camarade Valère ainsi que notre PF Thomas Sankara, qui se sont durant leur petite vie sur terre, ranger résolument aux cotés des opprimés et les peuples qui luttent pour la conquête de leurs droits naturels, sont portés dans l’histoire par les voies réservées aux chevaliers de la liberté et aux hommes de progrès. Valère que Dieu tout puissant protège ta famille et veille sur toi dans son royaume.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 13:07, par Sacksida En réponse à : En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME

    Quand l’oppression se fait plus lourde,
    Nombreux sont les decourages.
    Mais son courage a lui augmente...
    Il organise son combat
    Pour quelques sous, pour l’eau du the.
    Pour le pouvoir d’Etat.
    Il demande a la propriete :
    D’ou vient tu ?
    La ou l’on se tait toujours,
    Il parlera.
    La ou l’oppression regne et ou l’on parle de destin,
    Il citera des noms...
    Quand on l’expulse, la ou il va,
    Va la revolte.
    Valere Some, Thomas Sankara, Norbert Zongo, et beaucoup d’autres revolutionnaires ont porte leur croix de l’integrite, de l’honneur et de leur amour reel pour la patrie en lieu et place des honneurs et des biens materiels et financiers. Paix eternel a ces heros. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet à 17:10, par John Promised En réponse à : En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME

    RIP, valereux combattant pour la liberté et la dignité du peuple burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 18:32, par Konkona En réponse à : En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME

    Un résumé sur la vie de Valère sans faire espace avec Thomas SANKARA est une erreur ou une méconnaissance. Malheur à ceux qui baillonnent leur peuple

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Livres : « L’essentiel sur le Burkina Faso », le premier ouvrage de Fousseni Diallo
« Droit d’auteur : comment en tirer profit ? » : une œuvre de Wahabou BARA
« Quand le courage se réveille » : Le Frère Jacob Bouda sur les pas de Camara Laye !
Littérature : David Sawadogo fait ses premiers pas avec « Les tuiles sur la tête »
Politique : L’ancien maire de Kongoussi, Oscar Guessom Sawadogo, prend du recul
« Sur le chemin du développement local » : Le PNGT2 capitalise ses expériences dans un livre
En librairie : "Recherche et Développement au Burkina Faso", par Dr Basga Emile DIALLA
Travail non rémunéré : Un ouvrage de Dr Barbara Ky décortique la problématique
Littérature : Le Cardinal Philippe Ouédraogo publie « Semences d’espérance »
En librairie : Un recueil d’hommages à Valère Dieudonné SOME
Littérature : La place du chant dans le conte
Recherche : Le Pr Taladidia Thiombiano présente les fondements mathématiques de la géomancie
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés