Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un dessert sans fromage est une belle à qui il mаnquе un œil.» Anthelme Brillat-Savarin

Bobo-Dioulasso : Des acteurs venus du Bénin, du Togo, du Mali et du Burkina réfléchissent sur un nouveau processus de décentralisation

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • • mardi 19 janvier 2016 à 09h00min
Bobo-Dioulasso : Des acteurs venus du Bénin, du Togo, du Mali et du Burkina réfléchissent sur un nouveau processus de décentralisation

« Partager les expériences d’appui-accompagnement des processus de décentralisation et de gouvernance locale par les acteurs du développement afin de tirer les principaux enseignements et de dégager des perspectives pour améliorer les pratiques des participants », est l’objet d’un atelier qui a lieu du 18 au 20 janvier à Bobo-Dioulasso. A l’initiative d’Inades-Formation/Burkina avec le soutien financier et technique de l’ONG/Belge BD, l’atelier réunit une trentaine de participants venus du Burkina, du Togo, du Mali et du Bénin. L’ouverture des travaux a eu lieu ce lundi en présence du secrétaire général de la région des Hauts-Bassins.

L’institut africain pour le développement économique et social (Inades) a fait de la promotion de la décentralisation et la bonne gouvernance locale son cheval de bataille. Cela après avoir acquis d’importantes et solides expériences dans l’accompagnement aux processus de décentralisation. Ces appuis-accompagnement ont fortement contribué à des changements significatifs qui méritent d’être partagés. C’est donc tout le sens de l’intérêt de l’atelier de Bobo-Dioulasso portant sur la thématique de : « Appui-accompagnement des processus de décentralisation et de développement local par les acteurs de développement : acquis, leçons tirées et perspectives pour une gouvernance locale inclusive ».

Ces 72 heures permettront donc aux participants d’être d’abord informés sur le contexte, le cadre juridique et institutionnel de la décentralisation au Bénin, au Burkina et au Mali. Ils échangeront ensuite sur les expériences des organisations en matière d’appui-accompagnement notamment la démarche, les outils et effets significatifs des processus de décentralisation et de gouvernance locale. L’identification et l’analyse des facteurs favorisant ou empêchant la décentralisation, les perspectives de types de changements sont aussi des sujets sur lesquels se pencheront Burkinabé, Béninois, Togolais et Maliens. Pour le secrétaire général de la région des Hauts-Bassins Bernard Babé, la décentralisation constitue une des réformes institutionnelles et politiques majeures. En cours depuis trois décennies, elle a vu son encrage se développer avec le vent de la démocratie. « Ce processus de décentralisation ambitionne la relance du développement local et constitue un levier pour la lutte contre la pauvreté  », fait noter le SG qui indique, en sus, que sa réussite est fortement conditionnée par une bonne gouvernance administrative. Se référant à l’objectif et aux résultats attendus qui selon le SG démontrent une grande importance, il fonde l’espoir qu’il ne sera pas le premier du genre et le gouvernement du Burkina, notamment le ministère en charge de la décentralisation ne ménagera aucun effort pour soutenir les initiatives du genre. Il a invité tous les participants à des échanges fructueux pour l’atteinte des objectifs.

Inades- Formation est une ONG de développement rural présente dans 10 pays de l’Afrique. A travers sa mission qui est de « travailler à la promotion sociale et économique des populations », elle accorde une importance toute particulière à leur participation libre et responsable à la transformation de leurs sociétés.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Plan International et BØRNEfonden ont officiellement fusionné
Aide au développement : Des députés français reçus par Salifou Diallo
Droits de l’homme au Burkina Faso : Les Nations unies font le point les 28 et 29 juin prochains
Décennie d’Actions des Nations unies pour la Nutrition
Le Burkina Faso renforce ses capacités en matière de gestion des frontières avec l’appui du PNUD
Diakonia lance la phase 5 de son programme Justice économique et sociale
ONU : Une action urgente est nécessaire pour mettre fin à l’épidémie de SIDA d’ici 2030
Soins obstétricaux et néonataux d’urgence : Vers une validation consensuelle
Programme sécurité alimentaire et nutritionnelle : LA FAO et l’Union européenne visitent les réalisations dans le Centre-Nord
Sécurité alimentaire : Promouvoir les systèmes de stockage alimentaire en Afrique de l’Ouest
Intégration du genre dans les programmes de développement : Christian Aid et ses partenaires en quête d’un plan d’actions
Rapport 2015-2016 d’Amnesty international : Le Burkina épinglé à cause du coup d’Etat du RSP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés