Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Organisations de la société civile/ Boucle du Mouhoun : « Si l’année doit être blanche, l’Etat sera blanc »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Affaire Justin L. Zongo • • lundi 21 mars 2011 à 00h54min

La coalition des organisations de la société civile de la Boucle du Mouhoun a effectué sa rentrée sociale le samedi 19 mars 2011. L’Affaire Justin Zongo a constitué le thème principal de cette rentrée.

La coalition des organisations de la société civile de la Boucle du Mouhoun entend se mobiliser davantage en vue d’instaurer la bonne gouvernance au Faso.

C’est du moins l’engagement des membres au cours de cette rentrée sociale de l’année 2011. A la salle du Centre de lecture publique et d’animation culturelle (CELPAC ex- CLAC) de Dédougou, où à lieu la rencontre, plusieurs points ont été passés en revue. La vie chère, la TDC, la hausse de la tarification des hangars au marché central de Dédougou, la pression fiscale, ce sont là des points qui ont été débattus. Cependant s’il y a un point qui a longuement attiré l’attention du public, c’est bien l’affaire Justin Zongo à Koudougou. Cette affaire qui continue de faire beaucoup de vagues au Faso, notamment dans le milieu scolaire a été qualifiée d’acte ignoble par la coalition des organisations de la société civile de la Boucle du Mouhoun.

La coalition estime que si les responsabilités avaient été situées dès le départ nous n’en serions pas là. Toutefois elle condamne la fermeture des classes et met en garde le gouvernement de la quatrième république contre une année blanche. A travers d’autres actions, elle envisage par ailleurs apporter son soutien aux scolaires dans la lutte qu’ils mènent pour exiger que la lumière soit faite sur cette affaire. Et contre la vie chère, les organisations de la société civile compte faire preuve de mobilisation en 2011 en vue de contraindre le gouvernement à prendre des mesures plus appropriées.

A cet effet une manifestation est prévue le 8 avril prochain. Elle sera suivie par l’ensemble des organisations de la société civile sur l’étendue du territoire national, a précisé le secrétaire exécutif de la coalition de la Boucle du Mouhoun, Lamoussa Kadinza. 2011, verra en outre la mise en place des démembrements de la coalition dans les différents départements de la région. L’ambition des membres est d’arriver à une couverture intégrale de la région.

Ousmane TRAORE/Dédougou

L’Express du Faso

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
10 ans après le décès de Justin Zongo : « S’il était vivant, il allait devenir quelqu’un pour prendre soin de nous », regrette sa mère
AN I DU DECES DE JUSTIN ZONGO : Les élèves et étudiants s’en souviennent
An I de l’affaire Justin Zongo : Les cœurs s’apaisent à Koudougou
Affaire Justin Zongo : Le point des dossiers connexes
Affaire Justin Zongo : Les enseignements d’un procès
Affaire Justin Zongo : L’Etat a-t-il bradé les policiers pour sauver sa peau ?
AFFAIRE JUSTIN ZONGO : Le procès d’un certain Burkina
Procès Justin Zongo : Les inculpés écopent de 8 à 10 ans d’emprisonnement ferme
Affaire Justin Zongo : Des peines de 8 à 10 ans pour les policiers
Procès affaire Justin Zongo[ Acte 2] : « Il m’appelait papa » (Officier Roger Narcisse Kaboré, accusé)
Procès de l’affaire Justin Zongo [ Acte 1] : Les trois inculpés rejettent en bloc les accusations »
Affaire Justin Zongo : la justice va trancher
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés