Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un gagnant est un rêveur ,qui n’a jamais abandonné.» Nelson Mandela

Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Affaire Justin L. Zongo • • lundi 28 février 2011 à 01h56min

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) exprime ses vives préoccupations suite aux évènements survenus depuis quelques jours dans la région du Centre-Ouest et consécutifs au décès de l’élève Justin ZONGO qui ont entrainé des pertes en vies humaines. Notre Parti présente ses sincères condoléances à toutes les familles endeuillées et manifeste sa solidarité aux nombreux blessés au cours des différentes manifestations.

Nous déplorons profondément ces pertes en vies humaines et invitons
avec insistance le Gouvernement à tout mettre en oeuvre pour que les
enquêtes aboutissent le plus rapidement afin de situer clairement les
responsabilités et tirer les conséquences judiciaires qui en découlent.
Notre Parti fortement attaché aux valeurs de la démocratie et de l’Etat
de droit, rappelle que dans tout Etat démocratique le respect des droits fondamentaux et de la loi restent les garanties primordiales pour tous les citoyens.

Il est essentiel, par conséquent, que les manifestations, en tant que droit garanti par la Constitution, s’exercent dans le cadre des lois et règlements pour assurer à tous la sécurité nécessaire et éviter les conséquences dramatiques et les dégâts de tous ordres. Aussi, le CDP en appelle-t-il au sens élevé du civisme de tous pour engager dans le dialogue et la concertation la recherche des solutions aux problèmes légitimes. La paix, faut-il le rappeler, n’a pas de prix et nous avons la responsabilité individuelle et collective de tout mettre en œuvre par pour la préserver.

C’est fort de cette conviction que le CDP invite toutes les autorités habilitées (administratives, politiques…) à engager avec diligence les démarches nécessaires pour nouer avec les partenaires sociaux (associations scolaires et estudiantines, parents d’élèves, organisations de la société civile, autorités coutumières et religieuses…) le dialogue afin de créer les conditions de sérénité indispensable à la paix sociale et à la bonne administration de la justice.

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) appelle la jeunesse scolaire et estudiantine à faire encore et toujours preuve de discernement et de maturité pour la résolution de leurs préoccupations légitimes dans le sens bien compris de leurs intérêts et de ceux de la Nation toute entière.

Démocratie - Progrès – Justice
Ouagadougou, le 25 février 2011
Le Président du Parti,
Président du Bureau Politique National
Roch Marc Christian KABORE


Vos commentaires

  • Le 25 février 2011 à 17:51, par le wassoulou En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Ha bon, ca ne vaut pas mieux comme ca au lieu de faire des déclaration sans fondement ? de toute facon, on attend de voir si justice sera

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 18:02 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    N’GAOU. ha ya...

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 18:09 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Ca vaut mieux comme ca en tout cas.ils ont vu clair dans l’eau.Esperons maintenant que leur propos sont sinceres et que les coupables seront vraiment sanctionner.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 18:23, par Inch ALLAH En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    C’est bon mais pas suffisant. J’esperais lire un passage ou le CDP appelera les force de l’ordre a ne pas tirer sur ces enfants.

    Dommage !

    Répondre à ce message

    • Le 27 février 2011 à 18:27 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

      Djibirl Bassolet, le diplomate et l’ "intellectuel" juridisant du pays avait demontre comment il est de bon bon de de reprimer les manifestants : En tirant d’ abord sur ls pattes. Donc les jambes ne sont pas utiles pour les citoyens. Mieux, ca ne fait meme pas partie du corps humain. C’est subsidiaire. Quand l’ homme commencera a etre percu comme la seule et vraie richesse au pays, les CRS, ex- DCIR, les SRPJ et autres lieus de haute torture vont commencer a respecter la saintete de la vie.
      Une question : Nos hommes de tenue sont la pour nous proteger ou pour nous tuer ? La declaration du CDP vient trop tard pour condamner en trop peu.

      LOP

      Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 18:48 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    vous les politiciens(politichiens) vous croier que tout est permi pour vous seul, de grace on est tous burkinabè ,on a les memes droits.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 18:49, par thor En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    On veut les responsables au plus tôt pour servir d’exemple. Bonne initiative du CDP même si j aime pas ce parti. Ou est maître SANKARA dans tous ça.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 19:14 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Nous savons tous comment le système fonctionne au Burkina Faso. Quand il ya la pression, l’on courbe un peu l’échine, le temps que l’orage passe et on reprend les vieilles habitudes : mensonges, corruption, injustice, arrogance et passe-droits. Combien y a t-il eu de bavures policières dans notre pays au cours de ces 10 dernières années ? On a encore en mémoire les assassinats survenus à la Gnagna, sur la route de Kongoussi, récemment à Gaoua et maintenant à Koudougou, Poa et Kindi. ça fait beaucoup, chers messieurs du CDP ! Qu’avez vous fait depuis lors ?
    C’est triste de voir comment la classe dirigeante du BF s’est aujourd’hui vautrée dans le luxe et la luxure au point d’oublier que le seul Roi qu’elle devrait servir, c’est le PEUPLE. Alors les discours du genre,"on va faire des enquêtes et situer les responsabilités", ne sont qu’une fuite en avant ! DIGNITE - JUSTICE - EGALITE de chance pour tous. Voilà ce que nous attendons depuis 24 ans. Ne nous cassez pas les méninges avec vos discours.

    Répondre à ce message

    • Le 27 février 2011 à 00:34 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

      Mon cher tu as tout dit
      Je suis parfaitement d’accord avec toi.
      Ca toujour ete ainsi. Ces gens la ont toujour dit qu’on va mener les enquetes et punir qui de droit. Mais il n’ya toujour pas eu de suite a ces avances. Combien de crimes sont inpunis datant du deces de Norbert Zongo ? Ou en est le BF dans l’exercise de la justice ? Punissez les vrais auteurs d’apres Black So Man. C’est toujours mieux de battre le fer pendant qu’il est chaud au lieux de perdre le temps a mener des enquetes sur des situation aussi claire come celui du deces de cet etudiant.

      C’est grave des !!!!

      Répondre à ce message

    • Le 27 février 2011 à 18:44 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

      C’est le moment ideal de remettre a plat tous les contentieux que ce peuple a eu avec la police. Boulpore, la Gnangna (l’ honmme d’ affaire spolie de son or et massacre avec ces agents par le Commissaire Piye qui lui empruntait d’ ailleurs des sous jusqu’ a devoir des millions), Gaoua(l’ histoire du jeune Arnaud massacre sous pretexte que c’est un repris de justice), Boulpore (les 4 manoeuvres qui revenaient de Kaya dans leurs Benne et qui ont ete arraisonnes par des CRS drogues en mal d’ action, la vieille d’ un d’ entre les supplicies pleure toujours son fils, seul soutien de la famille liquide pour rien car meme la justice est un luxe pour elle). Les burkinabe n’ ont pas de suite dans leurs luttes. On lutte par- a - coups et ca ne peut pas changer la maniere de faire de nos demi- dieux. Il faut qu’ on lie tous les cas pour mener une lutte contre le systeme, pas pour mener une lutte au cas par cas, car c’est le systeme de l’ impunite qui tue. Attaquons - nous globalement a l’ impunite, au mepris de la vie humaine. Quand les Nazistes avaient commence a s’ attaquer aux juifs, beaucoup etaient restes sur le bas - cote de la route, Ils n’ etaient pas juifs. Quand il n’ y avait plus de juifs a amener dans les fours crematoires, on est passe aux communistes. Beaucoup sont restes sur les bas- cotes de la route. Tant pis pour ces rouges. Ils n’ etaient pas communistes pour 2 sous. Puis vint le tour des catholiques. Que diable devaient- ils croire a cette chose incongrue de Dieu en trois personne a la fois(le Pere, le Fils, le Saint- Esprit). Au diable avec les catholiques. Ayant epuise les ennemis reels ou virtuels, on en vint aux tiedes, et la , tout le monde avait sa place. C’est pourquoi tous les burkinabe doivent se lever tous comme un seul homme afin que les dirigeants sachent qu’ ils sont la pour nous proteger, pas autement, pas pour ponctionner nos vies une a une. Pase encore que le progres qui a fait de nous un pays emergent ne sopit pas partage par tous, Mais on est patient et on se dit que peut- etre demain la democratie economique sera une realite. Mais c’est quand on vit qu’ on peut se permetre un tel espoir.
      Aujourd’ hui, c’est Justin Zongo. Au suivant.
      LOP

      Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 19:19 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Les coupables ne sont pas seulement les policiers. Le procureurs doit être arrêté pour non assistance à personne en danger. le ministre de la sécurité pour complicité de meurtre sur les manifestants qui sont morts pour avoir reclamer la lumière sur cette affaire. Que le président prenne ses responsabilité, sinon ça va l’atteindre aussi

    Répondre à ce message

    • Le 26 février 2011 à 16:47 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

      Bien dit. Tous les responsable doivent etre punis. Du petit policier au Procureur, meme le docteur et le Gouverneur. Cela servira de lesson pour certain. Et je vous assoure si cela n’est pas fait par les autorite c’est le peuple qui le fera lui meme. Vive le Peuple !

      Répondre à ce message

    • Le 27 février 2011 à 18:53 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

      Jerome Bougma a deconne en son temps, mais ironie du sort, il fait partie des rares autorites a demissionner quand ses actes portent ombrage a l’ ; action gouvernementale. C ;est en cela qu’ il est grand meme si certains pensent qu’ en tant que neveu de l’ autere, il pouvait se permetre de demissionner puisqu’ assure d’ un come back honorable, en plous d’ entrer dans l’ histoire. Mais ca, c’est du domaine de la speculation. S’ il vous plait, qu’ en est- il du procureur qui a joue au Ponce- Pilate, sinon pire ici ? Que dire du Docteur dont personne ne peut prendre au serieux le diagnostic ? Le commissaire assermente ment comme un aracheur de dents. Il dit que ses agents ne faiaseint ps la cour a la fille. Qu’ en sais- tu ? Tu suis tous tes agents ? Il aurait fallunles laisser e justifier car tu ne peux d’ ailleurs repondre de leurs vies en prive. En tentant de dire qu’ ils ne connaissaiseaient pas la file au debut, tu es devnu supect et passible de haute trahison. Nous sommes tous intelligents. Vous etes simplement la ou vous etes mais ne vopus leurrez pas. Quand vous racontez vos laius, c’est juste en plein dans notre intelleigence que vous gigotez. Pour rien. Voila comment en vient a manquer de confiance a tout un systeme... menteur du commisaire assermente, au procureur en principe gardien de la societe civile au medecin eduque pour proteger la vie pas pour proteger les puissants.

      LOP

      Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 19:21 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    1. A mon avis le CDP (parti au pouvoir) a une grande part de responsabilité dans la situation qui prévaut actuellement dans le pays. Quand l’impunité est érigée en système de gouvernance, il faut ne pas s’étonner que du jour au lendemain les "bombes" à retardemment s’éclatent. Depuis le 13 décembre 1998, le Peuple a fait savoir que le régime en place doit mettre fin aux assassinats des Fils et Filles de ce pays. Malgré cette mise en garde, nous assistons à des crimes de sang (on se rappelle ce qui s’est passé à Boussé, à Gaoua, à Bittou, etc.). Convaincus de leur protection par le système en place ou étant donné leur appartenance au CDP, des gens dans ce pays se donnent le droit de commettre des crimes sans être inquiétés un instant. J’ai du mal à comprendre qu’après ce qui s’est passé à Gaoua, des policiers (à Koudougou) aient eu le courage de torturer un être humain à mort et que par la suite on tire sur des manifestants qui ne réclament que Vérité, Lumière et Justice. Si on avait rendu "vérité-lumière-justice" dans les nombreux crimes de sang commis au Faso, les gens (surtout les forces de l’ordre et les personnes qui se disent "puissantes ou gourous dans ce pays") allaient réfléchir plus de 100 fois avant de poser certains actes.
    2. Quand le pays est en feu, c’est en ce moment que les autorités cherchent à solliciter les services des responsables religieux, coutumiers, de la société civile, des scolaires/étudiants, des travailleurs...
    Qui ne se rappelle-t-il pas de comment le CDP (à travers un de ses députés) "à traiter" les évêques du Burkina suite à leur proposition relative à "l’avenir de l’article 37 de la Constitution".

    AYONS TOUS A L’IDÉE CECI : LA VICTOIRE APPARTIENT TOUJOURS AU PEUPLE (Exemple : Afrique du Sud -contre l’apartheid-, Égypte et Tunisie -révolutions-).

    *** VIVE LE PEUPLE ***

    Répondre à ce message

    • Le 27 février 2011 à 18:22 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

      Tres belle perception. On a beau tourner en rond, on finit par s’ asseoir toujours... sur les fesses. C’est la ou il fallait commencer. Tant que ceux qui detiennent une parcelle du pouvoir du peuple a eux d’ ailleurs deleguee par le meme peuple n’ auront pas compris que sans ce peuple "faible" qu’ ils oppriment et sucent a volonte, il n’ y aura jamais la paix et la concorde dans ce pays. La concorde et la paix des grands et de leurs sicaires ne saurait constituer la paix de tous. A biig san pa rataa, ta mann gunsi yaa, a gni mi tologm gunsi yee. Quand l’ enfant derangeur ne veut pas laisser ca maman dormir, lui aussi il ne va pas dormir. C’est par meconnaissance, inculture que nos dirigeant nous oppriment cr ils ne savent pas que tu ne peux pas construire ton bonheur en faisant souffri des millions d’ autres ames que Dieu aime autant que toi. je soutiens cette revolte citoyenne. Qu’ on arete de tuer les burkinabe pour un oui ou pour un non.

      LOP

      Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 19:25, par nasser En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    vous avez pas dis vous ne comprenez rien si c’est ne pas la force ? ça vous apprendra !!

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 19:51, par Toussida alain En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Pourquoi une bagarre entre eleves finit au commissariat et au palais de justce ?Chacun doit jouer son role:Parents,professeurs,surveillants !!!!!!!!!!!!!!!Et cette situation est evitee.Pourquoi l’eleve va au commissariat et non a la surveillance ?Apres le passage des policiers,qu’a fait le surveillant ?Ils sont tous coupables et responsables de cette situation.Paix a leurs ames !
    Chacun doit jouer son role et a temps.
    Que dieu nous benisse !

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 21:22, par koutou En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Je trouve le ton de cette déclaration plus "civilisé" et emprunt de bons sens que ce qui est ressorti du Conseil des Ministres du 23 fevrier. En effet, sans attendre les conclusions des enquêtes le Conseil des Ministres déclare (dès le lendemain des événements) de façon péremptoire ce qui suit : "Le décès, lié à la méningite, a été attribué par la rumeur à des sévices qu’aurait subis le défunt dans les locaux de la police courant décembre 2010 donnant libre cours à des actes de vandalisme". C’est dangereux et honteux de la part de la haute sphère de l’État. En invitant "avec insistance le Gouvernement à tout mettre en œuvre pour que les enquêtes aboutissent le plus rapidement afin de situer clairement les responsabilités et tirer les conséquences judiciaires qui en découlent", le CDP a fait preuve de clairvoyance et se démarque du même coup de la déclaration du Conseil des Ministres. Ce n’est pas tous les jours que j’encense ce parti, loin s’en faut, mais quand il le faut l’honnêteté commande de le faire sans réserve.

    Répondre à ce message

    • Le 27 février 2011 à 19:02 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

      Si le Gouvernement etait libre des contraintes materielles et seulement anime par le gout de servir le peuple et de le defendre, voila ce auquel leur declaration aurait du ressembler :

      "Le décès, lié aux Sevices Corporelles dans les locaux de la Police, a été attribué par la rumeur à la Meningite qu’aurait Contractee le défunt dans le Burkina, Zone Meningogene Reconnue par l’ OMS,courant décembre 2010 causant legitimement des actes de vandalisme".

      Mais helas, c’est la parole du bas- peuple contre la parole du gouvernement peuple de ministres qui ne veulent plus retourner a la situation ou ils negociaient les demi- litres d’essence comme la majorite de Burkinabe. Ils savent d’ ou il sont venus et il faut les comprendre. Sinon, au fond d’ eux- meme voila ce qu’ ils auraient pense.

      LOP

      Répondre à ce message

  • Le 25 février 2011 à 22:18 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Bravo Aux dirigeants Burkinabes pour leur sagesse sans pariellse c’est ce qui a manquer aux dictateurs Magrebiens.Mais qu’ils retienent ceci le plus chanceux sur la terre ce n’est celui qui n’a jamais eu ou sait contourner les problemes mais celui qui arrive a leur ressoudre.S’il pensent que les bons discours peuvent apaiser la population tant mieux mais qu’ils sachent que depuis hier le colenel roi des rois Africains a tout promis a son peuple meme le paradis s’il le pouvait sans solution la crise.Donc faites beaucoup attention car le president ou gouvernement ne dirige ou ne gouverne pas le territoir burkina mais le peuple integres du burkina ; sinon le sahara est tres vaste et il sera mieux d’etre president du sahara que d’etre celui du petit burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2011 à 00:10, par Pierre cailloux En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    le CDP vient de rater une occasion en or de se faire de la pub gratos. Les instances du parti auraient dû confier la redaction de cette déclaraton au sheriff de la ville de ouaga que certains ignarent appellent tébguéré.
    Au lieu de cela, voici pondu une déclartion fade sans piment ni piquant.Or au CDP, on ne connait que de langange de va t-en guerre.
    Qui se rappel de la sortie de simon aux prémières heures des manifestations contre la bouchérie de sapouy ?

    Je me rappel qu’au cours de cette, pendant que les uns pleuraient norbert, lui il protestait contre le saccage des cars du cdp et a même ménacé de traduire les auteurs devant la justice. En bon CDR, il ne savait pas que c’etait une tempête qui s’annoçait.

    Suis convaincu que si on lui confiait la redaction de cette déclaration, il aurait tenu à peu près ce discours :

    Suite au décès par méningite d’un élève de koudougou, des vandales se sont attaqués aux bien publics. Le CDP met en garde les auteurs desdits saccages qu’ils seront poursuis, traduis devant le shériff et pendus avec respect.

    Mes chers forumistes, je ne suis pas seul habitant de simon ville, à vous aussi d’imaginer la suite de ce discours, vous n’êtes pas des cons à ce que je sache.
    Je vous remerci

    Répondre à ce message

    • Le 26 février 2011 à 08:13, par Tiraogo En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

      Pierre Cailloux, ne soit pas pressé. Le CDP est comme un chat, qui jure à son retour de la Mecque, qu’il est pacifié et qu’il ne s’en prendra plus jamais aux souris . Ils ne vont pas tarder à s’énerver. Pour le moment, ils sont pressés par leur chef gaulois de se calmer et d’éviter une contagion du virus maghrébin. Dans deux jours, si la situation perdure, ils vont commencer les accusations diverses : le PCRV, les syndicats, l’opposition, les anarchistes etc......
      Et la solution (pour eux), c’est évidemment l’application stricte de la Loi. Et ils diront : nous sommes soutenus par plus de 90% de la population.
      A suivre, Monsieur Cailloux

      Répondre à ce message

  • Le 26 février 2011 à 07:17, par niki En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Hum
    Tout ca est bien beau.
    Mais faut il etre aveugle pour comprendre que les temps ont changes et sont entrain de changer.
    Il est temps de penser a apporter des solutions durables aux preoccupations des citoyen(ne)s de notre chere patrie.
    Pourquoi occulter les raisons reelles de ces manisfestation qui sont le trop plein de frustation, l’absence de perspective pour la jeunesse. Qu est ce que la paix pour celui qui voit son avenir est en pointiller, pour celui qui n arrive pas a manger a sa faim,a se soigner.
    La sagesse nous dit qu il vaut il mieux prevenir que guerir.

    Respect

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2011 à 07:43 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Initiative louable pour une fois. Dans cette affaire, le Procureur est le premier fautif, il est en fait l’ASSASSIN du pauvre Justin Zongo. Comme le President de la cour constitutionnelle en Cote d’Ivoire, son laxisme indicible et l’impunite qui s’en est suivie a cause d’abord la mort Justin puis la mort des autres personnes et les destructions sans oublier les fermetures des classes. Ce monsieur un manque de professionnalisme, sauf si son laxisme est le resultat d’un esprit corrompu. Il doit etre renvoye dans un bureau pour s’occuper des archives. Comment peut-il dire a l’enfant d’aller se soigner et venir, quand on sait que ne se soigne pas au faso qui veut ? Son irresponsabilite nous a conduit ici. Alors que nous sommes a un moment ou nous n’avons pas besoin de trouble, surtout qu’on ne siat pas ce que le criminel Gbagbo reserve a nos compatriotes en CI. Cet irresponsable procureur sans personnalite et corrompu nous a conduit ou nous sommes et se permet de dire apres que l’enfant est mort de meningite. On est dans ou la ? Megd’Alors.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2011 à 08:03 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    je voudrais parler directement au gouvernement et surtout au President du Faso, fait tres attention au differentes tuerie de gauche a droite sinon vous serai detronner, nous nous somme dans la deuxieme puissance millitaire du monde et nous somme burkinabe, si vous pouver pas bien diriger le pays quitter, car le Burkina a beaucoup d’hommes inteligent pour la diriger. A bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2011 à 10:54 En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Oui, la teneur de la reaction est bien, aussi le ton posé, mais la reaction devrait venir depuis trois jours, soit le jeudi. bon vaut mieux tard que jamais !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2011 à 10:57, par tenbiiga la needa En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    je salue mes précédents ; je suis convaincu que les cicatrices des évenements de 1998 planent toujours dans les esprits des CDpistes d’où cette déclarations. le peuple burkinabè en a marre. un du CDP disait l’autre à la télé que ce se passe dans l’Afrique blannche ne peut venir ici en afrique noire. vu l’empleur de la situation il avoir une reponse de sa conviction. que la population prenne conscience si non à chaque passage d’année elle rentrera toujours dans un baigne de sang. on peut pas en finir car c’est le rite du pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2011 à 14:40, par Un élève En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Merci pour cette prise de position ferme. L’opposition réunie en Assemblée générale a demandé la même chose et je crois que c’est une pression supplémentaire sur le gouvernement qui il faut le dire est une institution républicaine au dessus de tous les partis politiques, syndicats et associations. Je note le ton modéré employé de part et d’autre et me félicite de la hauteur d’esprit des différentes parties. Dans tous les cas nous ne demandons pas mieux que la lumière et la justice sur la mort de notre camarade et le gouvernement est prévenu. Beaucoup d’élèves friands de repos éternel vont certainement vouloir jouer les prolongations mais je suis sûr que la majorité vont savourer cette victoire en reprenant les cours tout en restants vigilants sur l’évolution du dossier. Donc attention car on vous a à l’oeil !

    Répondre à ce message

    • Le 26 février 2011 à 18:50, par citoyen épris de paix et de justice En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

      Que les partis politiques (au pouvoir ou à l’opposition) évitent d’instrumentaliser ces évènements malheureux en particulier dans le contexte actuel où les intérêts de notre pays sont en jeu dans la crise qui secoue un de nos pays voisins.
      L’occasion de cette crise devrait plutôt donner à reflechir sur les raisons réelles de l’insoucience des agents de police qui au lieu d’assurer convenablemen les services publics pour lesquels, ils ont été recrutés et payés à la fin de chaque mois s’adonnent couramment à des actes au service plutôt leur égo.

      Le monde change, les opinions changent, les lignes bougent mais nos policiers (municipal ou national), par leurs actes d’un autre age irritants sur des populations dejà échaudées par la paupérisation et le phénomène de la vie chère, veulent contunier de se comporter comme si on était toujours au temps colonial ou postcolonial. Les récents évenements de Koudougou constituent encore la preuve si besoin en était de cet état d’esprit. A se demander, si cela est lié au contenu de la formation des policiers ou bien à leur niveau d’instruction requis pour leur recrutement ? En tous les cas, cette question de la prestation des plociers est préoccupante et mérite que la puissance publique y regarde de près !!! Sinon comment comprendre que dans ce contexte international et sous-régional deletère où les intérêts de notre pays sont en jeu et nécessitent que l’ensemble des fils du pays se concentrent sur cela, manifestent et mettent plutôt en avant leur solidarité, leur patriotisme (je parle du vrai), certains n’en n’ont cure et ne font que penser à leurs intêrêts personnels (de fesses pour le policier de KDG, d’argent pour ceux qui rackettent au quotidien les pauvres citoyens et contribuables de l’économie notre pays). Les pratiques de rackettage sont quotidiennes et courantes notées aussi au niveau de la police municipale que dans les postes de contrôle au sortir des villes, surtout depuis que des dispositifs ont été mis en place sous la banière "ONASER". Ce dispositif qui pille au quotidien généralement les pauvres transporteurs risque de conduire à des émeutes et mettre en péril la paix si on y prend garde, ....

      Le GOUVERNEMENT EST INTERPELLE

      A bon entendeur salut

      Répondre à ce message

  • Le 26 février 2011 à 16:35, par TENGHIN BIIGA En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Apparemment ce régime a une courte mémoire je pensais que le 23 décembre 1998 lui avait servi de leçon ou bien pour lui c’est parce que ce monsieur était un journaliste loin de la tout simplement parce que ces derniers sont des tenga (fils du koudougou et pas n’importe quel fils mais plutôt un ZONGO) faite attention a ces gens.
    Un ZONGO aussi petit soit-il est source de soulèvement.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2011 à 18:39, par shynkoy En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    je pense que toute ces declarations viennent en retard et ca fait plus de 20 ans que le parti au pouvoir dirige notre pays et il ya tjrs eus de tels impunites mais ils disent a chaque fois ""le chien aboie la caravane passe"" c,est comme on le dit c,est pas eux whoo c,est blaise qui de peure de la reaction de ces hommes de tenue permet de tels actes par notre police et ceu depuis des annees. vous sacrifier votre jeunesse et vous refuser en plus d,assumer vous faites appel a chaque fois au chefs religieux et coutumier pour resoudre vos problemes et le peuple vous dit vous ne pouvez pas et etre complice de votre demarche hypocrite malgre tout le respect q,on a pour les chefs religieux et coutumiers trop c,est trop vivement que le 1er haut responsable de ce parti politique se raproche de son peuple discute avec son peuple au lieu de chercher a resoudre des crise a travers l,afrique comme un messi.vous n,etes pas pret de votre peuple comme on dit la charite bien ordonee cmence par soi donc que les auteurs de cette affaire soit juger et punis s.il sont coupable et justice pour tous. on a en mare de ton silence a chaque fois qu,un de tes fils perd la vie un silence complice qui en dit long sur tout ce qui se passe au burkina depuis des annees

    Répondre à ce message

  • Le 27 février 2011 à 16:22, par sagess En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Je pense que CDP a jouer son role mais pourkoi attendre a la derniere minute ? ce que nous demandons maintenant c’est plustot le changement en toute sincerite c’est le changement chers freres les choses sont plus comme avant ne soyons pas aussi stupide nous devrons demander le depart imediat de Blaise ne tournons pas en rond appeler le chat par son nom.

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2011 à 10:23, par GROS COEUR En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Toute cette violence est le résultat de frustrations énormes. Il n’y a pas de justice pour les pauvres. Ayez affaire en justice avec un riche et vous comprendrez que dans ce pays, pauvre n’est pas l’homme. La preuve le petit ZONGO s’est bien adressé à la justice. Qu’as t - on fait pour lui ? Rien. Alors, le procureur de Koudougou devrait également accompagner le gouverneur dans sa chute car tous autant qu’ils sont, sont coupables , coupable de non assistance à personne en danger. PLUS DE JUSTICE POUR LE PEUPLE ...........

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2011 à 13:02, par le bon citoyen En réponse à : Déclaration du CDP sur les évènements survenus dans la région du Centre-Ouest

    Pour un parti au pouvoir, cette déclaration m’étonne.

    D’abord, le ton. Vous avez le pouvoir et vous devez interpeller le gouvernement avec des délais pour entendre et voire la lumière.

    Vous êtes un parti populaire et de ce fait vous devez dire qu’au moins vous comprenez les marches car c’est le peuple.

    Vous appelez à faire preuve de maturité. Vous pensez que les élèves et étudiants sont immatures ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés