Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «N’attendez pas d’être trop fatigué pour donner du repos à votre corps et votre esprit» Mario Morini

Aménagement de la trame d’accueil de Yagma : 58 km de caniveaux pour assainir le cadre de vie

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Inondations au Burkina • • vendredi 18 février 2011 à 01h36min

Le gouvernement burkinabè, à travers le Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme engage le lundi 21 février prochain les travaux de réalisation d’infrastructures durables pour améliorer le nouveau cadre de vie des sinistrés des inondations du 1er septembre 2009. Le Premier Ministre, Tertius ZONGO, présidera le lancement officiel de ce projet à partir de 10 heures à Yagma.

Le projet de réalisation des infrastructures durables au profit des sinistrés des inondations devient une réalité grâce à une mobilisation financière de la délégation de l’Union européenne au Burkina Faso. Près de 3,9 milliards de FCFA seront investis pour la réalisation de 58 km de caniveaux. Des études préalables ont permis de fixer les bonnes dimensions pour ces types de caniveaux et de définir un plan d’assainissement à même de faciliter la collecte de l’évacuation rapide des eaux pluviales.

La réalisation du réseau d’assainissement pluviale traduit la volonté du gouvernement de poursuivre l’amélioration des conditions de vie des sinistrés nouvellement installées sur cette trame d’accueil.
Sur le terrain, les travaux seront conduits par l’ONG HELVETAS suivant une nouvelle méthode appelée HIMO (haute intensité de main d’œuvre). C’est une méthode qui privilégie la main d’œuvre de petits outillages à l’usage du matériel mécanique pour la réalisation des travaux. La méthode HIMO est très participative et se veut une opportunité de revenus qui va améliorer le quotidien des ménages installés à yagma. Sur une période de trois ans, ce projet va générer plus de 120 000 emplois temporaires.

Ce projet constitue le second volet du processus d’aménagement de la trame d’accueil de Yagma. Il vient à la suite d’une première phase d’aménagement du site qui a consisté à l’aménagement parcellaire, à l’ouverture et au rechargement des voies. L’on se rappelle que dans le cadre de la gestion des conséquences des inondations du 1er septembre, le gouvernement, avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers a entrepris l’aménagement de deux trames d’accueil à Yagma et à Bassinko. Près de 12 400 ménages sont attributaires de parcelles à Yagma et nombreux sont ceux d’entre eux qui y ont installé leurs pénates.

DCPM MHU
Mamadou DEMBELE

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Inondations du 1er septembre 2009 : L’Unité de gestion des secours d’urgence a remis son rapport final au Premier ministre
Aménagement de la trame d’accueil de Yagma : 58 km de caniveaux pour assainir le cadre de vie
Bilan chiffré du gouvernement : "Voilà ce que nous avons eu, voici ce qu’on a fait"
Inondations au Burkina : le bilan s’alourdit
Aide aux sinistrés du 1er septembre 2009 : L’Afrique du Sud contribue pour 15 millions
Aide aux sinistrés du 1er septembre : nos ambassades font parler leur cœur
Dons aux sinistrés du 1er septembre 2009 : on est encore loin des 70 milliards de francs
PAROISSES DE KIEMBARA ET DE TOMA : Des foires humanitaires au profit des sinistrés
Relogement des sinistrés : Yagma et Bassinko en voie de viabilisation
Contribution aux sinistrés du 1er Septembre 2009 : La communauté Burkinabé des Etats-Unis d’Amérique donne sa part
Aide au relogement : les sinistrés ont commencé à passer à la caisse
Déluge du 1er du Septembre : Bilan de santé avant évacuation de l’hôpital Yalgado
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés